Métro Belgique n°4241 5 oct 2020
Métro Belgique n°4241 5 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4241 de 5 oct 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Trump pas encore sorti d'affaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 NEWS LUNDI 5/10/2020 metrotime.be Limiter les contacts à trois personnes ? BRUXELLES Le nouveau ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke (sp.a) a recommandé hier à chacun de limiter ses contacts à trois personnes en dehors de son ménage. Une sortie qui a fait réagir la cheffe du groupe cdH de la Chambre, Catherine Fonck, qui demande au gouvernement fédéral de clarifier sa position. « Sur la base de tous les travaux préparatoires, je conseille à chacun de limiter ses contacts hors ménage à un maximum de trois personnes plutôt que cinq (selon la recommandation actuellement en vigueur, NDLR). L’architecture consistant à individualiser les contacts était bonne », a commenté le ministre fédéral de la Santé publique sur le plateau de l’émission « C’est pas tous les jours dimanche ». M. Vandenbroucke a justifié son point de vue en Ph. AFP Coopération des centres de crise européens BRUXELLES Vingt-quatre pays européens se sont réunis mercredi, à l’initiative du directeur général du Centre de crise belge, Bart Raeymaekers, pour échanger leurs informations et expériences sur la gestion de la pandémie. La réunion, deuxième du genre et virtuelle cette fois, a regroupé les responsables des centres de crise nationaux. « Les crises transfrontalières nécessitent une approche transfrontalière », a commenté hier M. Raeymaekers. En effet, dans le cas de la pandémie de Covid-19, les mesures prises par un pays ont un impact sur l’approche de la crise La vigilance reste de mise à Bruxelles BRUXELLES Le taux d’occupation des hôpitaux bruxellois par des patients atteints de la Covid-19 est en augmentation, ce qui nécessite de rester vigilant. Le ministre bruxellois Alain Maron (Ecolo) rassure toutefois, en précisant que nous sommes très loin de la situation rencontrée en février-mars. Selon le ministre bruxellois de la Santé, Alain Maron, la progression du nombre d’hospitalisation dans les hôpitaux de la capitale est tenu en compte. « Celle-ci est cependant moins forte que durant la semaine précédente, mais nous devons rester vigilants », a-t-il souligné. Sans nier la progression du taux Belga/J. Jacobs de cas positifs, le ministre a par ailleurs mis une part de l’augmentation sensible du nombre de cas positifs dans la capitale sur le compte de la hausse sensible du nombre de tests. Bruxelles devient celle qui en pratique le plus, à l’échelle des insistant sur le fait qu’il fallait à tout prix « éviter une situation où il faudrait isoler les personnes âgées et fermer les écoles ». Il n’y aura pas de nouvelle mesure d’ici le début de la semaine, a-t-il également indiqué. Même si la situation liée à la pandémie de coronavirus est « préoccupante » et qu’il s’en dit « très inquiet », M. Vandenbroucke refuse de céder à la panique et à l’improvisation, a-t-il souligné. « INCOHÉRENCES ET CONTRADICTIONS » Suite à ces déclarations, la cheffe du groupe cdH à la dans un autre pays. Pour M. Raeymaekers, « il ne s’agit pas seulement de coordonner les mesures à prendre, mais aussi d’examiner ensemble la situation dans les régions frontalières, par exemple ». À terme, l’objectif est d’intégrer le réseau dans la structure de l’Union européenne. ◀ provinces, a-t-il commenté. « Nous surveillons sans cesse l’évolution de l’épidémie. Nous essayons de faire en sorte de réussir à aplatir la courbe en veillant à limiter l’impact psycho-social et socio-économique », a-t-il enfin dit. ◀ Chambre, Catherine Fonck, a demandé au gouvernement fédéral de clarifier sa position au sujet du nombre de contacts rapprochés autorisés en plus du foyer où l’on vit. Le nombre de ces contacts individuels autorisés a été fixé à cinq par le gouvernement fédéral sortant et le Conseil National de Sécurité. Pour la cheffe de file du cdH à la Chambre, « les incohérences et contradictions ajoutent encore une couche d’incompréhension et donc un manque d’adhésion aux mesures », alors que celle-ci est vitale. « Merci au gouvernement de clarifier d’urgence ! Entre la position officielle qui est de cinq contacts rapprochés par personne en sus du foyer et celle du ministre de la Santé, c’est tout sauf aligné. Pour convaincre les citoyens, il faut d’abord une règle claire », a-t-elle réagi sur son compte Twitter. ◀ EN BREF ▶ Le SPF Intérieur a activé hier midi le numéro d’intervention 1722 en prévision d’un risque de tempête ou de précipitations abondantes. ▶ Le gouvernement dirigé par le libéral flamand Une situation contrastée BRUXELLES Le ministre bruxellois Alain Maron (Ecolo) répondait hier au cri d’alarme lancé par le CEO de l’UZ, implanté à Jette, en Région bruxelloise. Selon celui-ci, la capacité de l’hôpital universitaire néerlandophone arrive quasi à saturation, si bien qu’il a dû transférer tous les patients atteints du Covid-19 vers d’autres régions, en l’occurrence, celle d’Alost. D’après le CEO, l’UZ Brussel dénombrait samedi 28 patients malades de la pandémie dont sept en soins intensifs et quatre placés sous assistance respiratoire. Le ministre a indiqué que l’hôpital UZ atteignait le premier pallier de saturation de 15% du taux de patients Covid. Cela implique, selon mesures fédérales en vigueur depuis Le cap des 3.000 contaminations franchi BRUXELLES Le nombre de nouvelles contaminations par le coronavirus poursuit sa hausse, alors que le cap symbolique des 3.000 infections quotidiennes a été atteint mercredi, ressortaitil hier du bulletin quotidien de l’Institut de santé publique Sciensano. En effet, entre le 24 et le 30 septembre, le nombre moyen de nouveaux cas positifs au coronavirus s’élevait à 1.913,6 par jour, soit une augmentation de 20% par rapport à la période de sept jours précédente. Mercredi 30 septembre, 3.004 personnes ont été diagnostiquées porteuses du virus Sars-CoV-2. Les données concernant ces trois derniers jours doivent pour leur part être consolidées. Concernant les décès, le nouveau coronavirus a causé la mort de 10.044 personnes en Belgique depuis le début de la pandémie. Le nombre de décès quotidiens est de près de 8 en moyenne entre le 24 et le 30 septembre. ◀ Alexander De Croo a obtenu samedi après-midi la confiance de la Chambre par 87 voix pour, 54 contre et 7 abstentions. Le nouveau Premier ministre et son gouvernement ont été chaleureusement applaudis à l’issue du vote. Belga/P.-H. Verlooy plusieurs mois de lever le pied dans d’autres services où cela commence par conséquent à avoir des répercussions. Mais la situation des hôpitaux bruxellois dans la prise en charge des patients Covid est contrastée. L’Hôpital Saint- Pierre est actuellement suroccupé sur ce plan ; l’hôpital Erasme est sous-occupé, a-t-il expliqué. ◀
metrotime.be 1 LUNDI 5/10/2020 NEWS Cà 5 Trump sait qu’un « véritable test » l’attend WASHINGTON Donald Trump, hospitalisé depuis vendredi après avoir été positif à la Covid-19, a posté une nouvelle vidéo sur Twitter dans laquelle il dit « aller beaucoup mieux » mais reconnaît que les prochains jours constitueront « le véritable test ». « Je suis venu ici, je n’allais pas très bien », a dit le chef d’État de la première puissance mondiale, qui est soigné depuis vendredi à l’hôpital militaire Walter Reed en banlieue de Washington. Remerciant le personnel soignant, il souligne qu’il se sent désormais beaucoup Johnson ne craint pas le no-deal AFP/J. Overs 4. LONDRES Le Premier ministre britannique Boris Johnson a estimé hier que le Royaume-Uni pourrait « très bien vivre » avec un no-deal, si ses négociations commerciales post-Brexit avec l’Union européenne n’aboutissent pas avant la fin de la période de transition. Faute d’accord, seules les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et ses droits de douane élevés s’appliqueraient. ◀ EN BREF ▶ De la riviera italienne aux vallons du Piémont, des pluies torrentielles provoquent un désastre inédit depuis des décennies. Le déluge a dévasté des villages entiers, causant des morts et des disparitions. ▶ Les feux de forêt continuent à sévir en Californie, la surface partie en fumée étant désormais plus grande que l’État du Connecticut (14.371 km2). ▶ Près de 17.000 cas de Covid-19 ont été détectés en 24 heures en France, un record depuis l’utilisation de tests à grande échelle. L’Italie Ph. AFP DÉCOUVREZ UN AUTRE GENRE DE PIC. #ChangeIsInTheAir mieux. Les prochains jours seront « le véritable test », reconnaît néanmoins le président des États-Unis, âgé de 74 ans. Donald Trump salue ensuite toutes les marques de soutien reçues depuis sa contamination, aussi bien aux États-Unis, tous camps politiques confondus, ce que le président « apprécie » et « n’oubliera pas », que de la part de dirigeants étrangers. Le médecin du président américain a quant à lui déclaré qu’il « n’est pas sorti d’affaire », mais que son équipe médicale est « prudemment optimiste ». « Notre espoir est de le faire sortir de l’hôpital dès demain et qu’il poursuive ses traitements depuis la Maison Blanche », a ajouté le Dr Garibaldi. *Conditions  : brusselsairlines.com ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :