Métro Belgique n°4399 17 déc 2021
Métro Belgique n°4399 17 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4399 de 17 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : le variant omicron gagne du terrain en Belgique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
2 NEWS VENDREDI 17/12/2021 metrotime.be II Belga/B. Fahy Worldline intègre Payconiq Worldline, leader européen dans le secteur des paiements et services transactionnels, intègre la solution de paiement mobile Payconiq sur ses terminaux. Le déploiement est en cours et devrait se terminer dans le courant 2022. Les consommateurs pourront donc payer avec leur smartphone en scannant un code QR sur le terminal Worldline avec l’application Payconiq by Bancontact ou une application bancaire intégrant Payconiq. Belga/H. Kaghat Omicron représente 6% des infections BRUXELLES Le variant Omicron est de plus en plus présent dans notre pays. Actuellement, celui-ci représente environ 6% de l’ensemble des infections, a indiqué hier le virologue Emmanuel André sur Twitter. Ce pourcentage a doublé en l’espace de trois jours. Il y a deux semaines, il n’était que de 0,3%. Interrogé sur ces chiffres, le virologue Marc Van Ranst a affirmé s’attendre à ce que l’augmentation des cas continue à suivre le même rythme, soit un doublement du pourcentage tous les deux ou trois jours. De plus, il est probable, selon M. Van Ranst, que le variant Omicron engendre une nouvelle hausse des contaminations, en diminution depuis début décembre. AFP/C. Archambault ENCORE TROP TÔT POUR TIRER DES CONCLUSIONS « Il est difficile de prévoir quand Omicron fera remonter les chiffres, mais nous pouvons constater que c’est déjà le cas au Royaume- Uni. » Marc Van Ranst affirme également que les recherches actuelles ne sont pas encore suffisantes pour pouvoir tirer Abracadabus ASBL Vous avez + de 50 ans, quelques heures de libre  : Venez donner le gout du livre à des groupes de 2 à 3 enfants des écoles maternelles de la ville de Bruxelles. Rue St Christophe 38,1000 Bruxelles tél  : 02/5137535 - info@abracadabus.be www.abracadabus.be Editeur  : n.v. Mass Transit Media Rue Royale 100, 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur Opérationnel  : Werner Sluys wsluys@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Metro’s content room  : Janne Vandevelde (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek, Lien Delabie des conclusions claires à propos la dangerosité de ce nouveau variant. « J’espère, bien sûr, qu’Omicron est moins agressif que les autres variants mais ce n’est certainement pas un simple rhume. La prudence reste de mise. » ◀ Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @ metromedia.be Marketing  : Tél. (02) 227 93 81 metromarketing @ metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites Les Échasseurs à l’Unesco L’Unesco a reconnu officiellement hier les joutes des Échasseurs Namurois comme patrimoine culturel immatériel de l’Humanité. Depuis 2016, l’association des jouteurs, soutenue par des citoyens et de nombreuses associations namuroises, travaillait pour faire inscrire les joutes sur échasses de Namur sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le booster sera administré à toute la population d’ici fin janvier BRUXELLES Accélérer l’administration d’une troisième dose de vaccin contre le coronavirus devrait permettre de vacciner presque toute la population adulte d’ici fin janvier, selon le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke. Les autorités ont décidé mercredi soir de raccourcir le délai d’administration de cette dose « booster » de six à quatre mois. À ce jour, un quart de la population l’a déjà reçue. « Le booster garantit une protection importante contre le variant Omicron », soulignait Frank Vandenbroucke hier. La protection contre l’apparition de symptômes augmenterait de 70% avec la troisième dose et serait encore plus élevée pour les formes graves de Covid. ◀ Les chiffres du coronavirus continuent leur diminution BRUXELLES Le nombre moyen de contaminations quotidiennes au coronavirus en Belgique continue de reculer, selon le bulletin épidémiologique de l’institut de santé publique Sciensano publié hier. Entre le 6 et le 12 décembre, 12.672 nouvelles contaminations au Sars- CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, soit un recul de 24% par rapport à la semaine précédente. La baisse est la plus marquée en Flandre orientale (-34%), en province d’Anvers (-32%) et en Flandre occidentale Dose booster  : les inscriptions sont ouvertes à Bruxelles BRUXELLES Les habitants de la capitale âgés de 18 ans et plus, éligibles à la dose de vaccin booster, peuvent depuis hier prendre rendez-vous pour leur dose de rappel, sans attendre d’avoir reçu leur invitation, a annoncé hier la Commission Communautaire Commune (CoCom). À la suite de la décision de la Conférence Interministérielle (CIM) Santé Publique du 15 décembre 2021 et afin d’endiguer la propagation du variant Omicron, les personnes ayant bénéficié d’un vaccin à ARNm (Pfizer ou Moderna) et AstraZeneca pourront recevoir leur dose de rappel après quatre mois. Le délai après un vaccin Johnson&Johnson reste de deux mois. Tous les Bruxellois de 18 ans et plus, éligibles, peuvent prendre rendez-vous soit via la plateforme Bru-Vax, soit en appelant le Call Center au 02/214.19.19. Lorsqu’elles se présenteront dans un point de vaccination, leur identité ainsi que leur éligibilité seront vérifiées. ◀ E.r.  : Olivier De Raeymaeker, Rue Royale 100, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Belga/B. Doppagne (-30%). Aucune province ne connaît de hausse. Sur la même période, 44,7 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-11%). ◀ Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
metrotime.be 1 VENDREDI 17/12/2021 NEWS CM 3 Les Belges réservent à la dernière minute leurs vacances de Noël BRUXELLES Les Belges prévoient à nouveau de partir en vacances à l’étranger pendant la période de Noël et Nouvel An, mais réservent leur séjour à la dernière minute, ressort-il d’un tour d’horizon effectué hier auprès de plusieurs tours-opérateurs. Pour des vacances au soleil, l’Espagne reste la destination la plus prisée. Les adeptes des sports d’hiver, eux, privilégient la France. Si les Belges renouent avec les voyages à l’étranger, le nombre de vacanciers reste toutefois inférieur à celui de fin 2019, avant la crise sanitaire. Chez TUI, les voyageurs sont ainsi 40% moins nombreux. « Ces chiffres sont néanmoins supérieurs à ceux de Noël 2020, lorsque les avis négatifs de voyage avaient restreint les déplacements », précise le tour-opérateur. « Les réservations se Tout pour vos diners de Noël à portée de main forte réduction Belga/E. Lalmand font très tard en raison notamment de l’incertitude liée à l’administration de la troisième dose de vaccin », explique Pierre Fivet, porte-parole de la fédération des tour-opérateurs ABTO. Chez TUI et Neckermann, les clients attendent également afin de tenir compte des dernières mesures de restriction sanitaire et d’être certains de pouvoir partir, avancent les deux tour-opérateurs. Pour les prochaines vacances de Noël et Nouvel An, l’Espagne reste la destination ensoleillée la plus prisée, avec Tenerife, la Costa Blanca (Benidorm) et la Costa del Sol comme points de chute privilégiés. ◀ Appareils à raclette Caquelons bol.come le magasin pour tout et tous Le vert réapparaît sur la carte européenne BRUXELLES Deux régions de Roumanie ont retrouvé la couleur verte sur la carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), mise à jour hier. Il s’agit des seules régions vertes en Europe. La Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Irlande et la grande majorité de l’Allemagne et du Danemark restent en rouge foncé. La situation s’aggrave en France où seule la Normandie est désormais en rouge clair. C’est également le cas en Espagne et au Portugal. Ce dernier est d’ailleurs complètement en rouge foncé. Seule la Roumanie n’a plus aucune région en rouge. En dehors des deux régions passées en vert, le reste du pays a pris la couleur orange. La couleur verte concerne les régions où l’incidence est inférieure à 50 et le taux de positivité inférieur à 4%. ◀ EN BREF ▶ La commission Éducation du Parlement de la Fédération Wallonie- Bruxelles a approuvé le projet de décret réformant la procédure d’inscription en 1 e année du cycle d’enseignement secondaire. ▶ Alexander De Croo a insisté hier lors d’un sommet européen sur l’importance de maintenir une coordination européenne I Téléchargez l’appli et découvrez toutes les promos de Noël quant aux déplacements entre pays et à l’utilisation du certificat Covid numérique. ▶ La réunion du gouvernement bruxellois a été suspendue hier après le départ de la ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt sur fond de désaccord sur le projet de nouvelle tarification du stationnement. forte réduction



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :