Métro Belgique n°4287 29 jan 2021
Métro Belgique n°4287 29 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4287 de 29 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : 92 millions pour un tableau du maître italien de la Renaissance Sandro Botticelli.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 NEWS VENDREDI 29/1/2021 metrotime.be La Belgique n’est pas dans les bons élèves SYDNEY La Belgique arrive à la 72 e place du classement des pays ayant le mieux gérer la pandémie de coronavirus. Le Brésil est le pire gestionnaire tandis que la Nouvelle- Zélande est la meilleure élève de la planète. L’Institut Lowy de Sydney a évalué près d’une centaine de pays sur la base de six critères, parmi lesquels les cas confirmés de nouveau coronavirus, les décès et les dispositifs de dépistage. La Belgique arrive à la timide 72 e place. Outre la Nouvelle-Zélande, qui a largement réussi à contrôler la pandémie grâce à une fermeture de ses frontières et à des mesures de confinement et de dépistage « rapides et énergiques », le Vietnam, Taïwan, la Thaïlande, Chypre, le Rwanda, l’Islande, l’Australie, la Lettonie et le Sri Lanka figurent parmi les dix premiers pays ayant apporté les meilleures réponses. Le Brésil arrive en bas du classement, suivi de près par le Mexique, la Colombie, l’Iran et les États-Unis. Le Brésil compte plus de AFP/J. Bernal 220.000 morts, juste derrière les États-Unis qui comptent près de 430.000 décès liés au covid. Les dirigeants de ces deux pays les plus peuplés du continent américain avaient au départ minimisé la menace, moqué le port du masque et s’étaient opposés au confinement. La Chine ne figure pas dans ce classement en raison d’un manque de données publiées sur les tests mais Pékin tente de promouvoir sa bonne gestion de la pandémie grâce à l’efficacité de son système autoritaire. Selon l’Institut Lowy, aucun système politique ne sort vainqueur en termes de gestion de la pandémie. Les pays comptant moins de 10 millions d’habitants semblent par contre avoir été avantagés. Belga/N. Maeterlinck La police et la justice sont prêtes en cas d’émeutes BRUXELLES Les ministres de la Justice et de l’Intérieur, Vincent Van Quickenborne et Annelies Verlinden, ont assuré que les services de sécurité et la justice étaient prêts à réagir avec fermeté face au risque d’émeutes en Belgique. « Un homme et une femme avertis en valent deux. Je conseille à tous de réfléchir à deux fois. Nos services de sécurité et la justice sont prêts à intervenir », a déclaré M. Van Quickenborne à la Chambre. Les services de sécurité scrutent les réseaux sociaux. Ils ignorent à ce jour si les appels à semer le trouble seront suivis d’effets. Crise et télétravail dans le panier du consommateur BRUXELLES L’augmentation du télétravail due à la crise du coronavirus occasionne désormais l’inclusion des prix des claviers et des souris d’ordinateur dans le panier du consommateur. Ce panier regroupe des biens de référence permettant d’estimer l’inflation en Belgique et donc de déterminer l’indexation éventuelle des salaires et des allocations sociales. L’inflation ou le coût de la vie est calculée sur la base de l’indice des prix à la consommation, qui se base lui-même sur les prix de toute une série de produits et services. Ce panier est revu et actualisé chaque année afin de maintenir sa composition à jour. En 2021, cinq ◀ AFP/O. Torres « témoins » ont été ajoutés au panier  : vitamines, minéraux et compléments alimentaires ; consultation chez le psychologue ; coffre de toit ; souris d’ordinateur ; et clavier. Ces deux derniers produits ont été ajoutés notamment à cause de l’augmentation du télétravail. D’autres nouveaux produits représentatifs liés au Covid-19, comme le masque buccal et le gel désinfectant par exemple, avaient déjà été intégrés automatiquement dans le calcul de l’indice dans le courant de l’année 2020. Enfin, la définition de deux témoins est temporairement modifiée à la suite de la crise, à savoir les billets d’avion et les vacances organisées à l’étranger. Seules les destinations européennes sont temporairement conservées au vu des restrictions actuelles. ◀ BRUXELLES Le ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo), a dit « prendre acte » du jugement rendu par le tribunal de première instance néerlandophone de Bruxelles concernant l’octroi d’un délai de 434 jours pour supprimer le plan de répartition de vols autour de Bruxelles, dit « Plan- Wathelet ». Le ministre précise toutefois n’avoir pas encore reçu la notification officielle du jugement. Pour lui, dans ce dossier l’heure doit à présent être à « l’apaisement, à l’écoute de l’autre, au dialogue et la recherche de solutions, ensemble ». Il entend instaurer sur cette question un « débat aussi serein que possible, afin Le ministre s’est toutefois félicité des réactions fermes et rapides qui, par exemple, ont permis d’interpeller un jeune homme à Turnhout. « Ceux qui abusent de la situation pour créer le trouble seront poursuivis et se verront présenter la facture », a-t-il ajouté. Le sp.a a plaidé pour une interdiction de toutes les manifestations. « Ce serait un signal très important », a souligné M. Moyaers. La ministre de l’Intérieur n’a pas l’intention d’aller aussi loin. « Ce n’est pas à moi d’interdire toutes les manifestations au niveau local », a-telle fait remarquer. Elle a toutefois rappelé aux bourgmestres les conditions auxquelles devaient satisfaire les manifestations  : statiques, un maximum de 100 personnes et dans le respect des mesures de protection sanitaire. Elle a par ailleurs offert le soutien de la police fédérale aux communes. Vendredi, la Ville de Bruxelles avait interdit une manifestation contre les violences policières prévue dimanche. Un rassemblement a toutefois eu lieu qui a dégénéré au moment de la dispersion. « On ne peut prendre le risque de nouveaux désordres », a averti Philippe Pivin (MR) qui a mis en garde contre les marques d’intérêt détectées sur les réseaux sociaux pour une manifestation à Bruxelles. ◀ Gilkinet prend acte de la suppression du Plan-Wathelet Belga/E. Lalmand d’identifier et de mettre en œuvre les mesures les plus justes et les plus efficaces pour diminuer l’impact de l’activité aérienne sur les populations survolées ». ◀
metrotime.be VENDREDI 29/1/2021 NEWS 5 1 Les contaminations sont en baisse en Inde NEW DELHI L’Inde a encore assoupli ses restrictions contre le coronavirus en raison de la baisse des contaminations et des décès dans ce vaste pays asiatique, à l’inverse de la tendance observée dans de nombreux autres pays. AFP/J. Samad Selon les chiffres du gouvernement, 123 personnes sont mortes du Covid-19 et 11.666 contaminations ont été enregistrées ces dernières 24 heures en Inde. En septembre, au plus fort de l’épidémie dans ce pays de 1,3 milliard d’habitants, on dénombrait près de 100.000 nouveaux cas et plus de 1.000 décès quotidiennement. « Le nombre de cas actifs dans le pays a diminué régulièrement au cours des quatre derniers mois », a déclaré le ministre de l’Intérieur Ajay Kumar Bhalla tout en rappelant la « que la prudence et la surveillance stricte restaient nécessaires ». L’Inde avait imposé l’un des confinements les plus sévères au monde en mars dernier afin de lutter contre la pandémie. Mais son économie ayant été en conséquence parmi les plus durement frappées au monde, l’Inde a progressivement assoupli ses restrictions, afin de relancer la plupart des activités économiques. Ces derniers mois ont été marqués par des festivals religieux qui ont attiré des foules. Des experts ont toutefois prévenu que l’Inde pourrait connaître une autre vague de contaminations par des variants. Le pays a enregistré 11 millions de contaminations, deuxième record après les États-Unis. L’Inde déplorant aussi 150.000 décès, se place au troisième rang des pays les plus touchés, derrière les États-Unis et le Brésil. ◀ Les violences sexuelles et familiales en hausse PARIS La délinquance a chuté en France en 2020 avec la pandémie du Covid-19 et les confinements, sauf pour les violences intrafamiliales et sexuelles, notamment les viols, qui continuent d’augmenter, indique un premier bilan annuel du ministère de l’Intérieur. Dans le « contexte exceptionnel » du Covid-19, marqué par deux périodes de confinement national, « la plupart des indicateurs de la délinquance enregistrée par les services de police et de gendarmerie reculent fortement en 2020 », souligne le service statistique du ministère. Parmi les exceptions notables, les viols (+11%) et les violences intrafamiliales (+9%) AFP/M. Daniau Près de 25 millions de doses administrées en Europe BRUXELLES Trente-cinq pays européens ont entamé la vaccination contre le coronavirus, administrant 25 millions de doses à leurs citoyens. « Nous nous trouvons actuellement face à un paradoxe  : les vaccins donnent beaucoup d’espoir, mais dans le même temps, les variants renforcent l’incertitude et le risque », a résumé d’emblée le Dr. Klüge. Les vaccins ont montré de « l’efficacité », a-til poursuivi, soulignant l’importance de « la science » et de « la détermination » dans l’effort « monumental » qui a été produit depuis que le virus a été identifié il y a un an. La barre des 100 millions Ph. Pixabay restent en hausse, pour la troisième année consécutive. Ces indicateurs « augmentent de nouveau en 2020, mais de manière plus modérée », note le ministère. Les viols, qui avaient déjà augmenté de 19% en 2019 et 18% en 2018, sont comptabilisés parmi les violences sexuelles qui augmentent de 3% (après +12% en 2019 et +19% en 2018). Pour le ministère, l’augmentation sensible des violences sexuelles enregistrées ces dernières années s’explique par une évolution du comportement des victimes, qui hésitent moins à porter plainte depuis l’affaire Weinstein et la libération de la parole, notamment sur les réseaux sociaux, ainsi qu’un meilleur accueil des victimes par les services de l’État. ◀ de contaminations a été franchie, dont un tiers en Europe. Trente-trois pays (sur les 53 de la région européenne pour l’OMS, dont plusieurs d’Asie centrale) ont constaté la présence sur leur territoire du variant britannique, et seize du sud-africain. Les différentes mesures de confinement ont eu un effet positif sur la pandémie, puisque 30 pays en ayant introduites ont vu leurs chiffres baisser sur les deux dernières semaines, soit sept de plus qu’il y a quinze jours. Le directeur Europe de l’OMS a appelé à « ne pas baisser la garde », notamment du fait des nouveaux variants plus contagieux. « Ouvrir et fermer, confiner puis rouvrir rapidement est une mauvaise stratégie », a-til pointé, plaidant pour des évolutions plus « graduées ». « Les taux de transmission à travers l’Europe restent très élevés, ce qui a des répercussions sur les systèmes de santé et met les services de soin à rude épreuve, et il est donc trop tôt pour lâcher du lest », a affirmé le médecin. Un peu plus de 3% de la population du continent seulement a officiellement été touchée par le virus. « Les zones déjà durement frappées par l’épidémie peuvent l’être à nouveau. » Au total, plus de 700.000 Européens ont perdu la vie à cause du coronavirus, dont 38.000 sur la seule semaine dernière. ◀ Le retour de la Covid-19 au Vietnam AFP/N. Nguyen HANOI Le Vietnam a enregistré hier ses premiers cas de coronavirus en près de deux mois, avec plus de 80 nouvelles infections signalées, poussant les autorités à lancer une campagne de test sur des dizaines de milliers de personnes. L’épidémie actuelle, qui sévit dans les provinces de Hai Duong et Quang Ninh, est « plus compliquée et plus grave » que tout ce que le Vietnam a connu auparavant. Le pays avait enregistré pour la dernière fois un cas de transmission locale du virus début décembre. Il a maintenu le nombre de cas à un faible niveau grâce à des quarantaines de masse, à une recherche approfondie des contacts et à un contrôle strict des déplacements. Le régime communiste tient justement son XIIIe congrès destiné à désigner les principaux dirigeants des cinq prochaines années. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :