Métro Belgique n°4234 22 sep 2020
Métro Belgique n°4234 22 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4234 de 22 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : le Taj Mahal défie le coronavirus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 GREEN MARDI 22/9/2020 1 metrotime.be Et si on utilisait la nature pour lutter contre la sécheresse ? Les années passent et ne se ressemblent pas  : il fait de plus en plus chaud, et les sécheresses sont de plus en plus intenses. Alors que cette situation risque vite de poser des soucis à la production alimentaire, diverses organisations recommandent « d’investir dans la nature », pour limiter les conséquences du changement climatique. Dès la fin mai, le printemps pas encore terminé, les experts mettaient en garde  : le temps magnifique des dernières semaines avait asséché les sols, et l’économie risquait de bientôt subir les conséquences de cette situation. Tout le monde pense évidemment à l’impact d’une sécheresse sur l’agriculture. Elle pourrait également nuire à l’industrie, qui a aussi d’importants besoins en eau dans ses processus de production. Les particuliers, eux aussi, connaissent déjà le résultat d’un niveau trop bas des nappes phréatiques  : impossibilité d’arroser son jardin, de laver sa voiture… Les quelques averses qui ont marqué le début de l’été ont évidemment fait du bien à la végétation, mais n’ont pas suffi à régler le problème sur le fond. L’EAU TOMBE… ET FILE VERS LA MER En cause  : l’aménagement du territoire, pointe le WWF. L’organisation écologiste demande la mise en œuvre d’actions structurelles pour permettre une meilleure gestion de l’eau. L’objectif est de favoriser l’infiltration plutôt que l’écoulement direct vers les rivières et la mer. Le principe est simple. Suivons le parcours d’une goutte de pluie… Que se passe-t-il lors d’une forte averse ? La pluie qui tombe sur les toits de nos maisons est recueillie dans les gouttières. Elle s’écoule ensuite sur les rues asphaltées qui transportent l’eau dans les égouts. Le réseau d’égouts draine l’eau de pluie vers nos ruisseaux et rivières. Toute cette eau de pluie s’écoule directement vers la mer. Et puis… elle est perdue ! Le même scénario s’applique aux toits des entreprises, des usines, des habitations, aux parkings, aux routes… « Avec 15% de son sol artificialisé, la Belgique laisse filer une grande quantité d’eau de pluie vers la mer », déplore le WWF. Les sols consacrés à l’agriculture (44% du territoire) ne font guère mieux  : souvent compressés par le passage des engins agricoles et les choix de culture, ils laissent l’eau ruisseler à leur surface vers les ruisseaux, première étape vers le grand large. L’agriculture intensive renforce ce phénomène  : alors que haies, buissons, et zones humides ont été supprimés pour élargir les surfaces cultivables, elles retiennent encore moins bien les eaux de pluie. Surtout quand celles-ci tombent de manière intense, comme c’est de plus en plus le cas du fait du changement climatique. « INVESTIR DANS LA NATURE » « Notre approvisionnement gratuit en eau de pluie est bien trop souvent perdu », déplore le WWF. L’organisation plaide pour des solutions structurelles qui mettraient la nature au premier plan. « La nouvelle stratégie européenne en matière de biodiversité présentée mi-mai est un bon départ. Elle a pour objectif la création d’au moins 25.000 kilomètres de cours d’eau, la remise en état des rivières avec la suppression des barrages et la restauration des zones humides et deltas », constate-telle. Elle demande que les actions suivent au niveau Ph. Belga national. « Il faut protéger et restaurer les zones naturelles dotées d’une grande biodiversité. Ces zones peuvent récolter, stocker et purifier de grandes quantités d’eau. Il est également nécessaire de laisser les rivières serpenter à nouveau, d’aménager de petites zones de nature dans les villes et les villages. Celles-ci peuvent collecter temporairement l’eau de pluie locale et lui permettent de s’infiltrer lentement dans le sol. » L’aménagement urbain commence à tenir compte de ce genre de besoins. À Forest, le parc Duden a récemment été réaménagé sous l’impulsion de Bruxelles Environnement. Des cuvettes ont été creusées sur ses pentes, afin de collecter les eaux de pluie en cas d’averse. Elles peuvent ainsi s’infiltrer progressivement dans le sol, plutôt que dévaler vers le bas de la ville, l’inonder, puis foncer vers la mer. Dans la même logique, les espaces piétonniers aménagés dans les centres-villes incluent de plus en plus de végétation, qui est plus à même de stocker l’eau que les vastes dalles minérales qui ont un temps été à la mode. Lorsqu’ils sont bien gérés, les arbres et forêts urbaines « peuvent contribuer à réduire la température de l’air de 8 o C et stocker de l’eau », souligne la FAO, l’agence des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation. L’association environnementale flamande BOS +, convaincue que les vagues de chaleurs vont devenir plus fréquentes, a demandé au futur gouvernement flamand de planter six millions d’arbres dans les villes et villages afin de faire baisser les températures au niveau local. Une manière « d’investir dans la nature », comme le demande le WWF. (cg) Que faire individuellement ? - La douche  : Prendre une courte douche plutôt qu’un bain limite la consommation d’eau. Il est également utile de réduire le niveau de pression. -Les toilettes  : Si ce n’est pas déjà fait, installez un bouton double sur la chasse d’eau. Une solution encore plus simple consiste à mettre une bouteille vide dans la chasse d’eau, afin qu’elle ne se remplisse pas totalement. – La voiture  : Ne pas la laver. Les averses de plus en plus intenses du fait du réchauffement climatique font très bien le travail. – Le jardin  : Il n’est pas approprié d’arroser sa pelouse avec de l’eau potable. Il est préférable d’installer une citerne qui collecte l’eau de pluie. – L’extérieur  : Remplacer l’allée en pierre devant votre maison par un espace vert perméable à l’eau favorise l’infiltration dans le sol. – Militer  : Si les actions individuelles sont importantes pour lutter contre les effets du changement climatique, il est essentiel d’agir au niveau collectif afin d’avoir un impact réel. Cela implique de demander à ses élus de mener des actions concrètes.
Références CHO GROUPE OANTÉ MUTPWS.11 limmmummob 1661 - ael.mtidirew.-à elet%uptirneICT Dm  : POWERED BY metro Composé de plusieurs cliniques, résidences, centres médicaux et d’une crèche en province de Liège, le Groupe santé CHC recherche aujourd’hui (H/F) - DES MÉDECINS SPÉCIALISTES - UN MÉDECIN CHEF DU PROGRAMME DE SOINS GÉRIATRIQUES (160 LITS G) - ET UN MÉDECIN SMU, SMA Vous pouvez trouver les détails de description de fonction dans les offres d’emploi sur notre site internet  : emploi.chc.be Vous êtes intéressé(e) ? Les candidatures peuvent être adressées paremail au Dr Jean-Marie Bertrand (jean-marie.bertrand@chc.be), qui se tient par ailleurs à disposition pour toute information complémentaire au 0495/290.290. La Mutualité Libérale MUTPLUS.be est une mutualité dynamique, principalement active sur le territoire des provinces du Brabant-Wallon, du Brabant Flamand et du Hainaut-Ouest et sur la Région de Bruxelles Capitale. La ML MUTPLUS.be est une entreprise de services, avec un réseau de plus de 70 agences, réparties sur le territoire d’activités. Elle engage pour son service Indemnités (H/F) DES GESTIONNAIRES DE DOSSIERS Bachelor en droit ou expérience similaire Bilingue (F/N) L’ISPPC recherche un DIRECTEUR(TRICE) DES RESSOURCES HUMAINES TRANSVERSAL(E) (H/F) Mission  : Dans le cadre des objectifs fixés par le Comité de Direction, le titulaire participe au développement et est chargé de la mise en œuvre de la stratégie de gestion des ressources humaines définie par l’institution en matière de gestion du personnel et de développement des effectifs. Il partage avec ses collaborateurs les entretiens, la gestion des dossiers administratifs et les réunions avec les collaborateurs, les partenaires sociaux et les écoles. Il est le garant du bon fonctionnement avec les partenaires internes et externes dont question ci-dessous. Nous sommes aujourd’hui à la recherche de nos futurs collaborateurs afin d’intégrer notre équipe de consultant(e)s, soit en interne, soit chez nos clients. Uptime-ICT met un point d’honneur sur la compétence technique et la formation continue de ses experts, afin de répondre aux besoins du marché et aux demandes pointues dans des technologies en perpétuelles évolutions. SYSTEM ENGINEER SYSTEM ADMINISTRATOR DB ADMINISTRATOR NETWORK ENGINEER IDENTITY & ACCESS MANAGER SECURITY ENGINEER BI SPECIALIST CSD GROUPE &OINTE MUTPLUS.12ella Postulez à ces jobs sur References.be Publier votre offre d’emploi sur cette page ? Contactez notre équipe  : 02 225 56 45 ou hello@references.be VS PGsa Composé de plusieurs cliniques, résidences, centres médicaux et d’une crèche en province de Liège, le Groupe santé CHC recherche aujourd’hui (H/F) UN RESPONSABLE MAGASIN CLINIQUE CHC MONTLÉGIA - LIÈGE Postulez maintenant ou au plus tard le 3 octobre 2020, exclusivement via emploi.chc.be. Pour tout complément d’information, contactez Claudio Abiuso, directeur des opérations claudio.abiuso@chc.be La Mutualité Libérale MUTPLUS.be est une mutualité dynamique, principalement active sur le territoire des provinces du Brabant-Wallon, du Brabant Flamand et du Hainaut-Ouest et sur la Région de Bruxelles Capitale. La ML MUTPLUS.be est une entreprise de services, avec un réseau de plus de 70 agences, réparties sur le territoire d’activités. Elle engage pour les services Indemnités/Contentieux (H/F) JURISTE Master en droit Parfaitement bilingue (F/N) EVS est mondialement reconnu comme le leader des technologies de production vidéo en direct. La société a introduit son système Live Slow Motion en 1994 et a continué à construire sur sa réputation de qualité et de fiabilité. EVS est continuellement à la recherche de PROFILS IT motivés et compétents (H/F)  : DÉVELOPPEUR/SOFTWARE Engineer C++/Linux/Embedded Systems DÉVELOPPEUR/SOFTWARE Engineer.NET ou JAVA DÉVELOPPEUR/SOFTWARE Engineer in Test Automation ou QC Engineer ELECTRONIC DESIGN ENGINEER CORPORATE BUSINESS ANALYST Avec près de 900 collaborateurs et active dans 73 communes, RESA est le principal Gestionnaire de Réseaux de Distribution (GRD) d’électricité et de gaz en province de Liège. Dans ce cadre, RESA recrute des profils nombreux et variés (H/F/X)  : AGENT D’EXPLOITATION GAZ ET ÉLECTRICITÉ DESSINATEUR INFORMATICIEN CHEF DE PROJET CONTRÔLEUR DE GESTION DEVISEUR... et bien d’autres DUS iljueSigmlie » NU 5104111hildelelliffl 446. expiort wer.r eennVOUS CHERCHEZ UN NOUVEAU DÉFI ? LE CPAS de Woluwe-Saint-Lambert recrute un (M/F/X) DIRECTEUR DE L’ACTION SOCIALE Votre mission Veiller au respect de l’article 1 de la loi organique des CPAS (permettre à chacun de mener une vie conforme à la dignité humaine). Diriger et coordonner les services du département qui sont sous sa responsabilité. Collaborer étroitement avec les autres départements à la mise en application de la politique sociale développée par le législateur et par le Conseil de l’Action Sociale. LES CANDIDATURES SONT OUVERTES JUSQU’AU 4 OCTOBRE 2020 ! NOUS RECRUTONS ! Profils recherchés (H/F/X)  : 3 COACHS EXPLORT - Sélection et accompagnement (Bachelier - CDD) 1 PROJECT MANAGER EUROPE - Investissements étrangers (Master - CDR) 2 COMPTABLES (Bachelier - CDD) CONCOURS D’ATTACHÉS ÉCONOMIQUES ET COMMERCIAUX Profils recherchés  : (Master - Réserve CDI) Service de Santé au Travail de CAMBRAI Implanté dans bureaux neufs au sud du département du nord de la France Assurant le suivi de 3500 Entreprises et 35000 salariés Recrute MÉDECIN DU TRAVAIL (H/F) Temps partiel ou temps plein Nombreux avantages (Rémunérations, Congés, RTT, Etc...) La santé est votre passion et le patient votre priorité ? Alors rejoignez nos équipes ! L’hôpital du futur vous attend ! On recherche un (H/F)  : RESPONSABLE ENCADREMENT DES POLICLINIQUES TECHNOLOGUE EN IMAGERIE MÉDICALE INFIRMIERS BACHELIERS SPÉCIALISÉS Si vous êtes motivé, rigoureux, capable d’initiative et responsable, nous vous proposons d’évoluer au sein d’équipes pluridisciplinaires. La diversité des pathologies traitées ainsi que sa philosophie de soins vous permettront d’évoluer dans des services de pointe, attentifs aux valeurs humaines, au partage des compétences, au savoir-faire et à l’esprit d’équipe. Références



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :