Métro Belgique n°4257 3 nov 2020
Métro Belgique n°4257 3 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4257 de 3 nov 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : Trump ou Biden ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 NEWS MARDI 3/11/2020 metrotime.be AFP/V. Pinto Un rare tableau de Salai Une « Madeleine pénitente », tableau de Salai, plus proche collaborateur de Léonard de Vinci, a été découverte récemment et sera mise aux enchères le 18 novembre par la maison de ventes Artcurial, a indiqué hier un expert français. On ne connaît que quatre ou cinq tableaux authentifiés comme étant de la main de Salai, dont « le Christ rédempteur » conservé à la Pinacothèque Ambrosienne de Milan, les autres étant en mains privées. AP/R. Utrecht Deux enfants secourus trois jours après le séisme en mer Egée IZMIR Les secouristes ont extirpé hier deux enfants en vie des décombres d’immeubles effondrés dans la province d’Izmir, près de trois jours après un puissant séisme en Egée qui a fait 83 morts en Turquie et deux autres sur une île grecque. Une fillette de trois ans, Elif Perincek, enfouie sous les décombres d’un immeuble, a été secourue 65 heures après le tremblement de terre et transportée à l’hôpital, a indiqué l’agence gouvernementale turque des situations de catastrophe (Afad). Les médias turcs ont diffusé des images de la fillette enveloppée dans une couverture en train d’être évacuée sous les applaudissements d’un groupe de secouristes. 106 PERSONNES SORTIES DES DÉCOMBRES « Je suis tellement heureuse. Que Dieu vous bénisse, mes prières ont été exaucées et je suis réunie avec Elif », a déclaré la grand-mère de la fillette, citée par la télévision turque d’État, TRT. Elif Perincek est la 106 e personne à avoir été extirpée en vie des décombres des bâtiments détruits ou endommagés par le tremblement de terre qui a frappé vendredi la province d’Izmir dans l’ouest de la Turquie ainsi que l’île grecque de Samos. Parmi les personnes secourues figurent la mère, les deux sœurs et le frère d’Elif Perincek, soustraits des décombres samedi soir. Le frère est toutefois décédé peu après, selon la TRT. Quelques heures plus tôt, les secouristes ont retiré une autre fillette en vie, Idil Sirin, 14 ans, des décombres d’un autre immeuble, selon l’Afad. AFP/O. Kose Victoire du « oui » au référendum en Algérie ALGER La réforme de la Constitution algérienne a été approuvée avec 66,8% des suffrages exprimés lors d’un référendum marqué par une abstention record, a annoncé hier MohamedCharfi, président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE). Le non a recueilli 33,20% des voix, a précisé M. Charfi lors d’une conférence de presse en saluant « une étape essentielle pour la construction d’une Algérie nouvelle ». Le taux de participation final s’est établi à 23,7%, un plus bas historique pour un scrutin majeur. Un cinquième seulement des électeurs inscrits a ainsi voté en faveur de la réforme constitutionnelle. « Les conditions dans lesquelles s’est tenu ce référendum étaient un défi pour toute activité politique de quelque nature que ce soit », a expliqué le président de l’ANIE, en allusion aux restrictions liées à la maladie Covid-19. « Le fait que le peuple ait pu s’exprimer en toute indépendance a été un autre défi dans la construction de la nouvelle Algérie qui a commencé avec le ‘Hirak béni’du 22 février (2019) », a-til poursuivi. Cette révision de la Constitution est censée fonder une « nouvelle République » et répondre aux aspirations du mouvement de LE BILAN MONTE Mais la joie de la famille fut de courte durée puisque la sœur d’Idil, Ipek, a été retrouvée morte sous les ruines, a rapporté le quotidien Hurriyet. Le tremblement a fait au moins 83 morts en Turquie selon le dernier bilan publié hier matin. Deux autres personnes sont décédées sur l’île grecque de Samos. Environ 1.000 personnes ont en outre été blessées en Turquie, dont plus de 200 sont toujours hospitalisées. Selon les autorités turques, 1.864 tentes ont été installées dans la région d’Izmir et hébergent à ce jour quelque 5.000 personnes dont les logements ont été AFP/R. Kramdi protestation populaire inédit du « Hirak », qui réclame un « démantèlement du système » politique en place. Les partisans du « Hirak » avaient appelé à boycotter le scrutin.◀ Sauvé par une sculpture Une rame de métro qui a déraillé hier près de Rotterdam aux Pays-Bas a atterri miraculeusement sur la sculpture d’une queue de baleine géante, qui l’a sauvée de la catastrophe. Au lieu de s’écraser dans l’eau dix mètres plus bas, la rame de tête, après avoir défoncé un panneau stop, a terminé suspendue spectaculairement dans les airs, perchée sur la queue argentée d’un cétacé de métal. détruits ou endommagés. Les secouristes continuaient hier de fouiller les décombres dans l’espoir de retrouver d’autres survivants. Munis d’appareils de détection acoustique, les secouristes enjoignaient régulièrement la foule de se taire pour pouvoir détecter même les sons les plus faibles provenant des décombres. Certains d’entre eux demandaient à l’aide de mégaphones aux éventuels survivants d’essayer de crier pour se faire localiser. ◀ Le chef de l’opposition arrêté en Tanzanie DODOMA Le président du Chadema, principal parti d’opposition en Tanzanie qui a appelé à des manifestations hier contre les résultats « illégitimes » des récentes présidentielle et législatives, a été arrêté, a annoncé un responsable de la police. Freeman Mbowe, patron du Chadema, avait appelé ses partisans à descendre dans la rue pour réclamer de nouvelles élections, la présidentielle et les législatives du 28 octobre ayant été entachées de fraude, selon l’opposition. « Nous avons arrêté Mbowe, il se trouve entre nos Attaque à Nice  : un seul homme en garde à vue AFP/V. Hache NICE Un seul homme restait hier soir en garde à vue dans l’enquête sur l’attentat islamiste dans une église de Nice, les policiers l’interrogeant sur le parcours migratoire qu’il a partagé avec l’assaillant, toujours hospitalisé, selon des sources judiciaire et proche du dossier. L’homme en garde à vue, un Tunisien de 29 ans, a voyagé avec l’auteur de l’attaque au couteau, son compatriote Brahim Issaoui, à bord d’un bateau qui a accosté le 20 septembre sur l’île italienne de Lampedusa. Il avait été interpellé samedi après-midi à Grasse, à une quarantaine de kilomètres de Nice. Dans le logement qu’il occupait, deux hommes de 25 et 63 ans avaient été arrêtés quelques heures plus tard. Tous deux ont été remis en liberté. ◀ AFP/E. Boniphace mains », a déclaré à la télévision publique TBC1 le chef de la police de la capitale économique Dar es Salaam.◀
u metrotime.be MARDI 3/11/2020 NEWS 7 Une attaque à l’université de Kaboul fait de nombreux morts KABOUL Au moins 22 personnes, des étudiants pour la plupart, ont été tuées et 22 blessées dans une attaque, revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), contre l’université de Kaboul, en Afghanistan. Les produits ménagers recèlent bien plus de dangers que vous ne le pensez Qui ne rêve pas d’un sol de cuisine propre, de toilettes qui sentent bon et d’une plaque de cuisson impeccable. Pour l’obtention d’une telle netteté, nous achetons une multitude de produits sans nous rendre compte qu’ils peuvent être irritants voire dangereux. Chaque année en Belgique, les produits chimiques sont à l’origine de plus de 10.000 accidents, entraînant souvent des conséquences graves. Les enfants, attirés par ces emballages colorés, en sont les premières victimes. En raison de la crise du coronavirus et du besoin associé de nettoyage et de désinfection fréquente, le nombre d’accidents a également explosé. En moyenne, on enregistre, par exemple, depuis lors deux fois plus d’accidents avec de l’eau de Javel et cinq fois plus d’accidents avec du gel pour les mains. GELS HYDROALCOO LIQUES  : ATTENTION AUX INTOXICATIONS Les gels pour les mains à base d’alcool font depuis peu partie intégrante de notre routine quotidienne. Mais saviez-vous que se laver soigneusement les mains avec de l’eau et du savon liquide est tout aussi efficace que d’utiliser du gel pour Àla suite d’un kamikaze qui s’est fait exploser, deux tireurs ont pris pour cibles des étudiants sans défense, semant la mort et la terreur sur le campus, où les témoins ont vu des corps ensanglantés couchés sur les tables de classe où ils ont été surpris. Les affrontements ont opposé pendant plusieurs heures les assaillants aux forces de sécurité à l’intérieur de la plus grande université du pays, selon le ministère de l’Intérieur. « Trois assaillants sont impliqués. L’un d’eux a fait exploser la charge qu’il portait sur lui au début de l’attaque, deux ont été abattus par les forces de sécurité », a déclaré le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Tariq Arian. Le porte-parole de la police de Kaboul, Ferdaws Faramerz, a indiqué que la plupart des tués étaient des étudiants. L’EI a rapidement revendiqué l’attaque dans un communiqué posté par son agence de propagande Amaq. « Deux combattants de l’Etat islamique ont réussi à lancer une attaque lors d’un (événement) organisé par le gouvernement afghan à l’Université de Kaboul », précise Amaq. La formation jihadiste évoque « des juges et des enquêteurs venant de terminer une formation ». les mains ? Les gels hydroalccoliques ne sont en outre pas sans risque  : en raison de leur concentration élevée, même une petite consommation peut entraîner de graves intoxications. Surtout en ce qui concerne les enfants, le danger guette sans relâche. Ne permettez donc aux enfants d’utiliser des gels pour les mains à base d’alcool que sous la surveillance d’un adulte. S’il n’y a pas d’eau ou de savon à proximité, un gel pour les mains contenant au moins 70% d’alcool offre une solution contre les bactéries et les virus. N’utilisez pas d’alcool à brûler ou d’eau de Javel pour vous désinfecter les mains  : ces produits sont extrêmement dangereux ! ◀ AFP/W. Kohsar « NOUS RIPOSTERONS » Le président Ashraf Ghani a promis de « venger cette attaque insensée et chaque goutte de sang de ces étudiants innocents ». « Cet attentat ne restera pas sans réponse, nous riposterons », a-t-il ajouté. Mardi a été déclaré jour de deuil national. L’attaque a été lancée lorsque des responsables gouvernementaux arrivaient sur le campus pour inaugurerune foire du livre iranien, a précisé Hamid Obaidi, un porte-parole du ministère de l’Éducation supérieure. Les hommes armés ont fait irruption sur le campus, provoquant la fuite de centaines de personnes, certaines tentant d’escalader le mur d’enceinte pour échapper aux tirs. Les forces de sécurité afghanes ont par la suite encerclé le secteur, bloquant toutes les routes menant à l’université. ◀ Retenez ces trois règles d’or pour éviter les accidents  : 1. Conservez toujours les produits chimiques ménagers hors de la vue et de la portée des enfants. 2. Refermez les produits immédiatement après utilisation. 3. les symboles de danger. Les produits portant ce symbole irritent la peau, les yeux, l’œsophage… Ils provoquent des démangeaisons, des rougeurs de la peau et une inflammation lors d’une utilisation répétée ou prolongée. Les produits caustiques (= corrosifs) peuvent causer des brûlures très graves au contact de la peau et des muqueuses. Les produits toxiques sont dangereux pour la santé et peuvent même être mortels si vous les respirez, les avalez ou les absorbez par la peau. Ce nouveau symbole désigne des produits potentiellement cancérigènes, pouvant endommager les organes et affecter la fertilité. Les produits inflammables peuvent facilement prendre feu à proximité d’une source de chaleur ou d’une étincelle. Ces produits sont nocifs pour l’environnement. Ils peuvent notamment causer la mort de poissons et d’abeilles. Ces produits sont stockés sous pression. Les produits portant ce symbole sont explosifs. Les produits oxydants favorisent la combustion. EN BREF Que faire en cas d’accident impliquant des produits chimiques ménagers ? Pour des conseils professionnels, appelez immédiatement le Centre Antipoisons au 070 245 245. Pour plus de conseils en vue d’éviter les accidents, consultez lireavantutilisation.be. ▶ Une synagogue aurait été victime d’une attaque hierà Vienne,en Autriche, selon le journal Kronen Zeitung. À l’heure d’écrire ces lignes, nous n’en savions pas davantage sur les faits. ▶ L’europhobe britannique Nigel Farage, qui a joué un rôle déterminant dans le Brexit, a annoncé hierrelancerson parti en le concentrant sur le rejet des mesures de confinement du gouvernement britannique contre la pandémie. ▶ Les colons israéliens établis en territoire palestinien se sont réunis hier afin de prierpour la réélection de Donald Trump à la tête des États- Unis, à la veille du scrutin et alors que l’actuel locataire de la Maison Blanche s’est montré durant son mandat particulièrement conciliant envers Israël. r



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :