Métro Belgique n°4286 26 jan 2021
Métro Belgique n°4286 26 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4286 de 26 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : une fresque de Bernie Sanders.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
2 Le guide carrière de Metro MARDI 26 JANVIER 2021 Un emploi dans le secteur public en 2021 Malgré la pandémie, le secteur public connaît peu la crise. SNCB, Stib, police, nombreux sont ceux qui recherchent des centaines de candidats pour l’année 2021. Vous voulez trouver un travail au service du citoyen, alors pourquoi ne pas devenir fonctionnaire ? Le service public propose chaque année de nombreuses offres d’emploi. Petit tour d’horizon. LE SELOR C’est l’organisme chargé de la sélection et du recrutement pour plus de 150 administrations publiques que ce soit au niveau fédéral, régional ou local. On trouve de très nombreuses offres d’emploi sur le site du Selor, avec un record pour le secteur de la Défense en 2021. Vous trouverez également sur le site des tests pour vous entrainer en vue des examens de recrutement. LA POLICE Quel que soit le poste qui vous intéresse, vous devez vous adresser au service recrutement de la police fédérale qui centralise tout. Sur la période 2021-2024, l’intention de la ZOOM-IN > hub.brussels police est de recruter 1.600 policiers chaque année. LE CHEMIN DE FER Les métiers du chemin de fer sont très diversifiés et accessibles à tous les niveaux d’expérience et de diplômes. L’année dernière, la SNCB et son service de recrutement HR Rail avaient pas moins de 1.800 postes à pourvoir. Ils chercheront 1.300 nouveaux candidats cette année. Infrabel, le gestionnaire de l’infrastructure, recrute également plusieurs centaines de personnes chaque année. LA STIB La société de transport bruxelloise a recruté plus de 1.200 personnes en 2020. Et elle prévoit au moins 765 recrutements cette année. De nombreux conducteurs sont recherchés, mais aussi des profils techniques (ingénieurs civils et industriels, électriciens et électromécaniciens) et des candidats pour d’autres services comme la sécurité, les fonctions de support, etc.. MAIS AUSSI… Les offres d’emploi sont également nombreuses dans d’autres domaines ›START publics comme le secteur hospitalier ou celui de l’enseignement. Vous trouverez également de nombreuses offres si vous êtes pompier ou ambulancier. Pourquoi ne pas postuler également chez Sibelga et Vivaqua ? ◀ Le 1819, LE numéro des entrepreneurs bruxellois Lancé il y a onze ans, le service 1819 de hub.brussels informe et oriente gratuitement les entrepreneurs bruxellois. Son équipe de conseillers guide des milliers de personnes chaque année. Le service 1819 a été lancé en 2010 dans le but de garantir à toute personne qui entreprend à Bruxelles ou souhaite le faire, un accès à une information de qualité. Ce service gratuit n’a cessé de grandir au fil des ans. Aujourd’hui, 19 personnes travaillent au sein de cette équipe qui, en 2020, a répondu à 45.000 demandes d’entrepreneurs. Parmi celles-ci, beaucoup étaient liées à la situation sanitaire, mais il y avait également de nombreuses demandes d’entrepreneurs souhaitant lancer une activité ou développer leur projet. Preuve que la crise est loin d’avoir ébranlé totalement l’esprit d’entreprise. UN SERVICE OUVERT À TOUS Le service 1819 est ouvert à tous les entrepreneurs basés dans la Région de Bruxelles-Capitale ainsi qu’aux personnes ayant envie d’entreprendre à Bruxelles. « Nous répondons à tout type de questions liées à l’entreprenariat. Cela peut concerner les permis, les autorisations, les financements, les démarches pour s’installer comme indépendant, des questions juridiques, etc. Cela peut aller d’une question extrêmement vague d’une personne ayant envie d’entreprendre mais qui n’a aucune idée d’où commencer, comme cela peut être une entreprise existante qui a une question très précise au sujet d’un subside », explique Véronique Flammang, responsable du 1819 chez hub.brussels. UNE RÉPONSE PERSONNALISÉE Service d’information et d’orientation, le 1819 cerne les besoins de l’entrepreneur et lui permet de gagner du temps et d’avancer plus vite dans ses projets. À l’autre bout du fil, une équipe de 15 conseillers répond en français, en néerlandais et en anglais aux diverses demandes. Certains sont juristes de formation, d’autres ont étudié l’économie et la plupart ont une expérience en tant qu’entrepreneur. Ils ont tous un point commun  : l’envie d’aider l’autre et cette capacité d’écouter pour donner la meilleure information. « Chaque personne est écoutée et reçoit une réponse personnalisée. Nos conseillers restent souvent une demi-heure avec la personne au téléphone pour faire le tour de la question et attirer son attention sur des écueils à éviter », détaille Véronique Flammang. Ph. Belga Ph. hub.brussels En plus de son service d’aide et d’orientation par téléphone, le 1819 organise aussi une multitude d’activités gratuites destinées à informer les entrepreneurs, comme des séminaires en ligne, des ateliers thématiques et des séances d’information. Le site 1819. brussels, mis à jour très régulièrement, regorge aussi d’informations utiles. Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.1819.brussels ou appelez le 1819 1819.russels 42a entreprendre à bruxelles h hub.brussels fk,ÇÀII
START 3 Le guide carrière de Metro MARDI 26 JANVIER 2021 ZOOM-IN > Cefora « C’est ici que vous posez les bases de votre nouvelle carrière » Cefora, le centre de formation pour toutes les entreprises relevant de la Commission Paritaire 200, aide les chercheurs d’emploi à trouver un job d’employé grâce à une formation gratuite. Celle-ci comprend également un stage ainsi qu’un coaching professionnel. Les chiffres montrent qu’il s’agit là d’une combinaison gagnante  : 3 chercheurs d’emploi sur 4 ayant suivi une formation avec un stage chez Cefora décrochent un job d’employé. Kim Van Peer, ex-étudiante chez Cefora, et Guillaume Thieffry, coach professionnel chez UPskill, partenaire de Cefora, nous expliquent précisément comment cela fonctionne. DE LA VENTE À LA CONSTRUCTION Kim Van Peer rêvait de créer sa propre entreprise depuis des années. Mais quand elle a débuté, le rêve s’est rapidement transformé en cauchemar. « Mon commerce d’articles pour enfants ne pouvait pas rivaliser avec le succès croissant du commerce en ligne. J’ai fini par devoir déposer mon bilan. » Elle a alors commencé à réfléchir sérieusement à son avenir professionnel. « Je ne voulais plus travailler dans un secteur compétitif. J’ai donc consulté la liste des métiers en pénurie au VDAB (le Forem en Wallonie, Actiris à Bruxelles). Parce que la construction m’a toujours attirée, je suis allée à la séance d’information sur la formation d’assistant métreur-deviseur. » Kim ne disposait d’aucune expérience technique en bâtiment, mais a réussi à convaincre les responsables de cette formation de Cefora par sa motivation. Cefora organise des formations dans 8 secteurs et cela, en collaboration avec différents partenaires, selon leur domaine d’expertise. Au cours de la formation, les différents aspects du métier ont été abordés  : connaissance des matériaux, calcul des coûts… « La plupart de ces cours ont été donnés par l’architecte Frank Pieters. Mais j’ai aussi beaucoup appris grâce à Kristof et Ricardo, deux formateurs qui ont eux-mêmes suivi la formation et partagé leur expérience de travail avec nous. » OFFRES D’EMPLOI MULTIPLES Alors que la plupart des stagiaires recherchaient un stage dans une entreprise présentant de nombreux postes vacants, Kim a fait le contraire. « Je cherchais une entreprise comptant beaucoup de personnel pour que ses employés aient plus de temps à consacrer à ma formation. Je me suis donc retrouvée chez Hadibouw, à Herentals. Mon stage a été très instructif, car j’ai pu y travailler avec le calculateur principal pendant 6 semaines. » Au cours de sa dernière semaine de stage, Kim a eu 5 entretiens d’embauche. « Au final, j’ai reçu 3 offres d’emploi. J’ai ensuite opté pour un poste à plein temps de calculatrice chez Cuylaerts Industriebouw. Et un an plus tard, je fais les calculs toute seule. » Kim est heureuse d’avoir suivi cette formation. « J’aime aller travailler tous les jours. Quand je pense au parcours que j’ai fait, je suis très fière de moi. Cela représentait un vrai défi, mais j’ai toujours persévéré. » UNE CONFIANCE CROISSANTE Guillaume Thieffry est coach professionnel chez UPskill, partenaire de Cefora. Il accompagne les chercheurs d’emploi pendant leur formation. « Ceux qui suivent une formation qualifiante ont souvent eu une trajectoire difficile. Regardez Kim. Maîtriser un nouveau métier n’est donc pas le seul objectif du programme. Il faut aussi aider les participants à Ph. Kim Van Peer, ex-étudiante Cefora Ph. Guillaume Thieffry, coach professionnel chez UPskill, partenaire de Cefora reconstruire la confiance en eux qu’ils ont perdue. Un coach professionnel fournit aux chercheurs d’emploi les outils pour postuler avec succès et trouver leur chemin sur le marché du travail. » PRENDRE LES CHOSES EN MAIN Les coachs professionnels accompagnent les chercheurs d’emploi en groupe et individuellement. « Nous consacrons 5 à 10 jours du processus à des ateliers qui répondent aux besoins spécifiques des participants. Rédaction d’une lettre de motivation, assertivité… Nous passons également quelques heures à converser de manière individuelle à propos de problèmes personnels. » Les coachs accompagnent également les participants dans leur recherche d’un stage et d’un emploi permanent. « Nous les accompagnons et leur donnons des conseils, mais nous les laissons accomplir les étapes concrètes. S’ils trouvent un stage ou un emploi par eux-mêmes, leur confiance en eux se verra renforcée. C’est aussi notre objectif  : donner aux participants les moyens de se développer personnellement et professionnellement. » Même après la formation, les participants restent souvent en contact. « Le groupe est le premier réseau professionnel de leur nouvelle carrière. Ils continuent donc à s’entraider. Soit dit en passant, nous le faisons aussi  : quiconque ne trouve pas immédiatement un emploi bénéficiera de six mois de soutien. Le calcul est vite fait  : 3 chercheurs d’emploi sur 4 décrochent un job d’employé. » PRÊT POUR UN NOUVEAU DÉPART ? Vous cherchez un emploi et souhaitez travailler en tant qu’employé ? Vous voulez suivre une formation avec stage pratique et coaching professionnel ? Alors, choisissez Cefora et relevez le défi. Découvrez l’offre complète sur www.unjobdemploye.be. ◀ CEMRA DD



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :