Métro Belgique n°4393 7 déc 2021
Métro Belgique n°4393 7 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4393 de 7 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : le début d'un long voyage pour les bébés tortues sur les plages du Nicaragua.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 GREEN MARDI 7/12/2021 metrotime.be Voici comment fabriquer du plastique biodégradable de… sperme de saumon Boiriez-vous dans une tasse fabriquée à partir du sperme de saumon ? Peut-être vous faudra-t-il surpasser votre dégoût pour parvenir à réduire la pollution plastique puisque des chercheurs chinois ont mis au point un nouveau matériau biodégradable grâce à la semence de ce poisson que l’on préfère d’habitude dévorer en sushis et sashimis… Et si la solution pour réduire la pollution plastique avait (enfin) été trouvée par une équipe de chercheurs chinois ? Si nous étions le 1er avril, nous aurions pu douter de la véracité de cette trouvaille. Et pourtant, des scientifiques de l’université de Tianjin ont bel et bien extrait l’ADN du sperme de saumon pour mettre au point une substance en forme de gel, pouvant être moulée et s’adapter ainsi à toutes les formes. Plus concrètement, on a procédé à la dissolution de ces morceaux d’ADN dans de l’eau, dans laquelle les chercheurs ont également ajouté des polymères dérivés d’huile végétale. Un procédé de lyophilisation a ensuite été mis en œuvre pour obtenir cet hydrogel particulier. 97% DE MOINS D’ÉMISSIONS CARBONE Les secrets de cette technique surprenante ont été publiés dans le Journal of the American Chemical Society. Dans cette publication, on découvre que ce matériau dont l’atout principal est d’être biodégradable a été utilisé pour fabriquer une tasse. Selon les chercheurs, jamais on n’aurait trouvé un moyen de mettre au point un plastique aussi respectueux metrore reer° E%esm YAU** YOUNG ACTIVE URBANS Shutterstock/J. Lee - Jeffrey's Photos de l’environnement. Cette matière produirait en effet 97% de moins d’émissions carbone que la fabrication de plastique à base de polystyrène. Selon l’association Wings of the ocean, 300 millions de tonnes de plastique sont produits chaque année dans le monde. Entre 8 et 12 millions de tonnes prennent refuge dans les océans. À ces chiffres déjà effrayants, il faut ajouter que 5.000 milliards de morceaux Nous recherchons  : Un.e Account Manager Postule maintenant ! metromedia.be/jobs de plastique flottent en ce moment à la surface, selon des estimations scientifiques. On parie que vous ne regarderez plus votre plateau de sushis comme avant… D’autant qu’il est en plastique non ? ◀ METRO MEDIA
metrotime.be MARDI 7/12/2021 FEELGOOD 9 EN COLLABORATION AVEC BOIRON Le calendula, une fleur aux multiples bienfaits Le calendula est un véritable allié santé, en particulier pour les peaux sensibles. Riche en antioxydants naturels, propriétés anti-inflammatoires, réparatrices ou protectrices  : zoom sur tous les bienfaits de cette jolie fleur. NOUVEAU PEAUX ET LÈVRES FRAGILISÉES Dermoplasmine La science des fleurs apaisantes À base de Calendula issu de l’agriculture biologique. Formulée avec un minimum d’ingrédients, juste l’essentiel pour les peaux sèches et agressées. En savoir plus ? Le calendula ou Souci des jardins est une plante arborant de jolies fleurs jaunes à orangées. Elle appartient à la famille des Astéracées. Elle est aussi appelée « fiancée du soleil », car elle s’ouvre et se ferme selon la position du soleil. Le Calendula Officinalis fleurit d’avril à décembre dans les zones méditerranéennes. Utilisé depuis le Moyen-âge en médecine douce et cosmétique, le calendula est réputé pour ses propriétés apaisantes, réparatrices et anti-inflammatoires. Dans les compositions cosmétiques, on le trouve le plus souvent sous forme de macérât huileux. ALLIÉ DES PEAUX SENSIBLES Le calendula renferme plus de 15 principes actifs et a mille vertus. Il permet de nourrir, hydrater et protéger la peau. Il apaise et adoucit les peaux sèches ou irritées. Ces principes actifs favorisent également la cicatrisation et stimulent la régénération des peaux fragilisées ou abîmées. En outre, cette plante contient des esters de faradiol, ce qui lui confère des propriétés anti-inflammatoires et anti-œdémateuses. Enfin, le calendula est un puissant antioxydant. Par sa concentration en flavonoïdes, il protège donc également contre la dégénérescence cellulaire et ralentit le vieillissement de la peau. Photo Unsplash Toutes ces propriétés font du soin au calendula un essentiel à avoir dans sa pharmacie. Il peut être utilisé pour traiter une multitude de petits bobos  : irritations cutanées, peaux sèches, démangeaisons, BOIRON Votre santé mérite le plus grand respect gerçures, brûlures légères, inflammation de la peau, piqûres d’insectes… Outre ses bienfaits pour la peau, le calendula est également utilisé en interne, sous forme d’infusion, de granules ou de teinture mère. Il est réputé pour traiter les brûlures d’estomac, les inflammations de la muqueuse buccale ou du pharynx, ou encore pour soulager les douleurs liées au cycle menstruel. ◀ Disponible en pharmacie



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :