Métro Belgique n°4264 27 nov 2020
Métro Belgique n°4264 27 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4264 de 27 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : quels sont les enjeux du comité de concertation ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
im 1 6 NEWS VENDREDI 27/11/2020 metrotime.be AFP/S. Wermuth CE CONCOURS N’EST NI ORGANISÉ NI SPONSORISÉ PAR LA LOTERIE NATIONALE 25 MI BILLETS UNI Mal MM MM « WIN IMF MI, U FOR LIFE » A GAGNER ! ee y/leiFOR taFE NEW 6026 ENVOYÉ/REÇU 1,00 EUR/SMS MT20w48 201127ZF-WFL Une partie des Alpes grandit Les Alpes suisses continuent à s’élever et de façon rapide. Une équipe internationale de chercheurs, dirigée par des scientifiques de l’Université de Berne, a montré pour la première fois que le soulèvement moyen des Alpes centrales, causé par des forces à l’intérieur de la Terre, se produit plus rapidement que l’érosion. La différence entre le soulèvement et l’érosion peut ainsi atteindre 80 cm en 1.000 ans. RÉPONDEZ À LA QUESTION SUIVANTE  : o Lequel est le plus petit oiseau au monde ? A La paruline à joues noires B Le colibri-abeille C Le diamant mandarin CONNAISSEZ-VOUS LA RÉPONSE ? Envoyez PETIT A, B ou C (ex.  : PETIT A) par SMS au 6026 ou composez le 0905 23 360 à partir d’un téléphone fi xe et tentez votre chance de remporter 3.000 € par mois… à vie ! GAIN MINIMAL GARANTI DANS CHAQUE PAQUET AFP/N. Almeida Affaire Samuel Paty  : quatre collégiens inculpés PARIS Quatre autres collégiens ont été inculpés mercredi dans l’enquête sur l’assassinat du professeur Samuel Paty, décapité en région parisienne le 16 octobre, d’après une source judiciaire. Trois de ces mineurs, âgés de 13 et 14 ans, ont été inculpés pour « complicité d’assassinat terroriste », soupçonnés d’avoir désigné la victime à l’assaillant Abdoullakh Anzorov devant leur collège de Conflans-Sainte-Honorine, a précisé cette source. La quatrième personne, inculpée pour « dénonciation calomnieuse », est la fille de Brahim Chnina, le parent d’élève à l’origine de la campagne médiatique contre M. Paty, lui-même poursuivi et écroué. Ces quatre adolescents ont été placés en garde à vue lundi ou mardi à la demande des juges d’instructions antiterroristes du tribunal de Paris chargés de l’enquête. Tous ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire à l’issue de leur présentation aux magistrats instructeurs, a ajouté la source judiciaire. Ce nouveau coup de filet porte à 14 le nombre de personnes poursuivies dans cette affaire. Brahim Chnina, le parent d’élève à l’origine de la campagne de dénigrement du professeur, et le militant islamiste qui l’avait soutenu, Abdelhakim Sefrioui, sont également poursuivis pour « complicité ». Les deux hommes avaient accusé le professeur de « discrimination » envers les élèves musulmans sur la foi du récit de la fille de M. AFP/B. Guay Chnina, élève de Samuel Paty. Cette dernière n’avait toutefois pas assisté au cours où le professeur avait montré des caricatures du prophète de l’islam, le 6 octobre. Mais elle était présente la veille lorsque Samuel Paty avait prévenu ses élèves de la teneur du cours du lendemain, et l’avait accusé d’avoir alors demandé aux collégiens musulmans de se Les concours de la Loterie Nationale sont interdits aux mineurs d’âge -18 Renseignements  : 03/216 46 84 - info@mconcept.be - Participation possible jusqu’au 31/12/20 à 23h59 - Coût de participation  : par appel 2,00 EUR - par SMS envoyé/reçu  : 1,00 EUR, participation complète par SMS  : 4,00 EUR - Participation interdite aux mineurs d’âge - Les prix ne sont ni échangeables ni convertibles en espèces - Les coordonnées fournies par les participants sont enregistrées dans une base de données de MConcept sp et sont destinées à l’organisation et au traitement de ce concours. Les participants ont le droit de consulter, corriger et/ou effacer leurs données. Ces concours sont organisés par MConcept sp, n°d’entreprise 0826.398.329, Desguinlei90 n°12B, 2018 Anvers. Une élue noire et transsexuelle « Le Brésil est un pays raciste, homophobe et transphobe, et moi je réunis tout ça dans mon corps », lance Erika Hilton, qui vient d’être élue conseillère municipale dans la métropole de Sao Paulo. À 27 ans, Erika Hilton, noire et transsexuelle, est la femme ayant recueilli le plus de voix lors du premier tour des élections municipales du 15 novembre. Une « avancée contre le bolsonarisme », exprime-t-elle. signaler. Le père et la fille étaient allés porter plainte au commissariat contre Samuel Paty le 7 octobre. Samuel Paty, enseignant de 47 ans, a été décapité le 16 octobre à la sortie du collègue du Bois d’Aulnes à Conflans- Sainte-Honorine par Abdoullakh Anzorov pour avoir montré des caricatures de Mahomet lors de deux cours. ◀ L’Éthiopie lance son offensive finale au Tigré AFP/E. Soteras MEKELE Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmeda ordonné hier à l’armée de lancer l’offensive finale contre les autorités dissidentes du Tigré, encerclées à Mekele, la capitale de cette région du Nord de l’Éthiopie. Les autorités régionales du parti du Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF) ont refusé de « se rendre pacifiquement », a confirmé le Premier ministre. Le 4 novembre, le Premier ministre éthiopien a lancé une offensive pour reprendre le contrôle du Tigré, dont il accuse les forces d’avoir attaqué une base gouvernementale. ◀ Le procès de Nicolas Sarkozy maintenu AFP/B. Guay PARIS Le procès de l’ancien président français Nicolas Sarkozy pour corruption dans l’affaire des « écoutes » se tiendra bien avant la fin de l’année  : le tribunal a rejeté hier la demande de renvoi de l’un de ses coprévenus, ordonnant que ce dernier comparaisse « en personne » lundi. Après un faux départ dès son ouverture le 23 novembre, le réel coup d’envoi de ce procès sans précédent sera donné le 30 novembre à 13h30. La tenue de l’audience était suspendue au renvoi sollicité par l’ex-haut magistrat Gilbert Azibert, 73 ans, qui invoquait des raisons de santé et le contexte de l’épidémie de Covid-19. Mais une expertise médicale, ordonnée lundi par le tribunal, a conclu que son état de santé était « actuellement compatible » avec sa comparution devant la 32 e chambre correctionnelle du tribunal de Paris, dans le « strict respect des gestes barrières ». Nicolas Sarkozy encourt dix ans de prison et un million d’euros d’amende pour corruption et trafic d’influence. ◀
metrotime.be VENDREDI 27/11/2020 NEWS 7 Première mission de nettoyage des débris spatiaux signée PARIS L’Agence spatiale européenne (ESA) a annoncé hier la signature d’un contrat de 86 millions € pour le premier enlèvement d’un débris spatial en orbite. L’ESA s’allie ainsi avec la société ClearSpace, une startup gravitant autour de l’École polytechnique de Lausanne, en Suisse, pour inaugurer ce nouveau secteur commercial. En 2025, un engin ClearSpace-1 aura rendez-vous avec Vespa, une structure porteuse du lanceur européen Vega. Cet objet de 112 kg, de la taille d’un petit satellite, a été laissé à une altitude d’environ 801 km par 664 km. Le but est de le capturer et le désorbiter. Belga/J. Guillon PLUS DE 20.000 DÉBRIS Plus de la moitié des 42.000 objets lancés en près de 60 ans d’activités spatiales sont encore en orbite et suivis régulièrement, souligne l’ESA. « Avec une moyenne aujourd’hui de près de 100 lancements annuels, et avec les désintégrations qui continuent de se produire à un taux historique moyen de quatre à cinq par an, le nombre de débris spatiaux va continuer d’augmenter régulièrement », ajoute l’agence basée à Paris. Pour le frai aussi. Le prix, c’est nous. NOUVELLE STRATÉGIE En concluant un contrat de service de bout en bout, plutôt qu’en développant un engin spatial défini pour une exploitation en interne, l’ESA adopte aussi une nouvelle approche  : elle achète la mission initiale en lui apportant son expertise, dans le cadre de son programme de sécurité spatiale. ◀ La sécurité renforcée à Vienne suite aux attaques VIENNE La police autrichienne a intensifié sa présence autour des lieux de culte hier, a annoncé le ministre de l’Intérieur KarlNehammer, dévoilant de nouveaux éléments concernant l’attentat perpétré au début du mois à Vienne par un sympathisant du groupe État islamique (EI). « D’après les résultats de l’enquête, nous ne pouvons exclure que l’auteur voulait aussi viser des victimes dans les églises », a-t-il précisé. Les enquêteurs établiraient des plans de protection pour diverses communautés religieuses, selon le ministre de l’Intérieur, qui ajoute qu’il y a plusieurs milliers de lieux de cultes en Autriche. Kujtim Fejzulai avait ouvert le feu début novembre en plein centre-ville de la capitale autrichienne, tuant quatre personnes et faisant plusieurs blessés. La police enquête sur 21 complices potentiels. ◀ EN BREF ▶ Les trois policiers impliqués dans l’interpellation violente de Théo, un jeune homme noir grièvement blessé lors d’un contrôle en 2017, seront jugés, fait rare, devant une cour d’assises pour « violences volontaires », a annoncé le parquet de Bobigny, en banlieue parisienne. Théodore Luhaka, 22 ans à l’époque, avait été grièvement blessé par un coup colruyt de matraque dans la zone rectale. ▶ Le président sortant Roch Marc Christian Kaboré a été réélu dès le premier tour (57,87% des suffrages) à la tête du Burkina Faso pour un deuxième mandat, a annoncé hier le président de la Commission électorale indépendante (Céni) Newton AhmedBarry..meilleurs prix



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :