Métro Belgique n°4308 11 mai 2021
Métro Belgique n°4308 11 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4308 de 11 mai 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : un chantier colossal pour la future ligne du métro de Bruxelles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
2 MARDI 11 MAI 2021 Le guide carrière de Metro START Les étonnants conseils de Jeff Bezos pour faire une bonne réunion Ph. DPA À la recherche d’un job d’employé(e) ? 3 chercheurs d’emploi sur 4 décrochent un emploi après une formation Cefora. Consultez nos formations sur www.unjobdemploye.be Nos formations sont organisées en collaboration avec nos différents partenaires en fonction de leur expertise. Waouw, impressionnant ! Envie d’avoir les conseils d’un milliardaire pour prendre de meilleures décisions au travail ? Voici quelques astuces, parfois étonnantes, appliquées par Jeff Bezos pour rendre les réunions plus efficaces. Début février, Jeff Bezos, fondateur et CEO d’Amazon, a annoncé qu’il allait renoncer à ses fonctions dirigeantes au cours de l’année. Le multimilliardaire, au coude à coude pour le titre d’homme le plus riche du monde avec le patron de Tesla Elon Musk, a indiqué qu’il comptait se consacrer à des causes philanthropiques, à l’espace et au Washington Post, le journal américain qu’il a racheté. Jeff Bezos n’est pas devenu l’un des hommes les plus riches du monde par hasard. Pour faire grandir Amazon et diriger plus d’un million de salariés dans le monde, l’homme d’affaires a utilisé des techniques de management efficaces mais également impitoyables. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il a été élu « pire patron du monde » en 2014 par la Confédération internationale du travail. Néanmoins, Jeff Bezos appliquait dans sa vie quotidienne quelques principes intéressants pour prendre les meilleures décisions, notamment lors des réunions. Il y a peu de chances que ces conseils vous rendent multimilliardaire mais en voici quelques-uns qui pourraient vous être utiles ! L’IMPORTANCE DU MATIN Tout d’abord, Jeff Bezos a toujours été d’accord avec le célèbre proverbe « le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ». Pour le patron d’Amazon, une bonne journée est une journée qui commence tôt. « Je me couche tôt, je me lève tôt, j’aime bien prendre mon temps le matin », expliquait-il en 2018 dans une conférence donnée à l’Economic Club de Washington. Cela lui permet notamment de commencer la journée en lisant le journal, en buvant un café et en déjeunant avec sa famille. Cela ne l’empêche pourtant pas de dormir au moins 8 heures par nuit. Ce temps de sommeil est très important pour lui. « Je pense mieux, j’ai plus d’énergie, mon humeur est meilleure », confiait Jeff Bezos devant 1.500 invités. Il n’a jamais été partisan des journées de 16 heures de travail pour travailler le plus possible. « Si je prends trois bonnes décisions par jour, cela suffit », a-t-il toujours asséné. Vous en avez marre d’enchaîner les réunions ? Eh bien, votre entreprise devrait peut-être appliquer les principes de Jeff Bezos en la matière. L’Américain a toujours appliqué une règle qui lui est chère  : ne jamais organiser une réunion importante après le repas de midi. Pour Jeff Bezos, les réunions lors desquelles des décisions importantes doivent être prises doivent avoir lieu entre 10h et 12h. De la même façon, il a toujours renoncé à prendre une décision cruciale après 17h, préférant dormir dessus et la reporter au lendemain matin. LA RÈGLE DES DEUX PIZZAS Plus surprenant, Jeff Bezos a toujours privilégié l’étonnante « règle des deux pizzas ». Le principe est simple et visiblement diablement efficace. Il estime que pour qu’une réunion soit bonne et productive, il faut que deux pizzas suffisent pour sustenter tous les participants autour de la table. Concrètement, il ne doit pas y avoir plus de huit personnes qui participent à une réunion importante. UN DÉBUT EN SILENCE Toujours dans le cadre de réunions, Jeff Bezos appliquait un principe qui avait le don de déstabiliser les nouveaux employés. Après avoir constaté que trop souvent aussi bien le présentateur que les participants ne maîtrisaient pas assez le sujet, il a mis en place le principe du « Silent Start ». Cela signifie qu’une bonne réunion comme par … du silence. Avant de commencer à discuter, les participants reçoivent un récapitulatif de maximum six pages préparé par l’organisateur de la réunion. Dans le silence le plus total, tout le monde commence par lire attentivement ce mémo pendant 20 minutes, maximum une demi-heure. Ce qui peut paraître comme une perte de temps serait en réalité très efficace. En effet, cela permet aux participants de bien étudier le contenu, de le comprendre et de préparer d’éventuelles questions. Parallèlement, la rédaction de ce mémo demande à celui qui fait la réunion de parfaitement maîtriser et synthétiser son sujet. Cette méthode a déstabilisé pas mal de nouveaux cadres chez Amazon. Pourtant, il semblerait qu’elle portait ses fruits. PAS DE POWERPOINT Enfin, Jeff Bezos détestait les présentations PowerPoint. En 2004, il avait d’ailleurs décidé de purement et simplement interdire les PowerPoint au sein d’Amazon. « Les présentations de type PowerPoint autorisent parfois de faire l’impasse sur certaines idées, d’aplanir les niveaux d’importance et d’ignorer le fait que les idées soient interconnectées. Il est plus dur d’écrire un mémo de quatre pages qu’un PowerPoint de 20 pages », indiquait Jeff Bezos pour justifier cette décision. (tw)
START 3 Le guide carrière de Metro MARDI 11 MAI 2021 Cinq étincelles pour choisir l’IT chez Elia « Nous aidons nos collègues à faire briller les lumières dans tout le pays. Pour cela, nous disposons des meilleurs logiciels et applications et d’un réseau haute tension stable. » Charline et Ismail ont respectivement 26 et un an de carrière chez Elia. Voici leurs cinq étincelles pour choisir un job IT chez Elia. ETINCELLE 1  : EN PREMIÈRE LIGNE DU CHANGEMENT Charline  : « Nous recherchons toujours de nouveaux outils et technologies et pouvons les essayer, ce qui est absolument nécessaire car le marché de l’énergie est en constante évolution. » Ismail  : « J’étais heureux dans mon travail précédent mais ici, les choses bougent plus vite. L’innovation n’est pas seulement un mot sur un slide chez Elia, mais fait partie intégrante du job. » ETINCELLE 2  : RESPONSABLE DE CHAQUE ÉTAPE Charline  : « Vous guidez chaque étape du processus, Le week-end, c’est sacré pour les travailleurs belges Le prestataire de services de ressources humaines SD WORX a sondé quelque 2.500 Belges sur leur position par rapport aux heures supplémentaires. Il en ressort que quatre personnes interrogées sur dix déclarent ne pratiquement jamais travailler le week-end, tandis que 14% affirment le faire « assez souvent ». Les Belges enregistrent des résultats similaires à ceux des travailleurs des pays voisins. Seuls les Néerlandais (25,2%) et les Britanniques (16%) sont plus enclins à travailler également le week-end, souligne SD WORX. En semaine, les travailleurs belges font preuve d’un peu plus de souplesse, même si un travailleur sur trois (33%) déclare ne pratiquement jamais faire d’heures supplémentaires. Plus de 15% admettent le faire assez souvent. Les Britanniques obtiennent des résultats plus élevés en ce qui concerne les heures supplémentaires la semaine. Ils sont 22,5% à continuer de travailler après leurs heures et 12,2% à travailler pendant leurs congés. 43% déclarent cependant ne pratiquement jamais le faire, contre 37,7% des Néerlandais. du début à la fin. Vous consultez les autres départements, développez de nouveaux concepts, mettez en place des plannings. » Ismail  : « La gestion des projets informatiques se concentre souvent sur l’exécution et le suivi des projets. Ici c’est un poste complet avec beaucoup de liberté à chaque étape. Quoi que nous décidions. » ETINCELLE 3  : UN IMPACT BIEN AU-DELÀ DE NOS FRONTIÈRES Charline  : « L’énergie ne s’arrête pas aux frontières. Aujourd’hui, je suis en contact avec des parties prenantes en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne et en Inde. Vous en apprenez beaucoup. Plus le projet est vaste, plus votre valeur ajoutée est grande. » Ismail  : « La stabilité de notre réseau haute tension, l’effet des énergies renouvelables et produites localement, … Nous travaillons au marché de l’énergie de demain. Je suis fier d’être l’un des acteurs. » Ph. Unsplash Ph. Elia En vacances, la moitié des Belges sondés (48%) excluent totalement le travail. Ils sont moins de 10% à utiliser leur ordinateur ou leur téléphone portable pour des raisons professionnelles durant cette période. Pour près de sept travailleurs belges sur dix, l’engagement par rapport au travail reste bon, précise SD WORX. Un quart des sondés affirment toutefois que leur motivation a baissé depuis la crise du coronavirus. Les Britanniques affichent un résultat nettement moins favorable puisque outre- Manche, quatre personnes sur dix déclarent ressentir moins d’engagement qu’avant la pandémie. Les Néerlandais s’en sortent très légèrement mieux, avec 21,8% des travailleurs qui se disent moins engagés qu’avant. ◀ ETINCELLE 4  : DÉVELOPPER EN PERMANENCE Charline  : « Vous collaborez avec différents experts et utilisez de nouvelles technologies. C’est ainsi que vous élargissez vos connaissances, informatiques et autres. Et vous pouvez également réorienter votre carrière. » Ismail  : « C’est un environnement stimulant où chacun est prêt à vous aider. J’ai déjà beaucoup appris de mes collègues, même si la première année, nous avons dû télétravailler. » ETINCELLE 5  : UNE GRANDE FAMILLE Charline  : « Nous sommes une grande famille et lions beaucoup d’expérience aux nouvelles connaissances. C’est contagieux. C’est là que le mot spark ou étincelle prend tout son sens. » Ismail  : « La concordance entre tous ces ADN est incroyable. Dès les premiers contacts j’ai ressenti un réel intérêt pour moi en tant que 5 étincelles pour choisir l'IT chez Elia personne. Le bien-être est très important pour Elia. » Êtes-vous ou connaissezvous la personne parfaite pour notre équipe IT ? Be our spark et découvrez nos offres d’emploi sur jobs.eliagroup.eu. Powering a world in progress Plus de 10.700 agents immobiliers en Belgique, un record Le nombre d’agents immobiliers augmente d’année en année. Ils sont désormais 10.767 enregistrés à l’Institut professionnel des agents immobiliers (IPI), un record, indique ce dernier dans son rapport annuel. Ph. Unsplash La plupart des agents immobiliers proviennent de la région de Bruxelles-Capitale (1.934), de Flandre occidentale (1.604) et de Flandre orientale (1.454). Sur l’ensemble des agents enregistrés à l’IPI, 32% sont des femmes, un pourcentage en constante évolution, souligne l’institut. Parallèlement à cet attrait croissant pour le métier et au risque de saturation du marché, les pratiques évoluent. « Si auparavant l’agent immobilier s’occupait de tâches très diversifiées, aujourd’hui et à l’avenir il devra se spécialiser davantage, en exploitant des niches de marché telles que l’immobilier de luxe ou l’immobilier estudiantin », explique le président de l’IPI, Nicolas Watillon. « Et si le nombre de courtiers est en croissance constante, le métier de syndic reste, lui, clairement à la traîne malgré une évolution favorable de la copropriété qui offre une véritable garantie d’emploi », ajoute-t-il. En 2020, l’IPI a effectué 384 inspections. Ces contrôles portaient sur divers éléments tels que l’obligation de formation permanente de l’agent immobilier, le respect des obligations en matière de lutte contre le blanchiment d’argent, les opérations effectuées à partir du compte de tiers juridiquement protégé, etc. La Chambre exécutive de l’IPI, son organe disciplinaire, a prononcé 22 radiations. Il y a également eu 116 suspensions (interdictions temporaires d’exercer), 63 blâmes et 36 avertissements. L’IPI fait également de la lutte contre les faux agents immobiliers l’une de ses priorités, assure l’institut. En 2020, 380 dossiers ont été ouverts et 25 faux agents immobiliers ont été écartés du marché et condamnés par la justice. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :