Métro Belgique n°4214 4 aoû 2020
Métro Belgique n°4214 4 aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4214 de 4 aoû 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : Virgin Galactic annonce un partenariat avec Rolls Royce pour construire un avion de ligne capable de voler à trois fois la vitesse du son.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 NEWS MARDI 4/8/2020 metrotime.be Les rencontres se poursuivent BRUXELLES Cela fait 592 jours que la Belgique est en attente d’un gouvernement fédéral majoritaire. Aujourd’hui, les deux préformateurs, Bart de Wever (N- VA) et Paul Magnette (PS), continuent à consulter les différents partis en vue d’un accord. Le MR et les Verts d’Ecolo et Groen ont indiqué être ouverts au débat. Les Verts du nord et du sud du pays rencontreront ensemble aujourd’hui les préformateurs Bart De Wever et Paul Magnette pour discuter du contenu de la note politique que ceux-ci ont élaborée en vue de la constitution d’une nouvelle majorité fédérale, a indiqué le porte-parole de Groen hier. « Groen a effectivement reçu une invitation de Bart De Wever et Paul Magnette. Comme toujours, nous mènerons ces discussions avec Belga/L. Dieffembacq notre parti frère Ecolo avec qui nous formons un groupe commun au parlement fédéral », a précisé celui-ci. « Nous voulons nous montrer constructifs », a- t-il ajouté. « Les défis du pays sont énormes, tant sur le plan du climat que de la crise sanitaire et socio-économique. Le futur gouvernement fédéral doit inverser les tendances, tant en matière d’environnement que de politique sociale, et se concentrer sur les défis rencontrés par la population ». Le coprésident d’Ecolo Jean-Marc Nollet et le député Kristof Calvo prendront part à la réunion, 2,6 millions  € récoltés via la zone à basses émissions BRUXELLES Depuis l’introduction de la zone à basses émissions (LEZ pour « Low Emission Zone ») dans la capitale, 7.379 amendes ont déjà été infligées pour des véhicules trop polluants aux abords de Bruxelles. Ces chiffres ont été demandés par la députée bruxelloise Bianca Debaets (CD&V) à la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen). Les contrevenants se voient infliger une amende de 350  € , ce qui représente un total de près de 2,6 millions  € . Un point positif dans la lutte pour une meilleure qualité de l’air à Bruxelles, mais Mme Debaets plaide pour une meilleure signalisation, qui serait par exemple déjà présente sur le territoire flamand. ◀ Belga/N. Maeterlinck même si la présence de la N-VA dans une éventuelle majorité fédérale représente toujours une importante difficulté pour le co-président d’Ecolo. LE MR « DISPONIBLE » De son côté, le MR et Georges- Louis Bouchez ont répété être toujours disponibles pour négocier la formation d’un nouveau gouvernement fédéral. « Georges-Louis Bouchez a toujours cherché des solutions. Nous restons disponibles », a également soutenu le ministre des Affaires étrangères Philippe Goffin, au cours de l’émission « De Ochtend » (Radio 1-VRT) hier. Vendredi, M. De Wever avait déclaré que « personne » n’était encore « partisan du MR au gouvernement ». Selon lui, les libéraux voudraient faire échouer les négociations car « ils se sentent bien au gouvernement actuel où ils comptent sept ministres ». ◀ Belga/J. Jacobs Faillites de Brantano, CKS et Fred & Ginger BRUXELLES Le tribunal de l’entreprise d’Anvers, division Malines, a prononcé hier la faillite de nombreuses filiales du groupe FNG, parmi lesquelles Brantano, CKS et Fred & Ginger. Le tribunal a officiellement entériné le dépôt de bilan d’une vingtaine de filiales de FNG. Les faillites ne concernent pas la société mère FNG SA, pour laquelle aucune procédure d’insolvabilité n’a été introduite. Les activités suédoises du groupe (Ellos) ne sont pas affectées non plus. ◀ Début du procès dans l’affaire Mawda pour fixer un calendrier MONS Le procès à la suite du décès de la petite Mawda, tuée en mai 2018 sur l’autoroute lors d’une course-poursuite entre la police et un véhicule transportant des migrants voulant rejoindre l’Angleterre, débutera jeudi matin au tribunal correctionnel de Mons. Il s’agira d’établir un calendrier. L’un des avocats de la défense a confirmé hier que le procès en lui-même sera reporté, probablement en octobre. Trois personnes sont inculpées dans le cadre de cette affaire  : le policier, auteur présumé du coup de feu mortel, le conducteur du véhicule et le convoyeur, considéré comme étant le passeur. ◀ EN BREF ▶ Des milliers de personnes en provenance de zones classées rouge, soit à risque au niveau de l’épidémie de Covid-19, sont entrées en Belgique ces derniers jours, ressort-il des données du « Passenger Locator Form », formulaire obligatoire depuis samedi pour toute personne qui entre en Belgique après un séjour d’au moins 48 heures à l’étranger. ▶ Le ministre bruxellois de la Santé Alain Maron a demandé à l’administration de la Commission Communautaire Commune d’organiser un testing systématique de l’ensemble du personnel des maisons de repos dans les prochaines semaines. ▶ Le chômage, orienté à la hausse depuis la crise du coronavirus, a continué d’augmenter en juillet, le sud du pays comptant 219.458 demandeurs d’emploi à fin du mois, soit +3,8% que l’année dernière. La hausse est toutefois de moindre ampleur que les trois mois précédents. ▶ La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles a dressé, au cours du weekend dernier, 152 procèsverbaux à l’encontre de personnes qui ne portaient pas de masque buccal dans les rues commerçantes où c’est désormais obligatoire.
metrotime.be MARDI 4/8/2020 NEWS 5 Rentrée spéciale pour les écoliers allemands BERLIN Cris de joie, quelques embrassades et sonnerie de début de cours  : cette rentrée dans le nord-est de l’Allemagne paraît banale jusqu’à ce que l’enseignante demande aux élèves d’enfiler leur masque, rappelant que le Covid-19 n’a pas disparu. Partis mi-juin en vacances estivales, les quelque 150.000 élèves de Mecklembourg-Poméranie sont les premiers écoliers européens à retourner à l’école dans une configuration quasinormale après des mois d’interruption et de cours principalement en ligne. Un vrai test pour le pays qui veut continuer à s’ériger en modèle de gestion de la pandémie et observe cette région avec la crainte d’une seconde vague. En accord avec les autorités locales, certains établissements ont décidé de s’en tenir principalement Moules à gogo ! GOLDEN SEAFOOD Moules de Zélande fraîches « Super » (2.45/kg) - 30% 6.99 4.89 2 kg AFP/J. MacDougallau socle commun des mesures d’hygiène adopté mijuillet par les Länder. À savoir  : des salles régulièrement aérées, l’exclusion des élèves présentant des symptômes et la possibilité pour le personnel éducatif de se faire tester gratuitement. Livraison fraîche dans votre magasin tous les jours. Promotion valable jusqu’à épuisement des stocks. PLUSIEURS INCONNUES Des mesures insuffisantes, selon le président de l’Association nationale des enseignants, Heinz-Peter Meidinger, qui, faute d’un « manque de préparation » des établissements, craint « un énorme chaos ». Il plaide pour plus de cours à distance. D’autant qu’une autre inconnue ne facilite pas la reprise des cours  : à quel point les enfants, déjà moins susceptibles de contracter une forme sévère de la maladie, sont-ils contagieux ? ◀ LUNDI 3/08 - SAMEDI 8/08 Saviez-vous… qu'1 Belge sur 3 achète ses moules fraîches du jour chez ALDI ? Des comportements « inacceptables » samedi à Berlin BERLIN Le gouvernement allemand a condamné hier des comportements « inacceptables » survenus samedi à Berlin lors d’une manifestation. Plusieurs milliers de personnes ont marché dans la capitale allemande pourdemanderla levée des mesures mises en place par le gouvernement pour combattre le Covid-19, avant d’être dispersés par la police. Estimés à quelque 20.000 parla police, les participants à ce cortège hétéroclite, rassemblant « libres penseurs », militants antivaccins, conspirationnistes ou encore sympathisants d’extrême droite, se sont réunis pour une journée de mobilisation intitulée « la fin de la pandémie – Jour de la liberté ». Quarante-cinq policiers ont été blessés en mettant fin à cette manifestation.◀ La Russie promet un vaccin dès septembre MOSCOU La Russie a assuré hier qu’elle serait prochainement en mesure de produire par mois des centaines de milliers de doses de vaccins contre le nouveau coronavirus et « plusieurs millions » dès le début de l’année prochaine. Selon le ministre russe du Commerce Denis Mantourov, trois entreprises biomédicales seront en mesure de produire dès septembre et de manière industrielle ce vaccin. La Découvrez toutes nos promotions sur les produits frais en magasin, dans le dépliant et sur aldi.be. Pour que chaque jour soit particulier - ALDI, tout simplement Russie travaille depuis des mois, comme de nombreux autres pays dans le monde, sur plusieurs projets de vaccins contre le Covid-19. Le ministère s’est vanté hier d’essais cliniques sur des militaires ayant « clairement montré une réponse immunitaire apparente, sans effets secondaires ou anomalies ». La Russie est le quatrième pays le plus touché par le virus dans le monde. ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :