Métro Belgique n°4356 28 sep 2021
Métro Belgique n°4356 28 sep 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4356 de 28 sep 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : le retour des défilés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 IM CULTURE MARDI 28/9/2021 1 metrotime.be Le jeu du moment  : Tales of Arise Que diriez-vous d’un immense RPG pour bien entamer l’automne ? Si l’idée vous tente, Tales of Arise devrait attirer votre attention. La saga des Tales Of n’est pas la plus populaire du monde. Et pourtant, elle a fêté ses 25 ans l’an passé et ses différents titres se sont écoulés à plus de 23 millions d’exemplaires. Il s’en est passé des choses depuis Tales of Phantasia, sorti sur Super Nintendo au Japon en 1995. Depuis, les titres se sont succédé à un rythme fou, au pays du Soleil Levant et souvent un an plus tard en Europe. Si bien que la saga Tales Of compte pas moins de 20 épisodes différents. Cinq ans après Tales Of Berseria, c’est Tales of Arise qui s’offre une sortie mondiale et qui pourrait enfin offrir à la saga la reconnaissance qu’elle mérite. La Nacon MG-X s’adapte à quasiment tous les smartphones puisqu’il est compatible avec des écrans d’une taille de jusqu’à 6,7 pouces. La connexion est ultra-simple. Il suffit d’activer le Bluetooth sur votre smartphone, de sélectionner « Nacon MG-X » et le tour est joué. Le design est réussi. En tant que produit « designed for Xbox », on retrouve le style de la manette officielle de la console de Microsoft. La prise en main GAMES Nacon vient de lancer la MG-X, une manette qui permet de transformer les smartphones Android en console portable. est également très bonne et agréable avec un revêtement grip et deux petites poignées à l’arrière de la manette. Les deux sticks sont quant à eux précis et de bonne qualité. Par contre, les gâchettes LT et RT sont nettement moins convaincantes. Trop « rigides », elles ne sont pas du tout adaptées à certains jeux, comme Forza Horizon 4 par exemple. La manette de jeu Nacon MG-X n’a pas de hautparleur intégré. Le son est donc LE JEU DE LA RENTRÉE ? Il faut dire que Tales of Arise a plus d’un tour dans son sac pour plaire aux joueurs. Disponible depuis le 10 septembre sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et sur PC, le jeu a été acclamé par la critique mais aussi, et surtout, par les joueurs. Avec un score Metacritic qui avoisine les 90%, cela fait de lui le jeu de la rentrée. Et c’est amplement mérité ! Il faut dire qu’à condition d’apprécier un minimum les jeux de rôle japonais (JRPG), Tales Of Arise est une petite pépite. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir joué aux épisodes précédents pour se lancer dans l’aventure. En effet, depuis 25 ans, chaque Tales Of propose une histoire et des personnages inédits. Difficile de résumer Tales of Arise en quelques lignes. Le joueur incarne Alphen et Shionne. Originaire de la planète Dahna, le premier est amnésique, porte un masque de fer et est insensible à la douleur. Rapidement dans l’aventure, il va rencontrer Shionne, une jeune femme venant de Rena, la planète jumelle qui a envahi et réduit le peuple de Dahna à l’esclavage depuis 300 ans. Cette dernière a quant à elle la particularité de causer une intense douleur à quiconque la touche. Le duo va ensuite être rejoint par d’autres personnages qui intégreront votre équipe de résistants. Ensemble, ils détermineront le destin des deux peuples divisés de Rena et de Dahna. UNE DURÉE DE VIE ÉNORME Les combats de Tales of Arise sont dynamiques en temps réel. Ils sont accessibles, tout en nécessitant une certaine maîtrise pour être parfaitement menés. De plus, chaque personnage a des pouvoirs spécifiques, ce qui apporte une petite touche stratégique aux combats. Visuellement, Tales Of Arise s’en sort avec les honneurs. Dans une ambiance digne des films d’animation japonais, les graphismes sont léchés et le rendu est convaincant, particulièrement sur les versions Xbox Series X et PS5. Le titre brille aussi par sa bande-son envoûtante. Enfin, Tales Of Arise occupera les joueurs pendant un bon moment. Comptez une soixantaine d’heures pour boucler cette aventure bien ficelée et plus de 100 heures pour explorer les moindres recoins du jeu. Bref, Tales Of Arise est un excellent jeu de rôle qui occupera vos longues soirées d’automne et d’hiver à venir. (tw) celui de votre smartphone. Elle intègre une batterie rechargeable (via un câble USB-C inclus dans la boîte) d’une autonomie de 20h. Mais n’espérez pas y brancher votre smartphone dans l’espoir de le recharger tout en jouant. Cette batterie sert uniquement à alimenter la manette. Enfin, la Nacon MG-X est compatible avec les jeux du Xbox Gamepass mais aussi avec les jeux du Google Play Store jouables à la manette. La promesse de Nacon est donc bel et bien respectée puisque la MG-X permet de transformer votre smartphone L’AGENDA DES SORTIES 01/10 FIFA 22 (PlayStation, Xbox, PC) 07/10 Far Cry 6 (PlayStation, Xbox, PC) 08/10 Metroid Dread (Switch) 05/11 Forza Horizon 5 (Xbox, PC) Une journée sans fin avec Deathloop Les jeux de boucle temporelle ont le vent en poupe. Après le surprenant 12 Minutes sorti cet été, c’est Deathloop qui entre dans la boucle. Disponible sur PS5 et sur PC, Deathloop est un FPS qui repose sur un concept original  : deux assassins rivaux sont piégés dans une mystérieuse boucle temporelle sur l’île de Blackreef et sont condamnés à répéter la même journée pour l’éternité. Le joueur incarne Colt, un tireur dont la seule chance de s’échapper est de mettre fin au cycle. Pour cela, il devra peu à peu découvrir des informations et assassiner huit cibles clés, les « Visionnaires », avant que la journée Transformez votre smartphone Ph. E. Aubisse ne recommence. Comme souvent avec les jeux du studio français Arkane, une grande liberté est laissée au joueur. S’il est possible de rester discret, Deathloop peut aussi se révéler être un FPS très nerveux et rempli d’action. On regrettera quand même l’IA des ennemis, plutôt décevante. Visuellement, le jeu est plutôt joli et brille surtout par son ambiance très années 60 et sa direction artistique. Long d’une quinzaine d’heures, Deathloop dépoussière le FPS et apporte un vent de fraîcheur et d’originalité au genre avec son concept d’assassins coincés dans une boucle temporelle. On vous le recommande ! (tw) Android en véritable console portable. Idéal pour jouer dans le bus, dans le train ou dans le métro avant ou après une journée de boulot ! Ce petit plaisir a néanmoins un prix. Comptez 99  € pour la Nacon MG-X. (tw)
INFO SNCB Prenez le train de la marche pour le climat Venez à Bruxelles ce 10 octobre et voyagez à -50% * A/R avec le Weekend Ticket. Plus d’infos sur sncb.be * Réduction uniquement sur la partie non fixe du prix du Tarif Standard. Le montant fixe varie de  € 1,1649 à  € 1,7939 par trajet simple. Plus d’infos sur sncb.be 2021 est l’année européenne du Rail. La SNCB y prend part activement et vous met au défi  : du 16 septembre au 7 octobre, explorez les différentes facettes de la SNCB au travers d’un parcours découverte amusant ! #BackToTheClimate



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :