Métro Belgique n°4275 17 déc 2020
Métro Belgique n°4275 17 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4275 de 17 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : ours géants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS JEUDI 17/12/2020 metrotime.be Belga/K. Desplenter CE CONCOURS N’EST NI ORGANISÉ NI SPONSORISÉ PAR LA LOTERIE NATIONALE 50 BILLETS « SUBITO » A GAGNER ! 6026 ENVOYÉ/REÇU 1,00 EUR/SMS MT20w51201217WF-SUB L’affluence à la loupe L’organe de tourisme de la province de Flandre Occidentale Westtoer va réactiver son baromètre d’affluence durant les vacances de Noël à la Côte. L’été dernier, il avait été mis en place dans le cadre des mesures pour endiguer l’épidémie de coronavirus, afin de prévenir une trop importante affluence à la Côte. Les bureaux de location notent actuellement une augmentation du nombre de réservations de 10 à 15%. RÉPONDEZ À LA QUESTION SUIVANTE  : Combien de litres de lait une vache produit-elle en moyenne par jour ? o A 5 B 25 C 50 CONNAISSEZ-VOUS LA RÉPONSE ? Envoyez LITRE A, B ou C (ex.  : LITRE A) par SMS au 6026 ou composez le 0905 23 180 à partir d’un téléphone fi xe et tentez votre chance 50 fois de remporter 75.000 € . GAIN MINIMAL GARANTI DANS CHAQUE PAQUET Belga/N. Maeterlinck Que faut-il attendre du Comité de concertation de demain ? BRUXELLES Le Comité de concertation se réunit à nouveau ce vendredi. Les dirigeants des différentes entités réfléchissent à une adaptation des mesures. Il y a quelques semaines, les plus optimistes espéraient que le Comité de concertation de ce vendredi soit l’occasion d’alléger les restrictions sanitaires décidées pour contenir l’épidémie de Covid-19. Aujourd’hui, les mêmes en sont réduits à espérer qu’on ne décide pas de nouvelles restrictions. Il faut dire que, depuis le dernier comité de concertation, le ciel s’est obscurci. Le Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be nombre de nouvelles contaminations, après avoir chuté à un rythme soutenu, a atteint un plateau, et est même légèrement reparti à la hausse. Chez nos voisins allemands et néerlandais, l’heure est au renforcement des mesures. « Nous sommes à un point critique de l’épidémie. On est menacés par une nouvelle hausse exponentielle », prévient le virologue Marc Van Ranst. Dans ce contexte, il espère que le Comité de concertation fera preuve de « sagesse et de courage ». Et si le virologue a parfois été critiqué pour ses mises en gardes pessimistes, force est de constater qu’il a souvent vu juste. « Le gros problème, bien sûr, est que si vous prenez des mesures plus strictes, vous frappez encore plus durement les 80% de la population qui suivent déjà bien les mesures », explique Marc Van Ranst. « C’est un compromis entre le maintien des mesures existantes et la prise de mesures plus strictes. Je préconise toutefois de réfléchir à des règles plus strictes pour l’instant. » STABILITÉ ET RESPECT DES RÈGLES La classe politique appelle à agir avec prudence. D’abord, parce que la légère hausse du nombre Les concours de la Loterie Nationale sont interdits aux mineurs d’âge -18 Renseignements  : 03/216 46 84 - info@mconcept.be - Participation possible jusqu’au 31/12/20 à 23h59 - Coût de participation  : par appel 2,00 EUR - par SMS envoyé/reçu  : 1,00 EUR, participation complète par SMS  : 4,00 EUR - Participation interdite aux mineurs d’âge - Les prix ne sont ni échangeables ni convertibles en espèces - Les coordonnées fournies par les participants sont enregistrées dans une base de données de MConcept sp et sont destinées à l’organisation et au traitement de ce concours. Les participants ont le droit de consulter, corriger et/ou effacer leurs données. Ces concours sont organisés par MConcept sp, n°d’entreprise 0826.398.329, Desguinlei90 n°12B, 2018 Anvers. Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Metro’s content room  : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @metromedia.be Belga/V. Lefour Des horaires de fin d’année Comme chaque année, la SNCB ajustera légèrement son offre de trains pendant les vacances de Noël et du Nouvel-An (du samedi 19/12 au dimanche 3/1/2021), a-t-elle annoncé hier. La plupart des trains P (trains aux heures de pointe) ne circulent pas et l’horaire du dimanche s’applique le jour de Noël et le jour de l’An. Les voyageurs peuvent trouver plus de détails via le planificateur de voyages de la SNCB. de cas n’est pas une surprise. La réouverture des écoles et des commerces a provoqué une lente remontée du nombre de cas. Ensuite, parce que les autorités ne veulent pas perdre la population dans des changements de règles incessants. Le ministre de la santé, Frank Vandenbroucke (sp.a), parfois accusé d’être trop strict, plaide pour de la stabilité. « Les règles sont les mêmes depuis octobre. Nous ne faisons pas comme aux Pays-Bas, où vous avez un effet yoyo des mesures », a-t-il expliqué sur Radio 1. « Les chiffres doivent absolument baisser, mais les mesures actuelles sont déjà strictes. En ce qui concerne le nombre de contacts sociaux autorisés, la Belgique est plus sévère que ses voisins », ajoute le cabinet du Premier ministre. L’accent devrait donc être mis sur le respect des règles. On a déjà appris cette semaine que les amendes pour les participants à des lockdown party passeraient de 250 à 770 € . La police a également martelé qu’elle ferait respecter les règles, notamment en cas de flagrant délit de violation des règles. Enfin, les Belges qui partiraient à l’étranger devront se Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing @metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites soumettre à une quarantaine à leur retour, et des contrôles seront effectués pour s’assurer qu’ils ont bien rempli le Passenger Locator Form. Enfin, des contrôles pourraient être effectués aux frontières afin de s’assurer que Néerlandais et allemands ne viennent pas faire leurs achats en Belgique, suite à la fermeture des magasins non essentiels dans ces deux pays. UNE LIMITE AUX DÉPLACEMENTS ? La grande frayeur des Belges, c’est toutefois qu’il ne soit plus possible de se déplacer au-delà d’une certaine distance par rapport à son domicile. Cela empêcherait d’aller fêter Noël en famille ou de rendre visite à des amis. Si cette piste a été évoquée à plusieurs reprises et qu’elle reste une possibilité, elle n’a encore jamais séduit les autorités. Hier, le gouvernement bruxellois a décidé qu’il n’y aurait pas d’exception au régime de couvrefeu de 22h à 6h du matin imposé dans la région-capitale dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, ni à Noël, ni lors de la nuit du passage au Nouvel An. ◀ E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
1 lm metrotime.be JEUDI 17/12/2020 NEWS 3 Les pays pauvres devront attendre 2022 BALTIMORE Plus d’un cinquième de la population mondiale pourrait ne pas avoir accès à un vaccin contre la Covid-19 avant au moins 2022. La moitié des doses potentielles pour l’année prochaine sont réservées par les pays les plus riches, avertissaient hier des chercheurs. « Le défi opérationnel que représente un programme mondial de vaccination contre la Covid-19 sera au moins aussi difficile à relever que le défi scientifique de leur mise au point », estime un éditorial de la revue médicale BMJ, qui publie cette étude. NOS FÊTES, CHIC ET PAS CHÈRES Envie d’une fin d’année pétillante ? Avec notre Prosecco Superiore Grande Alberone, couronné de 93 points Luca Maroni, vous ajoutez une touche festive supplémentaire à votre apéritif, plat de viande ou de poisson. Et le prix ? Il est encore plus pétillant ! Prosecco Superiore DOCG Valdobbiadene Millesimato ‘Grande Alberone’8.99 75 cl AFP/S. Parsons Jusqu’à épuisement des stocks. Notre savoir-faire se déguste avec sagesse. 51% DES DOSES POUR LES PAYS RICHES Les chercheurs de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health ont analysé les chiffres de précommande des vaccins annoncés par les différents pays autour du monde avant même les premières autorisations. À la date du 15 novembre, 7,48 milliards de doses ont été réservées auprès de 13 laboratoires fabricants, permettant de vacciner quelque 3,7 milliards de personnes (puisque la plupart des vaccins nécessitent deux injections). Or, 51% de ces doses ont été précommandées par des pays riches, qui ne représentent que 14% de la population, selon les chercheurs. Les pays à faible et moyen revenu, soit 85% de la population mondiale, devront se partager ce qui reste, ajoutent-ils. ◀ Des tests rapides sont à l’essai chez les généralistes BRUXELLES Quatorze cabinets de médecine générale et six centres de test et de tri répartis dans tout le pays ont commencé hier à employer à titre expérimental les tests antigéniques. La phase préparatoire s’étendra jusqu’au 6 janvier. Livrés par les autorités fédérales, ces tests rapides permettent de déceler les protéines du coronavirus en 15 minutes, soit rapidement. « Ils sont utilisés sur les patients présentant des symptômes suspects de Covid-19 si les symptômes ne sont pas présents pendant plus de cinq jours. Ils ne seront pas systématiquement combinés avec les tests PCR », explique Medi-Sphere. « Si l’expérience s’avère concluante, ces tests rapides pourraient être déployés chez tous les généralistes et centres de test ». ◀ EN BREF ▶ Entre le 9 novembre et le 13 décembre, 65.148 tests salivaires ont été réalisés sur le personnel volontaire de 527 maisons de repos wallonnes. Ces analyses ont permis de mettre en évidence un taux de positivité moyen de 1,17%. ▶ Et après une phase de stabilisation, le taux d’infection semble remonter lentement, surtout en Pour que chaque jour soit particulier – ALDI, tout simplement Flandre, selon Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19. Depuis quelques jours, « le taux de reproduction du virus (R0) flirte avec le 1 ». ▶ Il n’y aura pas d’exception au régime de couvrefeu de 22h à 6h du matin en Région bruxelloise, ni à Noël, ni lors de la nuit du passage au Nouvel An, a martelé Rudi Vervoort. 93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :