Métro Belgique n°4397 14 déc 2021
Métro Belgique n°4397 14 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4397 de 14 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : ave Macarena.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
2 NEWS MARDI 14/12/2021 metrotime.be Belga/B. Fahy Le MR veut de l’apaisement Le bureau du MR a permis, hier matin, de confirmer la volonté d’apaisement amorcée vendredi passé, avec le vote en commission du parlement wallon du projet de décret sur un impôt plus juste, porté par le ministre régional du Budget, Jean-Luc Crucke (MR). Dimanche, le président du parti, Georges-Louis Bouchez avait approuvé le projet « au nom de la stabilité du gouvernement ». AFP/F. Perry ,  : La réforme du décret Inscriptions entre dans une nouvelle étape décisive BRUXELLES Le Parlement de la Fédération Wallonie- Bruxelles entamera cette semaine l’examen législatif d’un projet de réforme -la quatrième en 15 ans ! - du décret qui régit les inscriptions en première année du secondaire. En matière d’enseignement, c’est sans conteste le dossier qui a déchaîné le plus les passions ces dernières années. Et celui-ci s’apprête à vivre cette semaine une nouvelle étape décisive. En effet, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles entamera aujourd’hui l’examen législatif d’un projet de réforme du décret qui régit les inscriptions en première année du secondaire, avant un débat et un vote attendu jeudi. Le vote final en séance plénière n’est lui, attendu, que début janvier seulement. POUR L’ANNÉE 2023-2024 Que les parents qui ont des enfants en sixième primaire cette année se rassurent  : cette réforme ne s’appliquera pour l’essentiel que pour l’année scolaire 2023-2024 seulement. Pour la prochaine rentrée scolaire (2022-2023), c’est donc le mécanisme actuel -celui qui est en place depuis une dizaine d’années déjà- qui sera encore d’application, avec le même mode de calcul de l’indice composite qui fixe l’ordre des priorités pour les inscriptions dans les écoles où la demande excède l’offre de places disponibles. PROCÉDURE SIMPLIFIÉE DÈS 2022 La procédure sera toutefois Le nombre de lits occupés en soins intensifs amorce une baisse BRUXELLES Le nombre moyen de contaminations quotidiennes au coronavirus en Belgique a encore fortement reculé, selon les dernières données consolidées qui vont jusqu’au 9 décembre. C’est en effet ce qui est ressorti hier, des chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano communiqués par le cabinet du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke. Du 3 au 9 décembre, la moyenne des nouveaux cas était ainsi de 13.980 par jour, un recul de 20% par rapport à Editeur  : n.v. Mass Transit Media Rue Royale 100, 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur Opérationnel  : Werner Sluys wsluys@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be la semaine précédente. Sur la même période, plus de 670.700 tests ont été réalisés, dont 110.400 environ se sont avérés positifs. Le taux de positivité est dès lors de 16,4%, stable par rapport aux derniers jours. Le nombre d’admissions à l’hôpital poursuit lui aussi sa baisse, pour une moyenne de 271 par jour entre le 6 et le 12 décembre. Au total, 3.277 personnes étaient hospitalisées en raison de la Covid-19 à la date de dimanche. Le nombre de lits de soins Metro’s content room : Janne Vandevelde (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek, Lien Delabie Belga/K. Desplenter Belga/D. Waem intensifs occupés amorce une baisse, à 827, soit 12 de moins que la veille. Ce chiffre n’avait cessé d’augmenter depuis la mi-octobre, lorsque moins de 200 lits étaient occupés. ◀ Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @ metromedia.be Contraint à la fermeture La bourgmestre d’Opwijk, Inez De Coninck, a fermé avec effet immédiat un restaurant de kebab. Le gérant du snack continuait à travailler alors qu’il était positif au coronavirus. S’étant blessé en coupant de la viande, il a dû être transporté à l’hôpital en ambulance. Sur place, il a été constaté qu’il avait passé un test de dépistage, s’avérant être positif. Le restaurant était fermé hier avec une possible prolongation. simplifiée dès 2022 dans les écoles de Wallonie et de Bruxelles qui n’ont enregistré aucune liste d’attente ces trois dernières années. Dans ces écoles-là, le dépôt du traditionnel formulaire unique d’inscription (FUI) devra être fait par les parents, mais ceuxci auront la garantie que leur enfant sera d’office admis dans l’établissement. ◀ BRUXELLES L’ASBL Notre Bon Droit, soutenue par l’association Trace Ton Cercle, a introduit un recours contre l’obligation du port du masque dès six ans. L’association de défense des droits fondamentaux et libertés se dit inquiète pour la santé physique, émotionnelle et psychologique des enfants. L’association, qui est une alliance de professionnels de la santé, de scientifiques, de juristes et de citoyens belges, estime que la réponse du gouvernement à la Covid-19 Marketing  : Tél. (02) 227 93 81 metromarketing @ metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites E.r.  : Olivier De Raeymaeker, Rue Royale 100, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Hommages aux victimes de la tuerie de Liège Belga/T. Michiels LIÈGE Une centaine de personnes se sont rassemblées hier devant la stèle commémorative de la fusillade de la Place Saint- Lambert, à Liège. Un dépôt de gerbes et un moment de silence ont eu lieu. Le 13 décembre 2011, à 12h32, Nordine Amrani, en liberté conditionnelle, ouvre le feu sur la place Saint-Lambert, avec un fusil d’assaut et des grenades. Cinq personnes ont été tuées et plus d’une centaine blessée. ◀ Recours contre le masque imposé dès six ans Belga/J. A. Gekiere est malavisée. Elle passera devant le juge aujourd’hui. ◀ Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
metrotime.be MARDI 14/12/2021 NEWS 3 Les secrets de l’examen d’entrée en médecine dévoilés BRUXELLES L’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (Ares), a révélé tous les secrets statistiques de l’examen d’entrée en médecine. Combien de personnes s’inscrivent à l’examen d’entrée aux études en médecine et en dentisterie ? Quelle est la proportion de réussites ? Pour répondre à ces questions, l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (Ares), qui organise l’épreuve depuis 2017, a publié hier de nombreuses statistiques analysant les cinq premières éditions de l’examen. LES NUMÉROS INAMI SONT LIMITÉS Depuis 2017, pour être autorisé à s’inscrire dans une filière de médecine ou de dentisterie, il faut passer par la case examen d’entrée. Huit matières sont évaluées, pour lesquelles il faut obtenir un score super prix AFP/R. Van Lonkhuijsen Tout pour vos cadeaux de Noël à portée de main rie Parfums Hugo Boss, Lancôme et autres de 8/20 minimum. L’examen comprend deux parties auxquelles il faut obtenir au moins 10/20 de moyenne. L’accès aux études est restreint puisque, depuis une vingtaine d’années, le nombre de numéros Inami est limité. Le but est donc d’éviter que trop de personnes sollicitent ce numéro en fin d’études par rapport au quota disponible. L’examen d’entrée est fortement critiqué, d’une part par les associations étudiantes qui dénoncent une épreuve trop difficile et inutile au vu de la pénurie de médecins, d’autre part par le nord du pays qui limite, lui, le nombre de ses étudiants depuis 20 ans et considère qu’un examen d’entrée provoquera inévitablement une trop importante demande en numéros Inami. bol.come le magasin pour tout et tous ◀ Les problèmes spécifiques aux PMR pris en compte sur Fix My Street BRUXELLES Une nouvelle mise à jour de l’application Fix My Street permet désormais aux personnes à mobilité réduite de signaler les problèmes d’accessibilité rencontrés dans l’espace public bruxellois, a annoncé hier matin le service public Bruxelles Mobilité. Cette mise à jour intervient dans le cadre du plan régional de mobilité Good Move. Développée par la Région de Bruxelles Capitale, cette plateforme permet d’informer les services responsables de l’entretien des voiries d’une défectuosité. Ainsi, en 2020, plus de 70.000 incidents ont pu être notifiés. Les personnes à mobilité réduite pourront donc à présent signaler, par exemple, un problème en lien avec les feux sonores, les dalles prodotactiles, ou encore des gènes piétonnes. ◀ EN BREF ▶ Une grève aura lieu à la prison de Bruxelles, du 23 au 25 décembre si aucune avancée n’est faite concernant le fonctionnement de la prison, ont expliqué les trois syndicats en front commun à l’issue de la conciliation qui s’est terminée sans accord. ▶ Un deuxième loup a été aperçu dans la province d’Anvers, après qu’un forte réduction Jeux vidéo comme Battlefield et Just Dance Téléchargez l’appli et découvrez toutes les promos de Noël premier canidé a été repéré dans les environs du parc du Kalmthouse Heide, dans la même province, a annoncé l’organisation Welkom Wolf. ▶ La Région bruxelloise a décidé de consacrer plus de 500.000  € à des associatifs de soutien à la monoparentalité et à l’inclusion de personnes LGBTQIA+.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :