Métro Belgique n°4243 8 oct 2020
Métro Belgique n°4243 8 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4243 de 8 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : bars et cafés fermés pour un mois !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
lm 1 2 NEWS JEUDI 8/10/2020 metrotime.be Belga/M. Demeestere Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Un « signal clair » Les mesures prises dans la région bruxelloise pour tenter d’enrayer la propagation du nouveau coronavirus constituent « un signal fort » de la gravité de la situation. Une communication qui est absolument nécessaire en Belgique francophone, selon le virologue Marc Van Ranst. Le virologue flamand qualifie tout de même ces mesures de « sages », d’autant qu’elles sont combinées à un tour de vis national. Metro’s content room : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri@metromedia.be Belga/H. Kaghat Les cafés et bars de Bruxelles doivent fermer BRUXELLES Les bars, cafés et salons de thé de la capitale devront demeurer porte close, durant un mois à partir d’aujourd’hui. Ainsi en a décidé hier la cellule bruxelloise de crise composée notamment des bourgmestres, des chefs des zones de police, de la Haut fonctionnaire provinciale, de représentants de la Commission Communautaire Commune. Cette mesure vaut également pour les buvettes des clubs de sport professionnels et amateurs. Les restaurants restent, quant à eux, ouverts. Selon le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, cette mesure et les autres qui ont été prises, dans la foulée de celles décidées en comité de concertation, sont justifiées par l’aggravation du nombre de contaminations à la Covid-19, mais surtout par L’horeca bruxellois accuse le coup de la fermeture BRUXELLES Cette mesure forte de fermeture des cafés et bars n’est pas forcément bien comprise par le secteur, qui s’interroge sur la distinction avec les restaurants, autorisés à rester ouverts. « Je suis effarée », réagit Liza Miller, gérante d’un bar et membre de l’Union de l’horeca bruxellois, pour qui cette fermeture d’un mois est une « catastrophe ». « La plupart des Belga/H. Kaghat la mise sous tension du réseau hospitalier de la Régioncapitale. Les capacités réservées aux patients corona sans avoir d’effet sur la gestion des autres pathologies sont atteintes et « si cela continue, on va basculer dans un déséquilibre de l’ensemble du système de soins », a-t-il souligné. ET PAS QU’EUX ! Les clubs sportifs professionnels amateurs devront également fermer leurs buvettes. La consommation d’alcool est interdite dans l’espace public sur tout le territoire de la Région bruxelloise. Les salles de fête devront demeurer portes closes. Pour le sport amateur, le public n’aura plus accès bars respectent exactement les mêmes règles que les restaurants, je ne comprends pas cette différence de traitement ». Philippe Trine, président de la Fédération Horeca Bruxelles, admet que la situation est très dure et qu’il y a une « détresse économique et financière » du secteur, il garde cependant confiance en l’aide du gouvernement. ◀ AFP/C. Manso aux compétitions sportives organisées en intérieur dans l’ensemble des 19 communes. La fermeture des night shops et salles de jeu à 22 heures est prolongée pour un mois. L’interdiction de consommation de produits alimentaires sur les marchés reste interdite sur la même Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing @metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites Des mesures trop tardives ? Les mesures drastiques adoptées hier par la cellule de crise de la capitale sont trop tardives et constitueront sans doute le coup de grâce pour de nombreux établissements horeca, a estimé la députée bruxelloise Bianca Debaets (CD&V). D’après la députée, au cours de l’été, déjà, plusieurs experts avaient tiré la sonnette d’alarme, sans que le gouvernement bruxellois n’intervienne. Le même son de cloche a été donné par le député Gilles Verstraeten (N-VA) pour qui cette situation aurait pu être évitée. période. L’enseignement obligatoire est, quant à lui, maintenu. Selon le ministre-président bruxellois, une réunion sera organisée aujourd’hui avec les responsables de l’enseignement supérieur pour voir si des mesures complémentaires doivent y être prises. ◀ Bientôt une aide économique pour l’horeca Belga/E. Lalmand BRUXELLES La Région bruxelloise planche sur de nouvelles mesures de soutien en faveur des cafés, bars et apparentés, contraints de fermer leurs portes pour un mois. L’annonce de cette information par le ministre-président Rudi Vervoort (PS) a été confirmée par le cabinet de la secrétaire d’État bruxelloise en charge de la Transition économique, Barbara Trachte (Ecolo). La secrétaire d’État a chargé sans attendre l’administration d’élaborer une nouvelle salve de mesures d’aides économiques ciblées de manière à pouvoir les prendre et à les mettre en oeuvre très rapidement. ◀ Les patients Covid à l’UZ Brussel ont doublé en 24h BRUXELLES Treize nouveaux patients Covid-19 ont été admis à l’UZ Brussel au cours des dernières 24 heures, c’est plus du double des six patients enregistrés la veille, a indiqué l’établissement. En tout, il y a 39 patients coronavirus soignés dans cet hôpital. Il s’agit de personnes qui ont été testées positives. Au cours des dernières 24 heures, 13 malades ont fait leur entrée, cinq ont pu quitter l’établissement guéris. Neuf patients sont aux soins intensifs, dont cinq sous assistance respiratoire et deux sous assistance cardio et respiratoire. Depuis le début de la pandémie, l’hôpital a pris en charge 607 patients confirmés Covid. Parmi eux, 489 ont quitté l’établissement et 79 y sont décédés. Au total, 139 personnes y ont été soignées aux soins intensifs. Lundi, l’UZ Brussel a indiqué passer de la phase 0 à la phase 1A, augmentant le nombre de lits dédiés aux patients covid de 20 à 36 pour le service, et de 5 à 9 aux soins intensifs. Le passage à E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Belga/P-H Verlooy une nouvelle phase n’est pas encore acté. ◀ Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be
r L’ingrédient secret des meilleures recettes ale P Oti.111C Cirt'Au OtiOSELliDÉaM mSé SUI. ABBAYE ABDIJ Maredsous L’authenticité à chaque moment ont -1,00  € à l’achat d’1 fromage fondu* Maredsous * Uniquement valable sur les fromages fondus Maredsous (en barquette et/ou en portions). Avis à MM. les détaillants  : (255)5425008760957(3900)001



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :