Métro Belgique n°4311 21 mai 2021
Métro Belgique n°4311 21 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4311 de 21 mai 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : précipice à Paris.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 NEWS VENDREDI 21/5/2021 metrotime.be Deux nouvelles antennes de vaccinations locales BRUXELLES La Cocom, en partenariat avec la commune de Saint-Josse, a lancé hier un projet pilote visant à augmenter la couverture vaccinale des populations les plus vulnérables dans la capitale. À Saint-Josse, l’antenne de vaccination locale, ouverte à la salle des Sports Nelson Mandela, située rue Verte, était vivement souhaitée par le bourgmestre, Emir Kir, pour rendre la vaccination plus proche des citoyens et renforcer la sensibilisation à celle-ci. À Bruxelles, on constate de fortes disparités entre les taux de vaccination des différentes communes de la capitale. Pour les 65+, on a ainsi observé dans celles qui ont un profil socio-économique moins avantageux, des taux de couverture vaccinale inférieurs aux 70% jugés indispensables par les autorités sanitaires pour atteindre une immunité collective. AFP/T. Lohnes UN DISPOSITIF COMPLÉMENTAIRE En misant sur la proximité et la relation de confiance entre la population et les autorités communales, les deux antennes ont été pensées comme un dispositif complémentaire à la stratégie générale de vaccination. Il ne s’agira pas de centres de vaccination supplémentaires. Si l’expérience est concluante, elles ne devraient pas être ouvertes plus que deux ou trois fois par semaine, si l’on en croit la responsable du service d’hygiène de la Cocom, Commission communautaire commune, Inge Neven. Les deux antennes ont été ouvertes à l’occasion de la tenue hebdomadaire de marchés, sources potentielles de contacts avec la population locale. UNE DÉMARCHE PLUS LARGE Selon Inge Neven, ce projet s’inscrit dans une démarche plus large de sensibilisation locale à la vaccination. Les personnes éligibles sont prioritairement les habitants locaux mais aussi des autres communes bruxelloises de 65 ans et plus, ainsi que les personnes porteuses de comorbidités. Deux groupes vulnérables qui n’ont pas encore entrepris de démarche pour leur vaccination et qui n’ont donc pas encore reçu de première dose de vaccin. Les habitants de la Régioncapitale âgés de 46 ans ou plus peuvent également se faire vacciner. Sur base des résultats de ce projet pilote et en fonction de la couverture vaccinale des publics fragiles dans les différentes communes bruxelloises, des initiatives pourront être entreprises telles que des points d’inscription à la vaccination ou des actions de sensibilisation locales ciblées. L’objectif étant d’atteindre un taux de vaccination de 80%. Une expérience similaire se déploie à Molenbeek. ◀ DEVILTIME Téléchargez la toute nouvelle appRBFA et accédez à l’histoire du football ! La mortalité a baissé de 44% avec 20 décès par jour BRUXELLES La Belgique a recensé en moyenne 2.087 infections quotidiennes au Sars-CoV-2 et 20,6 morts par jour entre le 10 et le 16 mai, ce qui représente des diminutions de respectivement 30% et 44,4% par rapport à la période de sept jours précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour hier. On recense actuellement en Belgique 1.704 malades hospitalisés (-16% en une semaine), dont 589 en soins intensifs (-10% en une semaine). À ce rythme, l’objectif intermédiaire de 500 patients en soins intensifs devrait être atteint d’ici la fin du mois de reihi Belga/O. Delarouzée 40.000 doses du vaccin Johnson &Johnson livrées BRUXELLES La Belgique a reçu hier 40.000 doses du vaccin Johnson & Johnson, confirme Gudrun Briat, porteparole de la Task Force Vaccination. Pour ce qui est des livraisons ultérieures, rien n’est encore clair. Au total, la Belgique a commandé 1,4 million de doses du vaccin Johnson & Johnson. Celles-ci devaient être livrées entre avril et juin, mais en début de semaine notre pays n’en avait reçu que 100.000, comme l’a confirmé Frank Vandenbroucke à la Chambre. Le flou subsiste mai. Concernant la vaccination, plus de quatre adultes sur dix dans notre pays ont reçu une première dose de vaccin anti-Covid. Au total, 4.066.023 personnes ont reçu une première dose de vaccin.◀ Belga/D. Waem larnseri quant aux prochaines livraisons. Ne nécessitant qu’une dose, le vaccin Johnson & Johnson est un pilier important de la campagne de vaccination belge. ◀ Des remédiations cet été BRUXELLES La Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé hier de mobiliser 3 millions € pour aider les communes de Wallonie et de Bruxelles à organiser cet été des remédiations pour leurs élèves de secondaires, contraints pour la plupart à un enseignement hybride durant plus de la moitié de l’année scolaire en raison de la pandémie de coronavirus. Baptisée « Plaisir d’apprendre », l’initiative visera principalement l’organisation de cours de français, de mathématiques, de sciences et de langues pour des élèves allant de la 6 e primaire jusqu’à la 5 e secondaire. Ces cours devront représenter au moins 50% du temps global d’activités proposé, le restant pouvant être des activités sportives ou culturelles. ◀
metrotime.be VENDREDI 21/5/2021 NEWS 5 L’Espagne hausse le ton contre le Maroc MADRID Le gouvernement espagnol a encore haussé le ton hier contre le Maroc, accusé d’« agression » et de « chantage » par la ministre de la Défense après l’arrivée de plus de 8.000 migrants depuis lundi dans l’enclave espagnole de Ceuta. Profitant d’un relâchement des contrôles frontaliers côté marocain, les migrants affluent et c’« est une agression à l’égard des frontières espagnoles mais aussi des frontières de l’Union européenne », a dénoncé la ministre espagnole de la Défense, Margarita Robles, sur la radio publique en dénonçant un « chantage » de Rabat qu’elle a accusé d’« utiliser des mineurs ». Le calme est revenu hier matin après des heurts nocturnes ayant opposé des jeunes déterminés à rallier l’Europe à la police à la sortie de la ville marocaine de Fnideq, près de la frontière avec Ceuta. Le « champignon noir » tend à se propager en Inde NEW DELHI La création de centres de traitement de la mucormycose a été annoncée dans la capitale indienne hier par les autorités de Delhi, afin de lutter contre cette infection rare dont les cas tendent pourtant à se multiplier parmi les convalescents de la Covid-19. Les autorités du pays ont signalé des milliers de cas de mucormycose, communément appelée « champignon noir », que les spécialistes lient au diabète et au système immunodéprimé des victimes du coronavirus. La Covid-19 a déjà causé la mort de plus de 100.000 personnes le mois AFP/S. Mishra L’Inde encore menacée par un cyclone après Tauktae Après une nuit agitée, tout était calme et les abords du passage frontalier étaient déserts hier matin. Côté espagnol, il n’y avait aucun mouvement sur la plage de Tarajal parcourue par les soldats espagnols, soutenus par deux véhicules blindés selon les journalistes des deux côtés de la frontière. DES HEURTS VIOLENTS À Fnideq, l’épisode le plus violent a vu un millier de ces jeunes, tous Marocains, certains âgés d’une douzaine d’années, jeter des pierres sur les forces de l’ordre et les forcer à reculer. Ils ont ensuite incendié la dernier dans tout le pays. Les autorités n’étaient toutefois pas en mesure de déterminer le nombre de décès dus à la mucormycose. ◀ AHMEDABAD Un cyclone est en formation dans le golfe du Bengale, dans l’est de l’Inde, ont averti les météorologues indiens hier, après Tauktae, la plus violente tempête cyclonique de ces dernières décennies à frapper le pays, qui a fait au moins 120 morts. Selon le département météorologique indien, la zone de dépression devrait être formée d’ici samedi au large des côtes orientales de l’Inde. Il est « très probable » que le système s’intensifie progressivement pour devenir une tempête cyclonique qui pourrait atteindre les États du Bengale occidental et d’Odisha aux alentours du 26 mai. Le monstrueux cyclone Tauktae a balayé les États côtiers dans l’ouest de l’Inde lundi, à l’heure où le pays est fragilisé par une deuxième vague de l’épidémie de coronavirus d’une grande violence depuis la fin mars. Le bilan du nombre de décès pourrait encore s’alourdir dans les jours à venir. ◀ AFP/F. Senna moto d’un responsable local de sécurité, l’obligeant à prendre la fuite, avant de mettre le feu à des poubelles. Après un repli, les policiers ont fini par encercler les protestataires et les disperser. LA CLÔTURE DE MELILLA La même nuit, une centaine de migrants ont tenté en vain GAGNEZ É un chef à la maison Tentez de gagner dans chaque magasin Spar un Kenwood magasin Spar un Kenwood Cooking Chefs XL Cooking Chefs XL d'une valeur de e 1 299 d’une valeur de € 1 299 Venez faire vos courses chez Spar Colruyt Group et recevez 1 formulaire de participation par tranche d’achat de € 25* et sur présentation de Action valable du 20/5 au 16/6/2021 inclus. *Voir conditions de l’action en magasin ou sur monspar.be d’entrer dans l’enclave espagnole de Melilla en franchissant la haute clôture marquant la frontière avec le Maroc, ont annoncé les autorités espagnoles. La préfecture de Melilla a précisé qu’il n’y avait pas eu de blessés et qu’il n’y avait pas de mineurs ou de femmes dans ce groupe. En revanche 86 migrants, dont une femme, originaires d’Afrique subsaharienne sont parvenus à passer mardi à l’aube la clôture haute de plusieurs mètres de haut, sur un groupe de plus de 300 migrants. DES TENSIONS FORTES Dans la nuit de mardi à mercredi, 40 personnes également originaires d’Afrique subsaharienne avaient déjà tenté en vain de franchir la haute clôture à Melilla, dans une autre zone, toujours selon la préfecture. La vague d’arrivées à Ceuta se produit dans un contexte de fortes tensions entre Madrid et Rabat, qui ne décolère pas depuis l’arrivée le mois dernier en Espagne, pour y être soigné, du chef des indépendantistes sahraouis du Front Polisario, ennemi juré du Maroc. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :