Métro Belgique n°4384 22 nov 2021
Métro Belgique n°4384 22 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4384 de 22 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : la marche contre les mesures sanitaires dégénère à Bruxelles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
2 NEWS LUNDI 22/11/2021 metrotime.be Belga/J. Vliegen MMESTATIMS ANTIIMSS 51. TAIRE ET NE TE FATS PAS REPÉRER M'AMOUR r Opérateur ferroviaire unique Une étape importante a été franchie pour faire de la SNCB l’unique opérateur du transport ferroviaire de voyageurs pendant dix ans, annonçait hier le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo). L’accord de gouvernement fédéral prévoit de donner un rôle central au rail et, dans ce cadre, de ne pas soumettre la SNCB à la concurrence d’autres opérateurs de transport de personne. ALLÉ... AU BOULOT Ph. Facebook/Team Pia Incidents lors de la marche contre les mesures sanitaires à Bruxelles BRUXELLES Environ 35.000 personnes se sont rassemblées hier à Bruxelles pour la manifestation intitulée « Ensemble pour la liberté ». Les participants voulaient avant tout protester contre le pass sanitaire. Il y a eu des confrontations entre la police et des manifestants sur le parcours et à l’arrivée. Editeur  : n.v. Mass Transit Media Rue Royale 100, 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur Opérationnel  : Werner Sluys wsluys@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Peu de personnes portaient un masque. Beaucoup sont venues protester simplement. La manifestation a fait l’objet d’une autorisation par la Ville de Bruxelles. Un parcours a été défini avec les forces de l’ordre jusqu’à la petite rue de la Loi, au cœur des institutions européennes. « Nous dénonçons les mesures restrictives de liberté, qui n’ont pas constitué une solution structurelle pour les soins de santé », ont défendu les organisateurs. ARROSEUSE ET GAZ LACRYMOGÈNE La police a fait usage de l’arroseuse et de gaz lacrymogène vers 14h45 à l’endroit où le cortège devait quitter l’avenue des Arts et tourner dans la rue Joseph II, contre des manifestants Metro’s content room  : Janne Vandevelde (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek, Lien Delabie ayant lancé de feux d’artifice vers les policiers et voulant continuer à avancer tout droit sur la petite ceinture, selon la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de keere. L’arroseuse a de nouveau été employée peu avant 17h au motif qu’il y aurait eu des jets de projectiles pyrotechniques. « Des gens ont cherché la confrontation avec la police », a motivé Ilse Van de keere. La plupart des personnes se sont dispersées peu après leur arrivée dans la petite rue de la Loi, mais quelques milliers de personnes étaient encore sur place à 17h, heure de dislocation prévue. La Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @ metromedia.be Belga/H. Dure Premiers pas pour Pia La petite Pia, qui fêtera son troisième anniversaire la semaine prochaine, a franchi une grande étape samedi  : la fillette a fait ses premiers pas à l’aide d’un robot, au centre de rééducation Train M à Anvers. « Nous ne savons pas jusqu’où elle ira en marchant de façon autonome, mais grâce à ce robot, ils s’assurent que ce mouvement est ‘imprimé’dans son cerveau. Nous voulons lui donner le sentiment que la marche est possible », indique sa maman à HLN. Marketing  : Tél. (02) 227 93 81 metromarketing @ metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites police a alors annoncé sur Twitter qu’elle allait commencer à procéder à des arrestations. Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles « condamne fermement les fauteurs de troubles ». « J’ai donné l’instruction de procéder à des arrestations et d’analyser les vidéos », a twitté Philippe Close. ◀ La vaccination obligatoire est « une fausse bonne idée » Belga/J. A. Gekiere BRUXELLES À l’instar du Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld), le MR juge également que la vaccination obligatoire contre la Covid-19 pour l’ensemble de la population est « une fausse bonne idée ». Le ministre des PME et des Classes Moyennes David Clarinval (photo) l’a clairement indiqué hier sur le plateau de l’émission’C’est pas tous les jours dimanche’sur RTL-TVI. Vendredi, après plus de 12 heures de débats, le gouvernement fédéral est parvenu à un accord sur les modalités de la vaccination obligatoire pour le personnel soignant. Il n’existe par contre pas de consensus sur la vaccination obligatoire de l’ensemble de la population. Au sein de la coalition Vivaldi, les socialistes et le CD&V se montrent clairement favorables à la vaccination obligatoire pour tous. De leur côté, les libéraux n’en veulent pas. Selon le ministre libéral, son parti était par ailleurs favorable à des sanctions plus strictes à l’encontre des soignants qui refuseraient la vaccination. ◀ E.r.  : Olivier De Raeymaeker, Rue Royale 100, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
1 lm metrotime.be LUNDI 22/11/2021 NEWS 3 Un certificat d’absence automatiquement délivré BRUXELLES Les salariés à qui l’outil d’auto-évaluation en ligne sur www.masante-.belgique.be conseille de se faire tester pour la Covid-19 recevront désormais automatiquement un certificat d’absence pour leur employeur, signalaient hier les ministres de la Santé publique Frank Vandenbroucke et du Travail Pierre-Yves Dermagne (photo). Belga/L. Claessen Le but de la mesure est d’alléger la charge de travail des médecins généralistes en cette période particulièrement difficile, commententils. Depuis le 3 novembre, toute personne présentant des symptômes légers peut procéder à une auto-évaluation et, si nécessaire, générer immédiatement un code d’activation pour faire un test de dépistage gratuit dans une pharmacie ou un centre de Semaine Black Friday En promo  : Téléchargez l’appli et découvrez toutes les promos jusqu’à test. Dès à présent, les salariés ne devront en outre plus faire appel à leur médecin traitant pour justifier leur absence au travail pendant que le test est effectué. Grâce à l’initiative du Conseil national du travail, qui a approuvé vendredi un projet de convention collective de travail en ce sens, ils recevront ainsi automatiquement un certificat d’absence pour leur employeur lorsqu’ils obtiennent un code de test. RÉDUIRE LA PRESSION SUR LES MÉDECINS Le certificat est valable comme certificat d’absence pour la durée nécessaire (maximum 36 heures) pour se faire tester chez le pharmacien ou dans un centre de test. Le salarié est tenu d’informer immédiatement l’employeur, de lui transmettre le certificat et de se faire tester dans les plus brefs délais, soulignent les deux ministres. 70% * forte de réduction réduction * stock limité stock limité * sur le prix conseillé * sur le prix conseillé L’Oréal, Elseve, Pantene et autres Laptops Lenovo, ASUS et autres le magasin pour tout et tous ◀ « Nous devrons porter le masque encore de nombreuses années » BRUXELLES Selon le virologue Peter Piot, « nous devrons vivre encore de nombreuses années avec le port du masque en certaines circonstances, singulièrement en hiver », a-t-il indiqué hier sur le plateau de l’émission ‘De Zevende Dag’de la VRT. Le virologue, qui conseille la Commission européenne, ne sait pas exactement combien de temps cela durera, « probablement entre trois et cinq ans ». « Mais la situation s’améliorera avec le temps, grâce à la vaccination et à la discipline collective », a-t-il ajouté. Mercredi, le Comité de concertation a décidé de renforcer l’obligation du port du masque, afin de ralentir la quatrième vague de contaminations à la Covid-19. Les nouvelles mesures sont entrées en vigueur samedi. ◀ EN BREF ▶ Les visites aux patients hospitalisés seront suspendues dans les hôpitaux du groupe Epicura à Baudour, Ath et Hornu à partir du 22 novembre, en raison de la hausse des indicateurs de l’épidémie de Covid-19. ▶ Le Conseil des ministres a approuvé vendredi une augmentation du plafond de défraiement des volontaires qui apportent une aide logistique ou aident à la vaccination de la population contre la Covid-19. ▶ Le ministre fédéral de la Santé publique Frank Vandenbroucke a affirmé hier sur RTL-TVI ne pas comprendre la position francophone sur le port du masque à l’école primaire.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :