Métro Belgique n°4265 30 nov 2020
Métro Belgique n°4265 30 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4265 de 30 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : le retour vers la Force ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS LUNDI 30/11/2020 metrotime.be Belga/T. Michiels Manif contre le couvre-feu Environ 500 manifestants ont protesté contre le couvre-feu samedi soir vers 21h, défilant dans les rues du centre-ville liégeois. Vers 22h15, les protestataires sont arrivés sur le Pont Saint-Léonard où les forces de l’ordre les ont encerclés. Plus d’une centaine d’entre eux ont cependant réussi à s’échapper des cordons policiers mis en place. La police a ensuite décidé de procéder au contrôle administratif des 350 manifestants encerclés. Les autorités ont en effet fixé certains plafonds pour de futurs assouplissements, que l’on est encore loin d’atteindre. « Soyons clairs sur les chiffres. Nous avons convenu vendredi (en Comité de concertation, NDLR) d’une stratégie de gestion, de ‘clignoteurs’ », explique le socialiste flamand. « Pour commencer le débat sur les assouplissements, un des ‘clignoteurs’est que le nombre de contaminations par jour sur deux semaines soit inférieur à une moyenne de 800, et ceci pendant 3 semaines. Cet indicateur est aujourd’hui de 3.300. C’est totalement exclu que l’on soit à 800 d’ici une semaine. C’est pourquoi nous PÈTES DE NOËL EN BELGIQUE Belga/E. Lalmand Pas de son et lumière Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS) a confirmé hier qu’il n’y avait pas de spectacle « son et lumière » pour les Fêtes dans le centre de Bruxelles cette année. Des images circulant sur les réseaux sociaux tendent à indiquer qu’il y a eu une importante fréquentation de la Grand- Place samedi. « Il n’y a évidemment pas de ‘son et lumière’cette année pour des raisons évidentes liées à la pandémie de Covid-19 », a-t-il insisté. Il n’y aura pas d’assouplissement pour les fêtes de fin d’année BRUXELLES Un assouplissement de dernière minute des mesures de limitation des contacts, avant les fêtes de fin d’année, est exclu, a clarifié hier le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (sp.a) sur le plateau de l’émission « C’est pas tous les jours dimanche » (RTL-TVi). Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Metro’s content room  : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri @metromedia.be Belga/P. Reynaers Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing @metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites avons dit au Codecoqu’on se reverra début janvier ». Autre condition fixée, selon le ministre  : que le nombre quotidien d’admissions à l’hôpital soit inférieur à 75 ». « Éviter une 3 e vague serait le plus beau cadeau de Noël », justifie Frank Vandenbroucke. Vendredi, le fédéral et les entités fédérées ont décidé de permettre dès demain, 1er décembre, une réouverture des commerces non-essentiels, piscines et musées, mais ont prolongé les mesures visant à restreindre les contacts sociaux. Un seul petit assouplissement est introduit pour les personnes seules, qui pourront, le 24 ou le 25 décembre, recevoir en même temps leurs deux « contacts proches ». ◀ Sous la barre des 4.000 patients à l’hôpital BRUXELLES Moins de 4.000 patients atteints de la Covid-19 sont hospitalisés, selon les données de Sciensano publiées hier matin. Parmi les 3.993 malades, 967 sont traités aux soins intensifs. En moyenne, 239 admissions à l’hôpital ont été enregistrées ces sept derniers jours, un nombre en baisse de 24%. L’ensemble des indicateurs de l’évolution de l’épidémie s’affiche d’ailleurs en baisse. Ainsi, du 19 au 25 novembre, 2.483,9 contaminations au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour (-42%) et une moyenne de 141 morts était déplorée chaque jour (-19). Depuis le début de l’épidémie, la Belgique a enregistré 574.448 cas Belga/V. Lefour d’infections au coronavirus. Le bilan officiel des décès liés à la Covid-19 atteint 16.461 morts. Entre le 19 et le 25 novembre, le taux de positivité est passé à 10,9%. Le taux de reproduction du virus reste, quant à lui, sous le seuil fatidique de 1, avec une estimation médiane de 0,810 pour l’ensemble du pays. ◀ E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
metrotime.be 1 LUNDI 30/11/2020 NEWS 3 Voici les nouvelles mesures contre le coronavirus BRUXELLES L’arrêté ministériel reprenant les nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus a été publié hier au Moniteur belge. Ces mesures prendront effet demain et resteront d’application jusqu’au 15 janvier 2021. Les nouvelles mesures annoncées vendredi en début de soirée par le Comité de concertation prévoient notamment la réouverture des commerces non-essentiels, des musées et des piscines. LA BULLE RESTE QUASIMENT INCHANGÉE Le comité de concertation avait également décidé, vendredi dernier, que les Ph. Pixabay règles concernant les contacts sociaux restaient d’application pour les fêtes de fin d’année. « Chaque Jambon n’aime pas le message « unitariste » contre le coronavirus Maastricht pourrait fermer ses magasins MAASTRICHT La ville de Maastricht a annoncé hier le passage de son centre-ville en code rouge dans l’aprèsmidi, en raison de l’affluence de visiteurs, dont des Belges, qui empêche de respecter les mesures de distanciation sociale imposée dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronovirus. Une porte-parole de l’administration communale a appelé la population et les visiteurs à s’abstenir de se rendre au centre de la ville mosane située à quelques kilomètres de la frontière belge et facilement accessible par autoroute. Faute d’adhésion à cette consigne, la bourgmestre, Annemarie Penn-te Strake, décrétera la fermeture des magasins du centreville, a-t-elle précisé. Samedi BRUXELLES Le spot vidéo de sensibilisation récemment lancé pour encourager les Belges à poursuivre l’effort ensemble contre la propagation du coronavirus n’est pas du goût du ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA), qui trouve entre autres qu’on y voit trop les couleurs du drapeau belge, selon ses déclarations au micro de VTM Nieuws. La vidéo encourage « une équipe de 11 millions » de Belges dans son combat commun contre la pandémie de Covid-19, surfant sur une métaphore footballistique déjà utilisée précédemment par le Premier ministre Alexander AFP/S. Mignon avait déjà été un jour d’affluence à Maastricht, contraignant les autorités à décréter un « code orange », qui était toujours en vigueur hier matin. Cela signifie que la circulation à sens unique s’applique aux piétons dans les rues commerçantes animées. ◀ ménage est autorisé à accueillir à la maison ou dans un hébergement touristique maximum un même De Croo. Jan Jambon, ministreprésident flamand, a critiqué « que l’on mette ça (la campagne de communication, NDLR) dans une sauce politique, avec un peu de récupération unitariste ». Le message N-VA n’a pas changé  : les compétences sont mieux gérées « au niveau flamand ». ◀ ANVERS Le procès de l’ancien conseiller communal malinois N-VA Melikan Kucam et de neuf autres personnes s’ouvre aujourd’hui devant le tribunal correctionnel d’Anvers. L’homme et ses neuf co-prévenus sont poursuivis pour trafic d’êtres humains, corruption passive et association de malfaiteurs dans une affaire de fraude aux visas humanitaires. L’enquête a démarré au mois de novembre 2019 et a mis en lumière, selon le ministère public, des irrégularités dans l’octroi de visas humanitaires à des chrétiens fuyant la guerre en Syrie. Grâce à ces documents, ces personnes ont pu contact rapproché durable par membre du ménage à la fois ». Seules les personnes isolées pourront élargir leur bulle sociale et voir leurs deux contacts rapprochés en même temps chez elles, soit le 24, soit le 25 décembre. QUATRE PERSONNES À L’EXTÉRIEUR Pour les rassemblements à l’extérieur, la règle des quatre personnes qu’un citoyen peut voir dans le respect des mesures de distanciation reste applicable. La vente et le lancement de feux d’artifice ont, par ailleurs, été interdits. Enfin, il est interdit d’utiliser des canons sonores ou canons à carbure. ◀ EN BREF ▶ Les concentrations de particules fines sont toujours élevées en Flandre où le seuil d’information reste activé. ▶ La dernière éolienne du parc éolien offshore Seamade, au large d’Ostende, a été installée hier en présence de la ministre de Le procès Kucam débute à Anvers Belga/J. Van Boxel se rendre en Belgique de manière sûre et légale pour y demander l’asile. Melikan Kucam, qui siégeait alors comme conseiller communal N-VA à Malines, dressait, en concertation avec le cabinet de Theo Francken (N-VA) en charge de Les soldes reportées ? Belga/L. Dieffembacq BRUXELLES Selon la ministre flamande de l’Économie Hilde Crevits, on se dirige potentiellement vers un report des soldes d’hiver, qui ont habituellement lieu en janvier. La décision est cependant à prendre au niveau fédéral. Elle l’a indiqué hier lors de l’émission « De Zevende Dag » (VRT). Selon elle, il y a eu concertation avec le secteur durant la semaine, et les avis sont partagés, à environ moitié-moitié pour ou contre. La ministre régionale espère qu’une décision sera rapidement prise, « sans attendre deux semaines de plus ». ◀ l’Énergie Tinne Van der Straeten. ▶ Les indicateurs liés au coronavirus étant tous en baisse, les hôpitaux peuvent commencer à réduire leur nombre de lits réservés aux patients covid et reprendre graduellement les soins qualifiés de non-essentiels. l’Asile et de la Migration, des listes de personnes pouvant entrer en ligne de compte pour l’octroi d’un tel visa. Selon le ministère public, 219 personnes se sont ainsi vu accorder un visa humanitaire contre payement. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :