Métro Belgique n°4232 18 sep 2020
Métro Belgique n°4232 18 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4232 de 18 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : place au dimanche sans voiture à Bruxelles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 NEWS VENDREDI 18/9/2020 metrotime.be AFP/T. Coex « Nous commençons l’année académique avec plus d’un millier d’infections par jour, contre moins d’une centaine par jour il y a quelques mois. Évidemment, ce ne sont pas de bons chiffres pour commencer l’année universitaire », souligne Marc Van Ranst. Le virologue appelle donc les étudiants à la prudence. « Continuez à vous laver les mains, gardez vos La qualité de l’air s’améliore Des concentrations d’ozone élevées ont été observées avant-hier par les réseaux de mesure en Belgique, avec un dépassement du seuil d’information européen (180 g/m 3) dans six points de mesure en Wallonie. Une amélioration sensible de la qualité de l’air est toutefois prévue pour les prochains jours. Les dépassements du seuil d’information européen mettent en garde les personnes sensibles à la pollution de l’air. BRUXELLES Le virologue Marc Van Ranst demande aux étudiants qui logent dans des kots de ne pas rentrer à leur domicile tous les week-ends durant cette année académique. « Cela limitera le nombre de contacts, ce qui est important pendant cette pandémie », écrit-il. distances et portez votre masque buccal autant que possible. Les cantus classiques, les baptêmes et les fêtes ne sont évidemment pas une bonne idée pour le moment. » LIMITER LES CANAUX DE TRANSMISSION Marc Van Ranst leur demande également de ne pas rentrer chez eux chaque o AFP/J. Thys Étudiants  : « ne rentrez pas chez vous chaque week-end » Editeur  : n.v. Mass Transit Media Galerie Ravenstein 4 1000 Bruxelles metro@metromedia.be Directeur général  : Monique Raaffels mraaffels@metromedia.be Central desk  : Tél. (02) 227 93 43 Advertising (pub et jobs)  : Tél. (02) 227 93 44 advertise@metromedia.be Metro’s content room : Xavier Vuylsteke de Laps (news director NL), Maïté Hamouchi (news director FR), Clément Dormal, Pierre Jacobs, Thomas Wallemacq, Marie Bruyaux, Camille Goret, Aaron Verbrugghe, Janne Vandevelde, Silke Vandenbroeck, Camille Van Puymbroeck, Quentin Soenens, Nina van den Broek week-end, afin de limiter le nombre de canaux de transmission du virus. « Dans de nombreux pays, les étudiants restent sur le campus pendant des mois, mais dans notre pays, le comportement des étudiants est atypique et ils retournent chez eux chaque week-end. Je ne dis pas que, comme en Amérique, les étudiants ne devraient rentrer à la maison qu’à Noël, mais cela pourrait être une fois toutes les trois semaines ou une fois par mois au lieu de chaque semaine. » CE CONCOURS N’EST NI ORGANISÉ NI SPONSORISÉ PAR LA LOTERIE NATIONALE 25 BILLETS « WIN FOR LIFE » A GAGNER ! NEW 6026 ENVOYÉ/REÇU 1,00 EUR/SMS MT20w38 200918ZF-WFL RÉPONDEZ À LA QUESTION SUIVANTE  : Quelle barre chocolatée s’appelait jusqu’en 1990 «Marathon» ? A Mars B Twix C Snickers CONNAISSEZ-VOUS LA RÉPONSE ? Envoyez BARRE A, B ou C (ex.  : BARRE A) par SMS au 6026 ou composez le 0905 23 360 à partir d’un téléphone fixe et tentez votre chance de remporter 3.000  € par mois… à vie ! GAIN MINIMAL GARANTI DANS CHAQUE PAQUET Les concours de la Loterie Nationale sont interdits aux mineurs d’âge -18 Renseignements  : 03/216 46 84 - info@mconcept.be - Participation possible jusqu’au 30/09/20 à 23h59 - Coût de participation  : par appel 2,00 EUR - par SMS envoyé/reçu  : 1,00 EUR, participation complète par SMS  : 4,00 EUR - Participation interdite aux mineurs d’âge - Les prix ne sont ni échangeables ni convertibles en espèces - Les coordonnées fournies par les participants sont enregistrées dans une base de données de MConcept sp et sont destinées à l’organisation et au traitement de ce concours. Les participants ont le droit de consulter, corriger et/ou effacer leurs données. Ces concours sont organisés par MConcept sp, n°d’entreprise 0826.398.329, Desguinlei90 n°12B, 2018 Anvers. Lay-out  : Afrodite Trevlopoulos (Art Director), Sarah Tilley, Elise Buntinx Content director  : Stefan Van Reeth Production  : Tél. (02) 227 93 87 Distribution  : Tél. (02) 227 93 85 distri@metromedia.be ◀ Belga/E. Lalmand Marketing  : Tél. (02) 227 93 79 metromarketing @metromedia.be Le contenu marqué de ce logo ne relève pas de la responsabilité de la rédaction. Metro a été créé en collaboration avec Belga, AP, AFP Relaxnews. Les droits des photos appartiennent à Belga, AP et AFP sauf indications explicites Mini-Europe fermera fin 2020 La direction de Mini-Europe a annoncé son intention de fermer ses portes sur le site du Heysel le 31 décembre prochain, faute d’accord sur une quatrième prolongation avec Brussels Expo. Ce contrat était indispensable pour faire la jonction avec le projet d’aménagement urbain Néo1. Le parc regrette l’important investissement en énergie et en moyens consentis pour viser cet objectif. Le seuil des 800 contaminations par jour est franchi AFP/C. Simon BRUXELLES Le nombre moyen de contaminations au coronavirus par jour a atteint 807,3 cas entre le 7 et le 13 septembre en Belgique, selon les indications de Sciensano. Cela représente une hausse de 56% par rapport à la période de sept jours précédente. Il y a eu en moyenne 35,4 admissions à l’hôpital par jour entre le 10 et le 16 septembre, soit une progression de 72% par rapport à la période précédente. Cela porte le total d’admissions depuis le début de l’épidémie à 19.436, dont 18.811 personnes ont quitté l’hôpital. Le taux de reproduction, qui mesure la contagiosité du virus, est de 1,358 pour l’ensemble de la Belgique. Il est le plus haut en Flandre occidentale (1,444) et le plus bas à Bruxelles (1,117). Une épidémie est censée se poursuivre si ce chiffre est supérieur à 1 et ralentir s’il est inférieur, explique Sciensano. ◀ E.r.  : M. Raaffels, Galerie Ravenstein 4, 1000 Bruxelles Tirage Metro  : 210.000 ex Emportez Metro à votre travail ou à la maison, mais ne l’abandonnez surtout pas sur la voie publique. www.metrotime.be ci
metrotime.be VENDREDI 18/9/2020 NEWS 3 Les généralistes fatigués et inquiets Ph. Pexels BRUXELLES Plus d’un tiers (36%) des médecins généralistes ne se disent pas prêts pour affronter une deuxième vague de l’épidémie de coronavirus, selon une enquête des revues Medi-Sphere et Le Spécialiste. De nombreux médecins avancent comme explication la fatigue, physique et nerveuse, après, au printemps dernier, une première vague de l’épidémie éprouvante. Si plus d’un médecin sur deux (58%) a pris des vacances cet été, ils sont 75% à se plaindre de ne pas avoir récupéré physiquement et mentalement, ou du moins « pas suffisamment ». Ils regrettent également un manque de clarté dans les procédures officielles fournies par Sciensano. Les craintes par rapport à l’arrivée de la mauvaise saison, et du cumulde la Covid avec d’autres infections respiratoires, sont bien réelles. Ils redoutent également de ne pas disposer de stocks de masques ou de gants suffisants. ◀ Une charte pour les travailleurs de la santé GENÈVE La crise sanitaire du coronavirus a montré le besoin de protéger davantage les travailleurs de la santé. À cet effet, une charte a été lancée par l’Organisation mondiale de la santé. Elle demande aux responsables de tous niveaux de les protéger de la violence, d’améliorer leur santé mentale face aux crises auxquelles ces acteurs sont confrontés, ou encore de les protéger des dangers physiques. Le texte recommande également d’établir des programmes nationaux pour leur sécurité. Enfin, la charte alerte sur les salaires de ces personnes, qui sont « à revoir ». ◀ L’appel à l’aide des parents face aux quatorzaines SCHAERBEEK La Ligue des familles appelle le gouvernement à un « sursaut politique » face aux situations difficiles vécues par certaines familles. Elles sont un certain nombre à devoir garder au pied levé leurs enfants dont la classe ou la crèche est placée en quatorzaine pour cause de coronavirus. Après plusieurs cas la semaine passée en Wallonie et à Bruxelles, c’est à présent au tour de 400 élèves de primaire à Schaerbeek de se retrouver chez eux en quatorzaine suite à des cas de Covid dans l’équipe enseignante. « Des centaines de parents, qui s’ajoutent aux centaines d’autres déjà concernés, doivent donc trouver en quelques heures une solution de garde pour leurs enfants, et ce pour deux semaines. Malgré cette situation intenable, la ministre fédérale de l’Emploi (Nathalie Muylle, CD&V) vient d’indiquer qu’elle estimait que les parents disposaient de suffisamment de solutions avec les dispositifs existants », s’offusque la Ligue. Elle se dit « abasourdie » par de tels Comparer les promos ? Inutile, nous le faisons pour vous. Et si besoin est, nous adaptons nos prix. Ainsi, vous profitez toujours des meilleurs prix. Vacqueyras A.O.P. 2018 Cru des Côtes du Rhône Valable jusqu’au 5/10/2020 inclus. Les prix peuvent être encore plus bas en magasin. propos. « La ministre avance des solutions pour enfants malades, mais les parents ne peuvent pas y recourir puisque les enfants ne sont pas malades, mais en quarantaine. Elle ose même parler du congé sans solde. Mais enfin, combien de parents peuvent se permettre de perdre deux semaines entières de salaire ? Le désarroi des parents concernés n’a absolument pas été pris au sérieux par la ministre », tonne Christophe Cocu, directeur général de la Ligue des familles. L'ul Nie Belga/L. Dieffembacq Sancerre A.O.P. Manoir du Fort 2019 Notre savoir-faire se déguste avec sagesse « IL Y A URGENCE » Celle-ci a aussi pris contact avec la Première ministre Sophie Wilmès (MR), ainsi que plusieurs autres ministres fédéraux, mais sans réponse jusqu’à présent, asusre-t-elle. La Ligue demande également que la Fédération Wallonie- Bruxelles fasse bien respecter les modalités qu’elle a arrêtées concernant la fermeture de classes pour causes sanitaires. « En Fédération Wallonie-Bruxelles, les ministres Désir (Éducation) et Linard (Enfance) ont bien rappelé les conditions précises dans lesquelles les établissements devaient fermer. Mais quelques jours plus tard, une école entière fermait dans des conditions non prévues par leur circulaire. Il n’est pas tolérable que chaque école applique ses propres critères », estime la Ligue des familles. « Depuis la rentrée, le nombre de parents en difficulté s’accroît chaque jour, et du côté politique, c’est le calme plat, comme si la situation allait se résoudre par elle-même. Ce n’est pas le cas  : il y a urgence », conclut Christophe Cocu. col ruyt Le prix, Le prix, c’est nous. c'est nous. Muscadet Sèvre-et-Maine A.O.P., Sur Lie « Les Lauriers » 2019 Réaction promo Réaction promo Réaction promo concurrent concurrent concurrent q1111.11s 7,79  € /bout. 11,04  € /bout. 3,57  € /bout. Prix valable à l’achat de 6 bouteilles. Prix valable à l’achat de 6 bouteilles. Prix valable à l’achat de 6 bouteilles. meilleurs prix ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :