Métro Belgique n°4246 13 oct 2020
Métro Belgique n°4246 13 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4246 de 13 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,0 Mo

  • Dans ce numéro : la Gay Pride à l'heure de la pandémie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
INFO SNCB sncb Joëlle François Chef de projets à la SNCB Outre les métiers de conducteurs et d’accompagnateurs de train, la SNCB est également responsable de la conception, de la construction et de l’entretien des gares et des points d’arrêt. Et pour ces métiers-là, nous avons besoin de chefs de projets ! Voici le témoignage de Joëlle François. « Ce qui m’intéresse surtout dans ce job, ce sont les types de projets sur lesquels nous travaillons. J’ai la chance de travailler tant sur de grands projets, tels que la rénovation des gares d’Ostende ou de Courtrai, que sur de plus petits, comme celle de la gare de Furnes. Jamais je ne pourrai travailler sur des missions d’une telle ampleur dans un plus petit bureau d’architecte ou même en tant qu’indépendante. » Joëlle fait partie de l’entreprise depuis 2001. Une vingtaine d’années plus tard, elle nous parle de son métier avec passion  : qui peuvent s’y rapporter, pouvoir négocier avec et le respect des délais et des budgets approuvés par notre management. » Par ailleurs, la restauration ou la reconstruction d’une gare Ne fût-ce qu’en termes de sécurité  : « Les gares restent en service, qu’elles soient en chantier ou pas. Donc il y a certaines restrictions et règles de sécurité « J’ai la chance de travailler sur des projets importants pour la société. » Intéressé(e) par un poste de Chef de projets à la SNCB ? Rendez-vous sur sncb.be/jobs
E I CD im 4'0 Mardi 13 octobre 2020 – N o 4246 Les objets du quotidien, vecteurs de contamination BRUXELLES Poignées de porte, mouchoirs jetables,…  : les messages de prévention mettent régulièrement en garde contre les risques de contamination au coronavirus. Mais bien des objets du quotidien que l’on touche sans même y réfléchir, comme les briquets et bijoux, sont des vecteurs de AFP/A. Nimani Couvre-feu pour le Brabant wallon P.4 Catastrophes  : La nature en colère P.5 Des maillots eco-friendly 100% belges contamination. Pire, le virus pourrait rester actif jusqu’à 28 jours sur… les écrans de nos smartphones ! Face à ce constat, les gestes barrières comme le lavage régulier des mains sont plus que jamais de rigueur. p.2 La Gay Pride à l’heure de la pandémie PRISTINA La Gay Pride de Pristina, au Kosovo, a finalement pu se tenir malgré le contexte sanitaire compliqué. Les manifestants ont défilé en voiture afin de respecter les mesures de distanciation physique. Ils ont ainsi pu réclamer plus de droits pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, dans ce pays réputé conservateur et religieux. ◀ Entretenir son jardin en automne P.9 P.7 Ph. Facebook/Suami Ph. Unsplash



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :