Métro Belgique n°4288 2 fév 2021
Métro Belgique n°4288 2 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4288 de 2 fév 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : le Vatican rouvre ses musées.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
2 Le guide carrière de Metro MARDI 2 FÉVRIER 2021 Le nombre de CDI en chute libre, les jeunes particulièrement touchés Lors du deuxième confinement (octobre à décembre), en moyenne 28% en moins de travailleurs ont signé un nouveau contrat à durée indéterminée (CDI) par rapport à la même période l’année dernière dans notre pays. Comparativement à il y a deux ans, il s’agit d’une baisse de 26,8%, indique le prestataire RH Acerta. Sur l’ensemble de l’année 2020, Acerta recense 20% de CDI signés en moins. Les jeunes travailleurs ont été particulièrement touchés par le manque de recrutements en CDI. Pour l’ensemble de l’année 2020, Acerta note une baisse de 26,5% parmi les 20-25 ans et de 38% parmi les moins de 20 ans par rapport à 2019. Les jeunes diplômés en 2020 ont vu leurs chances de signer un contrat fixe à durée indéterminée sérieusement diminuées  : depuis juillet, 25,5% en moins de contrats à durée indéterminée ont été conclus avec des 20-25 ans et 42,5% en moins avec des moins de 20 ans par rapport à la même période en 2019. LE MARCHÉ DU TRAVAIL « GELÉ » « En mars et en avril 2020, les entreprises belges ont fermé leur ‘boutique Ph. Pexels de recrutement’en raison du confinement. Mais dès l’instant où nous avons compris que nous étions partis pour un moment avec cette pandémie sans précédent, elles n’ont plus pu retenir leur souffle et ont repris les rênes. Depuis le deuxième confinement, le processus de recrutement n’est pas tout à fait au point mort, même si nous notons en moyenne une baisse de 20% des recrutements par rapport à l’an dernier. Cela signifie que 2020 a été, somme toute, une année où le marché du travail a été gelé  : un nombre beaucoup moins important de personnes ont pu trouver leur chemin vers le marché du travail ou au sein de celui-ci », explique Benoît Caufriez, directeur d’Acerta Consult. ◀ Une nouvelle convention pour encadrer le télétravail Une convention collective de travail (CCT) nationale et interprofessionnelle sur le télétravail a été conclue au sein du Conseil national du travail (CNT). Valable jusqu’au 31 décembre 2021, elle contient un cadre clair à partir duquel des accords minimaux doivent être conclus au niveau de l’entreprise. Les entreprises peu désireuses de conclure des accords sur le travail à distance seront dès lors contraintes de le faire. Le syndicat chrétien flamand constate qu’après tous ces mois de crise, il n’y a toujours pas d’accords appropriés en la matière dans de nombreuses entreprises. « Pour beaucoup de gens, le travail à domicile commence entretemps à peser lourdement. C’est pourquoi les partenaires sociaux ont une fois de plus souligné l’importance dans cette CCT de bonnes mesures de prévention dans ce domaine. Le droit à la déconnexion, par exemple, fait partie intégrante de cette convention », illustre Mathieu Verjans, secrétaire national de l’ACV. Ph. Pexels Tout comme la convention collective n°85, qui régit le télétravail sur base volontaire, cette convention donne également la priorité au principe d’égalité de traitement avec la situation dans laquelle les salariés travaillent effectivement dans l’entreprise. Les salaires et les conditions de travail doivent rester les mêmes, tout comme les horaires de travail. La charge de travail et tout critère lié aux résultats doivent également rester les mêmes. Les accords concernant la fourniture de l’équipement nécessaire et l’assistance de l’employeur sont obligatoires. ◀
Les sociétés de transport public en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre (TEC, SNCB, De Lijn et STIB) recruteront en masse cette année  : elles prévoient d’engager plus de 3.400 nouveaux employés. La plupart des postes vacants seront pourvus par la société de chemin de fer SNCB. Elle cherchera près de 1.300 nouveaux employés cette année. À cette fin, diverses actions de recrutement seront organisées en collaboration avec HR Rail, l’employeur légal du personnel des chemins de fer. Le nombre de recrutements prévus à la SNCB est en phase avec celui de l’année dernière. Cefora, centre de formation de toutes les entreprises relevant de la Commission Paritaire (CP200), aide les chercheurs d’emploi à trouver un job en tant qu’employé grâce à une formation gratuite axée sur les métiers en pénurie. Cefora remarque une différence de popularité au sein des formations  : si certaines sont immédiatement complètes, d’autres sont moins sollicitées. Pourtant, ces parcours sont des pistes intéressantes à suivre. DIFFÉRENTS SECTEURS Cefora organise des formations dans huit secteurs  : IT, bureaux d’études et de construction, recrutement et sélection, administration, consultant en titres-services, support RH et management, marketing et communication, vente et service client. Les formations sont organisées avec des partenaires, en fonction de leur expertise. Ce printemps commenceront de nombreuses formations comme celles destinées aux techniciens de chantier, aux consultants en recrutement & Le guide carrière de Metro MARDI 2 FÉVRIER 2021 Un nouvel emploi dans le transport public ? La capacité d’adaptation, Belga/T. Roge PROFILS VARIÉS Le groupe TEC prévoit quant à elle l’embauche de 555 personnes, soit 400 chauffeurs et 155 employés, ouvriers et cadres. L’an dernier, la société de transport wallonne a embauché 450 personnes. La société de transport public bruxelloise prévoit au moins 765 recrutements cette année, selon la porte-parole An Van hamme  : 593 conducteurs, 74 profils techniques (tels sélection et aux consultants commerciaux. Ces formations ne sont pas encore complètes et offrent de belles perspectives d’avenir. La formation de technicien de chantier oriente le chercheur d’emploi vers un poste à responsabilité. Il devra en effet savoir gérer une équipe sur le terrain. C’est donc un travail passionnant et stimulant car le technicien devra veiller à ce que tout se passe bien sur le site  : réalisation du chantier, respect des délais, budget, environnement et règles de sécurité. Le consultant en recrutement & sélection devient le que des ingénieurs civils et industriels, des électriciens et des électromécaniciens) et 98 personnes dans d’autres services (sécurité, fonctions de support, etc.). L’année dernière, la STIB a recruté 1.236 personnes. En Flandre, De Lijn prévoit d’engager 800 nouveaux employés cette année, soit 525 chauffeurs, 150 techniciens et 125 autres personnes dans les autres départements. L’année dernière, 150 chauffeurs supplémentaires ont été recrutés, mais c’était nécessaire pour résorber une pénurie. ◀ maillon fort entre les entreprises et les candidats qui se présentent chez elles. Tout l’art de dénicher les bons candidats pour ses clients et les bons postes pour les différents candidats. Un beau défi à relever ! Enfin, le conseiller commercial devra être persuasif et avoir la vente dans la peau. nouvel indispensable Deux entreprises sur trois déclarent que la capacité d’adaptation est désormais la nouvelle compétence indispensable des travailleurs pour leur emploi actuel ou futur, conclut une enquête menée par l’Antwerp Management School (AMS) et l’entreprise de services RH Acerta auprès de 479 entreprises. Avant la crise du coronavirus, ce paramètre n’était pris en compte que par une entreprise sur quatre. Si, avant l’arrivée du Covid-19, 25% des employeurs travaillaient activement à la capacité d’adaptation de leurs collaborateurs, ils sont désormais plus du double (56%), observent Acerta et l’AMS. Selon 70% des employeurs interrogés, la caractéristique la plus importante des travailleurs ayant une grande capacité d’adaptation est de faire preuve de résilience face au changement. Les quatre autres caractéristiques qui forment le top 5 sont l’adaptation aux nouvelles technologies et procédures, la capacité d’acquérir de nouvelles compétences, la faculté d’assumer de nouveaux rôles ou de nouvelles fonctions au sein de l’organisation et la bonne gestion de l’incertitude et de l’ambiguïté. ◀ Des formations étonnantes qui offrent de nouvelles opportunités Ph. Cefora 3 Cette formation lui permettra d’apprendre toutes les ficelles de la vente et de la prospection. Un métier tout sauf routinier. UN CONCEPT COURONNÉ DE SUCCÈS Cefora a recours à une méthode unique  : la combinaison d’une formation, d’une mise en pratique dans une entreprise et d’un coaching professionnel permettant de développer davantage les soft skills des chercheurs d’emploi. Les chiffres montrent qu’il s’agit là d’une combinaison gagnante  : trois chercheurs d’emploi sur quatre ayant suivi une formation chez Cefora décrochent un job d’employé. Avec un grand nombre de formations dans toute la Belgique, Cefora souhaite préparer les chercheurs d’emploi à relever de nouveaux défis. Vous êtes aussi en quête d’un nouveau départ ? Découvrez l’offre complète de formations sur www.unjobdemploye.be. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :