Métro Montréal n°2013-02-13 mercredi
Métro Montréal n°2013-02-13 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-13 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : Les États-Unis sont plus forts selon Obama.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
La possibilité d’être plus qu’un employé. d’être un partenaire. JOIGNEZ-VOUS À NOUS:• barista• chef de quart• gérant(e) adjoint(e)• gérant(e) de magasin Fière d’être reconnue comme l’un des meilleurs lieux de travail au Canada. Starbucks Coffee Company est engagée à recruter une main-d’œuvre diversifiée. Les candidats intéressés doivent postuler en ligne à l'avance : fr.starbucks.ca/careers Programme ouvert à tous Gestionnaire de réseaux Linux et Windows Attestation d’études collégiales Début 29 avril 2013 Rencontres d’information 20 février 6, 13, 20 et 27 mars à 13 h Inscription ou information 514 376-1620, poste 7388 formationcontinue@crosemont.qc.ca Innover sans cesse, voilà notre passion depuis 1840. Joignez-vous à une équipe entièrement dédiée à présenter des produits à la fine pointe de la mode dans un esprit de service à la clientèle vraiment distinctif et dans un environnement moderne et agréable. NOTRE MAGASIN DU CENTRE-VILLE DE MONTRÉAL 977 RUE SAINTE-CATHERINE OUEST est présentement à la recherche de candidats (es) exceptionnels (elles) pour des postes de : COUTURIERS(ÈRES) Postes temps plein de 37 heures 1/2 Postes temps partiel de 25 heures La personne idéale doit pouvoir effectuer des retouches de vêtements féminins et masculins dans des délais rapides. Elle démontre un esprit de serviabilité et de distinction afin d’offrir à notre clientèle un service professionnel hors pair. Si ce poste vous intéresse, nous vous invitons à vous présenter maintenant, à notre bureau du service à la clientèle de notre magasin du centre-ville de Montréal, 977 rue Sainte-Catherine Ouest, afin de compléter notre offre de service. journalmetro.com mercredi 13 février 2013 Des emplois dans le bois Formation. L’industrie forestière aura besoin de 60 000 travailleurs au cours des prochaines années, selon l’Association des produits forestiers du Canada. Environ un tiers ou 20 000 de ces emplois devront être pourvus au Québec. DE BON CONSEIL Mario Charette info@journalmetro.com Diplômés universitaires en demande Les perspectives n’ont jamais cessé d’être bonnes pour les travailleurs diplômés de l’université, tels que les ingénieurs forestiers et les géomaticiens. L’industrie forestière, on s’en souviendra, a vécu des moments difficiles. En 2002. les Américains ont imposé des frais compensatoires de 19% à tout le bois d’œuvre d’origine canadienne, c’est-à-dire les planches, les madriers, les poutres et tous les produits du bois utilisés par les industries de la construction ; c’est l’un des principaux produits de la récolte de nos forêts. Ces droits compensatoires avaient pour but d’annuler l’effet de droits de coupe, jugés trop faibles, qui étaient demandés aux forestières par les provinces. Les Américains voyaient là une subvention déguisée qui gardait le prix de notre bois d’œuvre artificiellement bas et nuisait à leurs propres producteurs. Une pénalité anti-dumping de plus de 8% était également imposée. Le Canada a déposé des plaintes auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et du tribunal de l’Accord de libre-échange nordaméricain (ALENA). Lorsque les parties se sont finalement entendues, en 2006, le mal était fait. La valeur des exportations de bois d’oeuvre vers les États-Unis, qui recevait normalement plus de 80% de nos exportations, avait fortement chuté. Pas moins de 131 usines, surtout des scieries et des fabricants de meubles, ont fermé leurs portes entre 2005 et 2009. Il en a résulté, selon le Conseil CONCOURS ST-VALENTIN AVEC MÉTRO Chaque semaine, courez la chance de gagner l’un des 4 prix incluant un certificat-cadeau Spa de 100$ et un certificat de 40$ chez Valentine. Rendez-vous sur la page des petites annonces, MC trouvez le caché dans une des rubriques et participez ensuite sur journalmetro.com Les gagnants seront avisés par courriel. Une participation par semaine et par personne. Règlements disponibles sur journalmetro.com. Tirages les 1 er, 8 et 14 février 2013, à 13 h 00. (Valeur des prix : 1 680$) MC 24 En raison notamment des départs à la retraite et de DEP en abattage et en sylviculture./MÉTRO de l’industrie forestière du Québec, la perte de 7 000 à 8 000 emplois directement liés à la récolte de la forêt. MC
du manque de relève, les débouchés devraient nettement s’améliorer pour les techniciens forestiers et pour les détenteurs Deux phénomènes expliquent le revirement de situation qu’on observe actuellement. D’abord, durant la crise, les jeunes se sont mis à bouder les formations de la foresterie. Ensuite, les travailleurs de la forêt qui OBJECTIF DU PROGRAMME L’attestation d’études professionnelles prépare à l’exercice de la profession d’éducatrice ou d'éducateur en service de garde en milieu scolaire. CONDITIONS D’ADMISSION Détenir un diplôme de 5 e secondaire Avoir 18 ans POUR VOUS INSCRIRE Par courriel à ou par téléphone au 450 492-3538, poste 2957 Centre de formation professionnelle des Riverains 120, rue Valmont, Repentigny Cours de jour, du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 DURÉE : 11 mars 2013 jusqu’au mois de juin 2013 Centre de formation professionnel des Moulins 2525, boul. des Entreprises, Terrebonne Cours de soir, les lundis et jeudis, de 18 h à 21 h DURÉE : 11 mars 2013 jusqu’au mois de mars 2014* *Cours suspendus durant la période estivale www.formationsurmesure.ca 25 demeuraient ont vieilli. Il faut prévoir qu’au moins deux tiers de ces nouveaux emplois en foresterie serviront à remplacer les départs à la retraite (on le savait d’ailleurs depuis cinq ans au moins). Les débouchés devraient donc nettement s’améliorer pour les techniciens forestiers et pour les détenteurs de DEP en abattage et en sylviculture. Néanmoins, n’oublions pas que la récolte de la forêt est une activité saisonnière. Durant les mois d’hiver, plusieurs travailleurs doivent se trouver un autre emploi. Cela explique d’ailleurs pourquoi leur taux de chômage est élevé durant certaines périodes de l’année. Finalement, les perspectives n’ont jamais cessé d’être bonnes pour les travailleurs diplômés de l’université, tels que les ingénieurs forestiers et les géomaticiens. L’ingénieur du bois est aussi promis à un bel avenir, car sa formation lui permet de concevoir de nouveaux usages pour le bois, et l’industrie dépend fortement de l’innovation pour assurer sa croissance. Les formations sont offertes uniquement à l’Université Laval. Sur le web Pour en savoir plus sur les métiers de la forêt : csmoaf.com/brochure AEC TECHNIQUES D’INSPECTION EN BÂTIMENT Formation débutant à l’automne 2013 TRACEZ-VOUS UN PLAN DE CARRIÈRE ! 220, rue Fairmount Ouest, Montréal (Québec) 514 277-6053 (poste 2202) 1 866 345-6053 institut-grasset.qc.ca LAURIER ecastro@grasset.qc.ca



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :