Métro Montréal n°2013-02-15 week-end
Métro Montréal n°2013-02-15 week-end
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-15 de week-end

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 18,5 Mo

  • Dans ce numéro : Nicolo Milioto, prochain témoin de la commission.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Le scribe devenu Astérix Cinéma. Édouard Baer endosse le pantalon rouge et la moustache blonde du célèbre gaulois dans la quatrième aventure des héros d’Uderzo et Goscinny, Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté. 2012-FIDÉLITÉ FILMS - CINETOTAL KFT - LUCKY RED S.r.l. - MORENA FILMS - FRANCE 2 CINÉMA - FRANCE 3 CINÉMA - SAINT-SÉBASTIEN SÉBASTIEN FROISSART PHOTO TOJ Jean-Marie Leroy MARILYNE LETERTE metrofrance.com Du petit rôle d’Otis dans le film d’Alain Chabat à celui d’Astérix chez Laurent Tirard, vous avez eu une belle promotion, non ? J’ai gravi l’échelle sociale de façon hallucinante. Mais c’est évidemment une méritocratie. Il a fallu travailler, m’accrocher… et surtout être sacrément lèche-cul avec le réalisateur Laurent Tirard ! Plus sérieusement, depuis Mensonges et trahisons, j’ai la chance que Laurent me considère comme son double au cinéma, un peu comme Sur mesure « Le réalisateur a adapté le personnage pour moi : cet Astérix me correspond vraiment. » Édouard Baer Fellini avec Mastroianni. Qu’aimiez-vous dans le scénario de cette nouvelle adaptation ? Comme Chabat à l’époque, Laurent a fait « son » Astérix, a « trahi » la BD dans le bon sens du terme, l’a modernisée. Cet Astérix, c’est à la fois autre chose et totalement ça ! La preuve : Uderzo a beaucoup aimé. Avez-vous pensé à Christian Clavier et à Clovis Cornillac, vos prédécesseurs, quand vous avez incarné Astérix ? J’aurais effectivement pu être tenté de les copier, mais nous avons un tempo trop différent. Je serais incapable de jouer comme eux, et inversement. Et Laurent a adapté le personnage pour moi : cet Astérix me correspond vraiment. « PLUS VIF ET PLUS DRÔLE QUE JAMAIS. LE PLUS RÉUSSI DE TOUS. » LE NOUVEL OBSERVATEUR UN FILM DE LAURENT TIRARDRD D’APRÈS L’ŒUVRE DE RENÉ GOSCINNY ET D’ALBERT UDERZO ASTERIXETOBELIX-LEFILM.CA Parlez-nous de votre moitié dans le film : Gérard Depardieu, alias Obélix. Dans le jeu, ce que je préfère chez Gérard, c’est son œil. Il a un truc qui déclenche le fou rire en un rien de temps. J’adore aussi sa naïveté. Pour un mec qui a tout fait, tout vu, tout lu, il a encore une innocence stupéfiante. En dehors des prises, je l’appelais « Feu de tout bois ». Comme les enfants, il ne supporte pas de s’ennuyer et ne s’arrête jamais. Dès qu’il se passait un truc sur le plateau, une assistante qui cassait son talon par exemple, il le savait et en faisait un sketch d’une heure. L’ambiance ressemblait-elle à celle des banquets de la BD ? Sans les sangliers, hélas ! Mais Atmen (Kelif) avait apporté du jambon noir de Bigorre, et Gérard, des fromages. On avait placé les loges en cercle avec une À L’AFFICHE DÈS LE VENDREDI 22 FÉVRIER ! Astérix (Edouard Baer) et Obélix (Gérard Depardieu) avec le chien Idéfix./LES FILMS SEVILLE table au centre et on se réunissait souvent. Tout le monde participait, Vincent Lacoste comme Catherine Deneuve. Personne ne restait à s’ennuyer dans sa loge pour garder son pseudo-statut de star et tenter d’intimider les autres. Ce sont des pratiques d’un autre temps. Pour finir, vous nous fileriez la recette de la potion magique ? Hélas non. Mon contrat m’interdit de la dévoiler. GAGNANT MEILLEUR FILM GSCA- 2012 GAGNANT MEILLEURE PHOTOGRAPHIE GSCA-2012 Infos Voyagez à travers des paysages époustouflants et découvrez l’histoire mémorable de la construction du premier chemin de fer transcontinental au Canada. 19 Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté En salle dès le 22 février



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :