Métro Belgique n°4318 15 jun 2021
Métro Belgique n°4318 15 jun 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4318 de 15 jun 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : la liaison de train reliant Paris à Bruxelles a 175 ans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS MARDI 15/6/2021 metrotime.be AFP/J. Eisele LE PfSID[IiiT GMERICGIN A BP11XfaiS Belga/N. Maeterlinck eleit.ertfeersi ‘. mie t Le retour des 20 km La 41 e édition des 20 km de Bruxelles se tiendra le dimanche 12 septembre. Reportée en raison de la pandémie, « la course sera encadrée de toutes les mesures sanitaires qui s’imposeront à cette date », annonçaient hier les organisateurs. Les 20 km de Bruxelles reviennent avec une nouveauté cette année, la course fera en effet place aux marcheurs. Les inscriptions seront ouvertes à partir du jeudi 1er juillet à 09h00. La Belgique devrait passer en code orange BRUXELLES C’est une première depuis septembre  : la Belgique devrait passer en code orange sur la carte des voyages du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). La Belgique devrait bientôt passer du rouge à l’orange sur la carte des voyages du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), a prévenu vendredi le virologue Steven Van Gucht lors de la conférence de presse de l’institut de santé Sciensano et du Centre de crise. Ce lundi 14 juin, les chiffres lui ont donné raison. La Belgique est en effet passée sous Editeur  : n.v. Mass Transit Media Rue Royale 100, 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be L’économie se porte bien L’économie belge devrait connaître une croissance plus forte qu’attendu et croître de 5,5% en 2021, ce qui lui ferait retrouver dès la fin de l’année son niveau de fin 2019, avant la crise du coronavirus, selon les dernières prévisions de printemps de la Banque nationale de Belgique (BNB). La croissance économique est particulièrement vigoureuse et devrait encore s’accélérer pendant et après l’été. la barre des 150 nouveaux cas de Covid-19 par 100.000 habitants sur les 14 derniers jours. Le nombre exact est désormais de 143,6 cas pour 100.000 habitants. Une première depuis septembre 2020 ! Parallèlement, le taux de positivité est actuellement en dessous des 4% (2,7%). Cela signifie que notre pays répond aux deux critères de l’ECDC pour passer du rouge à l’orange. La majeure partie des pays de l’Union européenne et de l’espace Schengen reste toujours en rouge. Quelques pays et régions sont toutefois passés au vert  : le Groenland et les îles Féroé (Danemark), le Metro’s content room  : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek Molise (Italie), plusieurs régions finlandaises (Åland, Finlande occidentale, Finlande de l’Est et du Sud), les régions des Basses-Carpates et de Lubusz en Pologne, le nord-est et le sud-ouest de la Roumanie. La nouvelle carte de l’Europe sera mise en ligne jeudi par l’ECDC. DU CHANGEMENT POUR LA BULLE DE QUATRE ? À l’heure actuelle, la bulle sociale reste limitée à quatre personnes. Dans l’Horeca également, le nombre de personnes par table ne peut dépasser quatre personnes. Selon RTL Info, le prochain comité de concertation qui aura Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @ metromedia.be enee  : r L ? "111.4e.e.k « r je  : 44 Belga/E. Lalmand IP lieu ce vendredi discutera notamment sur la possibilité de BRUXELLES Entre le 4 et le 10 juin, 882 nouvelles contaminations au coronavirus ont été dépistées en moyenne par jour, en baisse de 40% par rapport à la semaine précédente, selon les derniers chiffres publiés hier matin par l’Institut de santé publique Sciensano. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.076.338 infections ont été diagnostiquées. Près de 40.900 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 2,7%. Par ailleurs, 702 personnes sont actuellement hospitalisées en raison de la Covid-19, dont 274 patients traités en soins intensifs. Le nombre moyen d’admissions à l’hôpital par Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing @ metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites eeeer le. a idd l e #, « -fi edir.1 —dà 31. F. ; jr, -'ft 4" 4 je Ar -'41e1.iq ler faire évoluer cette règle pour l’été. ◀ Diminution des contaminations moyenne par jour AFP/C. Archambault jour pour cause de coronavirus entre le 7 et le 13 juin est, quant à lui, en baisse de 31% par rapport à la période de référence précédente. Entre le 4 et le 10 juin, 8,6 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, portant le bilan à 25.088 morts depuis le début de la pandémie en Belgique. ◀ E.r.  : M. Raaffels, Rue Royale 100, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
metrotime.be 1 MARDI 15/6/2021 NEWS CM 3 L’Otan à Bruxelles avec des accords « ambitieux » BRUXELLES Les dirigeants des 30 pays de l’Otan se sont retrouvés hier à Bruxelles pour montrer les dents face à une Russie jugée plus agressive et tenter de s’unir face à une Chine devenue une puissance mondiale. « America is back », a confirmé le Premier ministre belge Alexander De Croo. Après les années d’unilatéralisme de la période Trump, la nouvelle administration américaine insiste sur la nécessité pour les États-Unis de recourir à des alliances pour affronter les menaces qui se multiplient et se complexifient (terrorisme, cyberattaques, impact du changement climatique sur la sécurité…). LA RUSSIE JUGÉE AGRESSIVE La Russie est clairement montrée du doigt pour son comportement « agressif » dans son voisinage -en Géorgie, en Ukraine- et même au-delà, en Syrie où Moscou a sauvé le régime du président Bachar el-Assad empêtré depuis 10 ans dans une guerre civile, et en Libye, et la répression de l’opposition interne. Mais la Chine a fait, à la demande de Washington, son apparition sur le radar Belga/B. Doppagne de l’Otan (voir ci-contre). La Chine apparaît de plus en plus comme le nouveau grand rival des États-Unis, alors que les Européens ont une approche plus nuancée à l’égard de Pékin, qui est davantage vu comme un important partenaire commercial. « La Chine n’est pas notre adversaire, notre ennemi. Il n’y aura pas de nouvelle guerre froide avec la Chine. Mais nous devons faire face aux défis posés par la Chine pour notre sécurité », a résumé lundi le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg à son arrivée au siège de l’organisation. « Ce qui est important, c’est que l’Europe définisse ses priorités elle-même. L’Europe doit sortir de l’ombre des États-Unis », lui a en quelque sorte répondu le Premier ministre belge. UN AGENDA « AMBITIEUX » M. De Croo s’est également réjoui de la nouvelle impulsion que le secrétaire général entend donner à l’Otan avec son paquet de propositions proposé aux chefs d’État et de gouvernement. Baptisé « NATO 2030 », cet agenda « ambitieux » vise à renforcer l’Alliance atlantique sur les plans politique et militaire et à l’adapter aux nouveaux défis de sécurité. ◀ CURIEUSEMENT, NOTRE DESIGNER N'A TOUJOURS PAS ÉTÉ VIRE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS * DÈS 16 ANS NEW AMI 100% ËLECTRIC  : 0 L/100 KM 0 G CO 2/KM (WLTP) La puissance de la Chine inquiète BRUXELLES L’évolution des relations avec la Russie inquiètent depuis plusieurs années, et c’est maintenant au tour de la Chine d’apparaître si clairement sur les écrans radar de l’Otan. Les chefs d’État et gouvernement des 30 pays de l’Otan ont décidé hier de serrer les rangs lors de leur sommet annuel tenu à Bruxelles pour affronter « les nouveaux défis » posés par la Russie et désormais aussi par la Chine. « Les ambitions déclarées de la Chine et son assertivité présentent des défis systémiques pour l’ordre international fondé sur des règles et dans des domaines revêtant de l’importance pour la sécurité de l’Alliance. Nous Belga/B. Doppagne <>DONNONS PRIORITÉ el LA SÉCURITÉ. sommes préoccupés par celles des politiques coercitives qui ne correspondent pas aux valeurs fondamentales inscrites dans le traité de Washington ». « La Chine accroît rapidement son arsenal nucléaire, se dotant d’un plus grand nombre d’ogives et de vecteurs sophistiqués pour établir une triade nucléaire. Elle fait preuve d’opacité dans la mise en œuvre de la modernisation de son appareil militaire et dans celle de sa stratégie de fusion militaro-civile publiquement déclarée », ajoute le texte. Les dirigeants alliés soulignent aussi que la Chine coopère par ailleurs avec la Russie dans le domaine militaire. ◀ citroen.be Informations environnementales (AR 19/03/2004)  : citroen.be. Contactez votre Point de Vente pour toute information relative à la fi scalité de votre véhicule. *Permis AM nécessaire. Plus d’info sur citroen.be. Ed. resp.  : J. Vercellino-Flahaut, Citroën Belgique-Luxembourg S.A (annonceur et importateur) - N°d’entreprise  : BE0448.813.060 - N°IBAN  : BE55 4829 0520 2144 - Avenue du Bourget 20 à 1130 Bruxelles. Tel  : 02/206.68.00.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :