Métro Belgique n°4246 13 oct 2020
Métro Belgique n°4246 13 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4246 de 13 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,0 Mo

  • Dans ce numéro : la Gay Pride à l'heure de la pandémie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4 NEWS MARDI 13/10/2020 metrotime.be Les symptômes moins connus de la Covid-19 BRUXELLES Certains symptômes de la Covid-19 sont bien connus. D’autres, moins caractéristiques, peuvent fournir de sérieux indices de contamination en cas de combinaison. Comment savoir si l’on est potentiellement atteint par la Covid-19 ? Les symptômes sont divers. La perte d’odorat et de goût, présente chez 20 à 30% des patients, particulièrement chez les personnes plus jeunes ; une toux sèche ; être à court d’haleine ou une douleur au thorax font partie des symptômes les plus fréquents au nouveau coronavirus, rappelle Yves Van Laethem, porteparole interfédéral Covid-19. Belga/T. Roge DES SYMPTÔMES MOINS ÉVIDENTS « À côté des symptômes typiques et plus fréquents, comme la perte de l’odorat ou du goût, il y en a des beaucoup moins spécifiques. Et avant de penser à la Covid, il faut l’association de minimum deux symptômes parmi la fièvre, une sensation grippale, une faiblesse musculaire importante, un épuisement sans raison apparente, un mal de tête, souvent important et différent d’un mal de tête habituel, une diarrhée, un mal de gorge ou avoir le nez qui coule », poursuit-il. Il fait également référence à l’apparition d’un asthme sévère. Chez les personnes âgées, les symptômes peuvent être encore différents. Par exemple « présenter une confusion brutale en 24-36 heures, s’assoupir, se tromper, avoir un trouble de la mémoire, ou chuter soudainement sans forcément un autre symptôme ». Yves Van Laethem rappelle également qu’à l’heure actuelle, aucun autre virus grippal ne circule, mais que cela pourrait changer dans les semaines à venir avec l’arrivée de l’hiver, rendant plus difficiles encore les diagnostics à la Covid-19. ◀ oronavirus novid-193 Belga/N. Maeterlinck kilo - I "411011P LE PORT DU MASQUE EST OBLIGATOIRE ! HET DRAGEN VAN EEN MONDMASKER 1S VFRPLiCHT ! Le Brabant wallon impose un couvre-feu LA HULPE À partir du 13 octobre à minuit, de nouvelles mesures seront imposées en Brabant wallon suite au rebond marqué de la pandémie. Les autorités du Brabant wallon ont décidé, en concertation avec les bourgmestres des 27 communes de la province, le collège provincial et la cellule de crise présidée par le gouverneur Gilles Mahieu, d’imposer un confinement nocturne. Durant quinze jours, il sera interdit de se trouver sur la voie ou dans les espaces publics entre 1h et 6h du matin, sauf pour les déplacements médicaux urgents, pour les cas de force majeure, pour assister des personnes vulnérables, pour se rendre ou rentrer de son lieu de Une femme contaminée par la Covid-19 et la grippe AFP/M. Rachebault MEXICO Une femme de 54 ans est devenue la première personne à être contaminée à la fois par le nouveau coronavirus et par le virus de la grippe A, aussi appelée grippe saisonnière, ont annoncé dimanche les autorités. Son état est stable. Cette femme de Mexico « souffrait de maladies auto-immunes, avec des antécédents de cancer et d’obésité, en plus d’une maladie pulmonaire chronique », indique le directeur de l’épidémiologie au sein du ministère de la santé. La patiente présentait des symptômes à la fin septembre, qui ont entraîné son hospitalisation à l’institut national de nutrition. Le Mexique est le quatrième pays le plus endeuillé par la pandémie de Covid-19, avec 83.781 décès et 817.503 contaminations, selon les derniers chiffres officiels. Parfois appelée influenza ou grippe saisonnière, la grippe A est provoquée par le virus H1N1. Cette forme de grippe peut affecter les humains et les animaux tels que les oiseaux (grippe aviaire), les porcs (grippe porcine) et les chevaux (grippe équine). Très contagieuse, elle peut entraîner des épidémies comme en 2009. ◀ travail ou dans le cadre d’un voyage à l’étranger. D’autres mesures seront d’application à partir du 13 octobre à minuit en Brabant wallon  : comme dans les autres provinces wallonnes, les citoyens âgés de plus de 12 ans, auront l’obligation d’être en possession d’un masque en permanence. Le port du masque sera obligatoire dans les files d’attente, les bâtiments publics, les cimetières lors des funérailles et pendant la période de la Toussaint (du 30 octobre au 3 novembre). PAS D’HALLOWEEN Toute activité impliquant le porte-à-porte pour des enfants (on vise ici les animations d’Halloween) est interdite. Les organisateurs d’événements EN BREF ▶ Le patrimoine financier net des Belges a augmenté de 54,1 milliards € au cours du deuxième trimestre. Il atteignait ainsi 1.094,4 milliards € au 30 juin, un record, indiquait hier la Banque nationale de Belgique. ▶ Le ministre du Budget de la Fédération Wallonie- Bruxelles, Frédéric Daerden (PS), a été testé positif à la Covid-19 ce week-end. Il est depuis en quarantaine. ▶ La ministre des Sports en Fédération Wallonie- Bruxelles, Valérie Glatigny (MR) s’entretiendra aujourd’hui avec l’ensemble pour les salles de fête, réceptions et autres banquets ont aussi l’obligation de déclarer ces événements par mail auprès de la zone de police concernée, au plus tard 24 heures à l’avance, en mentionnant notamment l’horaire et le nombre de personnes attendues. Le gouverneur de la province de Luxembourg a pris une décision relativement similaire, en interdisant les déplacements non-essentiels entre 1h et 6h sur l’ensemble du territoire provincial, à partir de ce mercredi, et pour une durée de quinze jours. Il sera interdit de se trouver ou de se déplacer sur la voie publique, sauf pour raisons médicales, professionnelles ainsi que pour porter assistance à un proche. ◀ des fédérations sportives, les gouverneurs de provinces francophones ainsi qu’un virologue. Ils feront le point de la situation sanitaire en milieu sportif. ▶ La section belge du Fonds mondial pour la nature (WWF) et l’ASBL The Shift ont annoncé hier la création de la Belgian Alliance for Climate Action. Cinquante-trois organisations ont rejoint l’Alliance. Elles s’engagent à aligner leurs activités sur les objectifs de l’Accord de Paris, à savoir limiter la hausse de la température en dessous de 2 o C et poursuivre les efforts pour la limiter à 1,5 oC.
metrotime.be MARDI 13/10/2020 NEWS 5 Deux fois plus de désastres naturels NEW YORK Le changement climatique est le principal responsable du doublement des catastrophes naturelles dans le monde en 20 ans, alerte l’Onu. Elle souligne que les désastres naturels ont tué plus de 1,2 million de personnes depuis 2000. Au cours des 20 dernières années, 7.348 désastres naturels ont été enregistrés dans le monde (pour un coût évalué à près de 3.000 milliards $). C’est près de deux fois plus qu’entre 1980 et 1999, révèle un rapport de l’Onu pour la réduction des risques de catastrophe (UNSDIR). « La Covid-19 a vraiment sensibilisé les gouvernements et le public en général sur les risques qui nous entourent. Ils peuvent voir que si la Covid-19 est aussi terrible, l’urgence climatique peut être encore pire », remarque la secrétaire générale de l’UNSDIR, Mami Mizutori. « Sans relance verte, CEUX QUI LISENT ADORENT. nous ne ferons qu’accroître l’urgence climatique », insiste-t-elle. Le rapport montre que la progression des désastres naturels est surtout liée à l’augmentation des catastrophes climatiques, qui sont passées de 3.656 (1980-1999) à 6.681 (2000-2019). AFP/S. Corum DEUX FOIS PLUS D’INONDATIONS Les inondations, qui ont doublé, et les tempêtes ont été les catastrophes les plus fréquentes au cours des deux dernières décennies. Pour la décennie à venir, l’Onu estime que le pire problème sera les vagues de chaleur (et les incendies qu’elles engendrent). Si le nombre de morts n’a guère augmenté, le nombre de personnes touchées par ces désastres naturels a bondi (passant de 3,25 milliards à 4 milliards). ◀ PAR MOIS h/1E ÇA MET TOUT LE MONDE D'ACCORD Impact mitigé pour les zones basses émissions LIEGE L’Issep a été chargé d’estimer l’impact environnemental de l’instauration de zones basses émissions (ZBE) communales. Les communes de Namur et d’Eupen ont servi de villes pilotes pour cette étude. Les résultats de l’étude révèlent que les réductions attendues grâce aux ZBE sont faibles pour le dioxyde d’azote et les particules fines. « L’étude apporte une réponse nuancée sur la pertinence d’instaurer des zones de basses émissions communales d’ici 2023. Une ZBE communale n’est efficace qu’à partir d’une certaine taille d’agglomération, comme l’a aussi démontré Bruxelles », souligne la ministre de l’Environnement, Céline Tellier. D’autres mesures seront donc recommandées pour améliorer la qualité de l’air, comme la réduction de la vitesse. ◀ EN BREF ▶ Les États-Unis subiront à la fin de la semaine une « défaite historique » avec la levée attendue d’un embargo onusien sur les armes visant l’Iran, a affirmé hier Téhéran. Institué par la résolution 2231, qui a validé l’accord sur le nucléaire iranien, cet embargo interdisant la vente d’armes et d’équipements militaires lourds à l’Iran est censé expirer le 18 octobre. ▶ Facebook interdit les contenus négationnistes sur sa plateforme. Le géant des réseaux sociaux se dit en effet préoccupé par la montée de l’antisémitisme. « Lorsque les utilisateurs feront une recherche au sujet de l’Holocauste sur Facebook, ils seront redirigés vers des sources contenant des informations fiables », a promis le patron de Facebook, Mark Zuckerberg. CEUX QUI REGARDENT LES AUTRES LIRE AUSSI.'Offre temporaire sur un abonnement BASE de 20 Vmois, 29 Etmois ou 40 Vmois. Offre pour particuliers, valable du 28/09/2020 au 31/10/2020 inclus. À condition d'activer un abonnement BASE, le client se voit offrir, après activation, une réduction de 5 E sur le coût mensuel de l'abonnement. Et ce, à vie. Pour un abonnement de 20 E/mois, cela revient à un coût mensuel de 15 E, pour un abonnement de 29 E/mois à un coût mensuel de 24 E et pour un abonnement de 40 E/mois à un coût mensuel de 35 E. Offre réservée aux nouveaux clients BASE (qui n'étaient pas non plus clients avec un abonnement chez BASE durant les 3 mois précédant la souscription à l'offre). Les clients ayant une carte prépayée BASE et voulant passer à un abonnement BASE ne peuvent pas avoir eu d'abonnement BASE pour le même numéro mobile durant les 3 mois précédant la souscription. Les clients existants BASE ont également droit à cette promotion, mais uniquement s'ils peuvent amener un nouveau client BASE. La promotion s'applique aux abonnements actuels de 20 E, 29 € et 40 € (illimité). Si le client existant a un autre plan tarifaire, il sera transféré vers un de ces plans tarifaires. Si ces conditions sont remplies, le client existant BASE se verra offrir une réduction de 5 € sur le coût mensuel de l'abonnement, à vie, après un éventuel transfert vers un plan tarifaire actuel plus avantageux. La réduction et l'éventuel transfert seront accordés ou réalisés automatiquement, dès l'activation de la carte SIM du nouveau client. Ceci doit se faire au plus tard dans les 30 jours suivant l'achat. Si le client change d'abonnement, résilie ou passe à un plan tarifaire avec une promotion sur un appareil, la réduction mensuelle de 5 € sera supprimée. Action non cumulable avec d'autres offres et promotions. BASE Illimité  : consultez les conditions applicables à l'abonnement BASE Illimité sur BASE.be.Telenet Group SA - 4 Liersesteenweg, 2800 Malines - Numéro d'entreprise 462 925 669 - RPM Anvers, dép. Malines.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :