Métro Belgique n°4411 21 jan 2022
Métro Belgique n°4411 21 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4411 de 21 jan 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : le baromètre corona au menu du Codeco.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 NEWS VENDREDI 21/1/2022 metrotime.be Augmentation de 35% des plaintes sur l’Énergie BRUXELLES L’an dernier, le service de médiation de l’Énergie a reçu davantage de plaintes qu’en 2020. Une augmentation allant de pair avant la hausse des prix de l’énergie. L’explosion des prix de l’énergie a également entraîné une forte augmentation du nombre de plaintes auprès du service de médiation de l’Énergie. L’organisation a reçu au total 9.088 plaintes en 2021, soit 36,9% de plus qu’en 2020. EN QUOI CONSISTENT LES PLAINTES Les questions, plaintes et signalements reçus concernaient surtout les prix de l’énergie, comme la hausse des factures d’acompte, la modification des prix de l’énergie et des contrats (22,7%) , d’après l’organisme. Viennent Belga/D. Waem Ta journée commence avec ensuite les plaintes concernant les pratiques de vente et commerciales des fournisseurs d’énergie (18,8%) , qui utilisent de plus en plus la communication et d’autres outils numériques depuis la crise du coronavirus. Les problèmes de compteur, essentiellement des plaintes concernant l’installation obligatoire du compteur numérique en Flandre ainsi que des plaintes régulières concernant le traitement et la rectification des données du compteur lors des relevés annuels, en cas de compteur défectueux, en cas de déménagement ou d’inoccupation d’un immeuble, etc. (16,4%) , arrivent en troisième position. Concrètement, 73% de plaintes ont été émises par des néerlandophones, 26,8% par des francophones et 0,2% de plaintes étaient germanophones. ◀ Nouvelle greffe d’un rein de porc chez un humain AFP/P. Lopez WASHINGTON Une nouvelle greffe d’un rein de porc à un corps humain a eu lieu aux États-Unis en septembre dernier. Un rein de porc a été greffé à un corps humain, a annoncé une équipe médicale basée aux États-Unis. L’opération dévoilée a eu lieu le 30 septembre 2021. Deux reins d’un porc génétiquement modifié ont été placés dans le corps d’un homme de 57 ans dont les organes ne pouvaient être donnés à une autre personne, bien qu’il en ait fait le vœu. Il s’agit de la deuxième opération de ce type et la première menée à l’intérieur du corps d’un patient, qui était en état de mort cérébrale. L’annonce intervient peu après la première greffe d’un cœur porcin chez un patient, cette fois conscient. PÉNURIE DE DONS D’ORGANES Puisque les reins étaient complètement connectés à l’intérieur du corps, l’équipe assure que cette opération chirurgicale se rapproche de la réalité clinique. Ils comptent effectuer bientôt des essais sur des patients humains et demander ensuite le feu vert des autorités de régulation. Ces avancées dans le domaine des transplantations d’organes d’animaux chez des humains, appelées xenogreffes, laissent entrevoir une possible solution à la pénurie chronique de dons d’organes. « Les résultats d’aujourd’hui sont un accomplissement remarquable pour l’humanité et font entrer les xénogreffes dans le domaine clinique », s’est félicité Selwyn Vickers, doyen de l’école Heersink de médecine de l’Université de l’Alabama à Birmingham (UAB), où l’opération a eu lieu. Selon les autorités américaines, près de 107.000 personnes attendent un don d’organe aux États- Unis, dont 90.000 ont besoin d’un rein. ◀ metro Dans les displays 4X PAR SEMAINE Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi 7j/7 sur fr.metrotime.be
metrotime.be VENDREDI 21/1/2022 NEWS 5 Le rouge foncé domine l’Europe BRUXELLES Sur la carte de l’ECDC, mise à jour hier, seules quelques régions de l’est de l’Europe échappent au rouge foncé. Seules quelques régions dans l’est de l’Europe échappaient encore au rouge foncé sur la carte actualisée hier du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) à propos de l’évolution de l’épidémie de coronavirus. Mise à jour chaque semaine, elle donne un aperçu du taux d’incidence (propagation) du virus au cours des quatorze derniers jours. ECDC ïie NEEDS YAU** YOUNG ACTIVE URBANS DIX RÉGIONS SUPPLÉMENTAIRES Sur les 211 régions reprises sur la carte, seules quelquesunes en Pologne (11, soit la majorité du pays), Roumanie (3, la moitié du pays) et Hongrie (1) restent rouge clair, une couleur attribuée aux régions où plus de 200, mais moins de 500 contaminations ont été enregistrées par 100.000 habitants. Par rapport à la dernière actualisation de la carte, dix régions supplémentaires sont ainsi passées au rouge foncé, le plus haut niveau de la carte. Le reste de l’Europe arbore ce rouge rubis signifiant que l’incidence dépasse les 500 infections par 100.000 habitants. Proportionnellement, c’est l’île portugaise de Madère qui est confrontée au plus haut taux d’infection en Europe. Ainsi, deux habitants sur 23 sont actuellement positifs, un record en Europe. En chiffres absolus, c’est la région parisienne qui compte le plus de contaminations, avec 938.353 tests positifs au cours des deux dernières semaines. ◀ L’anti-Covid de Merck sera accessible à 105 pays démunis GENÈVE Un vaste accord a été signé hier avec la Communauté de brevets sur les médicaments (MPP) pour donner accès à 105 pays à faible et moyen revenu à la pilule anti-Covid du groupe pharmaceutique Merck. Le contrat signé avec 27 entreprises réparties dans le monde fait suite à l’accord de licence volontaire signé avec Merck en octobre 2021 pour faciliter l’accès mondial à un prix abordable au molnupiravir, le médicament antiviral oral expérimental contre la Covid-19. Ces traitements sont plus faciles à fabriquer que les vaccins. Ils ne nécessitent pas de chaîne du froid et peuvent être pris par le patient chez lui-même si le fait de devoir l’utiliser rapidement suppose que des tests soient disponibles et que le diagnostic soit confirmé par un médecin. ◀ EN BREF ▶ Le pass vaccinal entrera en vigueur en France à partir de lundi. Il concernera les personnes de plus de 16 ans, sous réserve de la décision du Conseil constitutionnel attendue aujourd’hui. ▶ Une première partie d’un groupe de 70 personnes rapatriées d’Afghanistan est arrivée hier sur le sol belge, depuis le Pakistan Nous recherchons  : Un.e Account Manager Postule maintenant ! metromedia.be/jobs en passant par Doha (Qatar). ▶ Le Parlement autrichien a adopté hier une loi sur la vaccination anti Covid-19 obligatoire pour tous les adultes, devenant le premier pays de l’Union européenne à prendre une telle mesure pour lutter contre la pandémie.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :