Métro Belgique n°4293 19 fév 2021
Métro Belgique n°4293 19 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4293 de 19 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : une montagne de neige !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS VENDREDI 19/2/2021 metrotime.be a Belga/K. Desplenter Les spas plaident leur cause Une trentaine d’exploitants de saunas et spas privés ont entamé hier une procédure en référé devant le Conseil d’État. En raison de l’urgence, l’affaire sera déjà à l’ordre du jour mercredi prochain. Ils demandent l’annulation d’un certain nombre d’articles du décret ministériel, leur permettant de rouvrir leurs portes, et ils réclament des dommages et intérêts pour le manque à gagner. Belga/V. Fifi La situation se stabilise dans les écoles BRUXELLES Le mois de février marque, jusqu’à présent, une stabilisation du nombre de nouveaux cas au sein des écoles de la Fédération Wallonie- Bruxelles. L’One se félicite d’avoir pu contrôler la situation malgré l’augmentation des cas depuis la rentrée de janvier. Durant la semaine du 8 au 14 février 2021, 1.017 cas de Covid-19 ont été rapportés dans les écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dont 755 parmi des élèves de l’enseignement fondamental et secondaire, a indiqué hier l’Office de la naissance et de l’enfance (One). Lors de la semaine du 1er au 7 février, 1.218 cas de Covid-19 avaient été recensés dans les écoles, dont 927 cas parmi les élèves de l’enseignement fondamental et secondaire. QUARANTAINE IMMÉDIATE L’One rappelle par ailleurs que depuis le 25 janvier, la classification des contacts a changé en primaire, et des contacts à haut risque sont identifiés, mis en quarantaine et testés. Depuis le 2 février, les indications de test en maternelle ont été élargies  : quand il y a deux cas positifs dans la classe (cluster) ou quand l’enseignant est positif, l’ensemble de la classe est mis en quarantaine et testé. « SOUS CONTRÔLE » Globalement, les motifs de test les plus fréquents sont les symptômes compatibles avec la Belga/M. Asselberghs La presque totalité des indicateurs à la baisse BRUXELLES Entre le 11 et le 17 février, 119 personnes contaminées par le Sars- Cov-2 en moyenne ont été admises chaque jour à l’hôpital en Belgique, ce qui représente une baisse de 6% par rapport à la période de sept jours précédente, selon les données publiées hier par Sciensano. Ces sept derniers jours, le nombre total de lits occupés a diminué de 27 unités (-2%), tandis que celui des lits occupés en soins intensifs a augmenté de 12 unités (taux d’occupation actuel estimé à 16%). Le nombre moyen d’infections au coronavirus s’élevait quant à lui à Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be 1.792 par jour entre le 8 et le 14 février, en baisse de 18% par rapport à la semaine précédente. Grâce au taux de positivité et de reproduction, on peut constater que l’épidémie tend à diminuer. Depuis la mimars, le pays totalise 743.882 contaminations. Le nombre de décès dus à la Covid-19 a également légèrement baissé, de 8% par rapport à la semaine précédente. La moyenne était de 39,6 par jour entre le 8 et le 14 février. Au total, 21.793 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie. Selon les derniers chiffres disponibles, 377.902 Metro’s content room  : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek Covid-19 (33%) et le contact dans la famille (32%), suivis d’un contact étroit à l’école dans 27% des cas. Ce dernier a augmenté de moins de 5% mijanvier à 27% mi-février. « Bien qu’il y ait eu une augmentation Belga/B. Doppagne personnes en Belgique ont reçu une première dose du vaccin et 230.063 la seconde dose. ◀ Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @metromedia.be Un logo pour l’Horeca Les collectifs Wallonie Horeca et Resto Bar Bruxelles ont lancé hier l’action « The Stop Challenge » sur les réseaux sociaux afin de demander au gouvernement de revoir sa stratégie envers le secteur, ainsi qu’une réouverture pour le mois d’avril. Les acteurs du secteur, tout comme l’ensemble de la population, sont appelés à changer une photo de profil en utilisant le logo « Stop ». des cas depuis la rentrée de janvier, la situation est restée sous contrôle dans les écoles, moyennant des fermetures pour certains clusters (foyers épidémiques) plus étendus », conclut l’One. ◀ NAMUR Dix jours après l’appel aux volontaires lancé par la ministre wallonne de la Santé, pas moins de 4.200 personnes ont manifesté leur disponibilité à venir apporter leur aide dans l’un des futurs centres de vaccination de Wallonie. Ce succès est inespéré puisque les autorités s’attendaient à 1.000 personnes tout au plus. Parmi ces 4.200 personnes, on retrouve une part de bénévoles, des personnes en chômage temporaire ou des personnes qui conservent leur salaire mais qui veulent Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing @metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Les maisons de repos bientôt soulagées Belga/J. Gekiere BRUXELLES Le groupe de travail « Soins » a donné son feu vert à de premiers assouplissements des règles de sécurité sanitaire dans les centres d’hébergement et de soins. Dans les centres où 90% des résidents et 70% du personnel ont reçu les deux doses de vaccin, il sera possible de renouer plus de contacts entre eux et avec les visiteurs après un laps de temps de dix jours. Des volontaires pour les centres wallons de vaccination AFP/F. Tanneau consacrer du temps à la campagne de vaccination, et d’autre part, des professionnels rémunérés. ◀ Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be ◀
metrotime.be VENDREDI 19/2/2021 NEWS 3 Les indépendants soutenus Belga/K. Desplenter BRUXELLES Les indépendants sous statut dont l’activité est à l’arrêt en raison de la crise sanitaire peuvent désormais jouir de leur allocation de chômage complète telle qu’ils l’auraient reçue s’ils n’avaient pas bénéficié du plan tremplin. Ne pouvant pas obtenir le droit passerelle et ayant, dans certains cas, une allocation de chômage réduite du fait de leur activité indépendante complémentaire, ces travailleurs indépendants rencontrent d’énormes difficultés financières. L’avantage tremplin est une mesure de l’Onem permettant de démarrer une activité indépendante tout en conservant les droits au chômage pendant une période de maximum 12 mois. ◀ EN BREF ▶ La Commission européenne a été un cran plus loin dans sa procédure d’infraction contre la Belgique concernant la réglementation européenne sur la qualité de l’air, a-t-elle annoncé hier. Le pays continue de ne pas remplir ses obligations au regard de la législation européenne censée assurer un air « pur » aux citoyens. ▶ Depuis le début de la pandémie, un travailleur sur cinq dit se sentir moins bien au travail, tandis que près d’un sur trois accuse davantage de stress, selon une enquête menée pour le compte du prestataire de services RH Tempo-Team. Beaucoup de salariés souhaiteraient remédier à cette situation en cherchant un nouvel emploi. Cohue politique autour d’un « modèle 2+2 » BRUXELLES La suggestion de réforme de l’État formulée par Annelies Verlinden (CD&V) et basée sur un « modèle 2+2 » a été très mal accueillie par les partis francophones et par la Communauté germanophone. Les réactions ont plu de toutes parts, les politiques s’offusquant notamment de la classification de Bruxelles comme une sousentité. Le cabinet d’Annelies Verlinden a indiqué que la ministre allait suggérer une réforme de l’État sur base d’un « modèle 2+2 » avec deux entités fédérées (’deelstaten » en néerlandais, Flandre et Wallonie) et deux sous-entités (’deelgebieden’, Bruxelles et la partie germanophone Ostbelgien). Face à la bronca, le cabinet de la ministre a précisé que l’intention était de débattre d’un modèle « 2+2 » ou d’un modèle « à quatre entités ». LE TERME « SOUS-ENTITÉ » FÂCHE Cette vision de l’avenir de la structure de l’État belge a été très mal accueillie côté francophone. « Considérer Bruxelles comme une sous-entité n’est pas une option », a déclaré la Comparer les promos ? Inutile, nous le faisons pour vous. Et si besoin est, nous adaptons nos prix. Ainsi, vous profitez toujours des meilleurs prix. Ai>..CUArdo, du !, Château La Commanderie du Pin 2018 A.O.P. Bordeaux CF di A. (Réaction promo concurrent 4,65 € /L 3,49 € * + caution. Valable jusqu’au 20/2/2021 inclus. Les prix peuvent être encore plus bas en magasin. vice-Première ministre MR Sophie Wilmès, ajoutant avoir pris contact avec Mme Verlinden pour exprimer son « désaccord profond ». « Elle m’a indiqué que, dans son esprit, Bruxelles n’était pas une sous-entité. Dont acte », a-telle ajouté. Les réactions ont plu toute la soirée sur les réseaux sociaux dans les rangs francophones, revendiquant l’identité de Bruxelles et de ses 1,3 million de Belges. Oliver Paasch, le chef du gouvernement germanophone rappelle, de son côté, la position de la Communauté germanophone par rapport à une nouvelle réforme de l’État alors que les ministres Verlinden et Clarinval ont déjà consulté les entités fédérées à ce sujet. « La Communauté germanophone Qualité de chez nous Belga/B. Doppagne Chipolata Réaction promo Boucherie concurrent ne pourrait se reconnaître que dans une structure étatique au sein de laquelle elle serait considérée comme un partenaire bénéficiant des mêmes droits et compétences que les autres entités fédérées ». CONSULTATION CITOYENNE Le ministre David Clarinval (MR) a rappelé hier à sa collègue Annelies Verlinden, chargée avec lui du dossier des Réformes institutionnelles, le Notre savoir-faire se déguste avec sagesse Finish tablettes lave-vaisselle Powerball All-in-1 Max 100 pièces contenu de l’accord de majorité à ce sujet, lequel prévoit une large consultation citoyenne avant d’avancer des pistes pour une nouvelle réforme de l’État. Pour lui, toute réforme institutionnelle doit viser l’efficacité de la structure pour permettre des politiques de relance dont les citoyens ont besoin. « La réforme de l’État que l’on peut préparer sous cette législature n’est pas un combat communautaire », a précisé le ministre. ◀ Iavp-vaiççelle colruyt Le prix, Le prix, c’est nous. c'est nous. Réaction promo concurrent 0,15 € /pièce 5 € /kg 15,54 € meilleurs prix



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :