Métro Belgique n°4218 18 aoû 2020
Métro Belgique n°4218 18 aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4218 de 18 aoû 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : Kompany tire sa révérence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 NEWS MARDI 18/8/2020 metrotime.be AFP/J. MacDougall « Le peuple du Bélarus a le droit de décider de son avenir et d’élire librement son dirigeant. Les violences contre les manifestants sont inacceptables », a-t-il commenté. La situation au Bélarus évolue rapidement ces derniers jours et le président du Conseil la suit de près, en contact permanent avec ses collègues du Conseil, selon son entourage. L’Union n’est pas prête à reconnaître les résultats des élections présidentielles du 9 août, qui ont confirmé Alexandre Loukachenko à son poste, à en croire le régime en place. Ce scrutin n’a été ni libre ni équitable et son processus ne rencontrait manifestement pas les normes internationales, indiquait une source européenne. La sauce tsigane rebaptisée L’entreprise d’agroalimentaire Knorr, qui appartient au géant anglo-néerlandais Unilever, va rebaptiser sa « sauce tsigane », commercialisée en Allemagne, en raison de son caractère jugé discriminatoire envers la population des Roms et Sintis. Cette sauce épicée populaire, aliment de base dans de nombreux ménages allemands, sera bientôt vendue dans le pays sous la dénomination de « sauce paprika à la hongroise ». L’UE CONDAMNE LA RÉPRESSION Demain, l’UE a l’intention d’envoyer un message important de solidarité envers la population de ce pays. Elle devrait condamner la violence disproportionnée dont font preuve les autorités de l’État contre des manifestants jugés pacifiques, et en appeler à la libération immédiate et sans condition de toutes les personnes détenues illégalement. L’UE s’inquiète aussi des informations faisant état de traitements inhumains et de conditions de détention. Une enquête approfondie et transparente lui apparaît comme une priorité, de même que l’établissement des responsabilités. Elle ne voit de sortie de crise que dans la fin des CAUTION ! EXTREME HEM'DANGER i4 AFP/D. Leal-Olivas violences, la désescalade des tensions, le dialogue et l’absence d’interférences extérieures, par allusion à Moscou qui soutient le régime bélarusse. GRÈVE GÉNÉRALE Les employés de plusieurs usines de Minsk ont manifesté hier à l’appel de l’opposition bélarusse, qui a annoncé une grève générale dans la Un coup de pouce aux restos La mesure du gouvernement britannique consistant à payer la moitié de la note dans les restaurants est un succès et un coup de pouce bienvenu à un secteur dévasté par la pandémie. Au cours des deux premières semaines d’août, le nombre de personnes qui se sont rendues au restaurant du lundi au mercredi, les jours où l’offre est valable, a bondi de 26,9% sur un an, souligne le centre de recherche CEBR. Bélarus  : Charles Michel convoque un sommet extraordinaire BRUXELLES Le président du Conseil européen Charles Michel a convoqué pour demain 12h une réunion extraordinaire, par vidéoconférence, des chefs d’État et de gouvernement des Vingt-sept sur la situation au Bélarus, a-t-il annoncé hier via Twitter. AFP/S. Gapon Record de température dans la vallée de la Mort MOJAVES Le mercure a grimpé à un niveau record de 54,4 o C dimanche dans la vallée de la Mort, située dans le désert californien des Mojaves. Il s’agit peut-être de la température la plus haute enregistrée sur Terre depuis 1913. D’après le service météorologique des États-Unis (National weather service – NWS), ce serait également l’une des trois mesures les plus importantes enregistrées ainsi que la plus forte chaleur constatée au mois d’août dans la vallée de la Mort. Cette dernière détient déjà le record de la plus haute température jamais mesurée sur Terre  : le Livre Guinness des records parle ainsi de 56,7 o C enregistrés en 1913, mais ce fait est encore débattu. Enfin, les thermomètres ont encore affiché 53,9 o C en 2013 avant de monter à 54,4 o C dimanche. Ce record intervient en pleine vague de chaleur qui frappe le sud-ouest américain. D’autres records ont été battus samedi. Ainsi, le NWS rapporte des températures de 44,4 o C dans le quartier de Woodland Hills de Los Angeles, surpassant ainsi les 42,2 o C atteints en 1977, tandis que le centre-ville de la mégapole a subi une température de 36,7 oC, devant le précédent record de 1994. ◀ Belga/D. Mcnew HAMAMATSU Les thermomètres ont affiché jusqu’à 41,1 oC, hier, dans la ville nipponne de Hamamatsu. Des températures flirtant avec les records enregistrés en 2018, alors que la vague de chaleur traversant le pays continue à prendre des vies. Selon l’agence météorologique japonaise (Japan meteorological agency – JMA), c’est la première fois que le mercure dépasse les 40 o C pendant plus d’un jour. Dimanche, la JMA avait enregistré une température de 40,9 oC. Dans la ville de Kumagaya, au nord de Tokyo, au moins 53 personnes sont mortes d’un coup de chaleur continuité de la gigantesque manifestation de la veille pour pousser le président Loukachenko au départ. La candidate d’opposition à l’élection présidentielle, Svetlana Tikhanovskaïa, s’est pour sa part dite prête à « assumer ses responsabilités » et gouverner le pays dans une vidéo enregistrée en Lituanie, où elle est réfugiée. Un immense défilé réunissant plusieurs dizaines de milliers de personnes, considéré comme le plus grand rassemblement d’opposition de l’histoire du Bélarus, avait été organisé dimanche à Minsk pour exiger le départ du président Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994. DE NOUVELLES ÉLECTIONS ? Dans une tentative de réprimer le mouvement de protestation, le président Loukachenko a laissé entendre hier que le pays pourrait organiser de nouvelles élections, à condition de tenir d’abord un référendum pour une nouvelle constitution. « Soumettons-la par référendum, adoptons la Constitution et je vous transmettrai le pouvoir (…) Mais pas sous la pression et pas par la rue », a-t-il déclaré aux ouvriers d’une importante usine qui lui criaient « Pars ! ». Au Japon, la vague de chaleur tue AFP/Ch. Triballeau ce mois-ci, d’après les autorités locales. Beaucoup d’entre elles étaient des personnes âgées. ◀ ◀
« Les glaciers du Groenland ont en quelque sorte franchi un point de non-retour, où les chutes de neige qui reconstituent la calotte glaciaire chaque année ne peuvent plus contrebalancer la glace qui s’écoule des glaciers vers l’océan », a expliqué l’Université d’Ohio State, où travaillent les auteurs de l’étude publiée par la revue Nature Communications Earth and Environment, le 13 août. Le changement climatique pèse lourd sur les glaciers et la fonte de la calotte glaciaire menace des dizaines de millions de personnes à travers le monde. I ACCÉLÉRATION DE LA FONTE Dans les années 1980 et 90, la calotte glaciaire perdait environ 450 gigatonnes (environ 450 milliards de tonnes) de glace par an, remplacée par les chutes de neige, ont relevé les scientifiques après l’analyse de quelque 40 ans de données. À partir des années 2000, la fonte s’est accélérée, grimpant à 500 gigatonnes mais n’a pas été compensée par les chutes de neige. « La calotte glaciaire du Groenland perd de sa masse à un rythme accéléré au 21 e siècle, ce qui en fait le plus important contributeur à l’élévation du niveau de la mer », souligne l’étude. Toutefois, si la fonte des glaciers groenlandais liée au changement climatique est extrêmement préoccupante, Votre tradition au BBQ, c’est pilons de poulet ? à partir du LUNDI 17/08 jusqu’au SAMEDI 22/08 d’autres membres de la communauté scientifique estiment prématuré de parler d’un point de non-retour. « Nous ne savons pas de combien les concentrations en gaz à effet de serre vont Notre tradition, c’est les prix bas 1 + 1 GRATUIT 8.50 4 24 2 kg Pilons de poulet - 2,12 EUR/kg Offre valable jusqu’à épuisement du stock. Les articles peuvent être différents des modèles illustrés. Sous réserve d’erreurs typographiques et d’impression. É.R. LIDL Belgium, Guldensporenpark 90 blok J, 9820 Merelbeke. Il metrotime.be MARDI 18/8/2020 NEWS 7 Au Groenland, la fonte irrémédiable des glaciers inquiète COLUMBUS Au Groenland, la fonte de la calotte glaciaire est irrémédiable, selon des scientifiques avançant qu’elle continuerait à rétrécir « même si le réchauffement climatique s’arrêtait aujourd’hui ». Les chutes de neige ne compensent en effet plus les pertes de glace. Nouvelles représailles israéliennes sur Gaza GAZA Des chars israéliens ont bombardé des positions du mouvement islamiste palestinien Hamas dans la bande de Gaza tôt hier, en représailles à des tirs de roquettes et des lancers de ballons incendiaires de l’enclave palestinienne vers Israël. « Les chars ont visé un certain nombre de postes d’observation militaire » du Hamas dans la bande de Gaza, a indiqué l’armée israélienne. En plus des tirs de roquettes et de ballons et incendiaires, l’armée avait fait état de heurts dans la soirée le long de la barrière de sécurité séparant Israël de Gaza. Aucune perte humaine n’a été EN BREF ▶ Il n’y aura plus de place pour les migrants illégaux en Italie, a averti hier à Tunis le ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, à l’issue d’un entretien avec le président tunisien Kais Saied. ▶ Des milliers de Chinois ont bravé la peur de l’épidémie à Wuhan, épicentre du nouveau coronavirus, lors d’une méga-fête techno dans un parc aquatique qui faisait des remous hier sur les réseaux sociaux. ▶ L’ancien roi Juan Carlos, qui avait quitté l’Espagne AFP/M. Kahana rapportée dans l’immédiat après ces tirs de chars confirmés par des sources sécuritaires dans la bande de Gaza qui n’ont fait pour l’heure état d’aucun blessé. ◀ début août poursuivi par des soupçons de malversations, se trouve aux Émirats Arabes Unis, a annoncé hier la Maison royale espagnole, levant le voile sur son lieu de résidence. ▶ La quarantaine imposée par le Royaume-Uni à l’arrivée de France est entrée en vigueur samedi, affectant des centaines de milliers de vacanciers et apportant une nouvelle illustration des restrictions qui resurgissent dans le monde pour contenir la pandémie de nouveau coronavirus. AFP/M. Medina augmenter », a expliqué Ruth Mottram, climatologue de l’Institut danois de météorologie (DMI). HAUSSE DU NIVEAU DES MERS Les résultats publiés dans Nature montrent que « même si nous stabilisions les températures (et les émissions de gaz à effet de serre) au niveau actuel, la calotte glaciaire continuerait à fondre, mais seulement jusqu’à ce que sa taille soit à nouveau en équilibre avec le climat », a-t-elle indiqué. D’après une autre étude récente de l’Université de Lincoln, au Royaume-Uni, la fonte des glaces au Groenland devrait contribuer à hauteur de 10 à 12 cm à la hausse du niveau des mers d’ici 2100. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :