Métro Belgique n°4285 22 jan 2021
Métro Belgique n°4285 22 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4285 de 22 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : un tas d'os hors norme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 FEELGOOD VENDREDI 22/1/2021 metrotime.be a Le Niksen, ou l’art de ne rien faire sans culpabiliser Vous voulez prendre quelques jours de congé ? Et en ces temps de confinement, vous comptez rester chez vous à ne rien faire ? Ne culpabilisez pas  : c’est tout le principe du Niksen. Après le « lagom », un art de vivre suédois prônant la modération en toute situation, et le « hygge », ce concept danois qui met en avant la création d’une atmosphère intime et chaleureuse pour se sentir mieux, place au « Niksen ». Cette philosophie vient des Pays-Bas où « niks » signifie « rien ». Le Niksen est donc, selon nos voisins bataves, l’art de ne rien faire. Chez nous, les expressions qui s’en rapprochent le plus seraient le fait de « chiller » ou même de « glander », même si ce dernier terme a une connotation négative. LÂCHEZ PRISE ET METTEZ VOTRE CERVEAU SUR PAUSE Littéralement, le Niksen signifie de rien faire et d’être oisif. Le plus important dans cette philosophie de vie est de faire quelque chose sans but, sans intérêt, mais aussi sans culpabiliser. Contrairement à la pleine conscience qui demande d’être concentré sur le moment présent, le Niksen consiste à lâcher prise et à laisser son esprit divaguer et vagabonder. Par exemple, écoutez de la musique ou asseyez-vous sur une chaise et regardez par la fenêtre. Ces moments de Ça ressemble à un yaourt, c’est rangé côté des yaourts, ça a l’emballage et la texture d’un yaourt mais ce n’est pas vraiment un yaourt. En moins de deux ans, le skyr s’est fait une place dans les grandes surfaces. Il aura peut-être aussi déclenché quelques grimaces auprès de certains consommateurs curieux de goûter ce nouveau produit ou auprès de ceux qui s’attendaient à déguster un yaourt traditionnel. LE SKYR, QU’EST-CE QUE C’EST ? Les origines du skyr (qui se prononce ‘skir’) restent floues. Il est souvent présenté comme un produit islandais. Il serait néanmoins né en Norvège. Ce sont les Vikings au premier siècle après J.-C qui l’auraient introduit en Islande. Peu à peu, ce produit laitier serait tombé dans l’oubli en Norvège mais pas en Islande où il est devenu une véritable spécialité. Techniquement, le skyr est davantage un fromage tendre qu’un yaourt. Comme le yaourt, c’est un lait fermenté avec des bactéries lactiques. Sa fabrication nécessite néanmoins trois fois plus de lait qu’un yaourt normal. Il se différencie aussi par le fait qu’il est ensuite égoutté pour retirer le petit-lait. Cela lui donne une texture plus dense. D’un point de vue nutritionnel, le skyr s’apparente à un yaourt 0%, mais beaucoup plus protéiné. Sa richesse en protéines (environ 10%) est l’une détente peuvent également être combinés avec une activité facile et quasiment automatique, comme le tricot ou le coloriage par exemple. En réalité, il n’existe pas une seule et unique recette du Niksen. Chacun peut avoir sa propre approche et la méthode qui lui convient le mieux. Le principal étant d’arriver à mettre son cerveau sur pause et à se détendre en ne faisant rien, sans aucun but ni objectif, et surtout sans culpabiliser. Le lieu n’a pas non plus d’importance, à condition d’être au calme. On peut donc pratiquer le Nisken dans son lit, dans son canapé, dans son jardin et même dans son bain. Pas besoin non plus de consacrer des heures chaque jour au Niksen, 10 à 15 minutes par jour peuvent suffire. Au lieu de prendre votre smartphone, d’allumer la télé ou feuilleter un magazine, passez simplement quelques minutes à ne rien faire. DE NOMBREUX BIENFAITS Le fait de lâcher prise et d’oublier les tracas du quotidien procure de nombreux bienfaits, sur l’esprit mais aussi sur la santé. Selon la psychothérapeute américaine Katie Krimer, le Niksen permet de réduire le stress et l’anxiété. Mais pour elle, le Niksen est un véritable défi. En effet, elle estime que nous sommes dans une culture très orientée vers la réussite. Notre culture encourage et pousse les individus à toujours être dans l’action et en train de travailler sur quelque de ses forces. Un pot de skyr contient environ 2,5 fois plus de protéines qu’un yaourt classique. De plus, il a aussi un côté rassasiant important. Il convient ainsi parfaitement à celles et ceux qui font attention à leur poids, aux sportifs ou encore aux végétariens. COMMENT LE DÉGUSTER ? Dans le commerce, on trouve certains skyr aromatisés à la fraise, aux fruits des bois ou encore à la pêche. Ceux-ci peuvent donc se déguster comme un yaourt traditionnel. Quant au skyr nature, il existe plusieurs Ph. Unsplash chose. Dans notre société, il peut même être mal vu de ne rien faire. La psychothérapeute considère qu’il est essentiel de se déconnecter et d’insérer le Niksen dans sa routine quotidienne, que ce soit à la maison ou au bureau. Par exemple, il suffit de se dire qu’après une heure de travail, on prend une pause d’une minute pour rêvasser et ne rien faire. Selon elle, cela permet de booster la créativité mais aussi la productivité. Pour Eve Ekman, chercheuse à l’Université américaine de Berkeley spécialisée dans le stress et le burnout, le Niksen a également des effets bénéfiques sur la santé puisque ces pauses permettent de ralentir le processus de vieillissement et de renforcer le système immunitaire. Bref, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! ◀ Tout ce qu’il faut savoir sur le skyr, ce yaourt islandais riche en protéines Depuis quelques mois, un nouveau produit a fait son apparition dans les rayons frais des supermarchés  : le skyr. Souvent rangé à côté des yaourts, ce produit laitier venu d’Islande se distingue notamment par sa teneur en protéines. Ph. Pixabay Ph. Belga manières de le préparer. Il peut se manger au petit-déjeuner avec, par exemple, des céréales, du muesli ou des fruits. Le skyr peut faire office de dessert après un repas. Il peut aussi servir de collations pendant dans la journée et fera un bon coupe-faim. Enfin, celles et ceux qui aiment cuisiner peuvent sans problème introduire du skyr nature dans diverses recettes dans lesquelles il peut remplacer du fromage frais, comme le cheesecake par exemple. Le skyr trouve aussi sa place dans certains smoothies, à la place du lait. ◀
metrotime.be VENDREDI 22/1/2021 CULTURE 11 Les jeux vidéo qu’il faudra tenir à l’œil 2021 2020 aura vu naître la nouvelle Xbox et de la PS5. Maintenant, il leur faut des jeux ! Heureusement, 2021 s’annonce riche en surprises et en nouveautés. Voici une sélection de jeux sur lesquels les joueurs devraient pouvoir compter en 2021. HORIZON FORBIDDEN WEST Au printemps 2017, une nouvelle licence avait réussi à faire chavirer le cœur de pas mal de joueurs. Sorti en exclusivité sur PS4, et disponible depuis l’an passé sur PC, « Horizon  : Zero Dawn » a été un énorme succès critique et commercial. Quatre ans plus tard, la suite est logiquement très attendue. Prévu pour 2021, sans plus de précisions pour le moment, « Horizon Forbidden West » devrait exploiter au maximum les possibilités et la puissance de la PS5. L’aventure s’annonce captivante et les graphismes somptueux. Bonne nouvelle pour les fans d’Aloy, l’héroïne de la saga, « Horizon 2 » sortira également sur PS4. GRAN TURISMO 7 OU UN NOUVEAU FORZA ? 2021 devrait régaler les fans de jeux de course. À l’heure actuelle, à part l’excellent « DiRT 5 », les possesseurs de PS5 et de Xbox Series X n’ont pas beaucoup de nouveautés à se mettre sous la dent. Mais cela devrait bientôt changer ! Du côté de Sony, cette nouvelle année devrait marquer le grand retour de la saga mythique Gran Turismo. Quatre ans après « GT Sport », « Gran Turismo 7 » devrait être synonyme de retour aux sources, avec notamment une grande campagne solo. Seul regret, il faudra probablement attendre la fin de l’année avant de mettre la main dessus. Du côté de chez Microsoft, 2021 devrait être synonyme de retour pour la licence Forza, dont le dernier opus, « Forza Horizon 4 », remonte à la rentrée 2018. GOTHAM KNIGHTS Annoncé en août 2020, « Gotham Knights » est le nouveau jeu de l’équipe de Warner Bros. Games Montréal, à l’origine de « Batman  : Arkham Origins ». Mais cette fois, les joueurs ne seront plus aux commandes de Batman. Pour remettre de l’ordre dans Gotham City, ils pourront jongler entre les membres de la Bat-Family  : Batgirl, Robin, Red Hood et Nightwing. En solo ou en coop, on pourra jongler entre les différents personnages jouables. Si l’on ne connaît pas encore grandchose sur lui et que sa date de sortie est encore vague, « Gotham Knights » s’annonce d’ores et déjà comme un Action RPG en monde ouvert épique. GOD OF WAR  : RAGNARÖK 2018 avait été marquée par la sortie remarquée et remarquable de God of War sur PS4. À l’instar d’« Horizon  : Zero Dawn », sa suite est attendue comme l’un des jeux phares du début de vie de la nouvelle PS5. Malheureusement, pour l’instant, on ne connaît que son nom, « God of War  : Ragnarök », et une date de sortie plutôt vague, 2021. Néanmoins, vu la qualité du premier opus et la réputation du studio qui le développe, « God of War  : Ragnarök » devrait à nouveau mettre une jolie claque à tous les joueurs. UN NOUVEAU ZELDA ? Nintendo se montre très discret à propos de son calendrier de sorties pour l’année 2021. En février, les possesseurs de Switch savent qu’ils pourront compter sur « Super Mario 3D World + Bowser’s Fury ». Mais à part ça, c’est à peu près tout… Une chose est sûre  : 2021 marquera le 35 e anniversaire de Zelda. Comme Super Mario l’an dernier, il est donc fort probable que Nintendo mette The Legend of Zelda à l’honneur dans les prochains mois. On peut miser sur un remake ou un portage d’anciens titres de la saga comme Skyward Sword. Enfin, les joueurs attendent toujours des nouvelles de « Breath of the Wild 2 » dont le développement est toujours en cours et qui pourrait être la surprise de cette fin d’année. D’AUTRES JEUX À SUIVRE DE PRÈS 2021 pourrait aussi être l’année des surprises avec l’apparition de nouvelles licences. Deathloop est le nouveau jeu du studio Arkane à qui l’on doit « Dishonored » et « Prey ». Le principe s’annonce prenant et original puisque les joueurs incarneront Colt, un assassin piégé dans une boucle temporelle et qui doit tuer huit cibles avant la fin de la journée. « Deathloop » est prévu pour le 21 mai sur PS5 et PC. Attendu pour mars prochain sur PS5, PS4 et PC, « Kena  : Bridge of Spirits » pourrait également faire partie des belles surprises de ce début d’année. Ce jeu d’action-aventure à la direction artistique mignonne à souhait emmènera les joueurs dans un monde enchanteur. Un peu plus tard dans l’année, en octobre sur PS5, c’est « Ghostwire Tokyo » et « Stray » qui devraient briller par leur originalité. Le premier plongera les joueurs dans un futur proche où 99% de la population a disparu. Le second vous permettra d’incarner un chat errant qui devra résoudre un ancien mystère pour fuir une cyber-cité tombée dans l’oubli. Bref, l’année 2021 s’annonce d’ores et déjà captivante pour les joueurs. Cependant, pandémie mondiale oblige, de nombreux retards sont à prévoir. Thomas Wallemacq HORIZON FORBIDDEN WEST GRAN TURISMO 7 GOTHAM KNIGHTS STRAY GAMES Ph. D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :