Métro Belgique n°4406 13 jan 2022
Métro Belgique n°4406 13 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4406 de 13 jan 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : une nouvelle étape en Wallonie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS JEUDI 13/1/2022 metrotime.be AFP/F. Monier Du cannabis contre la Covid Selon une étude de laboratoire publiée dans le « Journal of Nature Products », les composants du cannabis peuvent empêcher le coronavirus de pénétrer dans les cellules saines. D’après des chercheurs, deux substances du chanvre, le CBGA et le CBDA, peuvent contrecarrer le virus. Ces composants se sont attachés à des protéines du virus et ont bloqué une substance que l’agent pathogène utilise pour infecter les personnes. 11 1\41111:11111. AFP/B. Gindl Un Codecosur la « stratégie à long terme » aura lieu la semaine prochaine BRUXELLES Le Comité de concertation sur la stratégie à « long terme » contre la Covid-19 aura lieu la semaine prochaine. La date de mercredi a été avancée hier par le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet. Du côté du cabinet du Premier ministre, on indiquait que le jour est encore à préciser en fonction de l’avancée du travail préparatoire par le Commissariat Corona. Le gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées y aborderont le futur « baromètre », ou « plan de gestion de crise par étapes ». Les ministres-présidents des entités fédérées et le Premier ministre Alexander De Croo se réuniront ce soir à propos de ce très attendu « baromètre » corona, a indiqué hier au parlement flamand le ministre-président de la Flandre Jan Jambon. Jan Jambon indique aussi avoir demandé une implication accrue des entités fédérées dans le processus de mise en application du baromètre. « La proposition de texte allait fort dans le sens du centre de crise national et du gouvernement fédéral, tandis que beaucoup de secteurs relèvent de la compétence des communautés », pointe-t-il. Belga/N. Maeterlinck LA VACCINATION OBLIGATOIRE SUR LA TABLE La question de la vaccination obligatoire devrait également être discutée. À ce sujet, la conférence des présidents de la Chambre a décidé hier de procéder à des auditions. Celles-ci devraient avoir lieu d’ici la fin février. Ces auditions se dérouleront au sein de la commission Santé, qui aura la main quant à l’organisation de ses travaux. Un débat politique suivra les auditions, éventuellement dans le cadre d’une séance plénière extraordinaire, Près de 2.000 patients atteints de la Covid-19 hospitalisés BRUXELLES Les nouvelles contaminations et les hospitalisations dues à la Covid-19 poursuivent une tendance à la hausse. Entre le 2 et le 8 janvier, 21.874 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, soit une augmentation de 96% par rapport à la semaine précédente. Près de 2.000 patients sont actuellement hospitalisés des suites du virus, dont 450 patients aux soins intensifs (-11%) , selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano, publiés hier. Entre le 2 et le 8 janvier, plus de 84.300 tests Editeur  : n.v. Mass Transit Media Rue Royale 100, 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur Opérationnel  : Werner Sluys wsluys@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Metro’s content room : Janne Vandevelde (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek, Lien Delabie AFP/V. Simicek ont été effectués en moyenne par jour pour un taux de positivité moyen de 26,6% à l’échelle nationale, ce qui signifie qu’un test sur quatre était positif. Ce taux était le plus élevé chez les enfants et adolescents de 10 à 19 ans (36,6%) , suivi de près par les enfants de 0 à 9 ans (32,8%) et les jeunes adultes de 20 à 39 ans (32,3%). Il était le plus bas parmi les 65 ans et plus (11%). Au cours de la même période, 17,4 personnes sont décédées en moyenne par jour des suites du virus, soit 29% de moins par rapport à la période de référence précédente. Au total, 28.500 personnes sont décédées de la Covid-19 depuis le début de la pandémie en Belgique. ◀ Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @ metromedia.be Le masque FFP2 obligatoire Le personnel soignant des maisons de repos et de soins situées en Flandre devra, dès lundi, porter un masque FFP2, qui offre une meilleure protection que les masques chirurgicaux, a déclaré hier la présidente de la taskforce « Soins » flamande, Karine Moykens, dans De Standaard et Het Nieuwsblad. À Bruxelles, cette mesure est en vigueur depuis mardi, a indiqué le cabinet du ministre régional de la Santé, Alain Maron. a précisé la présidente de la Chambre Eliane Tillieux. L’objectif est de mener ce processus à son terme d’ici la fin février, a-t-elle ajouté. Ensuite, les groupes parlementaires auront la possibilité de déposer le cas échéant des propositions de loi. BRUXELLES Le personnel soignant contaminé par le coronavirus mais asymptomatique peut « exceptionnellement » et « lorsque toutes les autres possibilités pour pallier le manque de personnel ont été épuisées » travailler dans des services Covid. Toutefois, s’il s’avère que les soignants ont une charge virale élevée, qu’ils sont testés positifs à un test d’antigène rapide ou qu’ils se sentent stressés ou mal à l’aise, ils devront rester chez eux. La règle générale pour le Marketing  : Tél. (02) 227 93 81 metromarketing @ metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites ◀ E.r.  : Olivier De Raeymaeker, Rue Royale 100, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Négociations pour contrer le manque de personnel AFP/M. Mochet Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be I BRUXELLES Face au manque de personnel provoqué par la vague d’Omicron, syndicats et employeurs, réunis au sein du Groupe des 10, veulent négocier des mesures de « flexibilité exceptionnelle ». Les deux parties se réuniront dans les prochains jours, l’objectif étant de parvenir à un accord d’ici samedi, souffle-t-on. Le patronat fait pression pour assouplir le système des heures supplémentaires. ◀ Le personnel soignant contaminé peut travailler dans des services Covid AFP/C. Archambault personnel soignant reste inchangée avec sept jours en isolement et trois jours de précaution. ◀
metrotime.be 1 JEUDI 13/1/2022 NEWS CM 3 Moins d’hospitalisations avec le variant Omicron OSLO Les risques d’hospitalisation en lien avec la Covid sont 69% inférieurs avec Omicron qu’avec Delta, ont indiqué hier les autorités sanitaires norvégiennes, confortant ainsi les indications selon lesquelles ce variant semble moins dangereux. Ryanair tacle Lufthansa et Brussels Airlines BRUXELLES Ryanair a taclé hier sa concurrente allemande Lufthansa, maisonmère de Brussels Airlines, lui suggérant de brader ses sièges pour récompenser les contribuables européens qui l’ont soutenue, plutôt que d’affirmer faire voler des avions à vide afin de conserver ses créneaux aéroportuaires. Belga/Y. Schepers « Ryanair a demandé hier à la Commission européenne d’ignorer les fausses déclarations de Lufthansa concernant l’exploitation de ‘vols fantômes’dans le seul but de ‘bloquer’leurs créneaux horaires et de se protéger de la concurrence des compagnies aériennes à bas AFP/M. Medina « L’analyse préliminaire des données norvégiennes suggère que le risque d’hospitalisation avec la Covid-19 comme cause principale est 69% plus bas avec le variant Omicron comparé aux infections avec le variant Delta », écrit l’Institut norvégien de santé publique (FHI) dans son rapport hebdomadaire. Le variant Omicron a été retrouvé chez 32% des personnes hospitalisées avec la Covid dans le pays scandinave au cours de la première semaine de 2022 (24 sur 74) contre une proportion de prix », a indiqué la compagnie irlandaise. « La solution est simple  : Lufthansa devrait vendre les sièges de ces vols à bas prix et récompenser les consommateurs européens, dont beaucoup ont financé les 12 milliards  € d’aides d’État que Lufthansa et ses filiales en Belgique, en Autriche et en Suisse ont déjà reçus ». Depuis le début de la crise sanitaire, Ryanair ne cesse de demander à ce que les compagnies aériennes qui ne sont pas en mesure d’effectuer certains vols se défassent des créneaux horaires correspondants. Le transporteur irlandais à notamment introduit une demande en ce sens à plusieurs reprises à l’adresse de la compagnie belge. Le patron du groupe allemand Carsten Spohr avait averti le 23 décembre qu’il serait contraint d’effectuer « 18.000 vols inutiles » (dont 3.000 pour Brussels Airlines) durant l’hiver « uniquement pour conserver ses droits de décollage et d’atterrissage ». ◀ 1,7% quatre semaines plus tôt (3 sur 175). Mais, sur la même période, le variant est devenu largement majoritaire, représentant aujourd’hui environ 90% des nouvelles infections. « UN VIRUS DANGEREUX » Le variant Omicron, qui se propage à un rythme que le monde n’a pas connu depuis le début de la pandémie de Covid-19, « reste un virus dangereux » même s’il provoque des symptômes moins sévères, a quant à lui mis en garde le patron de l’OMS hier. « Bien qu’Omicron provoque des symptômes moins sévères que Delta (le variant jusque-là dominant, Ndlr), il reste un virus dangereux, en particulier pour ceux qui ne sont pas vaccinés », a déclaré le directeur général de l’organisation Tedros Adhanom Ghebreyesus. ◀ L’industrie du transport aérien se EN BREF plaint de réactions « exagérées » ▶ Le dégel du permafrost GENÈVE La demande de billets d’avion s’est effondrée en raison des réactions « exagérées » des gouvernements face à la propagation rapide du variant Omicron du coronavirus. C’est ce qu’affirmait hier Willie Walsh, directeur général de l’Association du transport aérien international (Iata). « Malheureusement, les gouvernements ont surréagi à l’émergence du variant Omicron à la fin du mois » de novembre 2021, a-t-il affirmé. Pour lui, les restrictions de voyage ne contribuent guère à lutter contre la propagation internationale du virus. La pratique de ces deux dernières années l’aurait montré. « Ces mesures font peser un lourd fardeau sur les vies et les moyens de subsistance », déplore le patron de l’Iata. « Si l’expérience est le meilleur professeur, espérons que les gouvernements seront plus attentifs en ce début de nouvelle année », a-t-il ajouté. ◀ en Arctique, qui pourrait libérer des quantités phénoménales de gaz à effet de serre, menace des infrastructures locales et plus largement la planète, selon des études. ▶ À partir de juillet, il devrait y avoir davantage de clarté sur les prix et réductions, avec l’application de nouvelles règles européennes à la fin mai, a indiqué hier la secrétaire d’État à la Protection des consommateurs Eva De Bleeker. ▶ La commission de la Constitution de la Chambre a décidé hier de procéder à des auditions concernant la proposition La Ligue Braille est une ASBL active dans toutes les régions du pays qui vise à favoriser l’autonomie de plus de 15 500 personnes aveugles et malvoyantes. La Ligue Braille recherche  : UN(E) FORMATEUR(TRICE) EN BUREAUTIQUE À MI-TEMPS CDI - Bruxelles AFP/A. Jocard Pour plus d’informations et conditions, veuillez consulter notre site  : www.braille.be/fr/job Les coursiers Deliveroo dans l’expectative BRUXELLES L’auditorat du travail de Bruxelles a annoncé, hier, qu’il avait interjeté appel contre le jugement du tribunal du travail du 8 décembre dernier dans le dossier Deliveroo. Le tribunal avait donné raison à Deliveroo en établissant qu’il n’y a pas lieu de requalifier la relation entre des livreurs indépendants et la plateforme de livraison de repas Deliveroo en contrat de travail. ◀ de loi de la majorité Vivaldi visant à offrir aux citoyens la faculté de voter aux élections européennes dès l’âge de 16 ans. ▶ Le PTB remettra sur la table aujourd’hui la réduction de la TVA sur l’électricité à 6% en séance plénière de la Chambre. Le parti déposera pour ce faire un amendement au projet de loi « dispositions fiscales diverses » inscrit à l’ordre du jour. ▶ La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) souhaite débattre d’une interdiction générale de vente de feux d’artifice aux particuliers, a-t-elle indiqué en commission de la Chambre.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :