Métro Belgique n°4566 25 jan 2023
Métro Belgique n°4566 25 jan 2023
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4566 de 25 jan 2023

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : en route pour les demies.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 EN VRAI MERCREDI 25/1/2023 metrotime.be Facture d’énergie  : quand votre acompte va-t-il enfin baisser ? Le prix du gaz est actuellement très loin des records de l’été dernier. Pourtant, cette baisse tarde à être répercutée sur les factures. Cela devrait bientôt changer, du moins pour certains contrats. Les prix du gaz jouent au yo-yo ces derniers jours. Il y a une semaine, le prix du gaz en Europe avait atteint son niveau le plus bas depuis plus d’un an. Vendredi, sur la principale bourse du gaz d’Amsterdam, le prix du mégawattheure avait grimpé de quelque 10% pour dépasser 67 € , en raison de la froideur de l’hiver qui oblige les gens à se chauffer davantage. DES PRIX CINQ FOIS MOINS ÉLEVÉS Néanmoins, nous sommes toutefois encore loin du pic de l’année dernière. Lorsque la Russie avait largement fermé le robinet du gaz l’été dernier, le prix du gaz était alors passé à près de 350 € par mégawattheure. Pourtant, cette baisse du prix du gaz tarde à se faire ressentir sur les factures des citoyens qui ont un contrat variable. Mais bonne nouvelle, à condition que les prix se stabilisent, les factures d’acompte devraient enfin baisser. QUAND LES FACTURES VONT-ELLES BAISSER ? Tout dépend du type de contrat variable que vous avez. Certains seront mieux lotis que d’autres. Si vous avez un contrat variable indexé mensuellement, vous pouvez espérer une baisse de votre facture d’acompte dès le mois prochain. Les autres, ceux qui ont un contrat indexé trimestriellement, devront être plus patients. Si Editeur  : n.v. Mass Transit Media Rue Royale 100, 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur Opérationnel  : Werner Sluys wsluys@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 225 55 55 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Ph. Belga Metro’s content room  : Janne Vandevelde (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Marie Bruyaux, Lien Delabie, Sébastien Paulus, Oriane Renette, Quentin Soenens, Silke Vandenbroeck, Nina van den Broek, Camille Van Puymbroeck, Thomas Wallemacq les prix restent stables, l’effet sur leur facture se verra seulement après le premier trimestre, c’est-à-dire à partir du mois d’avril. BIENTÔT LE RETOUR DES CONTRATS FIXES ? Il y a quelques semaines, Luminus était le premier fournisseur à de nouveau proposer un contrat fixe. Malheureusement pour les consommateurs à la recherche RETROUVE TON JOURNAL metro 3X PAR SEMAINE DANS LES DISPLAYS LUNDI MERCREDI VENDREDI 7J/7 SUR METROTIME.BE Lay-out  : Karima Moussaoui (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @ metromedia.be Marketing  : Tél. (02) 227 93 81 metromarketing @ metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites de sécurité, les autres fournisseurs n’ont pas encore suivi le mouvement. Une situation que regrette Test Achats. « Nous pensons qu’il est grand temps que les fournisseurs proposent à nouveau des tarifs fixes. Aujourd’hui, les consommateurs dépendent principalement des taux variables, bien qu’une majorité préfère la certitude des prix fixes », estime l’association de consommateurs. ◀ E.r.  : Olivier De Raeymaeker, Rue Royale 100, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 150.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
metrotime.be MERCREDI 25/1/2023 NEWS 3 Feu vert au plan de réduction des pesticides BRUXELLES Le gouvernement bruxellois a donné il y a quelques jours son feu vert au plan de réduction des pesticides 2023-2027, a annoncé hier le ministre bruxellois de l’Environnement et de la Transition climatique, Alain Maron (Ecolo). Depuis 2019, plus aucun pesticide n’est utilisé en Région bruxelloise pour entretenir les espaces publics, qu’ils soient régionaux ou communaux. Cet usage est également interdit dans les zones tampons, définies autour des cours et plans d’eau, afin de réduire la pollution de nos milieux aquatiques et de nos sols. La Région bruxelloise entend aller plus loin et inciter les gestionnaires d’espaces privés à changer leurs pratiques. Objectif  : réduire l’utilisation de pesticides sur le territoire régional pour protéger la santé et l’environnement. Belga/J-L. Flémal FORMATIONS ET SURVEILLANCE Concrètement, pour encourager l’utilisation des alternatives de jardinage non-polluantes, la Région va développer des actions de sensibilisation. Elle va aussi outiller les différents acteurs en leur proposant des kits pédagogiques et en organisant des formations pour répondre à toutes les questions sur la méthode alternative de jardinage, les plantes à favoriser ou encore le sort à réserver à ses stocks de pesticides. Par ailleurs, pour lutter plus spécifiquement contre les différentes pollutions causées par les pesticides sur l’environnement, le système de surveillance des risques dans l’environnement sera renforcé pour permettre des actions ciblées si nécessaire. L’autorisation ou l’interdiction de vente d’un produit relève du gouvernement fédéral.◀ QUELLE BANQUE A DES TAUX INTÉRESSANTS ? SI VOUS HÉSITEZ, REGARDEZ PLUTÔT CHEZ ING via l’appING ou sur ing.be/epargner Eurostar et Thalys changent de peau BRUXELLES Le groupe Eurostar, né de la fusion entre Eurostar et Thalys, a dévoilé son nouveau logo et présenté ses ambitions de connexion des grandes capitales entre elles mais aussi à l’ensemble des réseaux ferroviaires. Le design de la nouvelle marque sera déployé à la fin de l’année 2023 et la marque Thalys disparaîtra donc. Le nouveau logo d’Eurostar Group représente une étoile accompagnée de la lettre « e », qui symbolise les connexions de la compagnie ferroviaire ainsi que son ancrage européen. « Eurostar et Thalys avaient inventé la grande vitesse internationale pour connecter les Européens à travers les frontières, et maintenant on les réunit pour construire l’épine dorsale de la mobilité verte, du voyage durable à travers les frontières européennes », commente Gwendoline Cazenave, la CEO. ◀ EN BREF ▶ Annoncée depuis plus de 30 ans, la réforme de la formation initiale des enseignants va officiellement voir le jour en septembre prochain. Le changement le plus notable imprimé par cette réforme est l’allongement du cursus des instituteurs et des enseignants du secondaire inférieur. Celui-ci sera en effet porté de trois à quatre années, avec une partie obligatoirement à l’université. ▶ La plateforme « Europe for Peace and Solidarity » a lancé un appel en faveur d’un rassemblement national le dimanche 26 février prochain à Bruxelles afin de protester contre la guerre en Ukraine. Une trentaine d’organisations ont déjà répondu à l’appel. Comptes d’épargne réglementés à des fins privées. Offre sous réserve d’acceptation par ING Belgique et d’accord mutuel. Les conditions applicables aux services d’ING (conditions générales et particulières, règlements, informations clés pour l’épargnant, fiches produits, frais et toute autre information complémentaire) sont disponibles dans les agences ING, sur www.ing.be ou au 02 464 60 04 - ING Belgique SA – Banque/Prêteur – Avenue Marnix 24, B-1000 Bruxelles – RPM Bruxelles – TVA  : BE 0403.200.393 – BIC  : BBRUBEBB – IBAN  : BE45 3109 1560 2789 – www.ing.be – Contactez-nous via ing.be/contact – Courtier en assurances, inscrit à la FSMA sous le numéro 0403.200.393. Éditeur responsable  : Sali Salieski – Cours Saint-Michel 60, B-1040 Bruxelles – 01/2023.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :