Métro Belgique n°4271 10 déc 2020
Métro Belgique n°4271 10 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4271 de 10 déc 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : les enfants pas directement responsables du covid.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Eu 1 4 NEWS JEUDI 10/12/2020 metrotime.be La nouvelle stratégie de Bpost fait grincer des dents BRUXELLES Les velléités de Bpost de proposer de nouveaux services payants de proximité ne plaisent pas à tout le monde. La nouvelle est critiquée, notamment parmi les commerces de proximité, qui craignent une concurrence de l’entreprise postale et de logistique. Bpost a dévoilé sa nouvelle vision stratégique, « Connect 2026 ». On peut y lire, en autres objectifs, que l’entreprise veut « créer des services supplémentaires et payants de proximité » et ce, dans un souci de « contribuer de manière importante à la cohésion sociale. » Dans une présentation plus détaillée, Bpost précise quelque peu ce que pourraient être ces services payants de Belga/N. Maeterlinck proximité. L’entreprise songe notamment à offrir l’accès à des services de scanners ou d’impression pour des personnes peu à l’aise avec les technologies numériques. Elle évoque également le maintien de la disponibilité de services bancaires de base, alors que les banques taillent toujours plus dans leur réseau d’agences. DIVERS PRODUITS VENDUS Mais Bpost va plus loin  : dans des zones rurales où il ne reste plus de commerce, les bureaux de poste pourraient devenir un guichet unique local offrant de la nourriture, des produits que l’on achète de manière impulsive (comme des sucreries), des journaux ou d’autres produits. La CSC est toujours le premier syndicat du pays BRUXELLES La CSC a obtenu 57,5% des sièges dans les Comités pour la prévention et la protection au travail (CPPT) et 55,71% des sièges dans les Conseils d’entreprise (CE) lors des dernières élections sociales. « Nous avons remporté les élections sociales une nouvelle fois. Des élections qui se sont tenues cette année dans le contexte difficile de la crise sanitaire », a réagi le président de la CSC. Deuxième force syndicale du pays en termes de sièges, la FGTB décroche 33,46% des sièges dans les CE et 33,25% des sièges dans les CPPT. Le syndicat libéral CGSLB frôle Contamination à la grippe aviaire à Dinant DINANT Une nouvelle contamination de volailles par le virus de la grippe aviaire a été constatée mardi chez un particulier à Dinant, indique l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). Pour éviter la propagation du virus, une zone tampon de 500 mètres a été temporairement mise en place autour du lieu de contamination. Aucun élevage professionnel de volailles ne se trouve à l’intérieur. Les déplacements d’oiseaux et d’œufs à couver y sont interdits (sauf en transit) et chaque détenteur doit nourrir et abreuver ses volailles à l’intérieur. L’objectif est d’éviter que les volatiles n’entrent contact avec les oiseaux sauvages et leurs excréments. Cette zone est Belga/K. Desplenter maintenue pour une durée indéterminée. Depuis le mois de novembre, plusieurs infections ont été détectées sur le territoire belge. Elles concernaient notamment des oiseaux sauvages à une dizaine d’endroits en Flandre occidentale et en Flandre orientale. ◀ les 10% avec une part de 9,47% des sièges dans les CE et 9,26% des sièges dans les CPPT. Malgré la crise et le fait que de nombreuses personnes sont en télétravail, la participation à ces élections a été importante  : 62,89% pour les CPPT et 61,01% pour les CE. ◀ BRUXELLES Après le réquisitoire du procureur général, les avocats de la défense ont ensuite eu la parole pour formuler d’éventuelles demandes pour leurs clients. Ceux-ci n’ont pas contesté. Le CEO de l’entreprise a précisé l’idée hier dans plusieurs journaux. « Nos bureaux ne vont pas devenir des supermarchés. Je pense plutôt aux achats impulsifs. Mais c’est surtout à mes yeux une question de services rendus », dit-il. « Nous pouvons utiliser notre réseau pour d’autres services », ajoute-t-il. En Flandre, Buurtsuper.be, membre de l’organisation patronale Unizo et qui défend les intérêts des supérettes de proximité, est sortie de ses gonds à ces annonces. « Hallucinant », s’énerve-t-elle, estimant que Bpost « pourrait commencer par rémunérer correctement les commerces de proximité déjà là pour le fait qu’ils gardent les colis en attendant que les clients viennent les chercher. » ◀ EN BREF ▶ Le parquet fédéral a requis des peines allant de 18 mois à cinq ans de prison contre six trafiquants d’êtres humains présumés impliqués dans la fusillade qui a coûté la vie à la petite Mawda. Cette fillette kurde âgée de 2 ans avait été tuée par la balle d’un policier lors d’une Belga/L. Dieffembacq Trois audiences ont suffi pour le règlement de procédure dans le dossier des attentats à Bruxelles, devant la chambre du conseil. Cette première étape vers le procès au fond est désormais clôturée. La chambre du conseil a entendu toutes les parties et va maintenant délibérer. Sa décision sera rendue le 5 janvier. Le parquet fédéral a demandé le renvoi de huit inculpés devant la cour d’assises et le renvoi de deux autres devant le tribunal correctionnel. Il a également demandé le non-lieu pour trois inculpés. Ce réquisitoire n’a Bruxelles passe en zone 30 Belga/V. Lefour BRUXELLES La zone 30, passage obligé vers l’objectif « 0 décès » à Bruxelles ? L’expérience d’Helsinki tend à accréditer cette thèse, si l’on en croit les chiffres de la mortalité routière de l’année 2019 dans la capitale finlandaise. Selon la maire adjointe d’Helsinki, qui applique le 30 à l’heure sur quasi-tout son territoire, on n’a en tout cas déploré aucun décès de piéton l’an dernier. À partir du 1er janvier, la limite de 30km/h deviendra la règle également dans notre capitale. ◀ course-poursuite. ▶ La ministre wallonne Céline Tellier a annoncé le gel de la réforme de la législation sur l’expérimentation animale le temps qu’un comité wallon sur le sujet se mette en place. Gaia déplore cette décision. Procès des attentats  : pas de contestations des inculpés pas été contesté, ni du côté de la partie civile ni du côté de la défense, ce qui laisse peu de doute sur la décision qui sera rendue par la chambre du conseil. ◀
metrotime.be JEUDI 10/12/2020 NEWS 5 Des mesures inquiétantes dans 60% des pays STOCKHOLM Face à la pandémie de Covid-19, plus de six pays sur dix dans le monde ont pris des mesures problématiques au niveau des droits humains ou des règles démocratiques. C’est ce qui ressort du rapport publié hier par l’ONG International IDEA. Belga/B. Doppagne L’étude, qui porte sur la quasi-totalité des pays du monde, conclut que 61% d’entre eux ont pris au moins des mesures considérées comme « illégales, disproportionnées, sans limite de temps ou non nécessaires » dans au moins un domaine relatif aux libertés démocratiques. Pour les régimes considérés démocratiques, ils sont 43% à tomber dans cette catégorie, tandis que cette part s’élève à 90% pour les régimes autoritaires. Si les conclusions étaient prévisibles pour les régimes autoritaires, « ce qui est plus surprenant est que tant de démocraties aient pris des mesures qui sont problématiques », affirme l’ONG. C’est l’Inde ; une démocratie, qui ressort « en tête » du classement mondial, avec des mesures jugées « inquiétantes » dans neuf des 22 domaines analysés (liberté de mouvement, d’expression, de la presse etc.), devant l’Algérie et le Bangladesh (huit). Suivent la Chine, l’Égypte, la Malaisie et Cuba (sept). La Russie est la « première » nation européenne, avec six domaines d’inquiétude. LA BELGIQUE ÉPARGNÉE Dans l’Union européenne, cinq pays sont cités  : la Bulgarie (trois domaines), la Hongrie (deux) ainsi que la Pologne, la Slovaquie et la Slovénie (un). Parmi les grandes démocraties occidentales, seuls les États-Unis sont épinglés (dans deux domaines). Israël (cinq) et l’Argentine (deux) font également partie des mauvais élèves. ◀ Ph. Pexels Merkel va demander de nouvelles restrictions BERLIN Angela Merkel a appelé hier à de nouvelles restrictions jusqu’à la mijanvier dans l’ensemble de l’Allemagne. Les mesures existantes se révèlent pour l’instant insuffisantes pour maîtriser le nombre de cas de Covid-19. « Le nombre de contacts » entre personnes « est trop élevé, la réduction du nombre de contacts est insuffisante », déplore la chancelière allemande. Elle juge « justifiées » les propositions visant à la fermeture au plus tard entre Noël et la mi-janvier de tous les magasins non alimentaires et des écoles, notamment. Elle a aussi exhorté à réduire « au minimum » les contacts d’ici les fêtes, évoquant la possibilité d’avancer le début des vacances scolaires. « Nous devons tout mettre en œuvre » pour éviter une « progression exponentielle » souligne-t-elle. L’Allemagne a enregistré au cours des dernières 24 heures un nombre record de décès liés à la Covid-19, avec 590 morts. Alors qu’il avait été salué pour sa gestion de la pandémie durant la première vague au printemps, le pays est en difficulté face à la deuxième vague. La hausse rapide du nombre de cas a été stoppée par les fermetures des secteurs de la gastronomie, de la culture et du sport début Les maladies les plus tueuses sont non transmissibles GENÈVE L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a expliqué hier que sept sur dix des maladies qui tuaient le plus de gens en 2019 étaient des affections non transmissibles. En premier lieu, les maladies cardiaques. La majorité des maladies dangereuses ne sont pas transmissibles. C’est presque deux fois plus qu’en 2000, quand seulement quatre maladies non transmissibles se trouvaient dans le classement des dix plus mortelles, souligne un rapport de l’OMS couvrant la période 2000- 2019. Pour 2020, la pandémie de Covid-19, qui a démarré en Chine il y a un an et a depuis fait plus de 1,5 million de BER. WArmER, Te MAI ers " wouAGT, Ac L7. HE MAS AFP/J. McDougall novembre, mais le nombre de contaminations journalières stagne à un niveau élevé. L’Allemagne fait état d’environ 20.000 nouveaux cas d’infections chaque jour. ◀ morts recensés officiellement et des centaines de millions de malades, pourrait venir bouleverser le classement. Mais, le bilan en termes de vies humaines pâlit encore en comparaison de l’hécatombe de près de 9 millions de personnes mortes d’une maladie cardiaque l’année dernière. UNE AMÉLIORATION EN EUROPE Elles étaient 7 millions en 2000, et « les maladies cardiaques représentent désormais 16% de toutes les causes de mortalité », souligne l’OMS. Elle rappelle que si la situation s’améliore en Europe au sens large (15% de décès en moins sur la période), la région du Pacifique occidental a enregistré à elle seule plus de la moitié des 250.000 chinois testés suite à deux cas détectés CHENDGU Près d’un quart des habitants de Chengdu, une ville du sud de la Chine qui en compte un million, ont été soumis à un test de dépistage après la découverte de cas de Covid-19. Un couple de personnes âgées a été diagnostiqué lundi comme étant porteur du virus. Depuis, les autorités se sont employées à retracer leurs cas contacts et à analyser des échantillons de nourriture. Les autorités sanitaires ont indiqué que la présence du virus a été décelée sur des aliments conservés dans leur réfrigérateur, ainsi que sur une planche à découper se trouvant dans leur appartement. Mardi, 255.200 2 millions de morts supplémentaires. Le fait que les maladies non transmissibles figurent de manière aussi proéminente sur la liste « met clairement en lumière la nécessité d’intensifier les efforts de prévention et de traitement des maladies cardio-vasculaires, des cancers, des diabètes et des maladies respiratoires chroniques », explique l’OMS. Ces chiffres, soulignent également « l’urgence de drastiquement améliorer le système de soins primaires. Un solide système de soins primaires est la fondation sur laquelle tout repose, de la lutte contre les maladies non transmissibles à la gestion d’une pandémie », conclut l’OMS. AFP habitants de la ville avaient subi un test de dépistage, indique la commission municipale en charge de la santé. Sur ce nombre, sept cas ont été détectés. ◀ ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :