Métro Belgique n°4407 14 jan 2022
Métro Belgique n°4407 14 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4407 de 14 jan 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'année du tigre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS VENDREDI 14/1/2022 metrotime.be Belga/F. Sierakowski Adrien Dolimont prête serment Adrien Dolimont (MR), le nouveau ministre wallon du Budget, des Finances, des Aéroports et des Infrastructures sportives, a prêté serment, hier après-midi, devant le parlement wallon réuni en séance plénière. Il s’est ensuite rendu au cabinet du ministre du Budget pour une passation de pouvoir officielle. Il succède à ce poste à Jean-Luc Crucke, qui a de son côté retrouvé les rangs parlementaires. Au terme de travaux menés dans un climat politique tendu, le gouvernement fédéral s’est accordé, en novembre, sur un dispositif imposant la vaccination des professionnels de la santé et prévoyant le retrait de leur visa pour exercer, ainsi que la résiliation de leur contrat ou la suspension au bout d’une période transitoire. Cette phase transitoire doit, en principe, s’achever le 1er avril. Dans un avis rendu le 24 décembre en assemblée générale, le Conseil d’État estime que l’avant-projet de loi « tend à protéger non seulement la santé des patients, mais aussi celle du professionnel des soins de santé et ce, afin de maintenir le système de santé publique intact et opérationnel Belga/V. Lefour autant que possible. Une obligation vaccinale ciblée est un moyen nécessaire et proportionné dans l’objectif de protéger la population qui ne peut être atteinte d’une manière moins radicale ». Le Conseil d’État « n’aperçoit pas à ce stade 1.500 militaires en renfort Le Conseil d’État valide l’obligation vaccinale pour le personnel soignant BRUXELLES Le Conseil d’État a validé le principe de l’obligation vaccinale des soignants. Néanmoins, il pointe une série d’éléments qui devront être adaptés. Belga/N. Maeterlinck Près de trois tests sur dix sont positifs à la Covid BRUXELLES Entre le 3 et le 9 janvier, 22.189 nouvelles contaminations au Sars- CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, soit une augmentation de 88% par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour hier en fin de matinée. En chiffres absolus, sur la période écoulée, c’est la Flandre qui comptabilise le plus grand nombre de cas confirmés (82.013 cas, soit 53% des nouvelles contaminations), suivie par la Wallonie (44.512, 29%) et Bruxelles (26.039, 17%). Près Editeur  : n.v. Mass Transit Media Rue Royale 100, 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur Opérationnel  : Werner Sluys wsluys@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be de trois tests sur dix se révèlent désormais positifs  : quelque 86.500 dépistages ont été effectués quotidiennement pour un taux de positivité de 27,1%. La tranche d’âge la plus infectée est celle des 10 à 19 ans, avec 37,6% des tests qui sont revenus positifs contre 11,2% pour les plus de 65 ans, la population la moins affectée. Entre le 6 et le 12 janvier, il y a eu en moyenne 182 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une augmentation de 7% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 2.022 Metro’s content room : Janne Vandevelde (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek, Lien Delabie Belga/N. Maeterlinck personnes sont encore hospitalisées en raison de la Covid-19 (+7%) , dont 423 en soins intensifs (-10%). ◀ Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @ metromedia.be La Défense met 1.500 membres de son personnel, dont 200 formés médicalement, à disposition des maisons de repos pour compenser les hauts taux d’absentéisme dû à l’épidémie du variant Omicron du coronavirus. Ce taux d’absentéisme dans le secteur grimpe à 6%. Ces militaires ont été déployés dans des maisons de repos à Bruxelles et dans sept résidences flamandes. Actuellement, il en reste encore à Pepinster, en Wallonie. ◀ (…) de motifs évidents de mettre en doute la proportionnalité de la restriction au droit à l’intégrité physique qu’emporte l’avantprojet », conclut-il. ADAPTATIONS NÉCESSAIRES L’avis contient toutefois une série de remarques. Un avis du Conseil national du travail, c’est-à-dire des partenaires sociaux, est requis. Des adaptations doivent également être adoptées pour le cas des ambulanciers-secouristes afin de résoudre un problème de compétence. Il est aussi demandé que soient mieux justifiées les raisons pour lesquelles certaines catégories ne sont pas concernées par le projet de loi alors Marketing  : Tél. (02) 227 93 81 metromarketing @ metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites qu’elles sont également en contact avec un public vulnérable (personnel d’accueil, d’entretien, etc.). Par ailleurs, l’avis invite également le gouvernement à régler plus clairement le cas de l’indemnité de préavis qui serait due. Le gouvernement avait prévu une entrée en vigueur le 1er janvier et une période transitoire expirant le 31 mars. Or, le texte devra encore passer au gouvernement et sera sans doute adapté sur certains points. Une entrée en vigueur rétroactive n’est pas prévue et le délai de trois mois ne pourra être tenu. Si ce délai était raccourci, le Conseil d’État demande qu’il soit toutefois « suffisant ». ◀ Presque toute l’Europe en rouge foncé sur la carte de l’ECDC BRUXELLES Presque toute l’Europe est affichée en rouge foncé dans la dernière mise à jour, hier, de la carte corona du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Le rouge foncé, plus haut niveau de la carte de l’ECDC, signifie que l’incidence (nombre de contaminations par 100.000 habitants) calculée sur 14 jours est de 500 infections ou plus pour 100.000 habitants. Les seules régions d’Europe à ne pas être colorées en rouge ECDC E.r.  : Olivier De Raeymaeker, Rue Royale 100, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex foncé, mais en rouge, sont la Roumanie, la majeure partie de la Pologne et l’est de la Hongrie. ◀ Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
metrotime.be VENDREDI 14/1/2022 NEWS 3 Un imam se voit retirer son permis de séjour AFP/Th. Charlier BRUXELLES Le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, Sammy Mahdi, a retiré le permis de séjour de MohamedToujgani (photo), imam principal de la mosquée Al Khalil à Molenbeek, la plus grande de notre pays, en octobre dernier, a confirmé le secrétaire d’État après une information parue sur le site de VRT NWS. La décision a été prise le 12 octobre 2021. Le secrétaire d’État a pris cette décision sur la base des informations provenant des services de sécurité « en raison de signes d’un grave danger pour la sécurité nationale », a-t-il expliqué. Un ordre de quitter le pays a été signifié à l’imam et celui-ci a été informé qu’il lui était interdit d’entrer dans le pays pendant dix ans. ◀ EN BREF ▶ Le Premier ministre, Alexander De Croo, a avancé trois critères pour aider les consommateurs face à l’augmentation des prix de l’énergie  : les mesures doivent être temporaires, ciblées vers ceux qui en ont besoin, en ce compris pour la classe moyenne et elles doivent continuer d’assurer le caractère durable des finances publiques. ▶ Réuni en séance plénière, le parlement wallon a sans surprise approuvé, hier, le projet de décret prolongeant l’utilisation du Covid Safe Ticket (CST) jusqu’au 15 avril prochain. Tout comme son homologue wallon, le parlement bruxellois a validé la prolongation, pour une période de trois mois maximum, du CST, en Région de Bruxelles Capitale. Extension du tarif jeune Stib aux non-étudiants BRUXELLES Le gouvernement bruxellois a validé, hier, l’extension du tarif jeunes aux 12-24 ans, qui ne sont pas étudiants. L’enjeu est de rendre les transports publics plus accessibles. Le gouvernement bruxellois a validé l’extension du tarif jeune déjà appliqué aux Bruxellois scolarisés entre 12 et 24 ans, aux jeunes non-étudiants de la même tranche d’âge. Ceux-ci pourront donc également profiter du tarif de 12  € par an à partir du 1er février au lieu de 499  € . Ce tarif jeunes fait partie des nombreux tarifs réduits que la Stib propose, en plus des réductions pour les seniors, les enfants, les personnes handicapées et les personnes à faible revenu. Belga/L. Dieffembacq UNE REMISE COURONNÉE DE SUCCÈS Cette remise validée définitivement est égale à la remise accordée aux écoliers et aux étudiants. Entrée en vigueur en juillet 2021, cette dernière a été couronnée de succès  : par rapport à 2019, 46% d’abonnements supplémentaires ont été vendus. Le gouvernement bruxellois attend des résultats similaires pour les jeunes nonétudiants. L’exécutif bruxellois souhaite ainsi rendre les transports publics plus accessibles. SE DÉPLACER À MOINDRES FRAIS « Chaque jeune bruxellois doit pouvoir se déplacer dans notre région sans trop de difficultés ni de frais… J’espère que ce nouveau tarif jeune pour les non-étudiants motivera nos jeunes à utiliser encore davantage les services de qualité offerts par notre réseau STIB », a affirmé le ministreprésident bruxellois Rudi Vervoort (PS). « Les habitudes qui se prennent jeune restent très longtemps. Avec la STIB, vous pouvez vous déplacer partout à Bruxelles. Elle vous donne la liberté et les moyens de découvrir la ville dans son ensemble, et pas seulement le quartier dans lequel vous avez grandi. Avec ce tarif considérablement réduit, nous veillons à ce que chaque jeune bruxellois puisse goûter à cette liberté », a ajouté la ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen). ◀ Bonne année et bonne santé. Pour vous et votre budget. En 2022 également, nos prix seront les meilleurs pour que, quoi que vous achetiez, votre budget reste équilibré. C’est notre garantie.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :