Métro Belgique n°4286 26 jan 2021
Métro Belgique n°4286 26 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4286 de 26 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : une fresque de Bernie Sanders.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
12 BD MARDI 26/1/2021 metrotime.be NeDiTz MCN RÊVE SE RÉAL.iSE. M'A PERMiS D'ENVISAGER D'AUTRES POSSibtES QuE Aon.AiS Pur.:RoiRE iNALCEssiF61.e « - ; COMME Me F.PIARiER. PAR EXEMPLE, Ou voyAGEP MAIS... hreS-F PAS Si MAL À F5ALi, -ru NE TRot_NE. PAS Le jet où elle a prit Jan envol *JOU PauRQuOi.ALrr SAMS CESSE N.reXIRRire. SON irw5AGir.[A710e.{, POLIR Qu'ELLE ruissE TOGT ENTREV.Dik SuR-TOur ! A:SOL-RER À MA visIctu DES Ci-POSES Cr+ irc DE PERSCSTNES Qui siesvErer- DiFFÉREMes4Eier ; AVEC D'AurREs REPUES... C'EST NÉCESSAIRE POUR MON'MÉ-riErz D'Alre.fAirst rouRQuoi suP ce-n-e I LE ? ET Patee LA NouRR1R RiEN NE VAUT LES t:NPES, LES VCNAGFA LES REMCCerRES TOUT CE Qt_i Mirer cr-vufflour,Erz Nos ifs REÇUES ET reas cmemiNrs TOUT -rnezÉs... DISPONIBLE AU RAYON BD BeKa & Marko Bamboo Édition BAMBOO ÉDITION www.bamboo.fr CELA AunAi-r- POSSiBC.E AlUEURS. MÊME À cErr € De c1.4ez moi,. Des GENTS crer ure FAÇON VOIR LA VIZ TRÈS rentrerez DE LA MiEMNE...
INFO DE LA STIB Pensez à vous et aux autres voyageurs  : ne bloquez pas les portes ! Courir pour attraper le bus, le tram ou le métro et vouloir se faufiler coûte que coûte entre les portes du véhicule, qui sont en train de se refermer. Un comportement qui peut sembler anodin mais qui est très dangereux pour celui ou celle qui l’adopte. Sans oublier qu’il peut occasionner des retards et donc a également un impact sur les autres voyageurs. Un message que la STIB veut faire passer avec humour, afin de conscientiser tout le monde. « Vous n’avez pas l’air malin, quand vous bloquez les portes. » Sur l’affche, visible en stations, ainsi que dans et sur les véhicules, on voit un homme ou une femme coincé(e) entre les portes d’un véhicule de transport public. Si de prime abord l’image fait sourire, la campagne menée par la STIB a surtout pour objectif d’informer et de conscientiser les voyageurs sur les dangers de tels comportements. SE METTRE EN DANGER Une porte de métro qui se referme, tout comme une porte de bus ou de tram, exerce une pression importante. Le voyageur ou la voyageuse qui tente encore de passer, alors que le signal sonore a retenti et que les portes sont en train de se fermer, risque donc de se retrouver bloqué(e) entre les portes et de se blesser. Ou pire, de se retrouver traîné(e) par le véhicule, quand ce dernier redémarre. Des objets fins, tels que la lanière d’un sac, un pan de manteau, une écharpe, ne sont en effet pas toujours détectés par le système de contrôle de fermeture des portes. Un réel danger donc ! C’est d’ailleurs pourquoi la STIB demande à ses voyageurs de se trouver à l’arrêt un peu avant le passage du véhicule, afin de ne pas devoir courir pour l’attraper et prévenir ainsi tout risque d’accident, que ce soit en traversant la route en catastrophe ou en restant bloqué entre les portes. VOUS N’AVEZ PAS L’AIR MALIN QUAND VOUS BLOQUEZ LES PORTES EN PLUS D’ÊTRE DANGEREUX, VOUS RETARDEZ LES AUTRES PASSAGERS UN IMPACT SUR LES AUTRES VOYAGEURS Bloquer les portes n’est pas seulement dangereux pour soimême. On n’en a pas toujours conscience, mais cela a également un impact sur les autres voyageurs. En effet, une porte bloquée, c’est un véhicule qui ne peut redémarrer dans les temps. Ce qui provoque des retards et touche dès lors les voyageurs qui attendent aux arrêts suivants. Mais cela a également un impact sur d’autres voyageurs, sur toute la ligne et également sur d’autres lignes. Un véhicule en retard, cela peut avoir pour conséquence une correspondance loupée. On entend souvent que « le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut provoquer une tornade au Texas ». Dans ce cas-ci, le retard provoqué à un arrêt par un voyageur qui bloque les portes peut provoquer un retard en cascade, qui touchera au final d’autres lignes que celle du départ. Et d’autres voyageurs. Ne pas bloquer les portes signifie donc prendre soin de soi, mais aussi prendre soin des autres. ◀ NOUVELLES DU RÉSEAU Remplacement des rails de tram avenue de Hinnisdael Les travaux sur l’avenue de Hinnisdael ont commencé il y a une semaine. Objectif de ce chantier  : remplacer les rails de tram sur toute l’avenue mais également réaménager, de façade à façade, la zone située entre la place Dumon et l’avenue d’Ophem. Ces travaux ont un impact sur la circulation du tram 39. Les rails de tram situés sur l’avenue ont 30 ans. La STIB va donc procéder à leur remplacement dans le cadre de l’entretien régulier de son réseau. Ce sera également l’occasion de poser un tapis antivibratoire sous les rails, d’élargir les quais et d’installer un nouvel abribus. Ces travaux s’accompagnent également d’un réaménagement, de façade à façade, de la zone située entre la place Dumon et l’avenue d’Ophem. Ces travaux ont un impact sur la circulation du tram 39, dont le terminus se situe aujourd’hui sur la place Dumon. Il sera rétabli jusqu’à Ban-Eik dès la mimai. En attendant, un bus navette assurera le trajet entre Ban-Eik et la station de métro Crainhem, d’où les voyageurs peuvent rejoindre facilement le quartier Stockel. ◀ stib.brussels



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :