Métro Belgique n°4400 20 déc 2021
Métro Belgique n°4400 20 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4400 de 20 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : le bain de Noël à Nice.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 NEWS LUNDI 20/12/2021 I metrotime.be Belga/N. Maeterlinck Le typhon Rai fait près de 100 morts aux Philippines MANILLE Près de 100 personnes ont été tuées aux Philippines pendant le passage du typhon Rai, le plus puissant à frapper le pays cette année, selon des décomptes officiels publiés hier, alors que les secours tentent de fournir eau et nourriture aux îles dévastées. Le gouverneur de l’île touristique de Bohol (centre), Arthur Yap, a annoncé sur sa page Facebook que 63 personnes avaient péri dans sa province, selon les données communiquées par les maires. Dans les îles Dinagat, le responsable chargé de la presse pour la province, Jeffrey Crisostomo, a annoncé à l’AFP dix autres morts. Ceci porte à 99 le nombre de morts déclarés, selon les derniers chiffres officiels. Le bilan pourrait s’alourdir à mesure que les équipes de secours atteindront les zones dévastées par le typhon. Le typhon, accompagné de vents ayant atteint 195 km/h, a traversé le centre et le Sud des Philippines jeudi et vendredi, Israël recommande de ne pas voyager vers certains pays TEL-AVIV Le ministère israélien de la Santé s’est prononcé dimanche en faveur d’une interdiction de voyager vers un ensemble de pays enregistrant de nombreux cas d’infections par le coronavirus, dont la Belgique, rapporte l’agence de presse allemande DPA. La mesure visant à contenir la propagation du variant Omicron prendrait effet mardi à minuit heure locale, après approbation par le gouvernement. Plus d’une cinquantaine de pays figurent déjà sur la liste « rouge » israélienne. L’Italie, la Belgique, la Hongrie, le Maroc, le Portugal, le Canada, la Turquie et la Suisse s’y ajouteraient. Une interdiction d’entrée sur le territoire pour les étrangers est déjà en vigueur en Israël. ◀ Panique au supermarché La présence d’une araignée d’origine inconnue a provoqué une grosse frayeur dans un supermarché de Ludwigsburg, dans le sud-ouest de l’Allemagne. L’araignée a bondi d’une caisse de bananes qu’un employé du grand magasin venait d’ouvrir avant de se retrouver dans les rayons du supermarché. Craignant que l’arachnide ne soit potentiellement dangereux, policiers, pompiers et expert en araignée ont été appelés sur les lieux. faisant s’envoler des toits, arrachant des poteaux électriques et coupant les communications, avant de s’éloigner samedi en mer de Chine méridionale. L’ARMÉE DÉPLOYÉE POUR AIDER LES SINISTRÉS Des photos aériennes rendues publiques par l’armée ont montré des dégâts considérables dans les régions traversées. Quelque 300.000 personnes ont dû fuir leurs domiciles. Des milliers de militaires, de policiers, de garde-côtes et de pompiers ont été déployés dans les zones les plus touchées pour participer aux opérations de recherche et de secours. Des navires de AFP/K. Hughes VILNIUS La Russie ne peut pas « imposer ses vues » à l’Otan sur la sécurité régionale, a déclaré hier la ministre allemande de la Défense, Christine Lambrecht, alors que la tension grimpe entre Moscou et les Occidentaux à propos de l’Ukraine. Le déploiement de dizaines de milliers de soldats par la Russie à sa frontière avec l’Ukraine inquiète la Lituanie, comme les autres pays baltes, l’Estonie et la Lettonie. « Nous devons résoudre cette situation tendue dans laquelle nous sommes actuellement, à la fois diplomatiquement et avec une dissuasion crédible », a-t-elle déclaré aux journalistes sur la AFP/J. Reina l’armée et des garde-côtes ont été envoyés sur place pour apporter de l’eau, de la nourriture et des médicaments. Des engins lourds sont arrivés pour dégager les routes barrées par des arbres et des poteaux électriques. UNE LONGUE RECONSTRUCTION « La route sera longue et difficile pour que les gens base militaire de Rukla, en Lituanie. « Nous devons nous parler, ce qui signifie discuter des propositions que la Russie a avancées. Cela est juste et important ». « Mais il n’est pas possible que la Russie impose ses vues aux partenaires de l’Otan », a ajouté la social-démocrate, ministre de la Défense de la nouvelle coalition au pouvoir en Allemagne. Mme Lambrecht a rencontré son homologue lituanien Arvydas Anusauskas, lequel a noté que « les forces mobilisées par la Russie dans la région de Kaliningrad sont dix fois supérieures au bataillon déployé à Rukla » par l’Otan.◀ Une croisière interrompue Environ 300 personnes ont dû mettre fin à leur croisière de Noël une semaine plus tôt en débarquant dimanche à Gran Canaria après la détection de plusieurs cas de Covid-19 à bord, a annoncé l’opérateur allemand Tui Cruises. Quatre passagers ont été testés positifs initialement mais d’autres cas ont été découverts ensuite. Aucun voyageur n’a présenté de symptômes graves, a déclaré un porte-parole de l’entreprise. puissent reconstruire et reprendre leur vie en main », a déclaré Alberto Bocanegra, responsable de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge aux Philippines. L’organisation a lancé un appel pour récolter 20 millions de francs suisses (19,3 millions d’euros) afin de financer les secours d’urgence et les efforts de reconstruction. ◀ La Russie ne peut pas « imposer ses vues » à l’Otan AFP/P. Malukas Des milliers d’évacués en Malaisie AFP/A. Kartono KUALA LUMPUR Plus de 29.000 personnes ont été évacuées hier en Malaisie en raison des pires inondations connues par le pays depuis sept ans, selon les chiffres du gouvernement. Les pluies diluviennes qui tombent depuis vendredi sur ce pays d’Asie du Sud- Est habitué aux tempêtes de mousson en fin d’année, ont provoqué les crues des rivières, inondant des zones urbaines et empêchant la circulation sur des axes routiers majeurs. Un site internet du gouvernement fait état de plus de 22.000 victimes d’inondations, dans huit États du pays, dont plus de 10.000 dans l’État Pahang, au centre de la Malaisie. Le niveau de l’eau restait dangereux hier matin. ◀
metrotime.be LUNDI 20/12/2021 NEWS 5 Le ministre du Brexit démissionne AFP/J. Thys LONDRES Boris Johnson connaît une fin d’année éprouvante  : déjà affaibli, le Premier ministre britannique a perdu samedi soir son secrétaire d’État chargé du Brexit, invoquant des désaccords politiques. Cette démission intervient alors que les délicates négociations avec l’Union européenne sur la mise en œuvre des dispositions post-Brexit en Irlande du Nord ne sont pas achevées, dans un contexte particulièrement difficile pour Boris Johnson. La ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss a été désignée pour reprendre les dossiers post- Brexit après cette démission. ◀ EN BREF ▶ L'Irak a signé des accords avec deux compagnies chinoises pour la construction d'un millier d'écoles dans la capitale Bagdad et le reste du pays, un responsable gouvernemental expliquant dimanche que le projet devrait être achevé en deux ans. ▶ Omicron est devenu le variant du coronavirus dominant en Angleterre, a annoncé le secrétaire britannique à la Santé hier lors d’une interview à Sky News. Il représente désormais 60% de tous les cas dans le pays. ▶ Un accident dans une mine survenu dans la province turque d’Izmir a fait 45 blessés, dont 10 se trouvent toujours à l’hôpital, a annoncé la société d’exploitation hier sur Facebook. Des dizaines de milliers de Soudanais dans la rue KHARTOUM La police soudanaise a tiré hier des grenades lacrymogènes à Khartoum pour disperser les dizaines de milliers de manifestants descendus dans la rue pour s’opposer à l’armée, au pouvoir depuis le coup d’État militaire du 25 octobre. « Le peuple veut la chute de Burhane », scandaient les manifestants en référence au général Abdel Fattah al-Burhane, qui a mené le coup d’État, ont rapporté des témoins à l’AFP. TROIS ANS APRÈS LA « RÉVOLUTION » Ces manifestations interviennent trois ans après le début de la « révolution » au Soudan qui a renversé Omar el-Béchir après 30 ans de dictature. Après le coup d’État et une répression qui a depuis fait 45 morts et des centaines de blessés, les fers de lance de la « révolution » anti-Béchir veulent relancer un mouvement qui s’est essoufflé parmi les 45 millions de Soudanais englués dans une inflation à plus de 300%. Selecció brut 75 cl 6,99  € (9,32  € /L) Et que ça pétille ! Passons à nouveau de bons moments. Sur tous les cavas Mas Pere -25% à partir de 6 bouteilles Avec XT,. Ph. AFP Notre savoir-faire se déguste avec sagesse Valable jusqu’au 31/12/2021 inclus.Avec ire XTRA. Présentez votre appou carte Xtra à la caisse. Votre réduction sera déduite automatiquement. Envie de passer à ? Téléchargez l’appou demandez votre carte en magasin et profitez immédiatement de vos réductions. « UNE RÉGRESSION MAJEURE » Le 19 décembre 2018, face au marasme économique dans lequel était plongé le Soudan de Béchir, sous embargo international, des centaines de milliers de Soudanais ont manifesté, forçant l’armée à démettre le dictateur quatre mois plus tard. Opposés à ce qu’ils appellent l’« occupation » des militaires, les partisans d’un pouvoir civil ont appelé à manifester dimanche contre l’armée, dont le plus haut gradé, le général Burhane, a mené le coup d’État qui a rétabli la prépondérance des militaires. « Nous sommes confrontés aujourd’hui à une régression majeure dans la marche de notre révolution qui menace la sécurité, l’unité et la stabilité du pays et risque de mener l’État dans un abîme qui ne nous laissera ni patrie ni révolution », a déclaré samedi le Premier ministre civil, Abdallah Hamdok. LA POLICE DÉPLOYÉE La police anti-émeute a été déployée aux principaux carrefours de Khartoum, tandis que les autorités soudanaises ont fermé des ponts reliant le centre de la capitale à des Pour vos achats de fête, votre Colruyt est ouvert  : les jeudis 23 et 30 décembre de 8 h à 21 h les vendredis 24 et 31 décembre de 8 h à 18 h colruyt banlieues de l’ouest et du nord. L’armée a bien rétabli Abdallah Hamdok et promis des élections libres en juillet 2023 mais n’a toujours pas formé de gouvernement. En face, les pro-civils, qui accusent M. Hamdok de « trahison », peinent à émerger politiquement  : profondément divisés avant le coup d’État, ils continuent à ne pas s’entendre. ◀ meilleurs prix



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :