Métro Belgique n°4223 3 sep 2020
Métro Belgique n°4223 3 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4223 de 3 sep 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'inarrêtable Van Aert !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 NEWS JEUDI 3/9/2020 metrotime.be AFP Photo Décès du tortionnaire Douch L’ancien tortionnaire « Douch », chef de la prison de Phnom Penh sous le régime cambodgien des Khmers rouges, où quelque 15.000 personnes ont été torturées avant d’être exécutées, est décédé hier à l’âge de 77 ans. Kaing Guek Eav, alias Douch, est mort à l’hôpital. L’ex-chef de la prison centrale de la capitale entre 1975 et 1979 a été le premier Khmer rouge condamné par un tribunal pour crimes de guerre. WASHINGTON L’annonce d’une rencontre, à la Maison Blanche, entre les dirigeants de la Serbie et du Kosovo a suscité des spéculations sur les intentions américaines. Washington défend, avant le sommet d’aujourd’hui et demain, une approche purement économique, sans promettre de grand accord politique. La présence du président Donald Trump n’est pas assurée pour jouer les médiateurs entre le Premier ministre kosovar Avdullah Hoti et le président serbe Aleksandar Vucic. La tâche incombera à Richard Grenell, conseiller spécial des négociations serbo-kosovares. Aux États-Unis, on s’interroge respirez & restez zen pour la rentrée, te joie ofieet buée o BAMBOO ÉDITION bamboo.fr une bd 100% positive BeKa, Marko & Maéla Histoire complète - 64 pages À retrouver au rayon BD AFP Photo sur la capacité américaine à relancer un dialogue enlisé et à résoudre un des plus épineux conflits territoriaux européens. Belgrade refuse de reconnaître l’indépendance proclamée en 2008 par le Kosovo après la guerre de la fin des années 1990, qui a fait 13.000 morts. Et il est soutenu par ses alliés russe et chinois, tandis que les Américains figurent er3 AFP/A. Nimani Moscou intensifie son soutien à Loukachenko AFP/Tut. By Quel avenir pour Kabuga ? La justice française tranchera le 30 septembre sur la remise à la justice internationale de Félicien Kabuga, accusé d’être le « financier » du génocide au Rwanda et arrêté après 25 ans de cavale. Interpellé le 16 mai en banlieue parisienne, le vieil homme, 87 ans selon ses dires, est notamment accusé d’avoir créé, avec d’autres individus, les milices hutu Interahamwe, principaux bras armés du génocide. Washington veut débloquer l’impasse Serbie-Kosovo parmi ceux qui avaient immédiatement reconnu le nouvel État. Jusqu’ici, les Européens ont été en première ligne dans la médiation, qui a péniblement repris en juillet. D’où l’inquiétude de voir une administration Trump en froid avec le Vieux Continent faire irruption. De son côté, le Premier ministre kosovar a rappelé que son intention restait de réclamer « la reconnaissance réciproque », condition préalable à toute « normalisation des relations ». « Nous acceptons le débat, mais nous n’accepterons jamais le chantage », a finalement prévenu le président serbe. ◀ MOSCOU La Russie, annonçant la visite au Bélarus de son Premier ministre et une rencontre prochaine entre Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko, a signifié hier un soutien renforcé au président bélarusse. Le Premier ministre russe Mikhaïl Michoustine est attendu aujourd’hui à Minsk pour la première visite d’un responsable russe de ce rang au Bélarus depuis le début de la crise.Alexandre Loukachenko se refuse à dialoguer avec ses détracteurs, malgré des rassemblements quasi quotidiens. Jusqu’ici, il n’a évoqué que l’idée vague d’une révision constitutionnelle pour répondre au mécontentement, approche jugée adéquate par Moscou, tout en poursuivant la répression. ◀
I u metrotime.be JEUDI 3/9/2020 NEWS 7 Les violences policières divisent toujours plus les Américains AFP/R. Beck LOS ANGELES Une manifestation a eu lieu mardi soir à Los Angeles pour réclamer des réponses après la mort d’un homme noir tué la veille par la police. De son côté, Trump a assimilé à du « terrorisme intérieur » les manifestations violentes qui ont secoué Kenosha. La victime des policiers de Los angeles, identifiée comme Dijon Kizzee, 29 ans, circulait à vélo dans un quartier du sud de la ville lorsque des hommes du shérif ont tenté de le stopper pour une infraction au code de la route. Les policiers lui ont tiré dessus après une brève échauffourée. Une petite foule s’est alors réunie sur le lieu de la fusillade et a marché pacifiquement, accompagnée par un cortège de voitures, jusqu’au poste de police, tandis qu’un hélicoptère les survolait. « STOP AUX FLICS ASSASSINS » Certains des manifestants portaient une banderole où on pouvait lire « Stop aux flics assassins ». Selon les médias locaux, une centaine de personnes s’étaient déjà rassemblées EN BREF ▶ Le Premier ministre désigné au Liban, Moustapha Adib, a déclaré hier vouloir former « un gouvernement d’experts », au lendemain de la visite du président français, Emmanuel Macron, qui a obtenu l’engagement des forces politiques à une constitution rapide du cabinet. ▶ L’Inde a annoncé hier l’interdiction de 118 applications mobiles chinoises, intensifiant ainsi ses mesures de rétorsion économiques sur fond d’un différend frontalier qui s’envenime avec la Chine. ▶ La justice espagnole a condamné six petits-enfants du dictateur Francisco Franco à rendre à l’État un domaine acquis illégalement par le dictateur mort en 1975 et dont la famille continuait à jouir depuis des sur les lieux lundi soir, alors que le mouvement de protestation antiraciste a été relancé aux États-Unis après qu’un policier blanc a tiré sept fois dans le dos d’un homme noir à Kenosha, dans le Wisconsin. « DU TERRORISME INTÉRIEUR » Dans le même temps, et après avoir inspecté les ruines de commerces brûlés lors des émeutes, Donald Trump a assimilé à du « terrorisme intérieur » les manifestations violentes qui ont secoué Kenosha. À 63 jours de l’élection présidentielle américaine, les États-Unis apparaissent profondément divisés. D’un côté, cette apparente bavure policière, filmée, a ravivé la vague de protestation historique contre le racisme. De l’autre, le président américain affirme qu’une « majorité silencieuse » veut voir, avec lui, le rétablissement de « la loi et l’ordre », devenu le grand mot d’ordre de sa campagne de réélection. Décrivant des actes de vandalisme, le président américain a assuré  : « Ce ne sont pas des actes de manifestations pacifiques mais bien du terrorisme intérieur ». ◀ dizaines d’années. Le domaine avait été cédé lors d’une donation de son propriétaire à un organisme franquiste en 1938, en pleine guerre civile (1936-1939). ▶ La mission de maintien de la paix de l’Onu au Soudan du Sud a annoncé hier qu’elle allait déployer des troupes dans une région du sud du pays, frappée par une résurgence des violences par des groupes rebelles à l’encontre de civils et d’humanitaires. ▶ Le parquet israélien a annoncé mercredi l’inculpation de onze suspects - trois adultes et huit mineurs - pour le viol collectif présumé d’une adolescente en août dans la ville balnéaire d’Eilat, une affaire qui continue de susciter une vive émotion en Israël. 11millionsderaisons.be « Je le fais pour retourner voir jouer mon club. » 6 RÈGLES D’OR CONTRE LE CORONAVIRUS 11 MILLIONS DE RAISONS DE TENIR BON Suivez les règles sur les rassemblements Une initiative des autorités belges



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :