Métro Belgique n°4386 25 nov 2021
Métro Belgique n°4386 25 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4386 de 25 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : happy thanksgiving.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
2 NEWS JEUDI 25/11/2021 metrotime.be Belga/E. Lalmand Seul candidat au PTB Raoul Hedebouw est le seul candidat à la succession de Peter Mertens à la présidence du PTB, a annoncé hier matin le parti. Le Liégeois, cheville ouvrière du succès du parti communiste en Wallonie, deviendra sa figure nationale. Le PTB élira son président le 5 décembre lors d’un congrès statutaire. M Ph. Google L’Europe devient le nouveau foyer de l’épidémie au coronavirus GENÈVE Près de 70% des cas de coronavirus détectés la semaine passée sont en Europe, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour l’agence de l’Union européenne chargée des maladies, es mesures doivent être prises « urgemment ». Selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publiés mardi soir à Genève, près de 2,5 millions de nouvelles infections ont été identifiées en Europe par rapport à la semaine précédente. Contre 3,59 millions au total dans le monde. Le patron de l’OMS a également averti hier que le variant Delta, très contagieux, a réduit à 40% l’efficacité des vaccins contre la transmission de la maladie. « Dans de nombreux pays et communautés, nous craignons qu’il n’y ait cette idée fausse que les vaccins ont mis fin à la pandémie, et que les gens qui sont vaccinés n’ont plus besoin de prendre d’autres précautions », a-t-il ajouté. Il presse donc la population de continuer à porter des masques et autres pratiques barrières. PRENDRE DES MESURES « URGEMMENT » De son côté, l’agence de l’Union européenne chargée des maladies a appelé hier les États membres à prendre « urgemment » des mesures face au rebond épidémique en cours en Europe et au risque de fardeau sanitaire « très élevé » en décembre et janvier. AFP/C. Stache Dans un message de sa directrice Andrea Ammon, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) recommande une dose vaccinale dite « booster » pour tous les plus de 18 ans, avec une priorité pour les plus de 40 ans. Le niveau général de vaccination dans l’Union Les cas de la Covid-19 en hausse aux soins intensifs Editeur  : n.v. Mass Transit Media Rue Royale 100, 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur Opérationnel  : Werner Sluys wsluys@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Metro’s content room : Janne Vandevelde (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek, Lien Delabie Belga/D. Waem Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @ metromedia.be là BRUXELLES Entre le 14 et le 20 novembre, 15.890 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 54% par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour hier matin. Entre le 17 et le 23 novembre, il y a eu en moyenne 290 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une hausse de 22% par rapport à la période de référence précédente Au total, 3.327 personnes sont encore hospitalisées en raison de la Covid-19, dont 656 patients traités en soins intensifs. Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 1,6 million de cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués (1,635,675). Sur la période étudiée du 14 au 20 novembre, 36 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (+37%) , portant le bilan à 26.705 morts depuis le début de la crise sanitaire en Belgique. Près de 107.000 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 15,6%. Le taux de reproduction du virus est de 1,13. Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 1.591 sur 14 jours. ◀ Première femme médecin belge La page d’accueil du moteur de recherche Google mettait à l’honneur hier Isala Van Dienst, la première femme médecin de Belgique. Cet hommage vient célébrer les 137 ans, jour pour jour, d’un décret royal l’autorisant à exercer sa profession en Belgique. Le logo du géant américain personnalisé pour l’occasion était visible toute la journée. Le parcours vers sa carrière de médecin mènera Isala Van Dienst à s’engager en faveur des droits des femmes en Belgique. européenne et les trois pays de l’Espace économique européen, encore inférieur à 70% de la population totale, « laisse un large fossé vaccinal qui ne peut pas être comblé rapidement et donne un vaste espace au virus pour se répandre », souligne l’ECDC. ◀ Marketing  : Tél. (02) 227 93 81 metromarketing @ metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites E.r.  : Olivier De Raeymaeker, Rue Royale 100, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex « Des semaines très difficiles » Belga/E. Lalmand BRUXELLES Le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, ne s’est guère montré rassurant hier en commission de la Chambre à propos de l’évolution de la pandémie en Belgique. Il s’attend à des semaines difficiles, a-t-il confié aux députés. « Ce seront des semaines très difficiles. Espérons que vers la Noël, il y aura un peu plus de certitude », a-t-il déclaré lors du premier rapport mensuel de l’activation de la loi pandémie. ◀ Test négatif pour le Premier ministre et la ministre de l’Intérieur Belga/N. Maeterlinck BRUXELLES Les tests PCR effectués par le Premier ministre Alexander De Croo et la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden ont livré des résultats négatifs au coronavirus, ont indiqué hier leur porte-parole respectif. Tous deux étaient en quarantaine, comme trois autres ministres fédéraux (Wilmès Van Quickenborne et Dedonder), après avoir été en contact lundi avec le Premier ministre français Jean Castex, testé positif à la Covid-19 le soir même. Si leur quarantaine a été levée, le Premier ministre a indiqué qu’il effectuerait une partie importante de ses activités à distance dans les prochains jours. ◀ Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
1 metrotime.be JEUDI 25/11/2021 NEWS 3 Le personnel soignant ne lâche pas BRUXELLES Une cinquantaine de personnes ont manifesté hier matin devant le cabinet du ministre bruxellois de la Santé Alain Maron, à l’initiative de la CSC Services publics, pour protester contre la décision prise par le gouvernement fédéral d’imposer des sanctions -et in fine des licenciements- aux soignants qui ne seraient pas vaccinés contre le coronavirus. Les manifestants portaient des messages comme « SOS » et « Applaudis en 2020, licenciement 2021 ». Ils ont aussi brandi des photos de soignants fatigués dans les couloirs des hôpitaux, relevant qu’ils ont dû continuer à travailler même positifs au coronavirus et que des lits sont à l’heure actuelle fermés faute de personnel. « PAS ANTI-VACCINS, MAIS CONTRE LES SANCTIONS » « Nous ne sommes pas anti-vaccins, mais contre les sanctions », a défendu Véronique Sabel, secrétaire nationale CSC Service publics. « Hier, nous étions à Namur et avant-hier dans la province du Luxembourg. Les travailleurs non vaccinés qui se sont exprimés ont dit que le résultat de la sanction, c’est une démission. Ils quitteront le secteur. Les conséquences Semaine Black Friday En promo  : jusqu’à 30% ** sur le prix conseillé de réduction stock limité * sur le prix conseillé Caméras IP et sonnettes vidéo Aspirateurs Philips, Rowenta et autres Téléchargez l’appli et découvrez toutes les promos Belga/O. Delarouzee sont réelles. Les services sont en train de se vider », a-t-elle alerté. La CNE, qui représente les soignants du privé, s’est quant à elle distanciée de la CSC Service public en raison de la formulation jugée malheureuse d’un tract de la section publique, mentionnant que « l’efficacité du vaccin n’est pas encore démontrée sur du long terme ». Quant à la grève prévue le 7 décembre par la CNE, la CSC Service public pourrait ne pas y participer. Sur le fond, les deux branches du syndicat se rejoignent. Elles se disent favorables au vaccin, mais contre l’obligation vaccinale des soignants. ◀ le magasin pour tout et tous Un demi-jour de congé le 24 décembre pour les écoles EN BREF ▶ Les gouverneurs de province du pays ont réclamé hier que le Comité de concertation (codeco) se réunisse plus tôt que prévu pour discuter de possibles mesures fédérales supplémentaires dans la lutte contre la propagation du coronavirus. ▶ Dans le cadre de son calendrier d’actions, le forte réduction * stock limité 121 BRUXELLES Les enseignants et élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Région flamande pourront quitter leur école le vendredi 24 décembre -jour du Réveillon- plus tôt, dès midi, a indiqué hier le cabinet du ministre flamand de l’Enseignement Ben Weyts (N-VA). Le vendredi 24 décembre reste un jour d’école, mais les établissements scolaires, les académies et les centres d’éducation pour adultes ne doivent pas proposer de cours l’après-midi ou le soir. Côté francophone, la circulaire qui sera prochainement distribuée par la ministre de l’Enseignement Caroline Désir, prévoit une demi-journée de congé aux élèves et professeurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles le vendredi 24 décembre, sous forme de dispense de service. ◀ front commun syndical a appelé les services de police à organiser, notamment dans la province de Liège, des contrôles routiers zélés ce jeudi. ▶ Aqualibi rouvrira ses portes le samedi 25 décembre, après cinq mois de fermeture en raison des inondations qui ont frappé le parc wavrien le 16 juillet dernier.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :