Métro Belgique n°4284 19 jan 2021
Métro Belgique n°4284 19 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4284 de 19 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : une nouvelle application pour la SNCB.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
2 MARDI 19 JANVIER 2021 DOSSIER FEELGOOD à la bonne franquette. Ne pas cuisiner comme un chef, ce que je ne suis pas, mais avec l’envie. Montrer cela, ça parle à toutes les générations. » Qui sont les chefs qui vous inspirent ? « Pour le moment, je suis beaucoup Matty Matheson, un cuistot canadien qui a une série sur YouTube. Il est complètement taré mais il a une super bonne cuisine ! J’aime son approche de la cuisine, elle est plus directe et rock’n’roll. Après, je regarde les émissions culinaires depuis que je suis tout petit. Je reste un grand fan de Cyril Lignac. Jamie Oliver, aussi. Quand j’écris mes recettes, je regarde très souvent son émission ‘Naked chef’. Elle a 30 ans mais n’est toujours pas démodée ! Je suis aussi tous les chefs de ‘Top chef’. Côté flamand, j’adore Jeroen Meus et Piet Huysentruyt. » Parlant de « Top Chef », ça vous tenterait de participer à l’émission ? « Ça a toujours été mon rêve ! Mais je ne crois pas que ça me soit destiné. D’abord, je pense que je n’ai pas le niveau  : je n’ai pas fait l’école hôtelière et je n’ai pas travaillé dans un étoilé. Et puis, on pourrait voir un conflit d’intérêts si j’y participais alors que j’ai déjà mon émission sur RTL. » Quel est le meilleur conseil culinaire que l’on vous ait donné ? « D’avoir l’envie de passer un bon moment en cuisine, et de ne pas voir la cuisine comme un devoir. C’est aussi le message absolu que je veux faire passer  : apprécier le moment en cuisine et préparer un beau plat qui donne le sourire aux gens. Il n’y a rien de mieux que de déposer un repas sur la table et que tout soit parti en 15 minutes ! Le plus important, c’est que je prenne mon pied à chaque fois. J’adore ce que je fais et je ne dois pas me gêner d’en profiter ! » En ce début d’année, période de bonnes résolutions, quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaitent adopter une alimentation saine sans se prendre la tête en cuisine ? « Pour moi, une alimentation saine, c’est une alimentation équilibrée. Ça ne veut pas dire qu’il faut se priver d’un bon plat de macaronis jambon/fromage, ou de carbonnades-frites-mayonnaise… mais pas tous les jours ! Il faut enchaîner avec une bonne petite salade ou une soupe avec de bons légumes d’hiver. C’est pour ça que j’essaie de proposer des menus variés chaque semaine, avec au moins une recette végétarienne. C’est aussi une façon de montrer que ce n’est pas parce que c’est végé que ce n’est pas goûtu ! Si j’ai un conseil à donner pour manger plus équilibré, c’est d’oser essayer. Oser acheter des produits que l’on ne connaît pas. Oser se challenger et chercher des recettes en ligne pour le cuisiner. » « En cuisine il faut oser se challenger avec des produits que l’on ne connaît pas » Vous veillez à travailler avec des légumes de saisons ? « On essaye au maximum mais ce n’est pas toujours simple. Déjà, il y a un décalage de saisonnalité entre le tournage et la diffusion de l’émission, un mois plus tard. Par exemple, sur le prochain tournage, je vais utiliser des tomates. Ce n’est pas de saison, je le sais. Mais pour pouvoir garder des menus passionnants, j’ose utiliser des produits qui ne sont pas 100% de saison. Après, quand c’est possible, j’encourage à travailler avec des légumes surgelés locaux, qui ont été surgelés en saison. J’essaye de m’améliorer à ce niveau-là. Je cherche le bon équilibre. » Un conseil de recette à base de légumes de janvier, un plat qui plaira aux petits et grands ? « Mon légume préféré en hiver, c’est le céleri-rave. On sait en faire des millions de choses ! On peut le préparer en soupe, ou en purée avec des pommes de terre  : c’est hyper lisse et agréable à manger. Le céleri-rave se marie très bien avec une volaille, un chapon ou même avec du sanglier. C’est aussi un légume que l’on peut râper, pour le servir en salade avec de la mayonnaise et du citron. Ou encore  : coupé en petits dés, poêlés avec un peu d’ail et du potiron. C’est délicieux. Céleri-rave, j’adore ! » « Top Chef a toujours été mon rêve ! » 2 4.1 CD E Quel est le plat que vous avez le plus cuisiné en 2020 ? « C’est un de mes plats préférés, je le cuisine au moins deux fois par mois ! Le ‘pasta olio aglio peperoncino’  : des pâtes blanches cuites très al dente, poêlées ensuite dans de l’huile d’olive avec du piment séché et de l’ail. C’est la plus belle recette de base, dans toute sa simplicité ! Quand l’ail est légèrement doré, on a cet arôme limite rôti, avec ce côté piquant des piments séchés, une bonne huile d’olive, une pâte de bonne qualité… C’est parfait ! » Les légumes « oubliés » font leur grand retour depuis quelques années. Vous en cuisinez ? « Je préfère parler de ‘légumes retrouvés’car aujourd’hui on les voit partout ! Mon préféré est le topinambour, c’est un légume super goûtu. Sa texture, son goût… il est incomparable. Il a un peu les mêmes notes que l’artichaut, avec cet arôme presque noisette, très spécifique. Et il est facile à cuisiner. On peut le manger cru, coupé à la mandoline en fines tranches, assaisonné avec un peu d’huile de noisette… C’est super bon, hyper croquant ! Il se mange également rôti au four, une demi-heure à 200 oC, avec juste un peu d’huile d’olive et un oignon. On sait aussi en faire une bonne purée. Ou en soupe, comme ma maman fait souvent, avec des petites pâtes dedans. » Votre livre de recettes cartonne ! Vous vous attendiez à un tel succès ? « On en est à la sixième édition, c’est dingue, incroyable ! Je suis super heureux parce que j’ai travaillé dessus comme un acharné durant neuf mois. Je suis content du résultat. Les gens partagent leurs photos et vidéos de recettes sur Facebook et Instagram. C’est ce que je voulais avec ce livre. Je ne voulais pas que ce soit un livre qui reste dans les armoires à prendre la poussière. C’était un projet qui me tenait à cœur, et j’en suis fier. En ce moment, je travaille au développement du deuxième. Ce sera un second vo- Ph. Filip Van Roe
metro DOSSIER FEELGOOD MARDI 19 JANVIER 2021 Manger des légumes sous le couvert de… Les légumes sont indissociables d’un mode de vie sain. C’est une lapalissade, pourtant tout le monde n’a pas l’eau à la bouche devant des choux de Bruxelles ou des chicons. Si vous avez à la maison un mangeur difficile ou si vous n’appréciez pas vous-même les légumes, vous pouvez essayer d’ajouter (secrètement) des légumes à vos plats. Ils ne se consomment pas uniquement en entrée ou en plat principal, mais aussi en dessert ! Voici quelques conseils pour que ceux et celles qui chipotent dans leur assiette consomment chaque jour leur portion de vitamines sans la moindre difficulté. Les légumes préparés en soupe ou incorporés dans une sauce (spaghetti) mixée sont le moyen le plus facile d’en consommer davantage. Vous ne les voyez pas, mais ils restent tout aussi bons pour la santé ! Vous pouvez aussi ajouter du chou-fleur en purée à une sauce au fromage. Discret et très efficace. DES PIZZAS ET DES HAMBURGERS BOURRÉS DE VITAMINES Les légumes peuvent aussi se faire une petite place discrète dans les plats qui plaisent aux enfants. Remplacez les pâtes de votre spaghetti bolognaise par des pâtes de légumes, courgette ou concombre par exemple. Ou conférez à vos pizzas maison une touche santé en incorporant à la sauce ou à la pâte du chou-fleur ou d’autres légumes. Même pour les amateurs de viande qui ont horreur des légumes, il existe un moyen facile d’en manger plus. Incorporez tout simplement des légumes dans votre préparation hachée pour le pain de viande, les boulettes ou les hamburgers. Ils y ont pris goût ? Optez pour un burger 100% végétarien. UN DESSERT AVEC DES LÉGUMES Saviez-vous que vous pouvez aussi incorporer des légumes dans des desserts ? La betterave rouge, les épinards et la courgette par exemple accompagnent parfaitement une délicieuse crêpe. Et si un smoothie aux fruits est bon pour la santé, il contient quand même plus de sucre qu’on ne le pense les meilleurs scroldes DU 4 AU 31 JANVIER VOUS PROFITEZ DE REMISES CONSÉQUENTES DE NOMBREUSES PROMOTIONS ET MODÈLES D’EXPOSITION DANS LE MAGASIN ET SUR RENO.BE RENO. Tous les jours ouvert 10h - 18h30. Le dimanche 13h30 - 18h30. Fermé le jeudi. Zaventemsesteenweg 154-160, 1831 Diegem - Neerhof Tél. 02 720 49 20 info@reno.be www.reno.be facebook.com/renodiegem instagram.com/renodiegem Ph. Unsplash RENO MEUBLES & CUISINES 3 généralement. Si vous voulez préparer des smoothies plus sains contenant moins de sucre, ajoutez-y des légumes. Hyper original et super délicieux ! Vous préférez un smoothie qui a une couleur de bonbon ? Vous pouvez toujours mixer de jeunes pousses d’épinard avec des myrtilles ou des framboises. La couleur des myrtilles masquera en effet celle des épinards. Enfin, les légumes sont aussi parfaitement à leur place dans une pâte à biscuits ou une tarte au chocolat. La betterave rouge et le chocolat se marient parfaitement ! ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :