Métro Belgique n°4369 21 oct 2021
Métro Belgique n°4369 21 oct 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4369 de 21 oct 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : la folie Squid Game.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 CULTURE JEUDI 21/10/2021 metrotime.be im Faites chauffer les moteurs ! Circuit Superstars est sorti sans faire de bruit, un comble pour un jeu de voitures ! Ce jeu de course à l’ancienne, en vue verticale, a été développé par Original Fire Games, un petit studio canadien fondé par une sœur et ses deux frères. Adoptant un petit style cartoon, les graphismes sont simples. La jouabilité aussi. Ici, pas de réglages ou de boost. La conduite se fait uniquement en maniant la direction, l’accélérateur et le frein. Mais cela n’empêche pas Circuit Superstars d’être agréable à jouer et parfois même très exigeant. Vendu 19,99  € sur Steam et sur Xbox, seul, à plusieurs en ligne ou en écran partagé, il permet de s’amuser sur 19 circuits, au volant de 12 catégories de véhicules, du camion à la F1 ! (tw) QUALIFY 13 NOV DEVILTIME BELGIQUE ESTONIE COMMANDEZ VOTRE BILLET VIA RBFA.BE ! Dans la peau d’un guérillero Trois ans et demi après le dernier opus, la saga Far Cry fait son grand retour sur PS5, PS4, Xbox Series, Xbox One et PC. Après un petit détour par le Montana et l’Himalaya, Far Cry 6 revient à ses origines et à ses premiers amours en propulsant les joueurs sous le soleil des tropiques sur un archipel qui rappelle Cuba. Aux commandes de Dani Rojas, un personnage qui selon votre choix prendra les traits d’un homme ou d’une femme, vous allez rejoindre la résistance pour combattre le dictateur Antón Castillo (incarné par l’acteur Giancarlo Esposito) et le régime autoritaire qu’il a mis en place sur l’île. UN GOÛT DE DÉJÀ-VU Vous trouvez que le pitch manque un peu d’originalité ? Vous avez raison et ce n’est que le début ! Dès les premières heures de jeu, on retrouve tous les éléments qui constituent la franchise Far Cry et on ne peut pas dire qu’on est dépaysé. On est face à un grand méchant contre lequel il faut organiser la résistance en ralliant différents clans divisés à notre cause. On progresse ainsi dans l’immense monde ouvert en éliminant peu à peu les lieutenants du dictateur pour arriver au but ultime. On retrouve également dans Far Cry 6 tous les petits éléments RPG qui ont été intégrés à la saga ces dernières années. Il faut ainsi améliorer des campements, récolter des ressources pour fabriquer et améliorer ses armes et munitions. On peut également s’adonner à la chasse et à la pêche. Enfin, comme dans Far Cry 5, le joueur peut également compter sur l’aide d’un « Amigo », un animal (coq, crocodile ou chien) sur lequel vous pourrez compter pour vous assister lors de l’aventure. UN VENT DE LIBERTÉ La carte de Far Cry 6 est gigantesque et totalement accessible dès le début de l’aventure. Elle est constituée de plusieurs îles et d’environnements variés, des plages à la ville en passant par la jungle. Pour vous déplacer, vous pourrez compter sur Un casque qui frôle la perfection La marque danoise EPOS lance le casque gaming H6PRO. Un casque assez cher et haut de gamme mais avec une qualité et un rendu sonore extraordinaires ! Début octobre, EPOS a lancé le H6PRO, un modèle haut de gamme commercialisé au prix de 179  € . Dès le premier coup d’œil et la prise en main, l’EPOS H6PRO dégage une excellente impression. Le design est classe et les matériaux utilisés sont de qualité. C’est notamment le cas de l’arceau recouvert de simili cuir. Le H6PRO est nettement plus sobre que la majorité des casques dédiés au jeu vidéo. Ici pas de design futuriste, de coloris flashy ou d’effets lumineux. Vous n’aurez pas honte de le sortir de votre salon pour l’utiliser, au quotidien, au bureau ou en déplacement, bien au contraire ! D’ailleurs, le micro se détache très facilement grâce à un système aimanté. Il suffit ensuite de placer le cache rond sur la connectique et le tour est joué ! Attention toutefois à ne une multitude de possibilités, du cheval à l’avion de combat en passant le jet-ski et le sidecar. Dès le commencement, une immense liberté d’action est laissée au joueur. Vous pouvez vous balader sur l’île comme bon vous semble et remplir des missions pour les factions de votre choix ou tout simplement aider ou libérer des habitants. Far Cry 6 propose également de nombreuses activités annexes, comme des étonnants combats de coqs à la façon Street Fighter ! Visuellement, le jeu est joli, voire très joli, et offre des panoramas à couper le souffle. GAMES Far Cry 6 tourne en 4K à 60 FPS dans une parfaite fluidité. Néanmoins, on ne peut pas dire qu’il procure une véritable claque graphique new-gen. Cela s’explique sans doute que le jeu est disponible sur toutes les plateformes et qu’il n’a pas été développé exclusivement pour la nouvelle génération. Enfin, du côté de la durée de vie, Far Cry 6 se montre très généreux. Comptez une bonne vingtaine d’heures pour boucler l’aventure et une trentaine pour terminer le jeu à 100% en complétant toutes les missions et les tâches annexes. (tw) Ph. EPOS pas vous tromper dans le modèle que vous choisissez. Le H6PRO est disponible en deux déclinaisons, Open et Closed, et les différences sont réelles. Le minimalisme et la sobriété sont également de rigueur sur le casque lui-même. Il est dépourvu de tout bouton. Le réglage du volume se fait en tournant une molette située sur l’écouteur droit. Le H6PRO est un casque filaire compatible avec tous les appareils dotés d’un port jack 3,5 mm, PC, Mac, Switch, PS4, PS5 et Xbox. Une fois posé sur les oreilles, le confort est au rendez-vous. LE H6PRO pèse 290 gr (310 gr avec le micro). Il est donc plutôt léger, s’adapte facilement à toutes les têtes et il est agréable à porter. Ses oreillettes avec mémoire de forme sont particulièrement confortables. Outre son design et sa qualité de fabrication, l’EPOS H6PRO brille par son rendu sonore. Pendant trois semaines de test, il nous a véritablement conquis, que ce soit pour jouer aux jeux vidéo ou simplement pour écouter de la musique en travaillant. Un coup de cœur ! (tw)
metrotime.be I JEUDI 21/10/2021 CULTURE 11 BRIAN COX, PERFIDE PATRIARCHE DANS ‘SUCCESSION’, LA SÉRIE PHÉNOMÉNALE DE HBO « Nous avons tous des petits côtés psychopathes » Brian Cox est depuis des années un des acteurs les plus respectés au monde, une vraie bête de théâtre, nourrie de Shakespeare, et un second couteau apprécié au cinéma (‘Braveheart’, ‘The Bourne Identity’, ‘Zodiac’). L’Ecossais a aussi été le premier à incarner le docteur Hannibal Lecter (dans ‘Manhunter’). Mais il n’avait sans doute jamais imaginé qu’il vivrait son plus grand succès à 70 ans passés, dans le rôle du puissant et redoutable magnat de la presse Logan Roy dans la série de HBO ‘Succession’. La troisième saison démarre et Metro a rencontré l’acteur. Logan Roy a-t-il encore des secrets pour vous, ou le connaissez-vous par cœur depuis le temps ? Brian Cox  : « Il me surprend encore constamment. Tout comme je continue à me surprendre aussi. Cela n’a rien d’étonnant, car ‘Succession’est une série à l’écriture exceptionnelle et c’est typique des scénarios exceptionnels qu’on ne sait pas vers où ça va. En tant qu’acteur, je ne veux pas le savoir non plus. Tout doit rester spontané. C’est ce qui me donne à moi aussi le plus de plaisir. » Logan dit très peu en fait. Je me trompe peut-être ? « Non, c’est vrai. Logan est Photo HBO très réservé et secret. Ce qu’on voit, c’est une façade. Il a aussi des enfants difficiles qui se comportent en traîtres. Et ce n’est pas un idiot. Il sait ce qui se passe, mais ne s’en fait pas. Au début de la première saison, il a une attaque et il ne veut pas en risquer une deuxième. Cette attaque lui a appris à garder ses distances. Il fait encore des crises de colère, mais il les utilise plutôt pour manipuler son monde. Il est bien plus rusé que tout le monde pense, même le spectateur. » Vous avez déjà joué de vrais psychopathes dans votre carrière. Logan a-t-il Photo D.R. des côtés psychopathes ? « Selon moi, nous avons tous plus ou moins des côtés psychopathes. Logan aussi, c’est certain, mais on arrive finalement à la question classique  : c’est sa nature ou son éducation ? Dans la première saison, il y a une scène où il fait des longueurs dans la piscine et on voit des cicatrices sur son dos. Il a donc manifestement été maltraité dans son enfance. Sur ce plan, il me fait penser à Donald Trump qui, à mon avis, est incontestablement un enfant maltraité. C’est pour ça que cet homme se comporte ainsi. Mais je trouve magnifique que la série ne montre que ce seul détail, car Logan est beaucoup plus que ça. » Il est à la tête d’un empire médiatique. Est-ce important ? « Très important. En tant REVIEW SUCCESSION – SAISON 3 (BETV) Parmi tous les canaux et plateformes, avec leurs dizaines et dizaines de nouveaux titres à chaque fois, le spectateur peut se perdre facilement. Comment trouver dans toute cette jungle ce qui a encore une vraie saveur, les films et séries qui ne donnent pas le sentiment d’une perte de temps, même bien emballée ? En se concentrant sur les vraies perles. Et ‘Succession’en fait absolument partie. Ce que la richissime famille Roy -un père tout puissant, quatre enfants qui quémandent sa reconnaissance- vit depuis trois saisons déjà, est le croisement entre ‘Dallas’et Shakespeare. Il y a certes cet univers fascinant, où l’argent n’a plus de fonction et où seul le pouvoir compte encore. Mais la série HBO est surtout aussi de l’excellent drame, aussi captivant et prenant qu’hilarant et divertissant. Les dialogues sont comme des scalpels, tantôt piquants, tantôt tranchants. Donnez-les à des acteurs aussi solides qu’ici, et vous aurez un classique instantané. À ne pas manquer. (rn) ●●●●● que Britannique, j’ai été choqué de voir à quel point les médias américains sont polarisés, tant à gauche qu’à droite. Il n’y est pas question du moindre débat. C’est un seul son de cloche permanent. Et Logan en profite. C’est ce qu’a fait aussi d’après moi Rupert Murdoch, l’homme derrière Fox News. On le dépeint généralement comme une figure de l’extrême droite, mais c’est d’abord un opportuniste qui y a vu le moyen de gagner beaucoup d’argent. Logan est exactement pareil. Il n’a pas d’opinion politique. Il considère tous les politiques comme des clowns. Pour lui, tout ça est un jeu. Un jeu sérieux, mais un jeu quand même, tout comme la vie. Ça, en revanche, ses enfants ne le comprennent pas. » ‘Succession’n’est pas la Photo HBO STREAMING première série sur des gens puissants et fortunés. Qu’est-ce qui la distingue de toutes les autres séries ? « Pour moi, ‘Succession’fait partie de la tradition satirique. Mais Jesse [Armstrong, le concepteur,ndlr] va plus loin. Il utilise aussi le drame et la comédie et l’allégorie et fait de tous ces éléments une histoire passionnante. Et c’est ça qui compte. Beaucoup d’autres séries sur des gens riches ne vont pas audelà de ce qui brille en surface. ‘Succession’montre ça aussi, mais sait en même temps ce qu’il y a derrière. C’est pourquoi la série a tant de succès, car elle donne aux spectateurs le sentiment d’avoir bien plus accès aux coulisses et de voir ce qui se passe vraiment. » Ruben Nollet @rubennollet



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :