Métro Belgique n°4285 22 jan 2021
Métro Belgique n°4285 22 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4285 de 22 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : un tas d'os hors norme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Eu NEWS VENDREDI 22/1/2021 1 metrotime.be Réactions politiques en cascade suite aux propos racistes de policières BRUXELLES Dans une vidéo filmée lors d’une patrouille en 2018, deux policières tiennent des propos racistes envers les habitants de plusieurs quartiers bruxellois. Ces images choquantes ont provoqué l’émoi de la classe politique. Des propos racistes ont été tenus, en 2018, par deux policières de la zone de police Midi toujours en service à l’heure actuelle. Les images, diffusées hier sur Twitter, montrent les agents de l’ordre en patrouille traversant divers quartiers d’Anderlecht, vitre baissée, en tenant divers propos choquants. « Lemmens, Lemmens. Tous des macaques. Lemmens, on n’a pas peur. On vous emmerde », « Square Albert, CE CONCOURS N’EST NI ORGANISÉ NI SPONSORISÉ PAR LA LOTERIE NATIONALE 25 BILLETS « WIN FOR LIFE » A GAGNER ! IM NEW 6026 ENVOYÉ/REÇU 1,00 EUR/SMS MT21w03 210122ZF-WFL Belga/T. Roge qu’est-ce que ça pue ici ! », « Bande de grosses tapettes », lancent notamment les deux femmes en riant. Selon la DH, une seule de ces policières a fait l’objet d’une procédure devant le Conseil d’État ; une procédure annulée car la proposition de sanction a été notifiée trois jours trop tard. ÉMOI DANS LES RANGS POLITIQUES « Toute la lumière doit être faite sur cette affaire et des sanctions doivent être prises », plaide le cdH. « Ce sont des faits d’une gravité extrême qui sont relatés. Je demande que cette affaire soit mise à l’ordre du jour de Le modèle de « Smart city » convainc en Wallonie NAMUR Près de deux tiers (63%) des villes et communes de Wallonie affirment avoir entrepris des démarches de transition durable et intelligente, selon le troisième baromètre des « Smart Cities » en Wallonie, réalisé à l’automne 2020 par le Smart City Institute (SCI). 75% des 144 communes ayant répondu à l’enquête ont initié leurs démarches au cours de ces cinq dernières années. Elles se situent en moyenne à un niveau d’avancement de 3, sur une échelle de 0 à 10. La « Smart City » est majoritairement associée à la digitalisation des communes (87%), à la participation inclusive des citoyens et des acteurs publics et privés (66%) et à l’amélioration de la qualité de vie (61%). ◀ Ph. AFP RÉPONDEZ À LA QUESTION SUIVANTE  : Quelle est l’année de création d’Apple, l’entreprise américaine d’informatique ? o A 1976 B 1965 C 1988 CONNAISSEZ-VOUS LA RÉPONSE ? Envoyez CREATION A, B ou C (ex.  : CREATION A) par SMS au 6026 ou composez le 0905 23 360 à partir d’un téléphone fi xe et tentez votre chance de remporter 3.000 € par mois… à vie ! GAIN MINIMAL GARANTI DANS CHAQUE PAQUET Les concours de la Loterie Nationale sont interdits aux mineurs d’âge -18 Renseignements  : 03/216 46 84 - info@mconcept.be - Participation possible jusqu’au 31/01/21 à 23h59 - Coût de participation  : par appel 2,00 EUR - par SMS envoyé/reçu  : 1,00 EUR, participation complète par SMS  : 4,00 EUR - Participation interdite aux mineurs d’âge - Les prix ne sont ni échangeables ni convertibles en espèces - Les coordonnées fournies par les participants sont enregistrées dans une base de données de MConcept sp et sont destinées à l’organisation et au traitement de ce concours. Les participants ont le droit de consulter, corriger et/ou effacer leurs données. Ces concours sont organisés par MConcept sp, n°d’entreprise 0826.398.329, Desguinlei90 n°12B, 2018 Anvers. notre prochain conseil de police lundi prochain pour que nous puissions faire toute la transparence et envisager des sanctions », souligne Sofia Bennani (cdH), conseillère de police dans la zone Midi. De son côté, le président de la Fédération bruxelloise du PS, AhmedLaaouej, appelle à « un projet national de réconciliation et d’apaisement » tandis que Gaëtan Van Goidsenhoven, député bruxellois MR et chef de groupe à Anderlecht, se dit « choqué par l’attitude et les propos tenus par les deux policières ». « Ceci mérite une sanction sévère. Mon groupe politique interpellera le Collège de police de la zone Midi sur cette affaire inqualifiable », ajoute la députée bruxelloise Fadila Laanan (PS). ◀ Les transports alternatifs encouragés Belga/B. Mahaux NAMUR Le gouvernement wallon a renouvelé le Plan d’aides aux modes de transport alternatifs pour la période 2021-2025, le précédent arrivant à échéance, pour un budget annuel de 4 millions € pendant 5 ans. Ce plan vise à favoriser l’investissement des entreprises wallonnes dans le développement et l’usage des modes de transport les plus respectueux de l’environnement, comme le rail ou le transport fluvial, a rappelé le ministre wallon de l’Economie, Willy Borsus (MR). ◀ Dries Van Langenhove dans la tourmente BRUXELLES Le parquet général de Flandre-Orientale a demandé à la Chambre la levée de l’immunité parlementaire du député Vlaams Belang Dries Van Langenhove. Une enquête est ouverte à l’encontre du fondateur du groupe étudiant d’extrême droite Schild & Vrienden, inculpé pour infraction à la loi contre le racisme, à la loi contre le négationnisme et à celle sur les armes. Devenu député fédéral en juin 2019, Dries van Langenhove bénéficie depuis lors de l’immunité parlementaire. La Chambre a à présent reçu une lettre du procureur général de Flandre-Orientale demandant la levée de cette immunité. La levée de l’immunité parlementaire est votée à la majorité simple. ◀ Bain de sang social chez Bosch Belga/E. Lalmand TIRLEMONT Le fabricant d’essuie-glaces Bosch a annoncé hier, lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire, une restructuration sur son site de Tirlemont (Brabant flamand), confirmant une information du syndicat chrétien flamand ACV. L’entreprise entend supprimer 400 emplois, dont 158 employés et 242 ouvriers. Il y a actuellement 863 personnes employées par Bosch à Tirlemont. Cela signifie donc que le nombre de travailleurs dans l’entreprise sera réduit de près de la moitié. Bosch développe et fabrique à Tirlemont des balais et des bras d’essuie-glace, tant pour l’équipement d’origine que pour le marché des pièces de rechange. Selon la direction, la production des essuieglaces n’y est plus rentable. Selon elle, il n’y a d’avenir que dans le département caoutchouc et dans l’utilisation de balais d’essuie-glace automatisés. Le dialogue social se déroulera selon les règles de la loi Renault sur les licenciements collectifs. ◀
metrotime.be 1 VENDREDI 22/1/2021 NEWS El 5 L’ambitieuse stratégie sanitaire de Biden WASHINGTON Mercredi, Joe Biden était investi en tant que 46 e président des États-Unis lors d’une cérémonie adaptée, coronavirus oblige. Le démocrate s’est immédiatement mis au travail en révélant un vaste plan pour lutter contre la Covid-19, son pays étant de loin le plus touché depuis le début de la crise sanitaire. L’administration Biden a dévoilé hier une feuille de route détaillée et centrée sur l’expertise scientifique pour lutter contre la Covid-19 en augmentant vaccinations et dépistages, au moment où la pandémie entre dans sa phase « la plus meurtrière », selon le nouveau président américain. Le démocrate va immédiatement signer, selon des responsables, dix décrets et autres directives pour lancer cette stratégie nationale qui manquait cruellement sous son prédécesseur Donald Trump, de l’avis de nombreux experts. L’HEURE DU CHANGEMENT « Pendant près d’un an, les Américains n’ont pu trouver aucune stratégie, et encore moins une approche globale pour faire face à la Covid, auprès du gouvernement fédéral », a dit Jeff Zients, qui coordonne la réponse de la nouvelle administration à la pandémie de Covid-19. « Avec l’entrée en fonction aujourd’hui du président Biden, tout cela va changer. » Le plan comporte plusieurs objectifs comme restaurer la confiance de la population américaine, accélérer la campagne de vaccination et freiner la contagion grâce au port du masque et au dépistage. AIDE D’URGENCE Il entend aussi accroître l’aide d’urgence et faire appel à une législation d’urgence AFP/J. Roberts L’Afrique face à une deuxième vague plus meurtrière ADDIS ABABA Le continent africain a été l’un des moins touchés par la pandémie de coronavirus l’année dernière. Ces dernières semaines, de nombreux pays doivent faire face à une seconde vague plus meurtrière. Les hôpitaux ne disposent pas de moyens suffisants et déplorent une situation devenue « critique ». AFP/R. Bosch La deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 se révèle plus meurtrière en Afrique, où le taux de mortalité dépasse désormais la moyenne mondiale, a annoncé hier le Centre de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC). Le taux de mortalité du nouveau coronavirus s’établit désormais à 2,5% des cas recensés, audessus de la moyenne mondiale de 2,2%, a expliqué le directeur cette agence spécialisée de l’Union africaine (UA), John Nkengasong. Le nombre de cas sur le continent a augmenté de 14% par semaine lors du mois dernier. Depuis le début de la pandémie, l’Afrique reste officiellement l’un des continents les moins touchés, avec 3,3 millions de cas de Covid-19 et presque 82.000 morts, selon l’organisme. Mais l’augmentation du taux de mortalité marque une rupture avec la première vague, lors de laquelle il était resté en dessous de la moyenne mondiale, a rappelé M. Nkengasong. À l’heure actuelle, 21 pays africains enregistrent des taux de mortalité supérieurs à la moyenne mondiale. Cette surmortalité est provoquée par l’accélération du nombre de cas, qui engorge les systèmes de santé sur le continent, selon M. Nkengasong. DES HÔPITAUX DÉPASSÉS La dynamique de l’épidémie « dépasse la capacité des infirmières et des médecins à prendre en charge les patients », a-t-il expliqué. « Les patients ne bénéficient pas de l’attention et des soins nécessaires car nous avons un nombre limité de lits et de fournitures. » M. Nkengasong a notamment souligné les besoins en oxygène, utilisé pour soigner les formes graves de Covid-19, qui deviennent « critiques ». Au Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, les autorités sanitaires rapportent devoir « choisir quels patients prendre en charge et auxquels refuser les soins », a-t-il détaillé. L’UA a annoncé la semaine dernière avoir commandé 270 millions de vaccins pour le continent, en plus de ceux prévus via le dispositif Covax, une initiative de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de partenaires privés pour un accès équitable aux vaccins. ◀ pour augmenter la production industrielle, en plus de rouvrir écoles et commerces en toute sécurité, protéger les plus vulnérables et lutter contre les disparités raciales ainsi que rétablir le leadership américain dans le monde en étant préparé à toute future pandémie. L’administration Biden veut demander 1.900 milliards $ de fonds au Congrès, qui incluent 20 milliards pour les vaccins et 50 milliards pour les tests. Les États-Unis sont de loin la nation la plus endeuillée au monde par la Covid-19 en valeur absolue, avec plus de 405.600 morts, même si certains autres pays enregistrent plus de morts proportionnellement à leur population, comme l’Italie, le Royaume- Uni ou la Belgique. ◀ PRÉSENTE 15 JANVIER - 15 FÉVRIER 11 E ÉDITION - DANS LE MONDE ENTIER 10 LANGUES - GRATUIT DANS DE NOMBREUX PAYS La Hongrie se tourne vers le vaccin russe BUDAPEST La Hongrie, agacée par les « lenteurs » de l’Union européenne, est devenue le premier pays membre à approuver l’utilisation en urgence du vaccin russe Spoutnik V (efficace à plus de 90% selon Moscou), donnant aussi son feu vert à celui du britannique AstraZeneca. Selon la régulation européenne, les autorités nationales peuvent approuver en urgence la distribution d’un produit non autorisé par l’Agence européenne des médicaments (EMA) mais en portent alors l’entière responsabilité civile ou administrative. Depuis fin décembre, la Hongrie, pays de 9,8 millions d’habitants, a reçu quelque 330.000 doses des vaccins Pfizer-BioNTech et de Moderna, les deux seuls autorisés dans l’UE à ce stade. La Hongrie a par ailleurs commandé « un million de doses » du vaccin chinois Sinopharmet attend le feu vert des inspecteurs hongrois. ◀ Les arrivées touristiques limitées au Sri Lanka COLOMBO Le Sri Lanka, qui a rouvert prudemment ses portes aux touristes étrangers après la mise à l’arrêt du secteur à cause de la pandémie de Covid-19, a annoncé hier limiter les arrivées à 2.500 par jour. Le plafonnement permettra d’éviter de saturer les centres de dépistage du coronavirus afin qu’il reste suffisamment de tests PCR pour le rapatriement des Sri Lankais, a expliqué le Bureau de promotion du tourisme. 68.000 de ses ressortissants attendent encore de pouvoir rentrer. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :