Métro Belgique n°4278 22 déc 2020
Métro Belgique n°4278 22 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4278 de 22 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : un Père Noël cascadeur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ci 1 4 NEWS MARDI 22/12/2020 metrotime.be L’UZ Gent teste le vaccin de CureVac GAND L’hôpital universitaire de Gand a débuté hier un test à grande échelle du vaccin contre le coronavirus de la biotech allemande CureVac. Au moins 400 personnes seront vaccinées. Contrairement au vaccin Pfizer, celui de CureVac ne doit pas être conservé à des températures extrêmement basses, mais peut être stocké dans un réfrigérateur. Le vaccin, qui présente différents avantages, notamment en termes de logistique, n’a pas encore l’autorisation de mise sur le marché, qui doit être validée par l’Agence européenne des médicaments. AFP/T. Kienzle URGENCE SANITAIRE CureVac a annoncé la semaine dernière le lancement de la troisième et dernière phase de ses essais cliniques sur le vaccin. Quelque 32.500 volontaires vont y participer à travers le monde. « Plusieurs vaccins sont nécessaires pour atteindre la population mondiale. Le passage de ce test en phase trois est donc une bonne nouvelle pour le développement et l’éventuelle approbation d’autres vaccins anti-Covid 19 », souligne Isabel Leroux-Roels, à la tête du Centre de vaccinologie (Cevac) de l’hôpital universitaire de Gand. FOCUS SUR L’HÔPITAL DE GAND L’essai clinique de l’UZ Gent a lieu en parallèle d’une campagne de vaccination. Des précautions sont donc de rigueur. Les participants ne pourront par exemple pas se voir administrer d’autres vaccins anti-Covid 19. La Belgique a réservé 2,9 millions de doses du futur vaccin de la firme CureVac. ◀ Les vaccins efficaces contre la nouvelle souche r BRUXELLES Les experts de l’Union européenne sont arrivés à la conclusion que les vaccins actuellement développés contre le coronavirus restent efficaces face à la nouvelle variante de la Covid-19. « D’après tout ce que nous savons à l’heure qu’il est et à la suite d’entretiens qui ont eu lieu entre les experts des autorités européennes », la nouvelle souche « n’a pas d’impact sur les vaccins » qui restent « tout aussi efficaces », a déclaré le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn. La mutation du virus a été observée notamment en Grande-Bretagne. Une poignée de cas ont été signalés au Danemark, ainsi qu’un cas aux Pays-Bas et en Australie, selon l’Organisation mondiale de la Santé. Cette nouvelle souche du virus a conduit de nombreux pays européens à suspendre les vols en provenance de ce pays vers chez eux. C’est le cas de la Belgique, de l’Allemagne, de la France et des Pays-Bas notamment. Cette variante du coronavirus est considérée comme pouvant être 70% plus contagieuse que la précédente. Il n’y a en revanche pour le moment aucune preuve d’un changement de la gravité de la maladie. Dans l’Union européenne, la campagne de vaccination va commencer les 27, 28 et 29 décembre, selon la présidente de la Commission européenne Ursula von La nouvelle souche pas forcément plus agressive Belga/D. Waem BRUXELLES Selon le porte-parole interfédéral Yves Van Laethem, « rien ne nous montre » que la nouvelle souche du coronavirus détectée au Royaume-Uni est « plus virulente, plus agressive et plus dangereuse pour notre santé ». AFP/P. Fallon der Leyen. Le vaccin des laboratoires Pfizer/BioNTech, déjà approuvé et utilisé dans plusieurs pays, a reçu hier l’agrément de l’agence européenne des médicaments et de la Commission européenne. ◀ La nouvelle variante de la Covid représente actuellement environ 60% des nouvelles infections en Grande-Bretagne. Elle a aussi été repérée ailleurs, notamment aux Pays-Bas. Quatre cas de cette nouvelle souche sont également connus en Belgique. Ils ont été détectés il y a un mois. Avec ce type de virus, « il est tout à fait normal que des variantes circulent », ajoute le porte-parole. Une variante du coronavirus était déjà apparue cet été en Espagne. Une nouvelle serait aussi détectée en Afrique du Sud. Certaines variantes peuvent apparaître brièvement, d’autres se propagent plus rapidement et deviennent dominantes, comme c’est le cas outre- Manche. Yves Van Laethem cite deux hypothèses  : soit elle profite de nos contacts sociaux et nos comportements, soit il s’agit d’une variante qui se transmet plus facilement. « La contagiosité augmentée est possible, mais pas encore certaine », indique l’expert. « Elle semble avoir un avantage potentiel pour entrer dans la cellule, mais cela doit encore être démontré sur le plan biologique. » Le Groupe Rossel prend le contrôle de Metro BRUXELLES Le Groupe Rossel a annoncé hier racheter le solde des actions (50%) de la société « Mass Transit Media » (MTM), qui édite le journal Metro, au groupe média Mediahuis. Il contrôle ainsi désormais le titre gratuit, publié dans les deux langues et distribué à tous les navetteurs du pays. Depuis 2003, MTM était détenue à parts égales par le Groupe Rossel et Mediahuis. Dans sa version papier, Metro s’adresse actuellement à 788.000 lecteurs et cumule plus de 1.400.000 visites par semaine, via les sites internet Metrotime et Zita. Le Groupe Rossel entend accélérer la SYSTÈME DE RECHERCHE EFFICACE Sa détection au Royaume-Uni est aussi sans doute due au fait que le pays compte un des systèmes de recherche génétique « les plus complets et les plus performants au monde », ajoute le porte-parole. Le Royaume-Uni teste en effet en permanence 5 à 10% des échantillons de virus retrouvés chez des patients pour déterminer leurs codes génétiques. En comparaison, la Belgique fait ce travail sur 0,5% de ses souches, soit 3.300 souches sur 600.000 déterminées jusqu’à présent. La période est propice à la propagation des infections respiratoires, rappelle enfin Yves Van Laethem en évoquant le nombre important de contaminations. ◀ Belga/N. Maeterlinck transformation numérique de Metro « en lui donnant accès à ses outils et à ses services partagés ». ◀
metrotime.be 1 MARDI 22/12/2020 NEWS im 5 Deux coupables dans l’affaire du camion frigorifique AFP/B. Stansall LONDRES Deux hommes ont été déclarés coupables d’homicide involontaire dans l’affaire du camion frigorifique en Angleterre en 2019, où 39 migrants vietnamiens avaient été retrouvés morts. Gheorghe Nica, 43 ans, et EamonnHarrison, 24 ans, étaient jugés depuis début octobre par la cour criminelle londonienne de l’Old Bailey. Le premier est accusé d’être un organisateur clé du trafic, le second, chauffeur routier, a convoyé la remorque une partie du trajet. Tous deux ont été déclarés coupables d’homicide involontaire, bien qu’ils contestent ces accusations. Leurs peines seront prononcées ultérieurement. Ils risquent la prison à perpétuité. 39 CORPS RETROUVÉS Le 23 octobre 2019, les corps de 31 hommes et de huit femmes, dont deux adolescents de 15 ans, avaient été découverts à bord d’une remorque dans la zone industrielle de Grays, à l’est de Londres. Nombre des victimes de ce drame étaient originaires d’une région pauvre du centre du Vietnam, où les familles s’endettent à hauteur de milliers de dollars pour envoyer l’un des leurs au Royaume-Uni, via des filières clandestines, dans l’espoir qu’ils y trouvent des emplois rémunérateurs. Le conteneur dans lequel ces corps ont été retrouvés provenait du port de Zeebruges. Les victimes sont mortes d’asphyxie et d’hyperthermie, en raison de la chaleur et du manque d’oxygène dans l’espace clos du conteneur. DEUX AUTRES SUSPECTS Les deux principaux suspects, Maurice Robinson, qui conduisait le camion lors de la découverte des corps, et Ronan Hughes, un quadragénaire nord-irlandais soupçonné d’avoir organisé le mouvement des chauffeurs participant au trafic, ont quant à eux plaidé coupable. Ils feront l’objet d’une audience ultérieure pour déterminer leurs peines. ◀ Nous prenons une pause entre le 25 décembre et le 5 janvier. Surfez sur fr.metrotime.be pour ne rater aucune info & abonnez-vous à notre newsletter. Meilleurs vœux de la part de l’équipe Metro ! Perpétuité pour l’auteur de l’attentat de Halle EN BREF ▶ Malte suspend dès aujourd’hui les vols à destination et en provenance du Royaume-Uni, où l’apparition d’une nouvelle variante du coronavirus suscite des inquiétudes. La Russie fait de même et suspend le trafic aérien avec le Royaume-Uni pendant une semaine. ▶ Un homme ayant ouvert le feu lundi soir sur des officiers de la police israélienne dans la Vieille ville de Jérusalem a été tué par AFP/H. Schmidt HALLE L’auteur de l’attaque contre une synagogue de Halle en Allemagne l’an dernier a été condamné à une peine de prison à perpétuité, assortie d’une peine de sûreté de 15 ans. Stephan Balliet, un Allemand de 28 ans antisémite et misogyne, a été reconnu coupable de deux meurtres et de plusieurs tentatives de meurtre. Lors de l’énoncé du verdict par la présidente du tribunal à Magdebourg, Ursula Mertens, l’homme au crâne rasé habillé en noir et portant une écharpe est resté stoïque avec un regard vide. L’attentat a eu lieu le 9 octobre 2019. En pleine fête religieuse de Yom Kippour, Stephan Balliet avait donné l’assaut contre la synagogue de Halle. Une cinquantaine de fidèles se trouvaient à l’intérieur. L’extrémiste de droite n’était pas parvenu à entrer dans l’édifice. Il avait donc retourné ses armes contre des passants en pleine rue, en tuant deux et en blessant plusieurs autres. ◀ balle par les forces de l’ordre, a indiqué la police qui n’a pas dévoilé son identité. ▶ La France commencera dimanche sa campagne de vaccination contre le coronavirus. ▶ Le Vatican a incité hier les catholiques à se faire vacciner contre la Covid-19, expliquant que tous les vaccins développés sont « moralement acceptables ». Premier Metro 2021  : 05/01



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :