Métro Belgique n°4283 15 jan 2021
Métro Belgique n°4283 15 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4283 de 15 jan 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : un banc de robots.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
4 VENDREDI 15 JANVIER 2021 DOSSIER MOBILITÉ Pour économiser votre carburant, adoptez l’éco-conduite La voiture n’est certes pas le moyen de transport le plus écologique. Néanmoins, lorsqu’elle est nécessaire, il est possible d’adopter une écoconduite afin de réduire son impact sur la planète. Avec les bons réflexes, on peut économiser jusqu’à 20% d’énergie ! En termes d’impact écologique, il est certain que la voiture ne rivalisera jamais avec la marche, le vélo ou les transports en commun. Cependant, il n’est pas toujours envisageable de s’en passer. En revanche, il est tout à fait possible d’adapter sa conduite afin de rendre ses déplacements en voiture moins néfastes pour l’environnement  : c’est l’éco-conduite. De plus, ce qui est bon pour la planète est souvent bon pour notre portefeuille  : en réduisant sa consommation de carburant, on diminue les émissions polluantes mais on peut aussi économiser près de 300 € par an. Adopter l’éco-conduite, c’est réduire sa consommation d’énergie jusqu’à 20% de carburant en moins, et même 25% d’électricité pour les véhicules électriques. Voici quelques conseils pour mettre en pratique cette éco-conduite. AVANT DE DÉMARRER Conduire de manière responsable, cela se conçoit avant même de lancer le contact. Avant de prendre la route, alléger au maximum son véhicule permet de COMPARER Le fait de comparer avant d’acheter s’applique à tous les domaines. Dans le cadre de l’achat d’une nouvelle voiture, cela pourrait bien vous faire économiser plusieurs milliers d’euros. En effet, pour un même modèle, l’offre que vous remettra un concessionnaire sera peut-être plus intéressante dans un autre concessionnaire de la même marque. De la même manière qu’il est conseillé d’aller voir plusieurs banques pour faire marcher la concurrence et ainsi obtenir le meilleur taux pour un emprunt immobilier, n’hésitez pas à vous rendre dans plusieurs concessionnaires afin de comparer et de choisir celui qui vous proposera la meilleure offre. Cela vous prendra quelques heures mais cela vous permettra peut-être d’économiser quelques milliers d’euros. NÉGOCIER Tout le monde n’a pas le gène de la négociation, loin de là. Si vous ne l’avez pas et que vous envisagez l’achat d’un véhicule neuf, il faudra peut-être forcer un peu votre nature. En effet, les voitures font partie de ces produits dont le prix peut se négocier. En usant d’un peu d’audace, en faisant preuve de patience et avec les bons arguments, il est possible d’obtenir une remise allant de 5% à réduire directement la consommation de carburant. Et l’impact n’est pas négligeable  : une charge supplémentaire de 100 kg entraîne une surconsommation de 5% d’énergie, indique Bruxelles Environnement. Au-delà du poids, l’emplacement de la charge joue aussi un rôle déterminant  : un coffre de toit chargé peut occasionner une augmentation de consommation de 40%. À elles seules, les barres de toit entraînent une surconsommation de 10 à 15%. Par ailleurs, vérifier la pression des pneus, la géométrie, les filtres à air, les réglages et la propreté du moteur… Un entretien régulier peut vraiment faire la différence. SUR LA ROUTE Anticiper le trafic et les ralentissements est essentiel. Une conduite souple, sans accélération brutale ni coup de frein secs permet de limiter sa consommation. Le frein moteur est un pilier de l’éco-conduite. À l’inverse, une conduite « sportive » entraîne un surplus de consommation qui peut atteindre 40% en ville, pointe Ph. Unsplash Bruxelles Environnement. La règle d’or est donc de conserver au maximum une vitesse constante (notamment à l’aide du cruise control), et d’adopter le rapport supérieur le plus rapidement possible (avant 2500 tr/min pour les essences, et 2000 tr/min pour les diesels). Ces deux actions combinées permettent un gain de consommation de carburant qui peut atteindre 38% selon les véhicules. Au-delà de maintenir une vitesse constante, respecter les limitations et adapter sa vitesse, c’est plus sûr mais aussi plus économique et écologique  : la consommation de carburant augmente significativement au-delà des 90 km/h. Or, diminuer sa vitesse de 10 km/h permet d’économiser jusqu’à 1L/100 km, souligne Bruxelles Environnement. 15%, ce qui n’est pas négligeable. Pour cela, vous n’avez pas spécialement besoin de sortir le grand jeu. Au contraire, laissez d’abord le vendeur vous remettre une première offre. Une chose est sûre  : ne vous en contentez pas. Prenez le temps de la réflexion, comparez et vous verrez, le prix finira sans doute par baisser. Enfin, la négociation peut également se faire sur des options ou des services. Si le prix n’est pas négociable, vous pouvez toujours tenter d’obtenir un geste de la part du vendeur sur des accessoires ou par exemple sur une extension de garantie ou un contrat d’entretien. CHOISIR UN MODÈLE EN STOCK De nos jours, les véhicules sont de plus en plus personnalisables. Vous pouvez choisir la couleur des sièges, des rétroviseurs et même du toit sur certains modèles. Le fait d’avoir un modèle fabriqué « sur mesure » de la sorte a un prix. En choisissant une voiture en stock, vous allez devoir faire des concessions sur la couleur, la motorisation ou sur les options. Néanmoins, c’est aussi le meilleur moyen d’obtenir un bon prix et une bonne remise. De plus, choisir un modèle d’exposition ou un modèle en stock a un gros avantage  : vous pourrez l’avoir tout de suite, ou presque ! met ro ATTENTION AUX DISPOSITIFS ÉNERGIVORES Au plus les appareils électriques sont mobilisés, au plus le moteur doit fournir de courant et donc consommer de carburant. Climatisation, chauffage et dégivrage sont particulièrement énergivores  : ils peuvent augmenter la consommation de 30%  : pensez à les éteindre lorsqu’ils ne sont pas nécessaires. Enfin, si cela semble évident, couper le moteur lorsque l’on est à l’arrêt plus de 10 secondes. Globalement, l’éco-conduite n’a pas que des avantages économiques et écologiques. Elle est aussi plus agréable, plus sereine mais aussi plus sûre pour le conducteur, ses passagers et tous les autres usagers. (or) Cinq astuces pour acheter une voiture neuve au meilleur prix Cette année, pandémie de Covid-19 oblige, le salon de l’auto Brussels Motor Show n’aura pas lieu. Mais ce n’est pas pour ça qu’il n’y aura pas de bonnes affaires à faire, au contraire. Voici quelques conseils à toujours avoir en tête pour acheter une voiture neuve au meilleur prix. ATTENDRE LES BONNES CONDITIONS Pour les voitures, le Black Friday ou les soldes d’été ou d’hiver ne sont pas d’application. Néanmoins, il existe des périodes de l’année plus propices que d’autres pour acheter une voiture neuve. Chaque année, le Salon de l’auto qui se tient en janvier à Brussels Expo est synonyme de conditions salon et de promotions. Contrairement à certaines idées reçues, il n’est pas indispensable de se rendre sur place pour bénéficier des meilleures offres. En effet, durant cette période et même durant les semaines qui suivent, tous les concessionnaires proposent des conditions intéressantes. Au cours de l’année, il y a deux périodes propices aux bonnes affaires dans le secteur automobile  : août et septembre car le volume de ventes est plus faible, et la fin de l’année et le mois de janvier car c’est la période des bilans financiers et des calendriers prévisionnels. Comme en Belgique, le mois de janvier rime aussi avec les conditions salons, c’est sans aucun doute le meilleur moment de l’année pour acheter une nouvelle voiture. Et même si cette année le Salon de l’auto n’a pas lieu à cause de la crise sanitaire, les promotions et les rabais seront au rendez-vous chez les concessionnaires, et aussi en ligne. DISCUTER DE LA REPRISE D’UN ANCIEN VÉHICULE Enfin pour négocier le prix lors de l’achat d’un véhicule neuf, il vous reste une dernière carte à jouer  : votre ancien véhicule. Si vous comptez vous séparer de votre vieille voiture lors de l’achat de la nouvelle, la reprise par le concessionnaire est une option qui mérite d’être examinée. Pour cela, nous vous conseillons de ne pas aborder le sujet tout de suite. Attendez d'abord d'avoir reçu une offre convaincante avant de voir ce que le vendeur peut vous proposer comme remise pour la reprise de votre ancienne voiture. ◀
metro DOSSIER MOBILITÉ VENDREDI 15 JANVIER 2021 Voyager en train de nuit Tant que le coronavirus déterminera nos vies, nous ne pourrons que rêver à des destinations lointaines. Mais, pour vos prochaines vacances, c’est sûr que vous allez planifier un voyage unique ! Avez-vous songé au train de nuit ? Cette forme de slow travel est durable et confortable à la fois. Installé(e) dans votre (luxueux) coupé, vous voyez défiler devant vos yeux des paysages variés. Convaincu(e) ? Voici les voyages en train les plus emblématiques au monde. LE NIGHTJET DE BRUXELLES À VIENNE Au départ de notre pays, il n’y a qu’un seul train de nuit en service, l’ÖBB Nightjet, qui rallie Bruxelles et Liège à Vienne ou Innsbruck. Cette ligne a été inaugurée l’année passée, mais a connu un lancement en mode mineur. En raison de la crise du coronavirus, tous les voyages ont été annulés jusqu’au 10 février. Les voyageurs disposant d’un budget limité sont aussi les bienvenus dans le Nightjet. Les places assises sont disponibles à partir de 30 euros, mais pour ceux qui préfèrent s’allonger il y a aussi des couchettes et de vrais lits à bord. Le train de nuit rejoint Vienne en 14 heures et 23 minutes au départ de Bruxelles. C’est nettement plus long que le vol d’1 heure et 40 minutes, mais le train vous offre les paysages vallonnés de la Rhénanie allemande avant même que votre city-trip dans la ville de la musique ne commence. L’ORIENT-EXPRESS DE PARIS À ISTANBUL L’Orient-Express est probablement le train de nuit le plus célèbre du monde grâce au roman policier d’Agatha Christie. Dans « Le crime de l’Orient- Express », le détective belge Hercule Poirot doit démasquer un meurtrier parmi les passagers du train. Heureusement, le voyage était beaucoup plus paisible dans la vraie vie. L’Orient-Express a connu ses heures de gloire dans les années 1920. Il transportait des voyageurs aisés de Paris à Istanbul, qui s’appelait encore Constantinople à l’époque, en passant par l’Allemagne, l’Autriche, la Hongrie, la Roumanie et la Bulgarie. Ce train est l’œuvre majeure de l’ingénieur belge Georges Nagelmackers, qui voulait ainsi permettre les voyages internationaux en train à travers l’Europe. Il a créé un hôtel de luxe sur rail avec des voitures-couchettes et une voiture-restaurant. Si vous avez une belle somme d’argent à consacrer à un voyage nostalgique et luxueux en train, embarquez dans le Venice Simplon-Orient-Express de Paris à Venise. LE TRANSSIBÉRIEN-EXPRESS DE MOSCOU À VLADIVOSTOK Si vous poussez encore un peu plus loin vers l’Est, vous arrivez sur les terres du Transsibérien-Express. Ce train de nuit file sur la voie de chemin de fer la plus longue du monde (plus de 9.000 kilomètres !) et traverse la Russie – de Moscou à Vladivostok. Au cours de ce voyage, vous découvrez des villages isolés et vous prenez véritablement conscience de la riche histoire de l’ancienne Union Soviétique. Sans parler de l’incroyable nature à l’infini ! LE ROVOS RAIL DE PRÉTORIA AUX CHUTES VICTORIA Pour le Rovos Rail, nous partons en Afrique du Sud. L’une des lignes les plus populaires vous emmène en cinq jours de Prétoria aux célèbres Chutes Victoria à la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe. La compagnie est l’une des plus luxueuses du continent africain. Les trains sont tous des exemplaires originaux datant des années 1920 à 1930, lorsque les voyages en train longue distance étaient à la fois excitants et à la mode. Cela se remarque tout particulièrement à la décoration intérieure des voitures, qui a été rénovée mais exhale encore toujours la grandeur d’antan. Pendant le voyage, le personnel sera aux petits soins pour vous. Délectez-vous de la cuisine locale et dormez dans un coupé au choix, allant de confortable à incroyablement luxueux. LE ROCKY MOUNTAINEER À TRAVERS LES ROCHEUSES AU CANADA Le Rocky Mountaineer a établi ses quartiers dans l’Ouest du Canada, où il file à travers les Rocheuses. Le train rallie trois destinations  : deux jours de voyage entre Vancouver et Banff dans le Sud des Rocheuses canadiennes, entre Vancouver et Jasper dans le Nord des Rocheuses, et trois jours de voyage entre Vancouver Nord et Jasper. En journée, vous voyagez dans le train confortable, mais le soir vous le quittez pour passer la nuit dans un hôtel. Ainsi, vous ne ratez rien du paysage avec ses sommets enneigés, ses vastes forêts, ses profonds précipices et ses rivières bouillonnantes. Parmi les points forts de ce voyage  : le Col du Chevalqui-Rue, le pont de Stoney Creek et les célèbres Spiral Tunnels. Janne Vandevelde Le Nightjet L’Orient-Express Moskou Le Rocky Mountaineer Wien Hauptbahnhof Ph. Oriënt-Express Le Rovos Rail 5 AFP A. Halada Ph. Rovos Rail Ph. Unsplash Ph. Rocky Mountaineer



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :