Métro Belgique n°4411 21 jan 2022
Métro Belgique n°4411 21 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4411 de 21 jan 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : le baromètre corona au menu du Codeco.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 NEWS VENDREDI 21/1/2022 metrotime.be AFP/A. Pain Qui sera sur les billets ? Sur les prochains billets de banque de la zone euro, actuellement à l’étude, Léonard de Vinci et Simone Veil feraient de bons modèles, a plaidé la patronne de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde. « Il faut trouver de grands vrais Européens au fil de l’Histoire pour que l’on puisse se reconnaître », a-t-elle expliqué. La liste des futurs heureux élus sera très restreinte puisqu’il n’y a plus désormais que six différentes coupures. Belga/H. Kaghat L’auteur de la prise d’otages au Texas voulait mourir en martyr TEXAS Dans un échange avec son frère, l’auteur de la prise d’otages au Texas avait expliqué qu’il priait « depuis deux ans » pour mourir en martyr. Malik Faisal Akram, l’auteur de la prise d’otages dans une synagogue au Texas le weekend dernier, tué dans l’assaut de la police, priait depuis « deux ans » pour mourir en martyr, a-t-il dit lors d’un échange avec son frère, Gulbar. Cette conversation a été dévoilée par un enregistrement audio, mis en ligne par le journal The Jewish Chronicle, obtenu auprès d’une source de sécurité. Alors que son frère tentait de le convaincre d’y mettre fin et de « penser à (ses) enfants », le ravisseur a affirmé vouloir mourir en martyr. « Cela fait deux ans que je prie Allah pour cela », a- t-il déclaré. « Je préfère vivre un jour comme un lion que 100 ans comme un chacal ». IL A RÉCLAMÉ LA LIBÉRATION DU DR AAFIA Dans cet échange où on l’entend crier et proférer des injures, Malik Faisal Akram évoque aussi « Dr Aafia ». Des médias américains avaient indiqué précédemment qu’il avait réclamé la libération d’Aafia Siddiqui, une scientifique pakistanaise condamnée en 2010 par un tribunal fédéral de New York à 86 ans de prison pour avoir tenté de tirer sur des militaires américains lorsqu’elle était détenue en Afghanistan. RISQUE DE RADICALISATION La police antiterroriste du nord-ouest de l’Angleterre a annoncé hier avoir arrêté deux hommes à Birmingham (centre de l’Angleterre) et Manchester (nord) dans le cadre d’une enquête qui pose des questions sur l’incapacité des services antiterroristes britanniques à empêcher Malik Faisal Akram de passer à l’acte. M. Akram avait été signalé deux fois, en 2016 et 2019 au programme britannique Prevent destiné aux personnes présentant un risque de radicalisation, mais que son cas n’a pas été examiné par Channel, la branche de ce programme qui s’occupe des cas les plus graves. En 2020, Malik Faisal Akram avait fait l’objet d’une enquête du service de renseignement intérieur (MI5) du Royaume-Uni, qui avait Emirates reprend ses vols vers les États-Unis 7-11 DUBAÏ Emirates a annoncé hier la reprise « temporaire » des vols vers « toutes ses destinations américaines » après le report du déploiement de la 5G autour des aéroports américains. Les opérateurs de téléphonie mobile AT&T et Verizon ont retardé cette installation afin d’éviter le potentiel chaos craint par le secteur aérien. Les vols de la compagnie Emirates vers Chicago, Dallas Fort Worth, Miami, Newark, Orlando et Seattle reprendront donc dès aujourd’hui alors que ceux vers Boston, Houston et San Francisco seront rétablis demain. S’il se « réjouit » de la reprise des vols, le président d’Emirates, Tim Clark, s’est dit néanmoins conscient qu’il s’agit d’un « sursis temporaire. Une solution à long terme est nécessaire », a-t-il déclaré. En effet, Emirates avait suspendu ses services « sur la base de l’avis de la FAA et des recommandations de Boeing sur les interférences possibles entre les antennes 5G et les systèmes des avions ». Malgré la décision de reporter leur projet, AT&T et Verizon ont commencé à déployer, mercredi aux États-Unis, de nouvelles bandes de fréquence pour la 5G, provoquant quelques annulations de vols. Outre Emirates, d’autres compagnies AFP/A. Jacobsohn AFP/V. Hache basées hors des États-Unis ont annulé des vols longcourriers, craignant également de possibles interférences avec des instruments de bord. ◀ Les Khoïsans contre Amazon Le projet d’Amazon, d’installer son siège africain au Cap dans un immense projet immobilier avec 70.000 m² de bureaux, est défié devant la justice par les descendants des premiers Sud-Africains, les Khoïsans, qui défendent des terres considérées comme sacrées. Les travaux sont déjà en cours, mais « il est probable que le projet n’aboutisse pas », a déclaré Sean Rosenberg, avocat du promoteur du projet. conclu à une absence de menace. Concernant la prise d’otages, son frère, Gulbar, avait déclaré sur la page Facebook de la communauté musulmane de Blackburn, que Malik Faisal Akram « souffrait de problèmes de santé mentale ». Il avait ajouté que sa famille était « anéantie » et qu’elle « ne cautionne aucune de ses actions ». ◀ Des Soudanais défilent en hommage aux manifestants tués Une explication du syndrome de La Havane AFP/Y. Lage WASHINGTON La CIA a conclu, dans un rapport intermédiaire, que le « syndrome de la Havane » n’était a priori pas imputable à une attaque d’une puissance étrangère. En effet, l’agence aurait trouvé des explications plausibles et alternatives. Toutefois, l’enquête de la CIA se poursuit concernant une vingtaine de cas qui restent inexpliqués. Ces incidents sont survenus, pour la première fois, chez des diplomates en 2016 dans la capitale cubaine. Des diplomates américains et canadiens se plaignant de graves maux de tête et de nausées. Depuis son apparition à La Havane, des cas ont été signalés en Chine, Allemagne, Australie, Russie, Autriche et même à Washington. ◀ AFP/F. Nureldine KHARTOUM Des milliers de manifestants ont défilé hier à Khartoum en « hommage aux martyrs ». 72 manifestants ont été tués, beaucoup par balles, mais la liste des victimes de la répression ne cesse de s’allonger au Soudan où le pouvoir militaire a renforcé son emprise avec le putsch du 25 octobre dernier. Parmi les Soudanais qui défilaient, des dizaines ont convergé vers la représentation de l’Onu à Khartoum avec des pancartes « Non aux solutions venues de l’étranger », en réponse à l’initiative de dialogue des Nations unies que la rue rejette en bloc, réclamant avant toute chose la remise du pouvoir aux civils. ◀
Pressoria Ph. BOEGLY+GRAZIA weekend Escapade sensorielle et féerique en Champagne Située à trois heures de route de Bruxelles, la Champagne séduit de nombreux Belges. En décembre, la célèbre avenue de Champagne, à Epernay, s’habille de lumière le temps d’un week-end pour offrir aux visiteurs un moment magique. À quelques kilomètres de là, le tout nouveau « musée » Pressoria propose, en prime, une expérience sensorielle inoubliable ! Par Marie Bruyaux DES HABITS DE LUMIÈRE Pendant trois jours, à la mi-décembre, Epernay se pare de ses plus beaux atouts, des habits de lumière ! Habitants de la région et touristes se donnent rendezvous sur la prestigieuse avenue de Champagne pour l’événement de l’année. Les bâtiments des grandes Maisons prennent vie grâce à un vidéo mapping impressionnant ! Sur la majestueuse façade du Château Perrier, dans lequel est implanté le nouveau musée du vin de Champagne et d’archéologie régionale, on peut admirer les lumières danser, nous faisant vivre une immersion onirique au cœur de l’univers du champagne. D’une Maison à l’autre, chaque animation est différente et chacun y trouve son style, plus traditionnel ou contemporain. C’est bien sûr l’occasion de déguster une coupe en plein air entouré d’un orchestre reprenant à sa sauce de la musique actuelle. Le samedi, les chefs étoilés entrent en scène en concoctant des recettes pour accompagner les diverses cuvées de champagne. Le moment est magique, surtout quand on sait que se trouvent sous nos pieds 220 millions de bouteilles et 110 kilomètres de caves ! C’est le moment de faire le plein de bulles dans les boutiques des grandes Maisons, ouvertes pour l’occasion. UN PETIT TOUR EN BALLON Si l’on n’a pas peur de prendre un peu de hauteur, la magie opérera encore davantage grâce à un ballon captif à l’hélium, situé à deux pas de l’avenue, qui nous emmène à 150 mètres d’altitude. La balade vaut le détour ! Pour 12  € (20  € avec la coupe de Champagne), nous passons un quart d’heure dans les airs à admirer les illuminations. Il faut faire preuve de patience car le ballon ne peut monter que si la météo le permet. (Lire la suite en page 2) Ballon captif Ph. D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :