Métro Belgique n°4287 29 jan 2021
Métro Belgique n°4287 29 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4287 de 29 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : 92 millions pour un tableau du maître italien de la Renaissance Sandro Botticelli.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS VENDREDI 29/1/2021 metrotime.be Belga/F. SecoLe collège du CSS validera le document, détaillant la liste des pathologies qui ont un accès prioritaire à la vaccination, dès mercredi prochain et il devrait paraître dans le courant des jours suivants sur le site web de l’organe scientifique. Il actualisera l’avis scientifique publié en juillet 2020 émettant des recommandations sur les groupes à risque et les groupes prioritaires dans le cadre de la vaccination contre la Covid-19 pour la population belge. « Cet avis date d’une période où le virus était moins connu. On y avait défini les grands « Le monde nous regarde » Le Roi a mis en avant le rôle central joué par la Belgique dans la vaccination contre le coronavirus. Il y voit un motif de fierté mais aussi une responsabilité à l’égard des autres pays. « Le monde entier nous regarde et compte sur nous », a-t-il déclaré. Le Roi a insisté sur l’importance d’investir dans l’enseignement et la formation, de stimuler l’esprit d’entreprise et de libérer des fonds publics pour le climat, la mobilité et la sécurité énergétique. Qui aura un accès prioritaire à la vaccination ? BRUXELLES Le document actualisé détaillant la liste des pathologies permettant un accès prioritaire à la vaccination, coordonné par le Conseil supérieur de la santé (CSS), a été finalisé. Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be groupes, qui n’ont évidemment pas changé, mais on y a adjoint un tas d’autres groupes qui comprennent les personnes qui souffrent de pathologies neuromusculaires sévères et de maladies rares, par exemple », a précisé M. Van Laethem. La liste a été complétée grâce aux données nationales belges et internationales, qui ont permis de mieux définir les recommandations. L’âge reste néanmoins le facteur de priorité le plus important. À la suite de la phase 1A de la vaccination, qui concerne les résidents et le personnel des Metro’s content room  : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek AFP/F. Tanneau maisons de repos, des institutions collectives de soin, le personnel hospitalier et bientôt le personnel d’aide et de soins de santé de première Des refus d’hospitalisation à la première vague BRUXELLES Il n’y a pas eu de directive générale de refus d’admission hospitalière durant la première vague mais des refus, au cas par cas, dans des hôpitaux en raison notamment d’une communication défaillante d’une note d’information de la Société Belge de Gériatrie et de Gérontologie, mais aussi une méconnaissance, au niveau des hôpitaux de la situation dans les Maisons de Repos. La représentante de la société multidisciplinaire non subsidiée, Sandra De Breucker, a reproché aux autorités politiques fédérales et bruxelloises un screening tardif de la situation en Maison de Repos, entamé seulement le 22 avril. Elle a également évoqué une politique de cohortage tardive, une absence de concertation et de collaboration directe avec Iriscare. Dans les hôpitaux, la méconnaissance de la spécificité médicale du patient âgé a engendré des renvois inappropriés de patients. Mais à ses yeux, c’est le principe du « triage » qui est « épouvantable » alors que l’on n’a connu que deux jours de saturation dans les hôpitaux. En Maisons de repos, il a manqué d’un plan de lutte global contre les infections. Pour le Comité de Bioéthique, Paul Cosyns, c’est le Belga/B. Doppagne Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @metromedia.be AFP/B. Stansall même constat. Selon lui, la méconnaissance scientifique et médicale de la Covid 19 et le manque tant de matériel de protection de base que de personnel suffisamment formé dans les Maisons de Repos ont déstabilisé la situation. ◀ ligne, seront vaccinés lors de phase 1B, qui débutera en principe au début du mois de mars, les personnes les plus âgées. ◀ Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing @metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites En quête de volontaires La Commission communautaire commune, responsable de la vaccination à Bruxelles, cherche des volontaires pour aider dans les centres de vaccination de la capitale de mars à septembre, compensation à la clé. Elle souhaite recruter en particulier des personnes formées sur le plan médical et capables de faire une piqûre, qu’elles soient en activité ou à la retraite, ainsi qu’aux étudiants infirmiers en troisième et quatrième année ou en master de médecine. AFP/F. FIFE E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex La liste des pathologies prioritaires Plus de 50 morts par jour BRUXELLES Du 18 au 24 janvier, une moyenne de 52,9 personnes par jour sont mortes des suites du coronavirus (+8%), selon les chiffres de Sciensano. Le nombre moyen d’infections au Sars-Cov-2 poursuit sa hausse, avec 2.163 nouveaux cas quotidiens sur la période du 18 au 24 janvier (+9%). Dans le même temps, près de 44.100 tests ont été effectués quotidiennement, avec un taux de positivité de 5,6%. Les hospitalisations, en hausse de 3%, sont en moyenne de 127 par jour. L’incidence s’élève à 252,2 Les pathologies prioritaires à la vaccination concernent les patients âgés de 45 à 65 ans présentant les problèmes de santé suivants  : Obésité, Diabète, Hypertension, Maladies cardiovasculaires, Pulmonaires, Rénales, Hépatiques chroniques, Malignités hématologiques. Viendra ensuite le groupe de patients âgés de 18 à 44 ans présentant les mêmes pathologies reprises ci-dessus. ◀ Belga/D. Waem nouveaux cas pour 100.000 habitants. Le taux de reproduction est quant à lui passé sous 1, à 0,98. ◀ Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
metrotime.be VENDREDI 29/1/2021 NEWS 3 Le droit passerelle sans cotisations sociales BRUXELLES Le droit passerelle « de crise », spécifiquement mis en place pour les fermetures liées au coronavirus, ne doit pas être pris en compte pour le calcul des cotisations sociales des indépendants, qu’ils soient chefs d’entreprise ou indépendants « personnes physiques ». Astuces et recettes sur OETKER.BE #BakeWithDrOetker Belga/K. Desplenter Cette clarification de la non-cotisation du droit passerelle « de crise » a fait l’objet hier d’une circulaire aux caisses d’assurances sociales de la part du ministre des Indépendants David Clarinval. Le droit passerelle « de soutien à la reprise », moins important, devait quant à lui déjà faire l’objet d’une fiche fiscale différente (fiche 281.18), et n’est pas pris en compte pour les cotisations sociales. En exonérant également de ces cotisations le droit passerelle de crise pour les indépendants « personnes physiques », la situation sur ce plan est donc égalisée entre indépendants chefs d’entreprise et personnes physiques, et entre bénéficiaires du droit passerelle « de crise » ou « de soutien à la reprise ». Ces rentrées financières sont malgré tout imposées  : à un taux de 16,5% (sauf exception) pour le droit passerelle « de crise » pour indépendants « personne physique », et à taux progressif pour le « soutien à la reprise » et pour les indépendants chefs d’entreprise. ◀ Pourquoi mange-t-on des crêpes à la chandeleur ? BRUXELLES Après L’Épiphanie et sa galette débarquent, le 2 février, la chandeleur et ses crêpes. Mais d’où vient cette tradition ? L’origine est d’abord païenne. Cette fête en plein cœur de l’hiver célèbre l’allongement de la durée des jours. Les crêpes symbolisent en effet le retour du disque solaire. Mais l’origine chrétienne est bien là également. En effet, cette fête est célébrée depuis le 5 e siècle et rappelle la présentation de Jésus au Temple 40 jours après Noël. Mais pourquoi ‘chandeleur’ ? Le mot remonte au Moyen-Âge et évoque les chandelles que l’on allumait ce jour-là pour rappeler que le prophète Siméon avait reconnu Jésus comme étant la ‘Lumière du monde’. Cette appellation vient en en effet de l’expression latine ‘festa candelarum’qui signifie ‘fête des chandelles’. Des processions de lumières avaient d’ailleurs souvent lieu dans nos contrées. ◀ EN BREF ▶ Le comité de concertation a validé hier l’accord conclu mardi entre les communautés concernant les activités extra-scolaires. Elles ont décidé que les enfants de moins de 13 ans devront les pratiquer dans des bulles réduites à dix enfants au maximum. Une seule activité par semaine est autorisée. ▶ Le Premier ministre, Alexander De Croo, a appelé peuutenkoeken Crees illekeeileee 111.1:7F-..e. Recette hier au « calme et à la prudence » devant l’évolution de l’épidémie et l’apparition de variants. « La situation est très délicate », a-t-il averti à la Chambre. ▶ Quatorze personnes sont décédées en Belgique après s’être fait administrer un vaccin contre le coronavirus mais aucun lien de cause à effet n’a été formellement établi. Crêpe à la banane et aux noix 20 min. Facile 8 - 10 crêpes Ingrédients 1 Préparation pour Crêpes de Dr. Oetker 450 ml de lait (froid) 2 bananes 50 g de noix 2-4c. às. de miel Préparation 1. Préparez la pâte selon le mode de préparation indiqué sur l’emballage. Coupez les bananes en rondelles et hachez finement les noix. 2. Faites chauffer une noix de beurre dans la poêle. Versez un peu de pâte dans la poêle et faites cuire la crêpe à feu moyen jusqu’à ce qu’elle ne soit plus humide. Détachez délicatement la crêpe de la poêle et faites-la chauffer de l’autre côté jusqu’à ce qu’elle soit dorée. 3. Décorez la crêpe avec des rondelles de banane et des noix hachées. Terminez avec du miel. Bon appétit ! La qualité est la meilleure recette. ER:s.a. Dr. Oetkern.v. - Pegasus Park - De Kleetlaan 7B boîte 1 - B-1831 Diegem



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :