Métro Belgique n°4308 11 mai 2021
Métro Belgique n°4308 11 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4308 de 11 mai 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : un chantier colossal pour la future ligne du métro de Bruxelles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 NEWS MARDI 11/5/2021 metrotime.be AFP/J. Skarzynski Un fossile exceptionnel Une équipe de scientifiques en Suisse a découvert à Madagascar un fossile de tortue exceptionnellement bien conservé. Il s’agit d’une espèce de tortue unique en son genre, car chassant par aspiration. Ce mode de prédation consiste à ouvrir la bouche rapidement afin d’aspirer une proie sous l’eau. Nommée « Sahonachelys mailakavava », cette tortue à l’apparence de grenouille fait environ 30 cm. AFP/M. Bureau Réapparition du médecin russe de Navalny MOSCOU Alexander Murakhovksky, le médecin qui avait soigné l’an dernier Alexeï Navalny, le principal opposant russe au Kremlin et qui était porté disparu depuis une partie de chasse vendredi, est réapparu hier, a rapporté l’agence officielle TASS. L’homme, devenu entretemps ministre de la santé de la région d’Omsk en Sibérie, a été admis à l’hôpital mais serait dans un état « normal ». Une centaine de sauveteurs avaient été mobilisés pour le retrouver. Après la mort de deux autres médecins d’Alexeï Navalny, la disparition d’Alexander Murakhovsky avait suscité de vives inquiétudes. Alexander Mourakhovsky dirigeait jusqu’à il y a quelques mois la clinique d’Omsk (Sibérie), où avait été brièvement soigné l’opposant russe Alexeï Navalny, désormais emprisonné. ◀ AFP/D. Dilkoff Six doses par erreur Une jeune Italienne a reçu dimanche par erreur six doses du vaccin anti-Covid de Pfizer-BioN- Tech et a été placée sous observation, mais est en bonne santé, dans un hôpital de Toscane. Une infirmière s’est trompée et lui a injecté le flacon entier, soit l’équivalent de six doses. L’expérimentation en laboratoire concernant un éventuel surdosage s’est arrêtée à quatre doses injectées en même temps. Aung San Suu Kyi devant le tribunal RANGOUN L’ex-dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, inculpée à six reprises par la junte depuis le coup d’État, doit comparaître pour la première fois en personne devant le tribunal le 24 mai. Si elle est reconnue coupable, elle pourrait être bannie de la politique, voire condamnée à de longues années de prison. La lauréate du prix Nobel de la paix 1991 n’a pas été vue en public depuis son arrestation lors du putsch militaire du 1er février. Depuis, elle est assignée à résidence dans la capitale Naypyidaw sous haute surveillance. ◀ GET ON BOARD ! Nous recherchons  : Key Account Manager Découvrez toutes nos offres d’emploi sur metromedia.be/jobs ci more METRO metro metro START Zita a metro MEDIA
metrotime.be MARDI 11/5/2021 GREEN 7 Avec « Yes We Plant », la Wallonie compte planter un million d’arbres d’ici 2024 Avec la campagne « Yes We Plant », la Wallonie s’est lancée dans un projet ambitieux  : planter 4.000 kilomètres de haies ou un million d’arbres avant la fin de la législature régionale en 2024. En octobre dernier, la ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier, a donné le coup d’envoi de la campagne « Yes We Plant ». L’objectif est de protéger la biodiversité en plantant 4.000 km de haies et/ou un million d’arbres à travers la Wallonie et cela, avant la fin de la législature régionale en 2024. « YES WE PLANT » Pour atteindre cet objectif ambitieux, la Wallonie compte sur la mobilisation des agriculteurs. Avant le lancement de campagne, des enquêtes ont montré qu’un agriculteur sur deux avait l’intention de planter des haies. Cependant, ils sont confrontés à plusieurs freins comme le temps mais aussi le coût nécessaires à l’entretien, ainsi que le cadre législatif qu’ils sont nombreux à considérer à la fois comme changeant et trop strict. « Je suis convaincu que l’agroforesterie est une opportunité réelle à saisir pour nos agriculteurs. Ce mode de production agricole présente de nombreux intérêts en termes de biodiversité, de protection des eaux et des sols, de stockage de carbone, mais également pour l’agriculture  : les arbres et arbustes constituent un abri pour le bétail, permettent d’augmenter les rendements de cultures (effet brise-vent), de protéger les cultures (contre gel tardif, le dessèchement…). Elle constitue également metro une source de revenus complémentaires (production de biomasse, de fruits, de bois…) », estime le ministre de l’Agriculture Willy Borsus. Si les agriculteurs ont un rôle important à jouer pour atteindre cet objectif, c’est également le cas des citoyens et des associations. En effet, des évaluations préliminaires ont montré que ces derniers avaient le potentiel d’aider à planter 1.600 km de haies, soit 40% de l’objectif. DES SUBVENTIONS POUR LES PARTICULIERS Pour atteindre l’objectif de 4.000 km de haie et/ou un million d’arbres, la Wallonie a considérablement augmenté son budget global des subventions à la plantation. Il est passé de 300.000 à 1,2 million € et il devrait progressivement atteindre 2 millions € . Fin novembre, dans le cadre de la Semaine de l’arbre en Wallonie, de nombreuses communes ont organisé des distributions d’arbres. Depuis plusieurs années déjà, certaines communes wallonnes octroient des subventions pour planter des haies dans son jardin. L’automne dernier, le montant des subventions octroyées pour la plantation de haies vives, de taillis linéaires et d’alignements d’arbres, ainsi que pour l’entretien des arbres têtards et la plantation d’arbres fruitiers a été fortement revu à la hausse. De plus, pour Belga/N. Maeterlinck Le plaisir de lire à portée de main I faciliter les démarches des demandeurs, la Wallonie propose désormais une demande de subvention simplifiée. 20.000 ARBRES ET ARBUSTES LE LONG DES VOIES D’EAU Dans le cadre de la campagne « Yes We Plant », le SPW Mobilité et Infrastructures va planter 20.000 arbres et arbustes le long des voies hydrauliques, des routes et des autoroutes, ainsi que sur certaines aires autoroutières régionales. Au total, cela représente des plantations sur un linéaire de plus de 32 km. La page Facebook « Yes We Plant » recense quotidiennement les initiatives et les contributions à ce challenge. En décembre 2020, des élèves de l’École Libre Sainte de la Glanerie ont ainsi planté un prunier, un poirier, un cerisier ainsi que plusieurs framboisiers et groseilliers. À l’École Sainte-Begge 3 de Seilles-Boltry, des élèves de sixième primaire ont mis la main à la pâte en plantant une haie champêtre. Fin février, l’asblCharleroi Nature a apporté sa pierre à l’édifice en plantant 80 arbres. Cette mobilisation et ces contributions, parmi tant d’autres, permettront-elles d’atteindre l’objectif d’un million d’arbres plantés d’ici 2024 à travers la Wallonie ? Réponse d’ici quelques années. ◀ Tous les mardis & vendredis dans les displays 7j/7 sur Metrotime.be



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :