Métro Belgique n°4289 5 fév 2021
Métro Belgique n°4289 5 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4289 de 5 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : les métiers de contact à l'ordre du jour.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS VENDREDI 5/2/2021 metrotime.be 1111141‘... e-e- -4111\re'4 Belga/S. Gremmelprez La situation épidémiologique dans notre pays reste stable, voire est légèrement favorable malgré le développement de quelques clusters et du variant britannique plus contagieux. Face à cette évolution, un consensus s’est dégagé ces derniers jours en faveur d’une réouverture des professions de contact. PAS UNE PORTE OUVERTE AU DÉCONFINEMENT « Beaucoup de gens ont vraiment besoin d’un coiffeur », avait déclaré mercredi le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke. Mais, dans tous les cas, un éventuel L’horeca manifeste Des représentants de l’horeca bruxellois et wallons manifesteront ce vendredi de 15h00 à 17h00 dans une trentaine d’endroits différents du sud du pays et dans la capitale pour faire entendre la voix des quelque 750 brasseries et cafés signataires des collectifs « Resto Bar Bruxelles » et « Wallonie Horeca ». Ils porteront une dizaine de revendications, notamment l’ouverture urgente de l’horeca et au plus tard le 1er avril. feu vert pour les métiers de contact ne doit pas être interprété comme le début d’une nouvelle série d’assouplissements, a averti le vice-Premier ministre sp.a. « C’est une question isolée. » Jeudi à la Chambre, le Premier ministre Alexander De Croo a confirmé les intentions développées dans le courant de la semaine. « Nous allons axer notre réflexion sur deux aspects, le comment et le pourquoi », a-t-il développé. « Sur le comment, la sécurité aura la plus grande priorité. Les experts ont ainsi développé des protocoles qui vont plus loin pour ce qui avait été édicté après la première 1 AFP vague » de la pandémie. Sur le pourquoi, M. De Croo a indiqué que l’intention restait de maintenir les écoles et les entreprises ouvertes. « Si vous voulez ouvrir certaines perspectives, il faut prendre en compte les chiffres de contaminations et voir comment évolue la campagne de vaccination, elle aussi liée à un facteur d’incertitude important. » Le masque FFP2 privilégié Les masques FFP2 sont désormais « le choix préféré » pour tout soignant qui entre en contact avec des patients Covid confirmés (y compris en ambulatoire) et pour les procédures médicales génératrices d’aérosols. « Pour le contact avec des patients possibles Covid-19 (comme dans les centres de test et de triage), les masques chirurgicaux restent généralement le premier choix », selon Sciensano. Que faut-il attendre du comité de concertation ? BRUXELLES Comme convenu le 22 janvier dernier, le comité de concertation se penchera vendredi sur la situation des professions de contact non-médicales. Une réouverture au plus tôt le samedi 13 février est évoquée, à condition que la situation épidémiologique continue d’évoluer positivement. La réouverture des centres de vacances, des campings et des zoos sera aussi sur la table, à une semaine du début des vacances de carnaval. Belga/N. Maeterlinck La Belgique, pas plus lente à vacciner que ses voisins BRUXELLES « Il faut arrêter de dire que les autres pays sont plus rapides que nous » en matière de vaccination, s’est emporté hier Frank Vandenbroucke en séance plénière de la Chambre. Le ministre de la Santé publique a bien relevé certaines difficultés dans le suivi de la campagne, tout en niant tout retard par rapport aux pays voisins. Catherine Fonck (cdH) a estimé que « notre rythme de vaccination est bien trop lent ». Frank Vandenbroucke explique que « la perspective est claire  : quand les plus vulnérables seront vaccinés, il sera possible de reprendre une vie normale. Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Metro’s content room  : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek AFP/C. Binani C’est une certitude. L’incertitude, c’est quand. » Selon ce dernier, seuls trois pays de l’UE ont un taux supérieur  : le Danemark, la Roumanie et la Pologne. Or, selon Catherine Fonck, « nous sommes huitièmes en partant du bas ! Et sur les plus de 570.000 doses reçues, seules 320.000 ont été administrées. » Frank Vandenbroucke a par ailleurs évoqué deux problèmes concernant le vaccin développé par AstraZeneca. D’une part, « nous n’obtenons pas tout de suite ce que nous avons espéré » et « nous déplorons ce manque de transparence ». D’autre part, l’incertitude concernant l’efficacité pour les plus de 55 ans impose une modification de la stratégie de vaccination. ◀ Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @metromedia.be RÉOUVERTURE DES PARCS DE VACANCES Outre les métiers de contact, les exploitants des centres de vacances, des campings et des zoos peuvent également s’attendre à de bonnes nouvelles. Le Conseil d’État a en effet donné raison à Recread, qui représente des exploitants de campings et parcs de vacances au nord du pays, dans un arrêt rendu mardi. La fédération Les admissions à l’hôpital en recul de 5% BRUXELLES Entre le 28 janvier et le 3 février, en moyenne 120 personnes infectées par la Covid-19 ont été admises chaque jour à l’hôpital en Belgique, soit une diminution de 5% par rapport à la période de sept jours précédente. Le nombre moyen d’infections au coronavirus s’élève quant à lui à 2.363 par jour entre les 25 et 31 janvier, en hausse de 9% par rapport à la semaine précédente. Le taux de reproduction est stable à 0,96, indiquant que l’épidémie tend à diminuer. Le taux de positivité est aussi Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing @metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites avait introduit un recours fin janvier afin d’obtenir les mêmes conditions que les hôtels, bed & breakfast et maisons et appartements de vacances non collectifs à la Côte, qui ont pu, eux, rester ouverts. Le comité de concertation se penchera dès lors sur les mesures à prendre afin de se conformer à cet arrêt du Conseil d’État. Pour les autres secteurs, comme l’horeca et l’événementiel, la prolongation de la fermeture se profile, l’objectif affiché par les autorités (atteindre un nombre d’infections inférieur à 800 par jour pendant un certain temps) n’étant pas rencontré. Le comité de concertation devrait enfin évoquer la problématique de la vaccination. Aucune décision n’est toutefois attendue, une conférence interministérielle santé est convoquée à cet effet samedi. ◀ Belga/D. Waem E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex stable à 5,5%. Le nombre de personnes actuellement hospitalisées s’établit à 1.784, dont 309 en soins intensifs. ◀ Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
metrotime.be VENDREDI 5/2/2021 NEWS 3 Quatre Belges sur dix ne veulent pas vivre plus vieux Belga/D. Waem BRUXELLES Quatre Belges sur dix (43%) ne se voient pas vivre plus longtemps, même en bonne santé. 59% des 8.400 sondés rétorquent qu’ils n’ont pas un travail adéquat pour se le permettre. Trois priorités ressortent en cas d’allongement de vie  : la manière dont nous travaillons, le fonctionnement de notre système de sécurité sociale et la manière dont nous structurons notre vie (études, travail, pension) doivent changer. Un quart des Belges considère d’ailleurs qu’une semaine de travail de quatre jours, à raison de neuf heures de travail quotidiennes, est une bonne alternative à la semaine de travail classique. De plus, la moitié des Belges estiment qu’ils ont suffisamment travaillé à l’âge de 61 ans. ◀ EN BREF ▶ Les travailleurs qui vont se faire vacciner devraient bientôt pouvoir bénéficier d’un congé de circonstances. Un avis des partenaires sociaux est en cours d’élaboration. ▶ En janvier, 94% des trains sur le réseau national étaient à temps ou ont eu moins de six minutes de retard. La ponctualité moyenne en 2020 était de 93,6%. ▶ Le ministre flamand de l’Enseignement, Ben Weyts, libérera 10 millions € pour apporter du renfort dans les classes. Il appelle les enseignants à la retraite, à temps partiel et tout qui dispose d’un diplôme pédagogique à offrir ses services dans les écoles. Le bien-être des Belges en diminution BRUXELLES L’indicateur de bien-être du Bureau fédéral du Plan (BFP) diminue à nouveau en 2019 en raison d’une dégradation de la santé et des relations sociales des Belges. La crise du Covid-19 va encore accentuer la dégradation du bien-être en 2020. Le bien-être des Belges se dégrade depuis 2008. Après une embellie entre 2015 et 2018, celui-ci est donc à nouveau en baisse en 2019. Si l’amélioration des composantes socio-économiques du bien-être (diminution du chômage, des personnes en situation de privation matérielle sévère ou des jeunes en décrochage scolaire) avait permis cette embellie, la détérioration de la santé et des relations sociales de la population en 2019 est telle que ces améliorations sont insuffisantes pour maintenir le rebond du bien-être observé depuis 2016. Comparer les promos ? Inutile, nous le faisons pour vous. Et si besoin est, nous adaptons nos prix. Ainsi, vous profitez toujours des meilleurs prix. Cordon-bleu m-bleu Réaction oromo R Boucherie Qualité de chez nous Réaction promo concurrent Valable jusqu’au 8/02/2021 inclus. Les prix peuvent être encore plus bas en magasin. Belga/N. Maeterlinck LA SANTÉ DES BELGES SE DÉGRADE La détérioration de la santé, tant physique que mentale, n’est pas neuve. Le BFP l’observe depuis le début de la crise de 2008. En 2019, l’état de santé déclaré par les Belges se dégrade, notamment du fait d’une hausse des problèmes de santé de longue durée et des troubles mentaux. Même si les données complètes pour 2020 ne sont pas encore disponibles, le BFP a estimé l’impact de la crise et toutes les observations pointent vers une accentuation de la baisse du bien-être déjà observée en 2019. La santé, physique et mentale, et les relations sociales sont en effet particulièrement impactées par la pandémie et les confinements. Or, il s’agit là de deux composantes clés du bien-être en Belgique. La pandémie a également un impact sur les composantes socio-économiques du bienêtre, sans parler de l’éducation. UN IMPACT SUR LES GÉNÉRATIONS FUTURES Les catégories de personnes dont le bien-être est le plus susceptible d’être affecté sont les jeunes, les femmes, les personnes vivant seules, sans diplôme du supérieur, et celles au chômage ou en incapacité de travail de longue durée. Pampers Baby-Dry taille 4 Giga Pack 124 pièces Réaction promo concurrent 6 € /kg 21,17 € 0,17 € /lange le 2, col ruyt Le En La pandémie et ses conséquences vont aussi peser sur le bien-être des générations futures. Leurs impacts sur la santé et les résultats scolaires risquent de détériorer le capital humain, pilier de la société et de l’économie. La pandémie a, par ailleurs, permis de réduire certains impacts des activités humaines sur l’environnement comme le gaz à effets de serre, mais il s’agit d’évolutions temporaires. ◀ Le prix, prix, c’est nous. c'est nous. Ariel lessive liquide Color 2,475 L 45 doses Réaction promo concurrent 0,21 € /dose 9,58 € meilleurs pris



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :