Métro Belgique n°4231 17 sep 2020
Métro Belgique n°4231 17 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4231 de 17 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : un T-Rex à huit millions.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 CULTURE JEUDI 17/9/2020 1 metrotime.be REVIEW I’m Thinking of Ending Things (Netflix) (Je veux juste en finir) Ah, Charlie Kaufman. Peu d’auteurs savent mettre en lumière avec autant de finesse les côtés pénibles de cette existence humaine. En général, il fait preuve aussi d’un humour surréaliste délectable, des moments où l’on ne sait pas très bien s’il faut rire ou frémir. Comme dans ‘Being John Malkovich’, ‘Eternal Sunshine of the Spotless Mind’, et ‘Anomalisa’par exemple, et à nouveau dans ce ‘I’m Thinking of Ending Things’. Le film est basé sur un thriller psychologique de l’auteur canadien Iain Reid, l’histoire d’une jeune femme qui fait la route pour rencontrer les parents de son petit ami. Kaufman reprend la vague menace du livre mais la transforme en un drame mordant sur des occasions ratées, des vies perdues et le confort illusoire de la nostalgie. Avec sa forme unique de logique poétique, ‘I’m Thinking of Ending Things’sort résolument des sentiers battus, mais fait d’autant plus mouche. Maintenant sur Netflix. (rn) Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait CE CONCOURS N’EST NI ORGANISÉ NI SPONSORISÉ PAR LA LOTERIE NATIONALE 50 BILLETS « SUBITO » A GAGNER ! 6026 ENVOYÉ/REÇU 1,00 EUR/SMS MT20w38 200917WF-SUB RÉPONDEZ À LA QUESTION SUIVANTE  : Quand est la Journée mondiale des animaux ? A Le 4 octobre B Le 5 octobre C Le 6 octobre CONNAISSEZ-VOUS LA RÉPONSE ? Envoyez JOURNEE A, B ou C (ex.  : JOURNEE A) par SMS au 6026 ou composez le 0905 23 180 à partir d’un téléphone fixe et tentez votre chance 50 fois de remporter 75.000 € . GAIN MINIMAL GARANTI DANS CHAQUE PAQUET Les concours de la Loterie Nationale sont interdits aux mineurs d’âge ●●●●● ‘Fantaisie amoureuse’  : deux mots parfaits pour décrire le cinéma d’Emmanuel Mouret. Depuis les années 90, le cinéaste français explore, à travers des comédies chorales riches en dialogues, en cigarettes et en baisers, les aléas du cœur et du désir  : ‘Caprice’, ‘L’Art d’aimer’… Et son dernier opus est dans cette même lignée. Cette fois, Mouret offre les premiers rôles à Niels Schneider (‘Diamant Noir’) et Camélia Jordana (oui, la chanteuse, qui fait aussi du cinéma). Lui sort d’un triangle amoureux compliqué, elle est enceinte de son cousin (Vincent Macaigne), qui était marié à une autre (Emilie Dequenne) quand il l’a rencontrée… Vous suivez ? Bref, le temps d’un week-end, ces deux-là vont se raconter leurs affaires de cœur, se lier d’amitié… voire un peu plus ? Alambiqué mais plaisant, ce marivaudage ravira les francophiles (Mouret est un digne héritier de Rohmer et de Guitry), mais laissera les non-initié(e)s sur le côté. (em) Antoinette dans les Cévennes ●●●○○ Qu’est-ce que vous faites, quand votre amant annule en dernière minute votre semaine en amoureux pour partir en famille dans les Cévennes ? Vous partez le trouver, bien sûr ! Voilà comment Antoinette, sa valise rose et ses sandales compensées se retrouvent du jour au lendemain en plein Massif Central, à faire la randonnée avec Patrick, un âne très buté. Jouant sur le contraste entre la citadine énervée et la nature tranquille, la comédie de Caroline Vignal aurait pu s’essouffler après deux gags visuels. Mais c’est quand Antoinette raconte ses déboires amoureux à Patrick, et que les personnages gagnent en profondeur psychologique, que le film décolle vraiment. Révélée par la série ‘Dix pour cent’, Laure Calamy est épatante dans cette aventure entre la comédie adultère et le voyage initiatique. Mention aussi pour Olivia Côte (‘Larguées’) qui en une scène géniale, sort son personnage du cliché de la femme trompée. Une aventure bucolique, décalée et pétillante ! (em) ●●●○○ Renseignements  : 03/216 46 84 - info@mconcept.be - Participation possible jusqu’au 30/09/20 à 23h59 - Coût de participation  : par appel 2,00 EUR - par SMS envoyé/reçu  : 1,00 EUR, participation complète par SMS  : 4,00 EUR - Participation interdite aux mineurs d’âge - Les prix ne sont ni échangeables ni convertibles en espèces - Les coordonnées fournies par les participants sont enregistrées dans une base de données de MConcept sp et sont destinées à l’organisation et au traitement de ce concours. Les participants ont le droit de consulter, corriger et/ou effacer leurs données. Ces concours sont organisés par MConcept sp, n°d’entreprise 0826.398.329, Desguinlei90 n°12B, 2018 Anvers. -18 Ph. D.R. Ph.X. Lambours/Moby Dick Films Ph. J. Panié/CHAPKA FILMS The Painted Bird Ph. Petr Kotlar Sortez les gants de boxe, ce film va diviser les foules ! En adaptant le livre polémique de Jerzy Kosinski, le réalisateur tchèque Václav Marhoul nous plonge dans l’Europe centrale de la Seconde Guerre mondiale. On y suit la douloureuse Odyssée d’un enfant juif qui, de scène en scène, va rencontrer des personnages ignobles bien décidés à l’exploiter des pires façons. Viols en série, torture, terreur, rien ne lui sera épargné (ainsi qu’à un pauvre chaton auquel on arrache les yeux sans raison apparente). Tout un programme, étalé posément, sur trois longues heures en noir et blanc, qui testeront votre patience comme jamais. Le sommet du mauvais goût ? Pas loin… mais la superbe photographie et le casting impressionnant (Harvey Keitel, Udo Kier) font mouche, pour mieux nous désorienter face à ce message sur les effets destructeurs de l’ingestion de la violence. Un film à découvrir avec un avertissement de taille, avant de le défendre… ou de le descendre. (si) ●●○○○
INFO SNCB



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :