Métro Belgique n°4255 29 oct 2020
Métro Belgique n°4255 29 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4255 de 29 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : un sentier de citrouilles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4 CM NEWS JEUDI 29/10/2020 1 metrotime.be La diphtérie refait surface au Pérou LIMA Le Pérou a lancé une alerte épidémiologique nationale après avoir détecté le premier cas de diphtérie en 20 ans dans le pays. Alors qu’il est en plein effort pour contenir la pandémie de coronavirus, le Pérou voit refaire surface une maladie qu’il croyait disparue  : la diphtérie. Le dernier cas de cette maladie – qui peut être mortelle dans 10% des cas – avait été enregistré dans le pays en 2000. Le ministère de la Santé a annoncé hier que l’hôpital Dos de Mayo à Lima avait identifié un nouveau cas. Celui-ci a été immédiatement notifié aux services épidémiologiques, a indiqué à la presse le vice-ministre de la Santé, Luis Suárez. Une alerte épidémiologique a ensuite été lancée dans tous les pays. AFP/C. Von Bancels UNE ENFANT NON VACCINÉE La patiente est une fillette de cinq ans habitant le centre de Lima. Les autorités sanitaires effectueront des Affaire Mouzin  : « On n’est pas loin » CHARLEVILLE-MÉZIÈRES L’avocat de Monique Olivier, l’ex-épouse de Michel Fourniret, s’est montré positif hier, au troisième jour du déplacement de l’ex-couple dans les Ardennes. Les enquêteurs ont dans l’espoir de retrouver le corps d’Estelle Mouzin, que le tueur en série est accusé d’avoir séquestrée et tuée en 2003. « Chaque jour est une nouvelle étape (…) Je ne sais pas ce que cela va nous réserver, mais je pense qu’on n’est pas loin », a déclaré Me Stéphane Delgenes. Depuis lundi, la juge d’instruction Sabine Kheris tente de faire parler « l’ogre des Ardennes » pour tenter de retrouver le corps de la fillette de neuf ans. La mise en situation sur certains lieux vise à « déclencher des souvenirs ». Mais les échanges sont compliqués par les déclarations alambiquées et l’état neurologique du tueur en série, 78 ans, « mobile » mais amoindri, selon une source proche du dossier. Mis en examen dans cette affaire en novembre 2019, Michel Fourniret avait avoué en mars sa responsabilité. Monique Olivier a été mise en examen pour « complicité ». ◀ CE VENDREDI 30/10 Le journal spécial jeux de Metro rempli de sudokus, mots-croisés et autre casse-têtes à volonté. NE LE MANQUEZ PAS... contrôles préventifs dans son quartier, auprès des voisins, pour détecter d’autres cas possibles. La fillette hospitalisée avait été vaccinée contre la diphtérie à la naissance, mais n’avait pas reçu les injections suivantes. Il s’agit par conséquent d’une enfant « non vaccinée », a indiqué M. Suárez. La diphtérie, une infection bactérienne qui peut être évitée par un vaccin, attaque le nez et la gorge et, si elle n’est pas traitée, le cœur et le système nerveux. Il y a près de trois mois, l’Organisation panaméricaine de la santé avait averti que la pandémie de Covid-19 aurait un « impact dévastateur » sur les services sanitaires en Amérique latine et aux Caraïbes. Le Pérou a assisté depuis un peu plus de deux mois à une réduction lente mais régulière des nouveaux cas et des décès liés au coronavirus. Le pays a enregistré au total 892.000 cas et 34.000 morts depuis le début de la pandémie. ◀ EN BREF ▶ La ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès a quitté hier les soins intensifs de l’hôpital Delta à Bruxelles. Elle y avait été admise la semaine dernière pour une infection au Covid-19. L’ancienne Première ministre reste néanmoins hospitalisée. ▶ Le Parlement de Wallonie Un naufrage dans la Manche AFP/S. Al-Doumy DUNKERQUE Mardi, deux enfants de 5 et 8 ans ainsi qu’une femme et un homme ont trouvé la mort en tentant de rejoindre les côtes anglaises à bord d’un bateau de pêche à moteur. Quinze autres migrants ont pu être secourus. Une enquête est en cours à Dunkerque. Les rescapés « ont été ou sont en train d’être entendus » en garde à vue afin d’identifier de potentiels responsables, a indiqué le procureur. Ce drame porte à sept le nombre de migrants morts dans la Manche en 2020. ◀ a accordé, pour un mois renouvelable, les pouvoirs spéciaux au gouvernement régional, afin que ce dernier puisse adopter rapidement des mesures pour faire face à la crise sanitaire. L’exécutif wallon avait déjà sollicité -et obtenu – les pouvoirs spéciaux le 17 mars dernier pour une période de trois mois.
I metrotime.be JEUDI 29/10/2020 NEWS 7 Ankara s’en prend à Charlie Hebdo AFP/A. Altan ANKARA La Turquie a annoncé qu’elle allait prendre des mesures « judiciaires et diplomatiques » après la publication par Charlie Hebdo d’une caricature du président Erdogan. Mardi soir, le magazine satirique français a dévoilé la Une de son dernier numéro. Celle-ci présente une caricature du président turc Recep Tayyip Erdogan en slip, bière à la main, qui soulève la robe d’une femme voilée en s’écriant  : « Ouuuh ! Le prophète ! ». Cette représentation peu flatteuse a suscité l’ire d’Ankara. La présidence turque a condamné avec « la plus grande fermeté » cette « caricature abjecte » qui reflète, selon elle, une « hostilité contre les Turcs et l’islam ». « Les actions judiciaires et diplomatiques nécessaires seront entreprises contre ladite caricature », a déclaré la direction de la communication de la présidence turque, dans un contexte de tensions croissantes entre Ankara et Paris. Le parquet d’Ankara a ensuite annoncé l’ouverture d’une enquête contre les dirigeants de Charlie Hebdo. « BÂTARDS » Le Délégué interministériel à la lutte contre le racisme (Dilcrah) en France a annoncé hier avoir saisi la justice du tweet d’un responsable turc qualifiant l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, dont la dernière une se moque du président Recep Tayyip Erdogan, de « bâtards ». Dans un tweet publié mardi soir, le ministre délégué turc à la Culture, Serdam Can, écrit en français  : « @Charlie_HebdoVous êtes des bâtards. Vous êtes des fils des chiennes… » « Il y a quelque chose d’indécent dans le contexte actuel marqué et par le procès des attentats de Charlie Hebdo et par la tragédie de l’assassinat de Samuel Paty à mettre de l’huile sur le feu en menaçant la rédaction de Charlie », a expliqué Frédéric Potier. ◀ Trump a limité drastiquement l’accueil de réfugiés WASHINGTON Donald Trump a limité, durant l’année fiscale encore en cours, le nombre de réfugiés autorisés à s’installer sur le territoire des États-Unis à 15.000, un niveau historiquement bas. Ce nombre inclut également 6.000 places de l’année précédente, laissées vacantes en raison de la pandémie de coronavirus. Le gouvernement républicain a ainsi plafonné à 4.000 le nombre de réfugiés autorisés originaires d’Irak et à 1.000 l’accueil des personnes venant du Salvador, du Guatemala ou du Honduras. Les 10.000 places restantes sont destinées à des victimes de persécutions en raison de leur croyance religieuse, de leurs activités politiques ou qui ont été intégrées au programme américain d’accueil des réfugiés. La Maison Blanche a précisé que « les personnes issues de certaines régions considérées comme à haut risque d’être sous le contrôle ou en présence de terroristes, en ce compris la Somalie, la Syrie et le Yémen, ne seront pas admises comme réfugiées, à l’exception de celles qui font l’objet d’une attention humanitaire particulière ». Le Département d’État américain avait annoncé que cette limitation entrerait en vigueur plus tôt dans le mois, la justifiant par la nécessité de « donner la priorité à la sécurité et au bien-être des Américains, en particulier à la lumière de la pandémie en cours ». ◀ 20 spécialistes parcourent tous les dépliants. Et vous profitez de toutes les promos. Plus d’infos sur colruyt.be/leprix colruye Le prix. Le prix. c’est nous. c'est nous. meilleurs prix



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :