Métro Belgique n°4212 28 jui 2020
Métro Belgique n°4212 28 jui 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4212 de 28 jui 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : n.v. Mass Transit Media

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : des mesures pour éviter un nouveau confinement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 NEWS MARDI 28/7/2020 1 metrotime.be Les communes wallonnes s’adaptent à la crise Belga/T. Roge BRUXELLES La crise du coronavirus pousse les communes wallonnes à se questionner sur leurs services et les problèmes engendrés par la crise. Selon une enquête menée par le Smart Institute de l’École de Gestion de l’Université de Liège (HEC-ULg), neuf communes sur dix développent des solutions. La crise du coronavirus a été vécue comme une situation problématique dans la grande majorité (89%) des administrations communales. Au premier rang des problèmes soulevés (44%)  : la réorganisation du travail, principalement l’instauration du télétravail. Un peu moins d’un tiers des communes interrogées pointe également la gestion des masques et du matériel de protection (31%) et la gestion globale de la crise (28%) comme problématiques. Enfin, la fermeture des commerces et le ralentissement de l’économie locale sont soulignés par 23% des répondants. Pour leur donner un petit coup de pouce, 53% des administrations répondantes les ont soutenus financièrement, et 36% logistiquement. DE NOUVEAUX MODES DE COMMUNICATION Près de la moitié des répondants (47%) déclarent en outre avoir développé de nouveaux moyens pour communiquer avec leurs citoyens (plateformes en ligne, ouverture d’un centre d’appel, etc.). Parmi les 44 communes wallonnes sondées, 55% veulent conserver à long terme au moins une des solutions mises en place durant la crise, 31% l’envisagent et 14% ne savent pas encore. Le télétravail et les « solutions numériques nouvellement adoptées » arrivent en tête (65%) des solutions à conserver. ◀ Des tests pour tous les voyageurs en Bavière BERLIN Stations de tests dans les aéroports, gares et autoroutes  : la Bavière, région allemande particulièrement prudente vis-àvis du Covid-19, va proposer à tous les voyageurs de se faire tester, a annoncé son président. Des structures de tests supplémentaires vont voir le jour dans les aéroports locaux, les autorités et les localités bavaroises, ainsi que dans les principales gares de Munich et Nuremberg. Le ministreprésident bavarois, Markus Söder, l’a annoncé hier. AFP/P. Kneffel Ces tests seront ouverts à tout le monde, mais ne seront cependant pas obligatoires pour le moment. Markus Söder n’a pas précisé s’ils seraient gratuits. Avec 2.619 morts recensés officiellement, sur un total de 9.118 dans tout le pays, la plus grande région allemande a été fortement touchée par le Covid-19. Un lourd tribut a notamment été attribué à des vacanciers de retour d’Autriche, où la pandémie a largement circulé dans plusieurs stations de ski. Un festival de la bière organisé en mars à Mitterteich, dans le nord de la Bavière, pourrait également avoir contribué à diffuser le virus. ◀ Le lancement de la 5G se précise BRUXELLES Le régulateur des télécommunications (IBPT) a octroyé à cinq opérateurs (Cegeka, Entropia, Orange, Proximus et Telenet) des droits d’utilisation provisoires de la 5G. Les opérateurs ont le choix de la date de début de la période de validité de leurs droits d’utilisation, pour autant qu’elle se situe entre le 1er août et le 1er décembre 2020. AFP/N. Asfouri TUI annule ses vols Royaume-Uni/Espagne LONDRES Le voyagiste TUI a décidé d’annuler tous les séjours des Britanniques en Espagne continentale jusqu’au 9 août, en raison de la quarantaine imposée par le gouvernement du Royaume- Uni. Pour les voyageurs actuellement en Espagne, rien ne change. Ils peuvent poursuivre leurs séjours et leurs vols de retour sont maintenus. Le voyagiste propose des remboursements ou des nouvelles réservations pour les Britanniques qui devaient se rendre en Espagne depuis hier. La décision du gouvernement britannique s’explique par le fait que les cas de coronavirus ont triplé en deux semaines dans le pays, Les droits octroyés permettent à ces opérateurs de rendre possible en Belgique les premiers développements de la 5G dans la bande de fréquences radioélectrique 3.600-3.800 MHz. Compte tenu de l’absence d’un gouvernement de plein exercice, l’IBPT a tout de même opté pour l’octroi de droits d’utilisation provisoires afin de respecter le calendrier imposé par l’Europe. Avec une telle formule, « les opérateurs pourront se préparer en testant les applications 5G dans la perspective de la mise aux enchères finale » qui pourra intervenir par le biais d’un nouvel arrêté royal. Les fréquences doivent être mises en service avant le 1er mars 2021 au plus tard. Le déploiement de la 5G fait malgré tout toujours polémique, nombreux citoyens s’interrogeant sur les dangers des champs électromagnétiques produits par cette nouvelle technologie. ◀ AFP/O. Scarff en particulier en Catalogne. De leur côté, les compagnies aériennes britanniques comme British Airways et EasyJet maintiennent pour l’heure leur programme de vols vers l’Espagne. ◀
metrotime.be MARDI 28/7/2020 NEWS 5 Mesures renforcées dans les villes touristiques françaises PARIS Les plages, parcs et jardins de la ville bretonne de Quiberon, dans l’ouest de la France, sont désormais interdits d’accès en soirée par décision des autorités locales. Il s’agit d’une réponse à la flambée de cas de coronavirus, notamment parmi des jeunes. La décision de restreindre l’accès à certaines plages, en vigueur depuis dimanche, soir fait suite à l’identification de 54 cas dans la ville touristique de Quiberon. Les plages, ainsi que les parcs et jardins publics de la ville, sont désormais fermés de 21h à 7h. « Ces 54 cas confirmés représentent un public jeune ayant participé à des rassemblements privés ou bien dans des établissements types bars avec de très nombreuses interactions sociales », indique la préfecture, pointant un « relâchement préjudiciable dans les comportements ». La maire de la ville voisine LA MECQUE L’Arabie saoudite s’apprête à accueillir demain le grand pèlerinage musulman à La Mecque. Le nombre de fidèles est cependant très réduit cette année, en raison de la pandémie de coronavirus, une première dans l’histoire moderne. Seuls 10.000 Saoudiens et résidents étrangers du royaume sont autorisés cette année à effectuer le hajj, l’un des cinq piliers de l’islam. Ils étaient 2,5 millions l’an dernier. Les pèlerins doivent subir un test de dépistage avant d’arriver à La Mecque et seront placés en quarantaine après le pèlerinage. Le gouvernement assure avoir mobilisé de nombreux établissements de santé, des cliniques mobiles et des ambulances pour répondre aux besoins des pèlerins, qui devront MMiarig AFP/F. Tanneau 1 QWVIRCsil ne de hillitO tia pnmeiaitârt sit iè rie fee lors de togsoupeneedo etrrilcipa1. Il pst d ee e de r e VENSEMOLE DE5 "l posticsiir rie) à ye Nive ne 151e. Pèlerinage très réduit à La Mecque AFP de Saint-Pierre Quiberon a également pris un arrêté similaire. Dès jeudi, le port du masque avait été rendu obligatoire sur les marchés de plein air et « sur les axes très fortement fréquentés par la population », rappelle la préfecture. Des mesures ont également été prises dans d’autres régions. Dans les Hauts-de-France, la ville du Touquet-Paris-Plage a rendu obligatoire hier le port du masque dans le centreville à compter de samedi et durant tout le mois d’août. En Normandie, le maire du très touristique Mont- garder une certaine distance les uns des autres. Dans un pays où le tourisme religieux génère chaque année environ 12 milliards $ (10,6 milliards  € ), la tenue d’un hajj, même réduit, est essentielle économiquement. Face au ralentissement provoqué par la chute des prix du pétrole et la pandémie, le premier exportateur de brut au monde a pris des mesures d’austérité, triplant la TVA, suspendant les allocations sociales et procédant à d’autres coupes budgétaires. Le nombre d’infections au nouveau coronavirus a dépassé dimanche les 16 millions dans le monde, dont 260.000 cas enregistrés en Arabie saoudite. ◀ Saint-Michel a rendu obligatoire le port du masque de 10h à 18h, jusqu’au 30 septembre. La circulation du virus, comme dans plusieurs pays européens, est en « nette augmentation » en France, avec plus de 1.000 nouveaux cas par jour. ◀ NOUS RECHERCHONS DES PARTICIPANTS dans le cadre d’une étude clinique PROFIL RECHERCHÉ Hommes de 18 à 55 ans En bonne santé OBJECTIF Faire avancer la recherche Contribuer au développement de nouveaux médicaments NOUS PROPOSONS Un examen médical de 2.545  € Une compensation pour les frais de déplacement Contactez-nous au numéro gratuit 0800 13 13 8 ou consultez notre site web www.brusselscru.com/fr Toutes nos études sont réalisées en accord avec les normes d’éthique indépendant – Juillet 2020 Premier contaminé en Corée du Nord AFP/K. Won PYONGYANG La Corée du Nord a annoncé dimanche son premier cas de Covid-19, chez une personne qui serait rentrée, selon les autorités, de Corée du Sud. Un responsable des autorités sanitaires de Corée du Sud indique toutefois qu’aucun lien n’a été établi entre cette personne et des cas de contamination au virus. « Cette personne n’est pas enregistrée comme patient Covid-19 ni comme ayant eu des contacts avec des patients contaminés », a-t-il précisé. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a convoqué une réunion d’urgence du bureau politique pour adopter un « système d’urgence maximal et émettre une alerte de haut niveau ». ◀



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :