Métro Belgique n°4300 16 mar 2021
Métro Belgique n°4300 16 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4300 de 16 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : inquiétude autour du vaccin AstraZeneca.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS MARDI 16/3/2021 metrotime.be otti nies 1setimin — Neuve -44111Lt Belga/E. Lalmand « Jeunesse en lutte » à LLN Le mouvement autogéré de jeunes et d’étudiants « Jeunesse en lutte » a organisé un rassemblement sur la place de l’Université, à Louvain-la- Neuve hier. Une trentaine de personnes ont participé pour protester contre la précarité des jeunes, les mesures d’assouplissements des règles sanitaires jugées insuffisantes, ou encore l’intervention jugée « illégale » de la police qui a fait évacuer hier matin la ZAD d’Arlon. tifiCCINS  : [MU CONIAIRT ? OU ? OURND ? 7-, (linet PSSSTi T'EN VEUX 7 C'EST DE Li ASTRA- Z Belga/T. Michiels Des images des émeutes La police de Liège annonce hier avoir lancé une plateforme où chaque citoyen peut envoyer ses photos et vidéos des violences, de la part d’entre 200 et 300 casseurs, qui y ont eu lieu samedi. Le lien est le suivant  : https  : //public-eu.clearance.network/nEzYGO2z. Il est possible d’y laisser ses coordonnées, tout comme d’y déposer des fichiers de manière anonyme. La démarche a pour but d’aider les forces de l’ordre. La fiabilité du vaccin AstraZeneca mise en doute LONDRES Une dizaine de pays a suspendu par précaution l’utilisation du vaccin AstraZeneca contre la Covid-19, après le signalement d’effets secondaires « possibles » mais sans lien avéré à ce stade. Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be L’Organisation mondiale de la santé, en première ligne dans la lutte internationale contre la pandémie, va réunir aujourd’hui son groupe d’experts sur la vaccination pour étudier la sécurité du vaccin AstraZeneca, a annoncé le chef de l’agence onusienne. L’Agence européenne des médicaments, l’EMA, a quant à elle réitéré hier son avis que les bénéfices du vaccin AstraZeneca contre le coronavirus continuent de peser plus lourd dans la balance que les risques d’effets secondaires. L’Agence continue d’examiner les cas connus d’« incidents thromboemboliques » parmi les personnes vaccinées avec ce produit, indique-t-elle. Son comité d’évaluation du risque poursuivra aujourd’hui ce travail et conclura lors d’une réunion extraordinaire convoquée jeudi, a annoncé l’EMA. « AUCUNE PREUVE » Dimanche, le groupe pharmaceutique anglo-suédois avait indiqué qu’un « examen attentif de toutes les données de sécurité disponibles sur plus de 17 millions de personnes vaccinées dans l’Union européenne et au Royaume-Uni » avec son vaccin « n’a apporté aucune preuve Metro’s content room  : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek d’un risque accru d’embolie pulmonaire, thrombose veineuse profonde (TVP) ou de thrombocytopénie dans aucun groupe d’âge, de genre, de lot ou de pays particulier » Andrew Pollard, directeur du Oxford Vaccine Group qui a développé le vaccin, a assuré hier à la BBC que l’AstraZeneca est sûr  : « Le nombre de cas de caillots sanguins signalés dans ce groupe (17 millions,ndlr) est inférieur aux centaines de cas auxquels on pourrait s’attendre dans la population générale ». LA BELGIQUE CONTINUE Le Conseil supérieur de la santé (CSS) a maintenu hier sa décision de poursuivre la vaccination contre la Covid-19 avec le vaccin AstraZeneca en Belgique. Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @metromedia.be AFP/J. Saget AstraZeneca Le CSS s’était réuni en urgence en raison d’une demande du ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke et du président de la taskforce vaccination, Dirk Ramaekers, selon une information de la RTBF. Les experts consultés estiment « qu’il Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing @metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites C>XFOICID n’y a pas de preuve d’une incidence augmentée de phénomène thromboembolique lié à l’administration du vaccin d’AstraZeneca » et « que le bénéfice de son emploi dépasse les risques éventuels ». Ils s’alignent donc sur la position de l’EMA. ◀ Des suspensions par précaution PARIS La liste des pays ayant décidé de suspendre temporairement l’utilisation du vaccin AstraZeneca ne cesse de s’allonger. Le Danemark avait été le premier pays jeudi à suspendre ce vaccin « après des rapports de cas graves de formation de caillots sanguins » chez des personnes vaccinées. Il a rapidement été suivi par l’Islande et la Norvège. D’autres pays avaient déjà annoncé une suspension de l’utilisation de certains lots du vaccin, comme l’Autriche, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie et le Luxembourg. Dans le sillage des pays nordiques, plusieurs pays européens avaient annoncé la suspension « par précaution » des injections du vaccin, comme la Bulgarie vendredi, puis l’Irlande et les AFP/M. Bureau Pays-Bas dimanche. Hier, la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne ont fait de même, également « par précaution », en attendant l’avis de l’Agence européenne des médicaments (EMA). La Thaïlande et la République démocratique du Congo (RDC) ont quant à elles retardé le démarrage de leurs campagnes de vaccination. ◀ E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
metrotime.be MARDI 16/3/2021 NEWS 3 Des doses limitées pour quatre centres bruxellois BRUXELLES Belga/J. Namur BRUXELLES La Région bruxelloise propose depuis hier quatre centres de vaccination supplémentaires. Même si ceux-ci ont une capacité d’inoculation de 1.000 doses par jour, ils ne vaccineront chacun qu’à raison de 2.000 slots cette semaine. En raison de la disponibilité réduite des vaccins annoncée par AstraZeneca, le nombre de vaccins sera moins important que prévu, a indiqué hier Inge Neven, responsable du Service de l’inspection de l’hygiène de la Commission communautaire commune. Comme ceux du Heysel et de Pachéco, ces nouveaux centres situés à Forest, Molenbeek, Schaerbeek et Woluwe-Saint- Pierre, seront ouverts jusqu’à nouvel ordre à raison de cinq jours par semaine. Pour ceux du Heysel et de Forest, ce sera du mardi au samedi pour permettre au public de pouvoir se faire vacciner en dehors des jours de semaine, si nécessaire. Actuellement, les centres sont ouverts de 9h30 à 16h30. Celui du Heysel propose une séance nocturne. CE VENDREDI Journal spécial jeux rempli de sudokus, mots-croisés et autres casse-têtes à volonté. NE LE MANQUEZ PAS... RÉSERVATION PAR PRIORITÉ Même si le nombre de vaccins disponibles est limité, la Commission Communautaire Commune a fait le choix d’ouvrir plusieurs centres pour offrir une meilleure répartition géographique. Les centres d’Anderlecht, d’Uccle et de Woluwe Saint-Lambert ouvriront leurs portes lundi prochain, le 22 mars. À terme, lorsque les livraisons de vaccins suivront, l’objectif est d’ouvrir les centres à raison de six jours sur sept sur une plage de 12 heures par jour. Selon Inge Neven, Bruxelles, suivie depuis peu par la Wallonie, a opté pour un dispositif de réservation par priorité  : le patient choisit le centre et le jour en fonction des disponibilités. La Flandre procède par pré-réservation  : la personne est invitée à se faire vacciner, et tel jour dans tel centre. ◀ Des tests rapides à disposition des maisons de repos Iriscare met à disposition de ses institutions résidentielles bruxelloises, où la campagne de vaccination touche à sa fin, des tests antigéniques rapides et de dépistage préventif, a indiqué hier ce service qui gère le financement du secteur de la santé à Bruxelles et notamment des maisons de repos, des établissements pour personnes atteintes d’un handicap, des Initiatives d’Habitation Protégées et des maisons de soins psychiatriques. « Dans le but de protéger les personnes les plus vulnérables, il est important que les visiteurs et les membres du personnel EN BREF ▶ Plusieurs Dj’s mixeront samedi et dimanche pendant 24h d’affilée afin de mettre leur profession à l’honneur et attirer l’attention sur ce qu’ils considèrent être une négligence à l’égard de leur secteur dans les mesures mises en place contre le coronavirus. ▶ Le tribunal civil de Bruxelles entendra, dès aujourd’hui, les plaidoiries dans le litige opposant l’ASBL Klimaatzaak à l’État belge et aux trois Régions. En 2014, l’association avait introduit une action en justice visant à obtenir que AFP/I. Fassbender metro, ffelferier, ffir0 AM= amui'AvAMIII Cirefor elE edireirlY AM ai Ar AralWAVArMirar 4170 MOMfflirffe ArmeagegraMMO puissent être testés et obtenir un résultat rapide », a-t-il commenté hier. Ces tests sont réalisés par un prélèvement naso-pharyngé et fournissent dans les 15 minutes une indication relative à la présence éventuelle de Covid-19. ◀ le tribunal contraigne les autorités belges à respecter leurs promesses internationales en matière de climat. ▶ À l’occasion de la Semaine internationale de la courtoisie au volant, l’Institut Vias pour la mobilité et la sécurité routière a effectué une enquête auprès de 6.000 personnes à propos des comportements irritants en matière de mobilité. Il en ressort notamment qu’un cycliste ou un piéton sur trois est très souvent agacé par les automobilistes en train de téléphoner au volant.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :