Métro Belgique n°4261 18 nov 2020
Métro Belgique n°4261 18 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4261 de 18 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : un musée en plein air.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
INFO DE LA STIB GARDEZ LE BOUT DU NEZ BIEN CHAUD PORTEZ LE MASQUE
I 1:1 metrotime.be MARDI 17/11/2020 NEWS 9 Dernière ligne droite des négociations du Brexit ? BRUXELLES Négociateurs de l’UE et du Royaume-Uni poursuivent actuellement les négociations, dans ce qui apparaît comme la dernière ligne droite possible en vue d’un éventuel accord sur les relations entre Londres et le continent à partir du 1er janvier prochain. La Commission européenne est régulièrement interrogée sur les difficiles négociations en vue de la fin de la période de transition post-Brexit, mais refuse de dévoiler des éléments de contenu quant à l’avancement concret des discussions. Les points de blocage relayés vers la presse sont invariablement les mêmes  : la pêche, les conditions censées assurer une concurrence équitable entre entreprises (règles sur les aides d’État, normes environnementales et sociales, etc.) des deux parties et la « gouvernance », AFP/D. Leal-Olivas Vis ma vie de participant à une étude clinique ! Âgé d’une quarantaine d’années, Sébastien a déjà participé depuis 2014 à une dizaine d’études cliniques à la Pfizer Clinical Research Unit (PCRU) de Bruxelles. Il raconte son expérience. Comment choisissez-vous les études auxquelles vous participez ? « Quand je choisis une étude, l’aspect financier n’est pas la première chose qui m’intéresse. Je tiens d’abord compte de la période et de la durée. Ensuite, je regarde le type de médicament qui sera administré, sa posologie et ce qu’il est censé traiter. Tout est très bien détaillé et expliqué. » Comment conciliez-vous la participation à ces études avec votre vie professionnelle ? « Je suis intermittent du spectacle. Je peux avoir beaucoup de travail pendant quelques mois et ensuite avoir un mois ou deux où je suis libre. Étant dans la base de données de Pfizer, je reçois un e-mail lorsqu’une étude correspond à mon profil. En général, cela se fait trois à six semaines à l’avance. Je lis le feuillet d’information, puis je contacte le bureau d’inscription si l’étude m’intéresse. » Comment passez-vous votre temps à la PCRU ? « Au sein de la PCRU, vous avez des journaux, des magazines et des livres dans toutes les langues, même le japonais. Il y a aussi des jeux de société, des ordinateurs, des jeux vidéo, ainsi qu’un billard, un baby-foot et une salle de cinéma. Vous pouvez vivre cela comme une sorte de parenthèse, dans soit la gestion des éventuels désaccords futurs. Depuis le début, Bruxelles et Londres mettent en garde sur la nécessité de dégager un accord en laissant ensuite un délai suffisant pour qu’il soit formalisé, traduit et ratifié. Durant l’été, Michel Barnier (photo), négociateur en chef côté européen, parlait de fin octobre comme période limite pour atteindre un accord dans les temps, ce qui est déjà dépassé. Mais, désormais, la Commission « ne veut pas spéculer sur les dates limites », ont martelé hier les porte-paroles de la Commission. S’il n’y a pas d’accord ratifié à temps, les échanges commerciaux entre Londres et Bruxelles se feront sur base des règles de l’OMC dès début janvier, avec contrôles douaniers et taxes. Il s’agirait de part et d’autre d’un coup dur économique. ◀ une bulle. C’est la raison pour laquelle les participants sont souvent des étudiants qui révisent leur matière avant un examen. La Zen Room, ou salle de méditation, se prête parfaitement à l’étude... Bien sûr, vous êtes tenu de respecter un règlement d’ordre intérieur, par exemple en mangeant uniquement ce que l’on vous donne aux heures dites, en buvant principalement de l’eau et en évitant certains aliments. Mais, en dehors de ce protocole, vous avez beaucoup de temps libre. C’est finalement un peu comme des vacances. Cette expérience de vie, j’invite tout un chacun à la vivre au moins une fois. » Un conseil pour les nouveaux participants ? « J’invite ceux et celles qui seraient tentés de participer à une étude clinique à commencer, comme Enquête ouverte contre le maire d’Istanbul ISTANBUL Une enquête administrative a été ouverte contre le maire d’Istanbul issu de l’opposition pour avoir déployé des affiches à travers la ville contre la construction d’un canal, un projet défendu par le président Recep Tayyip Erdogan. Il est reproché à Ekrem Imamoglu « d’utiliser des ressources publiques » pour mettre en cause le « principe de l’intégrité de l’administration et la politique d’État » à travers son opposition au projet. Le maire d’Istanbul soutient que le projet, d’un coût estimé à quelque 11 milliards  € , serait un gaspillage, une catastrophe pour l’environnement et renforcerait le risque sismique. Le gouvernement argue que le canal permettrait de doter Istanbul d’un nouveau pôle d’attractivité en plus de soulager le Bosphore, l’un des détroits les plus congestionnés du monde. ◀ EN BREF ▶ Aucun accord n’a pu être obtenu hier au niveau des 27 pour l’adoption des textes sur le prochain budget à long terme de l’UE et le vaste instrument de relance européen pensé pour relever l’économie après la pandémie de Covid-19. Deux pays ont en effet exprimé des « réserves » sur les deux éléments, bloquant l’unanimité nécessaire pour poursuivre la procédure, a dévoilé Sebastian Fischer, porte-parole au niveau de la présidence allemande du Conseil. ▶ Les autorités bélarusses ont annoncé hier que plus de 700 personnes avaient été maintenues en détention après la manifestation la veille de l’opposition, qui cherche à pousser le président Alexandre Loukachenko au départ. moi, par une étude plutôt courte d’environ une semaine, et de préférence en hiver. Si vous débutez par une étude qui dure trois semaines et qui se déroule en plein mois de juin, vous risquez d’avoir plus de mal en tant que néophyte, même si tout est fait non seulement pour votre sécurité, mais aussi pour votre confort et votre bien-être. » Comment participer à une étude clinique ? Envie de participer à une étude clinique et de faire progresser la médecine ? Appelez le numéro de téléphone gratuit 0800/13.13.8 ou surfez sur www.brusselscru.com/fr. La compensation financière dépend de plusieurs facteurs, dont la durée du séjour dans l’unité, située à Bruxelles. Elle s’élève à 184  € par jour en moyenne et est considérée comme une aide à la recherche (non soumise à l’impôt). Les frais de déplacement sont également pris en charge. Pour en savoir plus, consultez nos précédents articles sur les études cliniques  : fr.metrotime.be/Pfizer



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :